Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013





télécharger 25.35 Kb.
titreCompte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013
date de publication04.01.2019
taille25.35 Kb.
typeRéunion
d.20-bal.com > documents > Réunion
Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale,
Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013

Mme Leroy-Warin, IEN, nous annonce que sa conseillère pédagogique, Mme Bérard, a été appelée à d’autres fonctions et n’est pas remplacée pour le moment. Ils ne sont donc plus que 3 à travailler à l’inspection de Vanves-Malakoff. Elle répond à nos questions puis nous présente la réforme des rythmes scolaires qui n’entrera en vigueur qu’en septembre 2014 à Vanves, la mairie ayant demandé le report de son application.
Enseignement de l’allemand

L’allemand est proposé dans toutes les écoles de Vanves, mais le nombre d’enfants choisissant cet enseignement en CE2 est infime et en baisse constante.

Le collège St Exupéry a créé une classe bilangue en 6ème il y a quelques années. Le collège Michelet va ouvrir une telle classe à la rentrée prochaine afin de maintenir l’enseignement de l’allemand en LV1.

Les élèves ont 3 H d’anglais et 3 H d’allemand par semaine (contre 4 H pour une langue vivante unique). Ils sont répartis sur plusieurs classes de 6ème afin de ne pas créer de classe « élitiste ». Priorité est donnée aux élèves ayant pris l’allemand en CE2, le reste du groupe est constitué d’élèves ayant pris l’anglais et souhaitant s’initier à l’allemand dès la 6ème. Les professeurs de langues bénéficient d’une formation spéciale et s’adaptent aux élèves de niveaux différents au sein de leur classe.
L’Education nationale forme des professeurs des écoles germanistes pour le cycle 3 et si possible le cycle 2 également. L’IEN souhaiterait proposer aux élèves de CP et CE1 un enseignement de l’allemand (ce qui est déjà le cas pour l’anglais). Les professeurs sont invités à s’inscrire aux formations départementales (portant sur la pédagogie de l’enseignement de la langue étrangère) mais seulement une vingtaine de professeurs s’y est inscrite cette année sur les Hauts-de-Seine.
Certaines écoles de Vanves mènent des actions pour promouvoir l’allemand. A Larmeroux et Marceau, les élèves germanistes ont fait une présentation à leurs camarades de CE1. Certaines écoles organisent une réunion d’information sur ces enseignements aux parents des futurs CE2.
En fin de CM2, les élèves doivent atteindre le niveau A1. Les parents voient difficilement les résultats en langue vivante car les évaluations sont majoritairement orales.
Evaluations nationales des CE1 et CM2

Elles auront lieu au mois de mai prochain. Il n’est pas prévu de remontée exhaustive au département et ministère, l’IEN souhaite faire néanmoins une synthèse sur la circonscription.
EVS administratives(= employés de vie scolaire) 

La maternelle Lemel, la maternelle -et finalement- l’élémentaire du Parc bénéficient à nouveau d’une aide administrative soulageant nos directrices d’école. L’école Larmeroux attend un nouveau candidat, le précédent n’ayant pas donné satisfaction.

Petit changement annoncé concernant les AVS gérées par la MDPH : à la rentrée, il y aura les AVS individuelles et les AVS mutualisées (remplaçant des AVS-co) qui gèreront plusieurs enfants.
Professeurs des écoles stagiaires

Les 7 PES de Vanves sont très bien cette année. L’an prochain, les futurs PES auront une année de stage avant de prendre une classe à temps plein.
Remplacement des professeurs des écoles absents

Cela ne va pas s’arranger car les ZIL (professeurs remplaçants qui ne devraient assurer que des remplacements courts et localisés sur Vanves-Malakoff) sont pris pour assurer des remplacements de longue durée. L’an prochain, le DASEN a prévu 30 postes de brigades départementales (affectées sur les congés longue durée) en plus, nous bénéficierons d’1 poste pour notre circonscription !
Carte scolaire : très avantageuse dans notre ville !

Statu quo à Malakoff pour la rentrée 2013-2014.

