Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets





télécharger 0.63 Mb.
titreTous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets
page7/33
date de publication19.05.2017
taille0.63 Mb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   33

Bénédicité : Pourquoi, comment ?



D’origine monastique, le bénédicité tire son nom du premier mot de cette prière avant le repas pour remercier Dieu du pain quotidien qu’il nous donne. Ce mot vient du latin bénédicité et signifie « bénissez ».
Prier avant un repas : un moment ordinaire … mais tellement propice ! Toute l’unité se rassemble naturellement, facilement. On a vécu déjà un temps fort le matin ou l’après-midi, et c’est le temps de reprendre force autour d’un repas. On souffle, on est heureux du moment passé, des joies que l’on a vécues ensemble. Si il y a eu des difficultés, des peines, on sait pour autant que l’on va chercher des solutions et trouver des chemins de réconciliation pour continuer la route ensemble … Pour les chrétiens, le bénédicité est alors un temps pour rendre grâce de ce qui a été vécu, remercier Dieu de nous donner de quoi reprendre force à travers le pain que nous allons partager, et sa Parole qu’il ne cesse de nous donner. Pour ceux qui sont plus loin de la foi chrétienne, ils peuvent aisément comprendre le sens de ce temps d’action de grâce : merci pour le temps que nous venons de partager, merci pour le repas qui nous est donné pour reprendre des forces !

Comment s’y prendre ?


Nous t’invitons à prendre ce temps comme un temps spirituel ou l’être religieux de chacun pourra se tourner vers Dieu. Peut-être pourras-tu prendre avec l’unité plus que les quelques secondes d’un refrain chanté, pendant que certains jeunes et chefs demeurent soucieux de finir le repas dans la précipitation …

Crée donc un esprit de prière, un esprit de louange !
Comme tout temps, il incombe qu’un membre de l’unité l’ait préparé, en se posant quelques questions :

Pour quoi l’unité va-t-elle louer Dieu, aujourd’hui ?

Ou bien: qu’a-t-elle envie de demander, dire à Dieu ?

Allons-nous écouter la Parole de Dieu, réciter une prière entrecoupée d’un refrain, chanter simplement un chant ?

Plusieurs formes …



Le bénédicité peut prendre plusieurs formes. Pourquoi ne pas commencer par un signe de croix, le signe des chrétiens qui ouvre le cœur, l’esprit et le corps à la prière ?


  • Ecouter un court extrait de la Parole de Dieu et une courte oraison entrecoupée d’un refrain. (Parole de bible...)

  • Prier autour d’un texte de Bénédicité, entrecoupé d’un refrain. (Parole de prière …)

  • Prier avec un chant de bénédicité, de louange. (Chant de bénédicité)


Tu peux également proposer de conclure par un « Notre Père », qui ouvre nos lèvres à la demande  « … donne nous aujourd’hui notre pain de ce jour »

Avec la Bible …



Voilà trois propositions… Tu pourras aussi prendre un extrait de l’Evangile du dimanche ou un passage de la bible qui a du sens pour ton unité, si ces textes te paraissent adapter à introduire ce temps de repas. Si le texte est plus éloigné, il te faudra sans doute reprendre ensuite un extrait de prière plus « adapté » ou un notre Père
Actes des Apôtres 2, 46 :

« Jour après jour, d’un seul cœur, ils fréquentaient assidûment le temple et rompaient le pain dans leurs maisons, prenant leur nourriture avec allégresse et simplicité de cœur. »


Prière : Seigneur, nous sommes réunis en ton nom, pour partager le pain. Aide-nous à vivre la convivialité avec simplicité et avec chacun de nos compagnons. Amen
Luc 14,15 :

« Un des convives dit à Jésus : ‘‘Heureux celui qui prendra son repas dans le Royaume de Dieu !’’ »

Prière : Seigneur, autour de cette table, tu nous invites à vivre dans la joie et l’amitié. Nous voulons être le signe de ton Royaume. Aide-nous à le construire sur cette terre, dès aujourd’hui. Amen
Jean 21, 9-13 :

