RÉsumé A. Cette section comprend





télécharger 23.14 Kb.
titreRÉsumé A. Cette section comprend
date de publication08.02.2017
taille23.14 Kb.
typeRésumé
d.20-bal.com > comptabilité > Résumé

Projet :

No. de projet :


SECTION 03315

BÉTON LAFARGE HYDROMEDIA®

PARTIE - GÉNÉRALITÉS

. RÉSUMÉ

A.Cette section comprend :
1.Les spécifications du béton Hydromedia® pour les applications de chaussées perméables

. RÉFÉRENCES

A.Béton : Constituants et exécution des travaux/Méthodes d'essai pour le béton (CSA) :
1.CSA.A.23.1/.2 – 09 : Béton: Constituants et exécution des travaux/Méthodes d'essai et pratiques normalisées pour le béton (CSA) :
2.CSA.A.283 – 06 : Qualification Code for Concrete Testing Laboratories. (en anglais)
3.CSA.A.3000 – 08 : Compendium des matériaux liants.
B.American Concrete Institute (ACI):
1.ACI 522.1– 08 : Specifications for Pervious Concrete Pavements. (Spécifications pour les chaussées en béton perméable.)
C.Ready Mix Concrete Association of Ontario (RMCAO) :
1.T – 035 : Standard Test Method for Determining Pervious Concrete Plastic Density. (Méthode d'essai normalisée pour déterminer la densité plastique).
2.T – 040 : Test Method for Porosity Measurements of Portland Cement Pervious Concrete. (Méthode d'essai pour les mesures de porosité du béton perméable à ciment Portland)
D.Ontario Building Code (OBC):
1.2006 OBC : Le travail doit être conforme aux exigences du Code du bâtiment de l'Ontario 2006 et toute autre loi applicable qui a juridiction sur le travail.
E.National Ready Mix Concrete Association (NRMCA ):
1.Programme de certification des applicateurs de béton perméable.

. SOUMISSION

A.Doit être conforme à la Section 01300 à moins d'avis contraire.
B.Données sur le produit : Les spécifications et les données techniques du fabricant comprennent :
1.Rapports d'essai du producteur indiquant la conformité aux exigences de performance spécifiées.
2.Rapports de laboratoire : 3 copies des essais et rapports spécifiés.
3.Lorsque l'architecte / l'ingénieur le demande et s'ils sont disponibles, les résultats des essais de travaux ayant eu lieu dans les 12 mois précédents, incluant la densité et la formule de contenu en vides.
C.Dessins d'atelier : Indiquent les dimensions, la construction générale, les modifications spécifiques et les exigences spécifiques suivantes.
D.Billets de livraison : 1 copie indiquant la quantité, l'identification du mélange, l'affaissement et le temps de malaxage de chaque gâchée livrée.
E.Certification : Le producteur de béton doit fournir une certification d'usine pour le béton prêt à l'emploi en usine fixe ou mobile émise par la Ready Mixed Concrete Association of Ontario (RMCAO).



. L'ASSURANCE QUALITÉ

A.On tiendra une réunion préparatoire au site pour discuter des points relatifs à cette section des spécifications. Les personnes présentes sont des représentants de Lafarge, l'entrepreneur, l'ingénieur, l'architecte et un représentant d'un laboratoire d'essai externe. La mise en place de béton Hydromedia® ne se fera seulement lorsqu’aura eu lieu cette réunion.
B.Le fabricant de béton perméable aura un représentant qualifié sur place pour vérifier la qualité et la performance du béton, tel que spécifié. (ACI 522.1-08 clause 1.6)

