Course en Durée (Niveau 4)





télécharger 0.54 Mb.
titreCourse en Durée (Niveau 4)
page1/10
date de publication10.10.2019
taille0.54 Mb.
typeCours
d.20-bal.com > documents > Cours
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

DOSSIER




EXEMPLAIRE

N° : 210




N° :



Académie

: CRETEIL

Etablissement

: LYCEE XXX

Ville

: XXX

Classe

: 1re S/ES/L

APSA 1

: Course en Durée (Niveau 4)

APSA 2

: Natation de Vitesse

APSA 3

: Handball

APSA 4

: Course d’Orientation






CHEMISE N°1 DONNEES SOCIO ECONOMIQUES
CHEMISE N°2 L’ETABLISSEMENT ET LES COLLECTIVITES TERRITORIALES
CHEMISE N°3 L’ETABLISSEMENT ET LES PARTENAIRES ECONOMIQUES ET SOCIAUX
CHEMISE N°4 L’ETABLISSEMENT ET L’ENVIRONNEMENT SPORTIF ET CULTUREL
CHEMISE N°5 L’ETABLISSEMENT SON ORGANISATION ET SON FONCTIONNEMENT
CHEMISE N°6 LA POLITIQUE DE L’ETABLISSEMENT
CHEMISE N°7 LE PROJET PEDAGOGIQUE D’EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE DE L’ETABLISSEMENT
CHEMISE N°8 ANIMATION ET VIE ASSOCIATIVE DE L’ETABLISSEMENT
CHEMISE N°9 DOCUMENTS PEDAGOGIQUES


CHEMISE N°1
DONNEES SOCIO ECONOMIQUES

Les données socio-économiques de la commune et sa région
La commune et sa région : géographie, histoire, activités économiques principales, emplois, évolutions démographiques, perspectives de développement, contraintes et ressources.


    1. Géographie et environnement


XXX est une commune française située à soixante-dix sept kilomètres au sud-est de Paris, sous préfecture du département de Seine et Marne, dans la région Île de France. Elle est le chef-lieu du canton. Ses habitants sont appelés les Provinois.

Sur le plateau briard, XXX est bâtie autour d'un promontoire, au confluent de la vallée de la Voulzie et de celle du Durteint.



    1. Histoire


XXX est inscrite depuis le 13 décembre 2001 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.
Des traces d'occupation témoignent d'une présence humaine sur le site dès le paléolithique.

Au cours de la période romaine, XXX a surtout profité d'une situation géographique avantageuse, utilisée notamment par les militaires romains. Ces derniers lui avaient donné le nom de Agendicum, qui fut plus tard utilisé à tort pour Sens lors de la bataille de Lutèce.

Au Moyen Âge, les premières foires ont lieu devant l'église Saint-Ayoul
En l'an 485 et après sa victoire à Soissons, Clovis s'empare du castrum romain de XXX.

Témoignant déjà d'une certaine importance, dès le début du IX siècle, Charlemagne y envoie ses missi dominici. Autre preuve d'un rôle majeur : XXX frappe sa propre monnaie (le denier provinois).

XXX va devenir à cette époque la troisième ville de France, après Paris et Rouen. XXX fut au Moyen Âge l'une des villes abritant les plus grandes foires de Champagne, lorsque la ville était sous la protection des comtes de Champagne. C'est surement cette période qui laissa le plus de trace sur XXX. D'après les lettres patentes de Louis XI, la ville conservait bien ses privilèges, notamment pour attirer les marchands étrangers. Le roi lui-même visita la ville de XXX les 21 et 22 juin 1479, avant d'aller à Dijon.

Actuellement, la traditionnelle braderie du 11 novembre, qui se déroule chaque année dans toute la ville basse, n'est pas sans rappeler ces grandes foires d’antan. Cette foire traditionnelle était celle de la Saint-Martin, qui marquait le début de la période d'embauche d'hiver pour les travailleurs agricoles saisonniers. Cette foire est reprise dans beaucoup de villes de tradition agricole.