« En débarquant sur le rivage, les disciples voient un feu de braise avec du poisson posé dessus, et du pain. Jésus leur dit : ‘‘Apportez donc de ce poisson que vous venez de prendre.’’ Simon-Pierre monta dans la barque et amena jusqu'à terre le filet plein de gros poissons : il y en avait cent cinquante-trois. Et, malgré cette quantité, le filet ne s'était pas déchiré. Jésus dit alors : ‘‘Venez déjeuner.’’ Aucun des disciples n'osait lui demander : ‘‘Qui es-tu ?’’ Ils savaient que c'était le Seigneur. Jésus s'approche, prend le pain et le leur donne, ainsi que le poisson. »



Prière : Seigneur, tu invites les disciples à manger avec toi : fais que le repas d’aujourd’hui nous ouvre à l’amour que tu nous donnes. Amen

Avec nos mots de Prière …



Ce Bénédicité a été écrit pour prier avec des équipes de Compagnons qui se préparaient à partir pour l’Afrique. Il invite à se tourner vers le Père et le Fils et l’Esprit Saint. Quand tu auras l’habitude de prier avec, tu pourras facilement inclure dedans des mots propres à ce qui a été vécu par ton unité


REF : Rendons gloire à notre Dieu

(ou d’autres refrains notamment voir pages suivantes et en annexe de la SpiBox)


Béni sois tu, notre Père, Père de chacun de nous, de tous les hommes et de toute les femmes sur la terre. Regarde-nous : nous sommes venus avec joie à cette table partager le pain que tu nous donnes. Vraiment, nous voulons te dire « merci » parce que tu nous accordes, encore aujourd’hui, ce dont nous avons besoin pour reprendre nos forces et continuer ensemble l’aventure de notre camp.

REF : Rendons gloire à notre Dieu

Seigneur, Christ, ressuscité des morts, tu t’es fait reconnaitre à Cléophas et son ami(e) sur la route d’Emmaüs en partageant le Pain. Comme ces deux disciples, nous t’en prions : reste toujours présent au milieu de nous, et demeure maintenant avec nous pendant ce repas que nous prenons en te rendant grâce ;

REF : Rendons gloire à notre Dieu

Nous passons à table et nous avons faim et soif. Esprit Saint, apprends nous à avoir Faim de la Parole de Dieu, cette parole qui nous montre l’Amour du Père pour chacun d’entre nous. Apprends-nous à avoir faim de ta Présence dans nos vies. Et apprends nous aussi à avoir soif d’accueillir Jésus à travers tous ceux avec qui nous vivons pendant ce camp, avec ceux que nous rencontrons ou que nous allons rencontrer au cours de nos activités …

REF : Rendons gloire à notre Dieu

Et puis Seigneur, accorde nous de partager un jour la joie parfaite autour de la table de ton Royaume, avec Marie, les Apôtres, ceux qui sont morts dans nos familles ou parmi nos amis (…). Oui accorde nous cette joie, toi qui est maintenant au milieu de nous et qui règne pour les siècles des siècles.

AMEN !

REF : Rendons gloire à notre Dieu

Avec nos chants …



MERCI, MERCI, MERCI

ET BENIS CE REPAS
[ Une farfacompo BADEO (groupe de Sceaux) ! Les moins aguerris chantent « Merci, merci, merci et Bénis ce repas », sur l’air simple de la première ligne (du groupe de 4). Les autres chantent les couplets par-dessus, en prenant la voix principale (2ème ligne de la portée) … pour les plus forts il ya deux autres voix … ]



Bénissons le Seigneur !

Et rendons grâce à Dieu !

Chantons d’un même cœur

Les merveilles de Dieu.
Béni sois Tu Seigneur

Tu nous donnes ce pain

Tu nous combles le cœur1

Plus que tous nos besoins
Tu es là parmi nous,

Reste avec nous Seigneur !

Juste une heure à ta table,

Vaut mieux que mille ailleurs.
Donne-nous faim de Toi

De ta parole Seigneur !

Donne-nous soif de Toi,

Tu abreuves nos cœurs2
Et apprends-nous Seigneur

A partager nos pains,

Avec nos frères et sœurs

Avec ceux qui ont faim
Accorde-nous un jour,

D’être tous avec Toi

Au banquet de l’amour

Au festin de la Joie3
Gloire au Père et au fils,

Au Saint Esprit de Dieu

Maintenant et toujours

Pour les siècles des siècles4




( A la fin du dernier couplet, on garde l’avant dernière note …et pas celle entre parenthèse)

(Ci-dessous, des paroles alternatives : à toi de voir !)