PARTIE - PRODUITS

. MATÉRIAUX

A.Ciment et ajouts cimentaires, CSA.A.23.1.09, Clause 4.2.1.
B.Eau, CSA.A.23.1.09, Clause 4.2.2.
C. Granulats, CSA.A.23.1.09, Clause 4.2.3.
C.Adjuvants, CSA.A.23.1.09, Clause 4.2.4.
D.Matériau de fondation, le matériau de fondation doit répondre aux exigences de taille et de granulométrie indiqués au contrat.
E.Couleur intégrale, les pigments doivent être conformes à ASTM C979.
F.Membrane de rétention de l'humidité / Produit de cure:
1.Les membranes de rétention de l'humidité doivent être conformes à ASTM C171 : Papier imperméable, film de polyéthylène.
2.La cure doit être faite selon la norme ACI 522.1-08 section 3.10.
3.On recommande l'utilisation de produits de cure, toutefois ces derniers ne peuvent remplacer la membrane de rétention de l'humidité. Les produits de cure et agents de scellement sont acceptables, mais doivent être approuvés au préalable par l'architecte.
G.Matériaux de coffrage : Les matériaux de coffrage comprennent l'acier, le bois ou tout autre matériau suffisamment rigide pour répondre à une certaine tolérance et capable de supporter le béton et l'équipement mécanique de mise en place.
1.Les coffrages doivent être propres et exempts de débris de toute sorte, de rouille ou de béton durci.


. EXIGENCES DU BÉTON

A.Béton perméable : Hydromedia®, Lafarge North America; béton prêt à l'emploi exclusif aux caractéristiques suivantes :
1.Ratio eau / ciment de 0,40
2.Taille nominale maximale des granulats de 14 mm.
3.Ratio des vides de 25 - 35 %.
4.Affaissement minimal de 150 mm.
B.Le fabricant doit réviser la proportion et la production du mélange de béton Hydromedia®.

PARTIE - MISE EN OEUVRE

.1 EXAMEN

A.Vérification des conditions : Vérifier les lieux et les conditions dans lesquels le travail doit s'effectuer et identifier les conditions nuisibles à l'exécution adéquate ou les retards possibles.
1.Ne pas procéder au travail tant que la situation n'a pas été corrigée.
2.Les conditions du sol au site doivent être déterminées par un ingénieur en géotechnique.

.2 PRÉPARATION

A.Coordination : Aviser toutes les parties concernées pour qu'elles terminent l'installation pour la mise en place du béton.
B.Préparation du sol de fondation :
1.Préparer le sol de fondation tel que spécifié au contrat.
2.Le sol de fondation devra être préparé pour obtenir l'épaisseur requise en tous lieux.
3.La circulation sur le sol de fondation doit être limitée au strict minimum pendant son élaboration. S'il y avait un déplacement suite au passage des camions-malaxeurs ou autre circulation, le sol de fondation doit être régalé et compacté de nouveau avant la mise en place du béton.
4.Déterminer la perméabilité de la fondation selon ASTM D3385 avant la mise en place du béton et s'assurer qu'elle répond aux exigences du contrat avant de faire la mise en place du béton. Ne pas effectuer la mise en place de la chaussée de béton perméable jusqu'à ce que l'architecte / l'ingénieur ait confirmé la conformité de la perméabilité à la conception initiale.

.3 INSTALLATION

A.La fabrication du béton : Doser et malaxer en conformité à CSA A23.1/.2 et selon les exigences de la certification d'usine RMCAO à l'exception du déchargement qui doit être complété dans les 90 minutes suivant l'ajout d'eau de gâchée au ciment.
B.Le béton par temps chaud : Lorsque la température ambiante se situe à 27 °C ou plus, ou qu'il existe le risque qu'elle l'atteigne pendant la mise en place du béton (selon les prévisions météorologiques locales officielles), il faut prévoir des mesures de protection du béton contre les effets des conditions chaudes ou desséchantes (voir CSA A32.1-09 Clause 7.4.2. pour plus de renseignements).
C.Le béton par temps froid : Lorsque la température de l'air se situe à 5 °C ou moins, ou qu'il existe le risque qu'elle l'atteigne dans les 24 heures après la mise en place ou la cure (selon les prévisions météorologiques locales officielles), tous les matériaux et équipements nécessaires à la protection adéquate et à la cure doivent être sous la main et prêts à servir avant que ne commence la mise en place du béton. Les exigences de cure selon CSA A23.1-09, Annexe N, clause N.3.5. doivent être observées lors de conditions par temps froid.