Au Xe siècle, la ville était beaucoup plus importante qu'aujourd'hui et comptait 80 000 habitants. Le Prix National du livre médiéval : XXX patrimoine mondial est attribué depuis 2007 à un livre portant sur un sujet du Moyen Âge. La fête de la moisson, qui succède à la fête médiévale, témoigne elle aussi de la richesse culturelle du pays provinois. Elle est célébrée le dernier dimanche d'août, et marquait anciennement la fin de la moisson du blé, production importante du pays de la Brie champenoise - même si aujourd'hui le maïs, la betterave et le colza lui disputent la vedette. Les chars de la fête de la moisson sont toujours décorés de blé, évoquant la récolte ; par ailleurs, on se sert souvent d'un tarare pour projeter du son sur les passants.


    1. Activités économiques principales


Le tourisme constitue l’activité économique principale de XXX. La ville, classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 2001 reçoit plus de 200 000 visiteurs par an. Une fête médiévale est organisée tous les ans au mois de Juin. Elle attire près de 40 000 visiteurs sur deux jours. Elle est l’occasion pour les touristes de découvrir les différents spectacles proposés : son et lumière, spectacle de chevalerie, spectacle de fauconerie, etc.
XXX est par ailleurs la capitale de la confiserie à la rose, dont les principales spécialités sont la confiture de pétales de rose, le miel à la rose de XXX, les bonbons à la rose ou encore le sirop de rose. La rose de XXX aurait été rapportée des croisades par XXX. Les roseraies sont encore en activité ; le rosier de XXX, petit buisson rustique et beaucoup plus proche des variétés sauvages que les productions plus récentes, ne se trouve quasiment plus que chez ces producteurs, son aspect peu spectaculaire nuisant à sa diffusion.


    1. Emplois


Les industries locales sont peu nombreuses. Les plus gros employeurs du bassin provinois sont l’Hopital Léon Binet et l’usine BBGR (fabriquant de verres de lunettes). Bon nombre de Provinois vont travailler à Paris. Il prennent pour cela la ligne P du transilien qui mène à la Gare de l’Est en 1h25.
Le taux de chômage des 15 à 64 ans était en 2009 de 19,3%. Le revenu net déclaré moyen par foyer fiscal est de 19 500€


    1. Evolutions démographiques


Si au Xe siècle, la ville de XXX était la troisième de ville de France après Paris et Rouen (80 000 habitants), sa population s’est stabilisée autour de 12 000 habitants depuis les années 1970. Le dernier recensement de 2009 faisait état de 12 349 habitants à XXX.

    1. Perspectives de développement


Depuis de nombreuses années, l’électrification complète de la ligne Paris – XXX est en projet. Elle permettrait aux trains de circuler plus rapidement et ainsi de réduire la durée du trajet Paris – XXX. La modification de la Départementale D231 est également à l’étude. Cette départementale de 2 voies (2 x 1 voie) pourrait ainsi être élargie en une 4 voies (2 x 2 voies) jusqu’à XXX.
Ces mesures permettraient de faciliter l’accès à la ville et ainsi de la désenclaver.


    1. Contraintes et ressources


Le patrimoine culturel médiéval constitue la principale ressource pour la ville de XXX. Son éloignement par rapport à Paris et sa situation géographique à la limite de l’ile de France sont en revanches des contraintes importantes quant à un éventuel développement.



CHEMISE N°2
L'ETABLISSEMENT ET LES COLLECTIVITES TERRITORIALES

L'établissement et les collectivités territoriales
Les politiques éducatives culturelles et sportives des collectivités territoriales : Commune, Département, Région : objectifs et mises en œuvre.
Les politiques éducatives culturelles et sportives : objectifs et mises en œuvre.


2.1.1 Commune



D’un point de vue éducatif, la commune de XXX gère le fonctionnement des Ecoles Municipales de la ville. Les élèves actuels de ces écoles seront les lycée de XXX de demain.
Au niveau culturel, des salons, expositions et autres pièces de théatre sont proposés par la ville dans le centre Culturel Saint Ayoul. Des créneaux sont parfois réservés pour les scolaires. Les élèves du lycée peuvent ainsi les découvrir avec leurs professeurs ou seuls (entrée à tarif réduit sur présentation de la carte de lycéen).
Enfin, sportivement, la commune de XXX met à disposition ses installations municipales pour la pratique de l’EPS (voir par ailleurs). Les élèves du lycée XXX bénéficie à ce titre de nombreuses installations de qualité.


