Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger





télécharger 30.55 Kb.
titreCompte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger
date de publication04.01.2019
taille30.55 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > documents > Documentos
Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger

Sont présents : Mme Alberici – Mme Boulanger - Mme Belatar - Mme Jumel – Mme Larroche – Mme Gulzinski- Mme Dorvillé – Mme Leroy – M Dorvillé- Mme Guégan- Mme Van Moorleghem –

Parents élus  FCPE : Mme Pereira – M Scheirlinck –Mme Rémy – Parents élus PEEP : Mme Korchi – Mme Persent – Mme Mula – Mme Cognet - Mairie : Mme Martin (adjointe à l’Education et à la Jeunesse) - Education Nationale : M Brandolan

Mme Legros (PEEP) a remis sa démission fin octobre et Mme Léonard (FCPE) a remis sa lettre de démission en février: Elles sont donc remplacées par les suppléants de leurs listes.

.Absents excusés : Mme Charlet - Mme Sénéchal - Mme Champagne et Mme Thomas du réseau d’aides.
1/Effectifs :

A ce jour nous comptons 223 élèves dont 10 élèves en ULIS soit 213 élèves sur 9 classes.

Il est prévu 3 arrivées fin février dont 1 en ULIS. La prévision pour l’an prochain est basse puisque nous serons à 206 élèves avec les 12 élèves d’ULIS donc 194 sur 9 classes ce qui fait une moyenne de 21,55.

Si nous passons à 8 classes nous aurons une moyenne de 24.25 à laquelle il faut bien sûr rajouter les élèves en intégration.

La loi sur le handicap nous rappelle que nous devons intégrer les élèves d’ULIS au maximum dans le milieu ordinaire. Notre ministre nous le rappelle par son texte « relever le défi de l’école inclusive » du 2 décembre 2016 ainsi que la circulaire du 21/08/2015.

Nous ne sommes plus dans les classes pour l’inclusion scolaire ULIS, mais dans un dispositif ULIS unité localisée pour l’inclusion scolaire ULIS.

Cette classe n’étant donc pas une fin en soi mais une aide à l’autonomie pour aller vers les classes ordinaires. Les parents FCPE insistent sur ce fait et demandent à ce que cela pèse sur les décisions de fermeture ainsi que l’état socio-économique du Noyonnais qui très en difficulté, cela ayant également des répercussions dans l’école.

Si la fermeture est avérée la composition de l’école sera la suivante : CP 24 – CP/CE1 11+12=23 - CE1 24 – CE2 25 – CE2/CM1 26 – CM1 26 – CM2 23 - CM2 23 - ULIS 12.

Si l’école reste à 9 classes ordinaires, il y aura CP22-CP/CE1 20- CE1 21-CE1/2 21 6 - CE2 24 - CM1 20 - CM1 20 - CM2 23 – CM2 23.

Monsieur l’Inspecteur indique que même si on inclut les 206 élèves sur 8 classes, on obtient une moyenne de 25.7 donc la fermeture est probable même avec un tel effectif car les écoles sont classées par taille et par catégories (REP). N’étant pas dans le dispositif REP l’école ne bénéficie pas d’un allègement d’effectif. Le déficit n’a fait que de se creuser depuis plusieurs années et il faut se rendre à l’évidence, il sera difficile de retrouver une petite vingtaine d’élèves d’ici à la rentrée de septembre 2017. L’école est donc sous surveillance jusque fin juin 2017 date des décisions définitives.
2/Listes matériel pour la rentrée 2017

Comme chaque année la directrice soumet la liste de matériel demandé à chaque rentrée scolaire. Celles-ci sont faites par niveau (ou par cycles) et ont pour but de demander le minimum à chacun c'est-à-dire le petit matériel de base qu’il faut avoir constamment durant l’année ainsi qu’un cahier de brouillon et un cahier de textes ou agenda.

Dans les petites classes on demande une boîte avec le matériel pour l’année afin de libérer les parents d’achats réguliers de colle ou autre.

Un parent de la FCPE souligne que l’école doit être réellement gratuite et qu’il ne devrait y avoir aucun matériel à fournir. La directrice explique que les enseignants sont confrontés à ce problème et que seule la mairie donne des crédits fournitures aux écoles, ces crédits servent en priorité à l’achat des livres et des cahiers. La mairie a d’ailleurs rappelé lors d’une réunion en direction des enseignants que les textes n’obligeaient en aucun cas ces dernières à fournir le matériel. Il faut donc que chacun fasse un effort. La ville essaie de faire au mieux pour que les enfants travaillent dans de bonnes conditions.

