Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire





télécharger 69.37 Kb.
titreListe des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire
date de publication04.07.2017
taille69.37 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > économie > Documentos

Café lecture : Lire un ouvrage de sciences économiques et sociales


Objectifs :

  • Découvrir des ouvrages d’économie et de sociologie

  • Approfondir un thème, une question ou une méthode

  • Echanger sur les ouvrages, donner son avis, ouvrir le débat et éventuellement se donner de nouvelles idées d’ouvrages

  • Donner le goût de cette littérature.

Travail à réaliser

  • La liste des ouvrages avec un bref résumé est fournie aux élèves

  • Quelques jours plus tard, au CDI, les élèves consultent les ouvrages et en choisissent trois ou quatre qu’ils doivent classer par ordre de préférence

  • Les livres sont répartis en essayant au maximum de satisfaire les vœux de tout le monde

  • Les élèves disposent d’un mois et demi pour lire le livre dont 15 jours de vacances

  • Durant une séance de deux heures, les élèves sont installés en rond et présentent chacun leur tour l’ouvrage qu’ils ont lu : résumé, ce qu’ils ont aimé, ce qu’ils n’ont pas aimé, les difficultés rencontrées, les surprises, les questionnements…

  • Le même travail est remis à l’écrit (ce qui permet de vérifier que l’avis et le résumé ne provient d’Amazon ou de la FNAC…)

Bilan :

  • Les élèves jouent le jeu dans l’ensemble. Le fait de les laisser choisir permet de les responsabiliser et d’éviter de les dégouter. Paradoxalement leur choix ne se porte pas forcément sur la taille du livre mais bien sur le thème.

  • La séance de deux heures au CDI avec seulement 21 élèves est trop courte. Sur certain thème un débat a été lancé ou des questions ont été soulevées. Il a fallu accélérer sur les derniers ouvrages.

  • Une certaine lassitude s’est installée au bout d’une heure trente. Il serait donc plus judicieux de réaliser des séances d’une heure pour environ 10 élèves.

  • Ce sont les élèves « moyens » qui ont le plus apprécié cet exercice. Ils étaient particulièrement satisfaits de pouvoir donner leur avis et ce sont les élèves qui ont le plus échangé sur leur ouvrage…et qui en ont ensuite lu d’autres de la liste.

  • Seuls deux élèves n’ont pas joué le jeu et ont avoué avoir copié le résumé et les avis des lecteurs sur des site de vente en ligne.


Liste des livres

80% au bac... et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire


Paru en 2003 aux éditions La Découverte par Stéphane Beaud

Dans ce livre nourri d'une enquête de dix années, Stéphane Beaud raconte, à travers les portraits de jeunes d'un quartier HLM à forte composante immigrée, les illusions et les désillusions de ces " enfants de la démocratisation scolaire ", engagés dans la voie incertaine des études longues. Il montre comment ils ont dû déchanter alors qu'ils se voyaient peu à peu relégués dans les filières dévalorisées du lycée et du premier cycle universitaire.

J'étais un chef de gang : Suivi de "Voyage dans le monde des bandes"


Paru en 2009 aux éditions La Découverte par Lamence Madzou et Marie-Hélène Bacqué

Dans une première partie, Lamence Madzou fait le récit autobiographique de son expérience de chef de gang : il a dirigé l'une des principales bandes de l'Essonne. Marie-Hélène Bacqué, sociologue, étudie dans une seconde partie le phénomène des bandes, en passant par les quartiers populaires et la précarisation sociale, ainsi que la recherche d'une identité.

L'école buissonnière


Paru en 2011 aux éditions La dispute par Etienne Douat

Qui sont ces élèves " absentéistes " que l'on rencontre pourtant si souvent dans leurs collèges ? Pendant près de trois ans, Etienne Douat a suivi ces collégiens qui font l'école buissonnière : ni décrochés ni accrochés tout à fait. Ses investigations restituent et analysent l'oscillation de leurs pratiques et leur ambivalence face à l'institution scolaire, faites d'expériences socialisatrices contradictoires par rapport aux impératifs scolaires, aussi bien dans les familles ou les groupes de pairs, que dans les collèges eux mêmes. ….

L'élégance du hérisson


Paru en 2006 aux éditions Gallimard par Muriel Barbery

"Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai. ".

La différence


Paru en 2001 aux éditions Balland par Michel Wieviorka

Analyse des démocraties occidentales depuis les années 60, mises à l’épreuve des dictatures et des totalitarismes : affirmation religieuse interdite ou persécutée, ou lutte de libération nationale. "Indigénisme" des pays du quatrième monde, multiculturalisme. Différences culturelles et injustices sociales, différence collective ou mélanges, production des différences, culture, identité, mémoires.