Ouverture d’une classe en élémentaire à Cabourg et transformation du groupe scolaire en école primaire (15 classes) sous la direction d’une seule directrice totalement déchargée.
Inadaptation des locaux de Cabourg aux fauteuils roulants

L’école Cabourg bien que neuve est inadaptée à l’accueil d’élèves en fauteuil roulant car il y a des marches pour aller dans la cour de récréation ! L’IEN rappelle que les bâtiments dépendent de la mairie et que le maire est au courant de la situation.
Evaluations des élèves

La version du livret personnel de compétences actuel est transitoire et simplifiée.
Education à la civilité et à la non-violence à l’école

Nous abordons les problèmes d’incivilité et de violence à l’école, entre enfants et à l’égard des adultes, et rappelons que nous demandons lors de faits graves la tenue de réunions dans les écoles avec les parents. Malheureusement, de telles réunions n’ont que trop rarement lieu.

L’IEN nous informe que le major Raffray, officier de prévention de la police nationale, est intervenu dans une classe de Larmeroux avant son départ en classe de découverte.

Les enseignants peuvent animer des ateliers philo en classe sur les bases de Jacques Lévine (ateliers relevant du domaine de l’acquisition du langage) et aborder ces thèmes importants avec leurs élèves. Le « Vivre ensemble » est au programme des maternels.

Un enseignement d’éducation civique et pas seulement d’instruction civique serait souhaitable !
RASED (= réseau d’aide spécialisée aux enfants en difficulté)

Selon le Ministre, il y aura une évolution des missions. L’IEN n’en sait pas davantage.
Enseignement des langues et cultures d’origine (ELCO)

Il y a une demande de portugais à Marceau. Pour le Parc, le professeur d’arabe ne s’est présenté bien que nommé. Il y a de moins en moins de demandes de parents en langue arabe cette année.
La réforme des rythmes scolaires

La loi d’orientation pour la refondation de l’école a été votée le 19 mars 2013 en première lecture et reviendra en juillet devant l’assemblée nationale.

  • 20% des moins de 15 ans ont des grandes difficultés de la maîtrise de la langue écrite (et souvent orale)

  • Baisse du niveau en mathématiques. En maternelle, il faut travailler pour construire l’image mentale qui est la base de la géométrie.

  • Le diplôme national du brevet est exigible pour passer les concours catégorie C de la fonction publique.

  • Priorité donnée à l’école primaire par le Ministre.




  • Les objectifs 

  • En fin de CE1 : compétences en français et mathématiques à maîtriser

  • En fin de CM2 : instruments fondamentaux de la connaissance à maîtriser

  • En fin de scolarité obligatoire : maîtrise du socle commun de connaissances, de compétences et de culture pour tous




  • Les moyens 

  • Une formation initiale renforcée : création des écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE)

  • Le contenu des enseignements au cœur de la refondation :

  • Création du conseil supérieur des programmes qui devra revoir les programmes de l’élémentaire afin de voir ce qu’il faut approfondir et ce qu’il faut laisser pour le collège

  • Assurer la progressivité des apprentissages de la maternelle au collège :

  • Création d’un cycle associant le CM2 et la 6ème

  • Institution d’un conseil école-collège (réunions des professeurs sur les problèmes des élèves dans l’apprentissage)

  • Favoriser un parcours de réussite pour chaque élève

  • Un enseignement de la morale et du civisme

  • Parcours d’éducation artistique et culturelle de la petite section au CM2 : un patrimoine artistique et culturel pour chaque élève sur les œuvres, les pratiques…

  • Une langue vivante dès le CP

  • Priorité à l’école primaire :

  • Création d’un cycle unique en maternelle et redéfinition de ses missions (rentrée 2014)

  • Augmentation de l’accueil des moins de 3 ans dans les zones d’éducation prioritaire (pas à Vanves !). Ce n’est pas un tremplin pour sauter une classe. Le but est d’accueillir mieux les enfants pour lesquels la culture sociale n’est pas évidente.