Vote des parents concernant les listes de matériel 5 voix pour et 2 abstentions
3/Projets en cours

Différentes actions sont mises en place comme nous l’avions précisé au dernier conseil afin de motiver les élèves :

Défis maths - français biathlon d’orthographe - travail sur le patrimoine culturel – travail avec la CCPN : des animations ont eu lieu sur le tri de déchets dans différentes classes

Chant choral – découverte d’instruments de musique – rencontres sportives

La liaison CM2/6ème fait l’objet de nombreuses actions entre les différentes classes du cycle 3 et Mme Leroy explique le projet concernant sa classe et une classe de 6ème autour des sciences et des SVT. Les enfants sont répartis en groupes et peuvent ainsi réellement expérimenter. L’enseignante remercie notamment Mme Van Houteghem qui est la coordinatrice du REP et qui est chargée de faire le lien entre le collège et les écoles. Elle aide à la réalisation des projets comme celui-ci mais aussi comme les projets en Histoire avec plusieurs professeurs d’histoire et un projet « sons » en milieu urbain avec un professeur de musique. Les enfants commencent donc progressivement de cette manière à intégrer le collège sur des actions qui font appel à des compétences travaillées au cycle 3.
4/Voyages scolaires :

Les demandes sont en cours, notre volonté est de ne pas engager une participation financière des familles plus importante que l’an dernier mais en même temps de rechercher des sorties de qualité qui là encore permettent aux enfants de mettre en éveil leur curiosité et leur réflexion.

Certaines propositions commencent à émerger :

CE1 /ULIS Chantilly -CM2 Creil Clouterie Rivierre et Villers St Paul - CE1/2 Coucy le Château – CM1 château de Compiègne.

Le budget de ces sorties sera présenté aux parents dès que toutes les classes auront finalisé leurs projets. Nous ferons en sorte que la participation financière des familles ne soit pas plus élevée que l’an dernier et le bénéfice des photos servira à payer une partie de ces sorties.
5/Programme des cours Elco (langue arabe)  :

Cette question avait été posée lors du dernier conseil d’école : en voici la réponse. Les cours sont dispensés à partir du CE1 à titre optionnel, à raison d’une heure 30 mn par semaine le jeudi soir.

1/ interaction orale : parler en continu (comprendre les consignes utilisées en classe – se saluer- se présenter- dire son âge – dire son lieu de naissance – parler de sa famille – parler de ses goûts – reproduire un modèle oral – réciter)

2/ comprendre l’écrit (lecture de consonnes associées aux voyelles syllabes, repérage de lettres- lire des textes courts - comprendre des mots simples connus à l’oral – comprendre des textes courts et simples) écriture :(écrire des lettres et des mots simples – copier des mots et des phrases simples – écrire sous la dictée des mots connus et expressions connues)
6/Travaux :

En ce qui concerne la sécurisation de l’école, la mairie a envoyé un courrier aux écoles en fin d’année 2016 indiquant ceci : L’installation de vidéophones et de gâches électriques est prévue dans le courant de l’année 2017 au niveau du bureau et de la classe n°3. La gâche sera installée à la porte d’entrée du bâtiment. Il est également prévu le renforcement de la signalétique Vigipirate (barrières et affichage) ainsi que le stationnement interdit aux abords des écoles (arrêté municipal affiché). Les containers poubelles doivent être sortis par les personnels concernés les jours de ramassage afin d’éviter la stagnation aux abords de l’école. Il est également prévu au besoin que des patrouilles de police municipale et de gendarmerie viennent régulièrement aux abords des établissements scolaires.
7/Exercices de confinement et d’évacuation

Nous avons réalisé un exercice « attentats » et un exercice de confinement. Il nous reste donc un exercice de confinement à réaliser. Au niveau des exercices d’évacuation, il reste un exercice à programmer. Nous avons demandé des piles à la mairie car celles des radios et des deux lampes torches sont en fin de vie.
8/Coopérative :

Cinéma de Noël financement et remerciements

A Noël, comme il n’y avait pas de séance de théâtre qui pouvait convenir à tous, nous avions décidé d’offrir une séance de cinéma à chaque enfant avec un financement de la coopérative et des reliquats de la participation de la mairie (il restait la valeur de 2 euros par enfant pour 2 classes. Le montant estimé de la dépense était de 876 euros dont 100 euros pris par la mairie (il restait donc à charge 776 euros). Mais les affaires scolaires ont généreusement offert 2 euros à toute l’école soit 438 euros comme il restait des crédits non utilisés par les autres écoles. La coopérative n’a donc payé que les 438 euros restants et l’école remercie vivement la Mairie pour cette initiative.