.4 MISE EN PLACE DU BÉTON

A.La mise en place sera effectuée par un applicateur autorisé en règle de Lafarge. L'entrepreneur général peut donner le travail en sous-traitance à un applicateur autorisé de Lafarge.
B.Faire la mise en place du béton directement de l'équipement de transport ou par convoyeur sur le sol de fondation ou la sous-fondation préalablement arrosée, à moins d'avis contraire. On ne peut se servir d'une pompe pour faire la mise en place du béton perméable.
C.Le béton ne peut être mis en place sur une fondation ou sous-fondation gelée.
D.Le béton doit être coulé dans un coffrage à une hauteur sensiblement uniforme.
E.La circulation sur le béton frais est interdite.
F.On ne peut se servir de truelles métalliques ou de matériel motorisé.
G.La finition du béton sera effectuée à la hauteur et à l'épaisseur spécifiées dans les documents.

.5 Compaction, cure et joints

A.La mise en place du béton perméable exige un équipement spécial pour la compaction et les joints (si ces derniers sont spécifiés). On effectuera les joints et la compaction du béton suivant les méthodes listées ou selon les alternatives proposées par l'entrepreneur pendant l'essai de mise en place et acceptées par l'architecte / l'ingénieur.
B.La compaction de surface est requise pour parvenir à un fini esthétique. Un échantillon du site doit être accepté par l'architecte / l'ingénieur avant de commencer le travail.
C.La cure doit commencer dans les 20 minutes suivant le déchargement du béton.
D.Les produits de cure peuvent être vaporisés à la surface selon les recommandations du fabricant, sous réserve de l'approbation de l'architecte.
E.La surface de la chaussée doit être complètement couverte avec une feuille de polyéthylène de 0,15 mm d'épaisseur. Les feuilles doivent être coupées au préalable avant la mise en place pour couvrir la totalité de la surface.
F.Toute la surface de la chaussée doit être couverte par une feuille de polyéthylène.
G.Bien fixer la couverture de cure sans vous servir de débris, de sable ou de gravier.
H.Faire la cure de la chaussée pendant au moins 7 jours, sans interruption, à une température minimale de 5 °C, à moins d'avis contraire.
I.Le béton perméable présentera une fissuration similaire aux chaussées de béton traditionnel. Comme la surface du béton perméable est poreuse, la fissuration n'est pas aussi visible qu'avec le béton conventionnel. C'est pourquoi la création de joints est optionnelle et non requise d'un point de vue structural.
J.Si pour des raisons esthétiques, on recommande la spécifications de joints et que les exigences ne sont pas indiquées au devis, il faut soumettre les dessins avec les joints proposés, selon les exigences de cette spécification. Le travail de joints ne peut avoir lieu sans l'approbation de l'architecte / l'ingénieur.
1.Désigner la position des joints de rupture, des joints de retrait et de construction.
2.On doit créer des joints de rupture, là où la chaussée aboute à des structures fixes et ces derniers doivent traverser la profondeur de la chaussée. Le joint sera rempli de matériau de joint de rupture.
3.On doit faire les joints de retrait au moyen d'un outil de jointement, à la profondeur et à la largeur spécifiées dans le béton frais, immédiatement après qu'il ait été compacté.
4.Les joints de construction demeurent visibles après que la mise en place soit terminée et leur emplacement doit être approuvé l'architecte.
K.Un produit de scellement peut être appliqué après la cure pour mettre en valeur la couleur et la consistance de l'apparence de la surface. Le tout doit être approuvé par Lafarge.
L.Le procédé de polissage (si requis) peut débuter après un minimum de 7 jours de cure. Un Hydromedia Poli peut être effectué, mais seulement par un applicateur autorisé formé par Lafarge. Un échantillon du site doit être fourni à l'architecte pour son approbation avant la coulée du projet.