  • Mise en place du dispositif « plus de maitres que de classes » pour prendre des groupes de travail en classe en fonction d’un projet

  • Développement du numérique à l’école : création d’un service public de l’enseignement du numérique pour renforcer l’enseignement à distance (hospitalisations, milieu rural). Il faut des outils pour que les professeurs se forment à l’école !




  • La création des 60 000 postes annoncés par le gouvernement sur 5 ans et répartis comme suit :

6 000 postes d’enseignants

6 000 postes d’accompagnement des enfants en situation de handicap : personnel administratif et médico-social

21 000 postes d’enseignants titulaires dont :

  • 14 000 en primaire (3 000 pour les moins de 3 ans + 7 000 pour l’encadrement des zones difficiles +
    4 000 pour l’amélioration de l’équité territoriale inter-académique)

  • 7 000 en secondaire (4 000 en collèges, lycées professionnels + 3 000 pour l’équité territoriale)

27 000 postes dans la formation dont :

  • 26 000 professeurs des écoles stagiaires recrutés sur 5 ans

  • 1 000 formateurs


Présentation de la réforme par l’IEN

  • Les objectifs de la réforme 

  • Respecter les rythmes d’apprentissage et de repos des enfants

  • Répondre plus efficacement à la difficulté scolaire

  • Respecter le temps global de l’enfant qui est réparti en temps familial, temps scolaire et temps périscolaire




  • La mise en œuvre de la réforme

Les principes


24 heures de cours par semaine

sur 9 ½ journées

mercredi matin travaillé

(sauf dérogation)

3 h 30 maximum




5 h 30 par jour maximum

1 h 30 minimum de pause méridienne






  • Le projet éducatif territorial (PEDT) = outil essentiel pour la mise en œuvre du volet éducatif de la réforme à l’initiative de la ville.

La ville doit associer les administrations de l’Etat, les associations (comme Coup de pouce), les institutions culturelles et sportives et les représentants de parents d’élèves pour avoir une vision du temps global de l’enfant et de ses apprentissages.

Le PEDT doit mobiliser toutes les ressources de la ville pour garantir la continuité éducative entre les projets des écoles et les activités proposées hors temps scolaire. Chaque enfant se verra offrir un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école.

Le PEDT devra être validé par le directeur académique de l’Education nationale.


  • L’aide personnalisée sera remplacée par les activités pédagogiques complémentaires (APC) qui concerneront des élèves en difficulté ou des élèves engagés dans un projet. Chaque année, chaque enseignant sera 36 h devant des groupes d’élèves et 24 h en temps d’échanges avec ses collègues.

similaire:

Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013 iconCompte rendu de la réunion des Fédérations de parents d’élèves Mardi 26 juin 2012

Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013 iconReprésentants de parents d’élèves
...

Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013 iconReprésentants des parents d’élèves

Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013 iconRappel du rôle des représentants de parents d’élèves

Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013 iconCompte–rendu de la reunion du conseil municipal du mardi 08 mars 2016

Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013 iconCompte-rendu de la reunion du conseil municipal du Mercredi 10 avril 2013

Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013 iconRéunion du 10 octobre 2013 compte-rendu
«sur la Modernisation des Moyens de contrôle de la dgccrf» et les sanctions administratives

Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013 iconSuivi des eleves absenteistes
«vaincre l’absentéisme» (B. O. du ministère de l’éducation nationale n°5 du 3 février 2011), modifiée le 20 avril 2011 (B. O. du...

Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013 iconCompte-rendu de l’entretien en mairie du samedi 8 mars à 10h30 avec...
«Bien vivre au Perreux» a été créée dans le but de préserver notre qualité de vie au Perreux et plus particulièrement le caractère...

Compte-rendu de la réunion de vos représentants de parents d’élèves avec l’Inspectrice de l’Education Nationale, Mme Leroy-Warin, le 29 mars 2013 iconRéunion cmj 2011-2013 Présents
«Bouchons ça roule !» : Le concours interclasses de l’élémentaire autorisé par Mme ingelaere, commencera le lundi 2 Décembre 2013...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com