D’autre part nous avions demandé à voir 2 films, l’un pour les CP, un dessin animé «  Iqbal l’enfant qui n’avait pas peur » et pour les plus grands, un documentaire «  Graine de Champion » Le cinéma le Paradisio a rencontré quelques problèmes techniques et nous n’avons pas pu voir ce documentaire, à la place nous avons pu voir le film fantastique

« Les animaux fantastiques » (saga dérivée d’Harry Potter)

Pour s’en excuser, le cinéma le Paradisio nous offre une séance gratuite le 29 juin pour y voir « Graine de Champion » en remplacement de celle prévue pour les élèves concernés le 15 décembre. Nous y associerons cette fois les CP en prenant cela sur la coopérative et les crédits mairie.

Bilan de la vente des photos : La vente a rapporté 1255,90 euros. Ce financement sera reversé dans les voyages soit 5 euros par enfant

Voyages scolaires : Nous commençons à prendre attache auprès de divers organismes et allons faire en sorte que le prix de revient ne soit pas plus cher que l’an dernier soit 8 euros par enfant pour les familles au maximum La maire subventionne les transports à raison de 57 euros par classe. Solde de la coopérative 7935.57 euros mais il y a le chèque du photographe d’un montant de 2215.80 euros qui n’est pas encore déduit.
Questions diverses des parents

A l’intention de la mairie question d’un parent PEEP

Des véhicules font des allées et venues, en se garant et en sortant ;pendant les horaires d' entrées et de sorties des élèves, devant la grille de l'école, située près du porche. Cela est très dangereux ! Il faudrait réagir avant qu'il y est un problème...
Ce soucis a déjà été soulevé lors du précédent conseil mais nous n'avons toujours pas eu de réponse aux questions suivantes
- Ont-ils le droit de passer par ce chemin pour s'y garer ? alors qu'il me semble être piétonnier...
- Est -il possible de leur en interdire l'accès pendant les heures d'affluences devant l'école ?
- Quelles autres solutions y aurait-il pour éviter le passage de ces véhicules pendant ces horaires a forte affluence ?


Cette question est également reprise par la FCPE faisant remarquer qu’il y a danger sur le parking lors des sorties d’élèves. Il serait bien qu’il y ait des agents de temps à autres.

Mme l’Adjointe à l’Education et à la Jeunesse indique comme cela a déjà été fait à divers conseils antérieurs que la sortie Place de la Brasserie est une sortie tolérée mais n’est pas la sortie principale de l’école. Cette sortie débouche sur une entrée d’immeuble. Il ne peut donc pas y avoir de barrière ou d’arrêté municipal interdisant le passage des voitures. La mairie et le conseil Municipal d’Enfants vont donc essayer d’une part de sensibiliser les riverains aux dangers de circulation peut-être en mettant des papiers dans les boîtes aux lettres et en travaillant également auprès des familles. Les parents élus se plaignent également de voir des parents fumer près des portes d’entrée de la cour (tabagisme passif des enfants) sans compter les déjections des chiens également aux abords de l’école. Le Conseil Municipal d’enfants devrait pouvoir travailler sur ce sujet. Les parents élus peuvent peut-être également sensibiliser les familles à toutes ces questions de sécurité et d’hygiène.

Questions FCPE

  1. L’école P.Bert doit-elle s’installer à Weissenburger dans les préfabriqués en attendant que la nouvelle école soit reconstruite ? Mme Martin représentant la Mairie indique que c’est à l’étude mais que ce n’est pas la seule proposition. La décision se prendra au printemps car l’école P Bert sera reprise par Notre-Dame à la rentrée de septembre. Les enseignants indiquent qu’il y aura déjà les nuisances sonores durant le temps que va durer la construction et qu’il faudra y ajouter la réduction de l’espace de jeux si on installe des algeco.

  2. la fermeture de classe est-elle effective ? voir réponse dans le paragraphe1 du conseil.

  3. les wc sont régulièrement bouchés, avec un manque de papier. Certains enfants auraient des infections urinaires. Les enfants ont-ils le droit d’aller au wc durant la classe ? car plusieurs se seraient faits dessus. Mme Van Moorleghem répond que c’est un problème plus général d’hygiène. Actuellement la cour est plus sale qu’à l’habitude et les chasse d’eau moins souvent tirées. Nous retravaillons cela régulièrement dans les classes. Les CM2 sont d’ailleurs en train de créer des affiches de sensibilisation. Les enfants ont le droit d’aller aux toilettes pendant la classe à condition que ce soit justifié et occasionnel ou motivé par un problème particulier. En effet certains enfants peuvent se mettre en danger quand ils vont seuls aux toilettes dans le bâtiment pendant la classe. Il est régulièrement rappelé aux enfants que les temps d’entrée et de récréation sont faits pour se rendre en priorité aux toilettes. D’autre part Il arrive qu’il n’y ait plus de papier dans les toilettes mais cela est souvent dû à une mauvaise utilisation (rouleau dans la cuvette) ce qui entraîne des toilettes bouchées. Les services techniques n’ont pas que notre école à gérer et n’interviennent donc pas aussitôt. Il y a la plupart du temps un adulte devant les toilettes sous le préau mais cela n’empêche pas que certains enfants ne tirent pas la chasse d’eau.