2.1.2 Département



Le conseil général de Seine et Marne est partenaire de nombreux évènements sportifs dans le département. En lien avec l’UNSS, cette structure départementale finance l’organisation d’évènements auxquels participent le lycée XXX comme par exemple le cross départemental ou les journées de promotion du sport scolaire (Planète Ovale – Journée de la Citoyenneté – etc).


2.1.3 Région



Géré financièrement par la région Ile de France (comme tous les autres lycées franciliens), le Lycée XXX bénéfie des moyens alloués par le Conseil Régional. Ces moyens sont fonctions du nombre d’élèves du lycée et de sa catégorie (A).
Parmi les moyens alloué, et en lien direct avec l’EPS, le lycée peut compter sur des crédits pour financer les bus de transport pour se rendre en forêt de Sourdun pour les cycles de Course d’Orientation Première et en Terminale.
Le lycée compte également deux mini bus (9 places) financés par le Conseil Régional. Ils servent très régulièrement pour les déplacement sur les compétitions UNSS le mercredi après midi.

CHEMISE N°3
L'ETABLISSEMENT ET LES PARTENAIRES ECONOMIQUES ET SOCIAUX

L’ETABLISSEMENT ET LES PARTENAIRES ECONOMIQUES ET SOCIAUX

Les partenaires économiques du lycée sont de plusieurs natures :

- La Région Ile de France : elle assure la gestion financière du lycée. Elle alloue un budget de fonctionnement (géré par la gestionnaire). Le lycée doit rendre un bilan financier précis pour justifier des dépenses établies à partir du budget alloué par la région,

- les entreprises locales : elle participent à l’accueil des élèves de la filière professionnelle qui y effectuent des stages au cours de leur cursus au lycée XXX,

- les collèges du bassin de recrutement (au nombre de sept) : un suivi des élèves est assuré entre la classe de 3e et la classe de Seconde. Les collèges sont les partenaires éducatifs privilégiés dans le cadre de la scolarité des élèves. La liaison collège est par ailleurs assurée par des enseignements qui se prolongent du collège au lycée par exemple l’option EPS qui existe au collège de Villiers Saint Georges sous la forme qu’au lycée (Athlétisme – Rugby),
- les associations provinoises : quelles soient culturelles ou sportives, elles sont nombreuses à entretenir des partenariat avec le lycée XXX. C’est notamment le cas des clubs d’Athlétisme et de Rugby qui entretiennent des relations via des conventions signées à chaque début d’année. Par ces conventions, des prêts de matériel et des entrainements communs sont organisés. Ces démarches permettent un développement coinjoint des clubs et de l’AS du lycée.


CHEMISE N°4
L'ETABLISSEMENT ET L'ENVIRONNEMENT SPORTIF ET CULTUREL

L’établissement et l’environnement sportif et culturel
4.1 L’environnement sportif


4.1.1 Descriptif des équipements sportifs de la ville et de l’environnement proche.


La ville de XXX dispose d’un bon nombre d’installations sportives :
- 4 gymnases (2 type C – 1 type B – 1 équipé pour la gymnastique)

- 1 COSEC

- 1 salle omnisport (salle d’escrime – dojos)

- 1 piscine municipale (4 couloirs – 25m)

- 1 stade de 400 avec aires de sauts (hauteurs, longeurs, perche) et aires de lancers.

- 1 terrain de Rugby synthétique

- 2 terrains de Football synthétique

- 1 terrain stabilisé

- un complexe de courts de tennis extérieurs (3 en terres battues – 3 en surface rapide)

- un complexe de courts de tennis couverts (3 courts)
Ces installations sont assez récentes. La moitié d’entre elles a été construite ou rénovée il y a moins de 5 ans. La ville bénéficie ainsi d’infrastructures de qualité. Un nouveau centre aquatique (2 bassins de 25m – 6 couleurs intérieur et extérieur, des bassins d’apprentissage, espace forme) est d’ailleurs en train de sortir de terre. Il sera opérationnel pour la prochaine rentrée (septembre 2013).
La plupart de ces installations sont regroupées dans le complexe sportif Raymond Vitte à 10 minutes de marche du Lycée.


4.1.2 Descriptif de l’offre sportive locale (nombre de clubs et de pratiquants), présence d’entreprises commerciales sportives, événements et manifestations, informations de la presse locale.