Béni sois tu Seigneur pour ce repas (un Canon)


..Sur le site de la Branche louveteaux / Jeannettes


Des refrains en cas d’extrême urgence … mais vraiment quand rien d’autre n’est possible…



(Dans ce cas il est bon d’enrichir le temps du Bénédicité par un texte, une prière, un notre Père ...)
Air : Frère Jacques Air : Frère Jacques

Merci Seigneur, Merci Seigneur Midi sonne, midi sonne

Pour ce pain, pour cette eau Tous à table, tous à table

Merci à la peuplade (bis) Que le Seigneur bénisse (bis)

Merci bien, merci bien Ce repas, ce repas
Air : Debout les gars Air : Vent frais

Merci Seigneur pour ce repas Bénissez ce repas

Que nous allons partager Bénissez ceux qui l’ont préparé

Merci Seigneur pour ce repas Et donnez du pain à ceux

Ceux qui l’ont préparé qui n’en ont pas. Amen

Air : I will survive Air : Seigneur toi qui donne pâture

Bénissez Seigneur Toi qui donnes pâture

Bénissez ce repas Aux tout petits oiseaux

Sans oublier ceux qui l’ont préparé Bénis notre nourriture

Et donnez du pain à ceux Et purifie notre eau

Qui n’en ont pas


Air : À la claire fontaine Air : J’entends siffler le train

Béni soit notre Père qui nous donne le jour Bénissez, Seigneur, ce pain

Merci au cuisinier qui chauffe le four Bénissez Seigneur ce vin

Bon appétit les amis, Remplissez nos cœur de joie

Restons unis pour toujours Alléluia


En fin de prière ou en fin de veillée



Que le Seigneur te bénisse et te garde, qu’il fasse pour toi rayonner son visage. Que le Seigneur te découvre sa face, te prenne en grâce et t’apporte la paix !
(avec un éventuel contre chant : «  shalom » … qui veut dire en hébreux : la paix !)

Signe de croix



Il y a le haut (bras vers le ciel)
Il y a le bas (bras vers la terre)
Il y a la gauche (un bras à gauche)
Il y a la droite (l'autre bras à droite en gardant les bras en croix)
Il y a le ciel (bras vers le ciel)
Il y a la terre (bras vers la terre)


D'un bout du monde à l'autre bout du monde (un bras à gauche puis l'autre bras à droite en gardant les bras en croix)

La croix relie les hommes entre eux (se donner la main)


De haut en bas et de bas en haut (bras vers le ciel puis bras vers la terre et l'inverse en gardant les bras au ciel)

La croix relie les hommes à Dieu (rester les bras vers le ciel)

En faisant le Signe de la Croix (on fait lentement le signe de croix)
C'est tout entier, Seigneur, que je me présente devant Toi.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   33

similaire:

Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets iconSaint augustin d’hippone
«ceux» qui vous sont dévoués : afin que tous ceux qui célèbrent votre mémoire ressentent les bienfaits de votre assistance. Soyez...

Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets iconPréliminaires historiques
«l'évolution va à grands pas vers la compilation de toutes les lois religieuses pour en faire une loi unique qui soit nationale pour...

Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets iconGuide du "stage de découverte" de 1
«Connais-toi toi-même», la célèbre phrase de Socrate est toujours d’actualité : ceux qui se connaissent sont instruits de ce qui...

Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets iconI description résumée de la bipolarité
«Cette maladie est à la mode» : expression galvaudée par ceux qui n’en sont pas atteints et qui sous-entend un effet «chic». De quoi...

Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets iconSelon Dajoz "l'Ecologie est la science qui étudie les conditions...

Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets iconBibliographie 88 Index 97 «Haschisch, que de crimes on commet en...
«Haschisch, que de crimes on commet en ton nom ! Entre la fureur paranoïaque de ceux qui y voient l’incarnation moderne de Satan...

Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets iconNous adressons nos vœux de prompt rétablissement à nos malades et...

Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets icon1 Lorsqu'une règle nouvelle entre en vigueur, quels sont les faits...

Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets iconElements de correction question 1
«sont commerçants ceux qui exercent des actes de commerce et font leur profession habituelle»

Tous les êtres te célèbrent, ceux qui parlent et ceux qui sont muets iconAssociation cour et passage des petites-écuries
«mauvais élèves» et ont ou auront des problèmes et entre ceux qui sont respectueux. Au canal St-Martin, par exemple, IL y a des établissements...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com