  4. il y a un énorme budget cinéma : un téléviseur grand écran dans chaque établissement ne serait pas pratiquement économique ? De plus pour le projet du futur cinéma il y aura besoin de bus donc des coûts supplémentaires. La directrice répond que les enfants ont la chance de faire partie d’un dispositif « école et cinéma »  qui s’inscrit dans les programmes culturels et des arts de l’école. Les films sont des films ayant un intérêt particulier dans un domaine précis. L’enfant apprend ainsi à apporter des jugements argumentés et à décrypter certains codes liés à cet art. Un téléviseur ne remplace en aucun cas une séance de cinéma. Il est rappelé que les familles n’ont rien à payer, l’école se sert des crédits mairie 2 euros et de 0.30 euro pris sur la coopérative de classe. Un parent FCPE indique que c’est le budget mairie qui est énorme pour cette action et croit qu’on pourrait mettre cette somme dans un vidéophone. Dans une mairie les budgets de chaque poste ne sont pas communicants. Le budget culturel ne peut se transformer en budget investissements ou réparation.




  1. les parents demandent à ce que les numéros de l’école et du périscolaire soient affichés aux portails. La directrice répond que le numéro de l’école est affiché dans le panneau d’affichage près de la porte d’entrée officielle. En ce qui concerne la porte place de la brasserie, il n’y a pas de panneau et cette sortie est une sortie tolérée. Donc quand on vient à l’école en dehors des heures d’ouverture, le mieux est de passer par la porte rue le Féron. En ce qui concerne le numéro du périscolaire, il faut qu’il soit affiché dans le panneau d’affichage qui leur est destiné.

  2. le périscolaire : certains parents se plaignent car il y a un besoin de calme et de concentration, les manteaux sont à terre : Mme Martin va transmettre cette remarque au service concerné.

  3. A quand la réparation réelle du chauffage ? la directrice ne comprend pas pourquoi cette question apparaît puisqu’il y a eu effectivement des problèmes de chauffage en octobre mais la chaudière a été changée durant les vacances de Toussaint et depuis il n’y a pas eu de souci particulier.

  4. Pourquoi la sonnerie sonne-t-elle à 10 et certaines classes sortent-elles à 20 ? l’heure de la sonnerie est l’heure de la fin des cours. Les enfants doivent encore ensuite ranger leurs affaires, la classe et mettre leurs manteaux puis descendre en rang dans le calme. Certains jours c’est donc plus difficile que d’autres selon l’activité en cours.

  5. Les CM2 ont parfois des devoirs en histoire mais il y a besoin d’explication pour les parents car il y a des fiches et cela paraît complexe. L’enseignant répond qu’il suffit de venir le voir afin d’en discuter et de remédier au besoin à l’incompréhension.


Monsieur l’Inspecteur, en fin de conseil souhaite une bonne nouvelle vie de « retraitée » à la directrice qui partira à la fin de cette année scolaire.

Les parents remercient toute l’équipe enseignante pour le travail réalisé chaque jour auprès de leurs enfants tant au niveau de l’instruction que de l’éducation.

Fin du conseil à 19h30

Compte-rendu réalisé conjointement par M Dorvillé et Mme Van Moorleghem

similaire:

Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger iconCompte rendu du conseil d’ecole
«chaînes de mail», privilégiant plutôt le dialogue ouvert et direct, l’objectif étant une école sereine et bienveillante

Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger iconEcole élémentaire Jules Ferry 6 rue Jules Ferry 92140 Clamart 01...

Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger iconCompte-rendu du conseil d’école 1

Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger iconCompte rendu du conseil d’école du 4 novembre 2011

Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger iconCompte Rendu du Conseil d'école du Mardi 8 novembre 2011

Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger iconCompte-rendu du 1er conseil d’école du jeudi 16 Octobre 2014

Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger iconCompte-rendu du conseil d’école du 1er trimestre 2010/2011

Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger iconCompte Rendu du Conseil Municipal
«Pays de Cèze» sollicite une subvention pour acquérir de nouveaux équipements pour le fonctionnement de l’école

Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger iconRapport pour le Haut conseil de l'évaluation de l'école
«L'Accompagnement scolaire : sociologie d'une marge de l'école» puf, 2001. 328 p

Compte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger iconJacques biot, président du conseil d’administration de l’école des...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com