La ville compte 55 associations sportives pour  3500 pratiquants (Provinois et issus des communes voisines). L’offre est assez variée est bien structurée. Les Provinois peuvent pratiquer la natation, le tennis, le football, l’athlétisme, le judo, le rugby, le volley ball, le basket ball, le cirque, la taekwendo, l’escrime, la danse (moderne ou classique), la gymnastique, le badminton, le tennis de table, etc.
Les deux associations les plus dynamiques de la ville sont le Rugby et l’Athlétime. Le club de Rugby compte 350 adhérents et organise tous les ans un tournoi international labélisé par la Fédération Française de Rugby (FFR) pour les minimes et cadets. Ce tournoi regroupe chaque année plus de 300 participants venus de Belgique – Angleterre – Irlande – Russie – Australie – Nouvelle Zélande – Afrique du Sud – Pays de Galles.
Le club d’Athlétisme quand à lui compte 170 adhérents et compte plusieurs athlète de niveau national parmi ses pratiquants sur 800 – 3000 – Cross – 400m Haies – 110m Haies - Lancer de Poids – 10 000m.
Le club participe tous les ans à l’organisation de la Course des Remparts. Une course sur route qui fait le tour de la ville et qui permet d’admirer les principaux sites touristiques. Cette course (6km ou 17km) compte chaque année près de 2000 participans de tous niveaux (national à amateur).
Les performances des sportifs provinois sont régulièrement relatées dans la République de Seine et Marne, journal local dont l’attaché au sport est en étroite relation avec les dirigeants sportifs provinois.
Par ailleurs, les différents établissements scolaires de la ville ont des Associations Sportives Scolaires très dynamiques. De nombreuses manifestations sportives scolaires sont organisées sur les installations sportives de la ville (Cross Départemental et Académique – Championnat Départemental, Académique en Rugby – Football ou Handball).
En outre, depuis 2 ans, la ville acccueille un Magasin Décathlon. Cette enseigne Multisports à la renommée nationale permet aux provinois de s’équiper en matériel sportif. Les habitants (les jeunes notamment) souffraient jusqu’alors de l’éloignement de la ville pour avoir accès à ce type de magasin. L’arrivée de cette enseigne s’est très vite fait remarquer.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Course en Durée (Niveau 4) iconRecherche et enseignement supérieur
«démarche compétences» ainsi que l’amorce d’une reconnaissance du niveau L comme niveau d’insertion professionnelle

Course en Durée (Niveau 4) iconAnalyse détaillée du projet de loi el khomri par Gérard Filoche*
«légale» en durée «normale» en précisant que «des conventions et accords collectifs peuvent retenir une durée différente». Soit la...

Course en Durée (Niveau 4) iconCourse en durée (Niveau 3)
«village occitan», grandit le quartier Andromède qui présente une ligne architecturale contemporaine sur deux cents hectares en cours...

Course en Durée (Niveau 4) iconUn seul dossier d’inscription est à compléter selon votre niveau...
«Deux Roues», en formulant la demande par téléphone ou par écrit à l’adresse suivante

Course en Durée (Niveau 4) iconAvenir de la fonction publique : Parcours professionnels, carrières et rémunérations
«verticales» (exemple : agents/adjoints) de corps de niveau hiérarchique distinct, et de fusions «horizontales» (exemple : corps...

Course en Durée (Niveau 4) iconCitations du cours «La révolution scientifique de l’âge classique.»
«La science née de ses efforts et de ses découvertes (Galilée, mais aussi Descartes) ne suit pas l’inspiration des «précurseurs parisiens...

Course en Durée (Niveau 4) iconRésumé : Dans le prolongement des études relatives à la fracture...

Course en Durée (Niveau 4) iconDuree du contrat de location Durée : 3 ans. Date d'effet du bail...

Course en Durée (Niveau 4) iconLoi permettant aux étudiants de recevoir l’enseignement dispensé...
«association d’étudiants» : une association ou un regroupement d’associations de niveau postsecondaire visé à l’article 3 de la Loi...

Course en Durée (Niveau 4) iconNote relative au
«dérogation à la durée minimale de travail», le décret détermine et organise les conditions de la dérogation à la durée minimale...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com