.6 CONTRÔLE QUALITÉ AU SITE

A.Faire l'essai et l'inspection des matériaux de béton et des opérations pendant le déroulement du travail, tel que décrit en 3.6 D.
B.Pour obtenir une certification, veuillez vous référer au programme "Applicateur autorisé Lafarge".
C.Les laboratoires externes qui effectuent les essais sur les matériaux de béton doivent observer les exigences de CSA A283 et être certifiés par CSA. Les laboratoires externes qui font les essais doivent être préalablement approuvés par l'architecte / l'ingénieur.
D.Prélever trois cylindres de chaque 500 m2 selon la norme CSA A23.1/2 après au moins 7 jours de la mise en place du béton perméable. Les cylindres doivent avoir au moins 100 mm de diamètre et avoir été sélectionnés au hasard dans le lot. Mesurer l'épaisseur des cylindres et en déterminer l'épaisseur moyenne. Après avoir déterminé l'épaisseur, rogner les cylindres tel qu'indiqué dans le bulletin technique T-040 de la RMCAO “Test Method for Porosity Measurements of Portland Cement Pervious Concrete”. La tolérance pour l'épaisseur et la densité comme moyenne des trois cylindres se rapporte ainsi :
1.L'épaisseur compactée ne doit pas mesurer moins de 6 mm de l'épaisseur spécifiée. Il ne doit pas y avoir un cylindre dont l'épaisseur est moins de 13 mm de l'épaisseur spécifiée, ni de 38 mm la dépassant.
2.Le taux de porosité doit se situer entre 25 et 35 %.
3.Les trous présents dans les cylindres seront remplis de béton perméable ou conventionnel, tel qu'indiqué par l'architecte / l'ingénieur et sera la responsabilité de l'applicateur autorisé Lafarge.

.7 Ouverture à la circulation

A.La chaussée sera ouverte à la circulation de véhicules lorsque le béton aura fait une cure d'au moins 7 jours à une température minimale de 5°C et sera autorisée par l'architecte / l'ingénieur.

FIN DE LA SECTION

Spécifications 4 Béton perméable Hydromedia

Lafarge Hydromedia® 03315 - de 5

Révisée : 1er mai 2012

similaire:

RÉsumé A. Cette section comprend iconSection I : Pouvoir adjudicateur I. 1) Nom, adresses et point(s) de contact
«sous section 4, article r 4412-139 du Code du Travail». Cette obligation vaut même en l’absence de retrait de produits amiantés....

RÉsumé A. Cette section comprend iconEn résumé, on peut dire que cette journée s'inscrit dans le sillage...
«Prenant acte» de cette décision, le président «a en conséquence demandé au gouvernement de préparer rapidement un projet de loi...

RÉsumé A. Cette section comprend iconChapitre 4 : La législation de l’impôt sur le revenu de 1914 à 1998
«apaisé» (autant que peut l’être une institution de cette nature) (section 4)

RÉsumé A. Cette section comprend iconRésumé : Tout homme est soumis à une exposition aux rayonnements...

RÉsumé A. Cette section comprend icon«…» titre I définition, PÉrimètre et caractéristiques de l’association syndicale
«…,» situé à …, rue …, cadastré section …, numéro …, sont les membres de cette Association

RÉsumé A. Cette section comprend iconRésumé : Cette circulaire vise à préciser les dispositions résultant de la loi

RÉsumé A. Cette section comprend iconRésumé : Cette circulaire vise à préciser les dispositions résultant de la loi

RÉsumé A. Cette section comprend iconA l’heure où nous sommes nombreux à recevoir les avis d’échéance...
«Loi tendant à renforcer la confiance du consommateur.», on comprend que cette exclusion concerne le lien qui uni le souscripteur...

RÉsumé A. Cette section comprend iconRésumé L'auteur* commente cette décision de la Cour supérieure portant...
«fourniture taxable» de 3 297 000 $. IL l’a ensuite réclamée à la Commission, en surplus du montant forfaitaire. Cette dernière a...

RÉsumé A. Cette section comprend iconL'atome de n'importe quel élément comprend les parties






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com