La Place


Paru en 2006 aux éditions Gallimard par Annie Ernaux

Annie Ernaux compose La Place après la disparition de son père.Au fil de ses souvenirs, elle retrace la vie de cet homme, ouvrier devenu cafetier, qui avait conquis sa " place " dans la société. Dans une écriture épurée et pudique, elle dévoile la douloureuse distance que ses études et son mariage ont installée entre elle et son père et rend un vibrant hommage à ses parents. La Place a reçu le prix Renaudot en 1984. Texte intégral suivi de fiches analytiques et méthodologiques ainsi que de deux groupements de textes

Le capitalisme hors la loi


Paru en 2011 aux éditions Albin Michel par Marc Roche

Pourquoi Nicolas Sarkozy et Angela Merkel considèrent-ils le "capitalisme de l'ombre" comme la plus grave menace à laquelle nous sommes confrontés ? Comment BP s'est-il organisé pour se protéger des catastrophes pétrolières ? Comment le lobby des grandes banques arrive-t-il à ses fins ? Les agences de notation vont-elles tuer l'euro en mettant de l'huile sur le feu ? Un capitalisme opaque et spéculatif s'oppose désormais au capitalisme réglementé. Ce système retient en otages Etats et consommateurs, sans parler des salariés et des petits actionnaires. Mais ce capitalisme-là s'est émancipé : entre contournement massif des règles par le "hors-bilan" et paradis fiscaux, les interdits ont explosé. Est-on impuissant face à ce pouvoir occulte que la classe politique n'ose pas affronter ? Une extraordinaire enquête, de Paris à Hong Kong, de Genève à Washington, aux conclusions inquiétantes. Car si le système reste globalement assez efficace, il multiplie néanmoins les risques.

Le changement climatique expliqué à ma fille


Paru en 2009 aux éditions Seuil par Jean-Marc Jancovici

La raréfaction du pétrole et le réchauffement climatique vont tout changer : habitat. transports, alimentation, métiers. façons de vivre et de consommer. Catastrophe écologique puis sociale? Si rien n'est fait, assurément. Mais aussi merveilleuse occasion de libérer sa créativité et son imagination, et de réfléchir en toute connaissance de cause à son métier de demain. Les " drogués du pétrole " que sont les parents d'aujourd'hui auront-ils des enfants plus clairvoyants et plus sages ? Ce livre peut y contribuer.

Le président des riches : Enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy

Paru en 2010 aux éditions Zones par Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot

L'affaire Bettencourt a jeté une lumière crue sur les connivences souterraines qui unissent pouvoir politique et puissances de l'argent. Dans ce livre-enquête, les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, spécialistes de la bourgeoisie française, donnent à voir, au-delà des scandales, la logique d'un système. Ils dévoilent les ressorts d'une politique systématique de Nicolas Sarkozy en faveur des nantis.

Le travail sans qualités : Les conséquences humaines de la fléxibilité


Paru en 2000 aux éditions Albin Michel par Richard Sennett

Le constat de l'auteur, romancier et sociologue, est simple : l'homo faber forgé par les entreprises industrielles d'autrefois est aujourd'hui destructuré par les effets pervers du nouveau capitalisme (mondialisation et flexibilité) : l'atomisation du marché du travail, le broyage généralisé des laissés-pour-compte, une nouvelle logique de l'exclusion.

Les aventures d'un tee-shirt dans l'économie globalisée


Paru en 2008 aux éditions Fayard par Pietra Rivoli et André Cabannes

Etude sur les équilibres économiques mondiaux et sur les effets politiques, sociaux et économiques de la mondialisation, à travers une enquête sur les circuits de production d'un tee-shirt, de la culture du coton aux Etats-Unis aux marchés du textile d'occasion en Afrique.

Les désordres du travail : Enquête sur le nouveau productivisme


Paru en 2004 aux éditions Seuil par Philippe Askenasy

L'auteur réléchit sur les souffrances engendrées par le travail, tente de déterminer les causes de la croissance inédite que connaît notre siècle en matière d'accidents et de maladies occasionnés par le travail, et de trouver des solutions tant d'un point de vue politique que social.

Les métamorphoses de la distinction


Paru en 2011 aux éditions Grasset par Philippe Coulangeon

Dans la France d'aujourd'hui, le « capital culturel », en particulier sous sa forme scolaire, continue d'orienter puissamment les trajectoires sociales. Pourtant, les prophètes du déclin de la culture font recette, sur fond de mise en scène tapageuse d'une présidence « bling-bling » qui viendrait couronner le lent effondrement d'un ordre ancien, dominé par le prestige de la culture littéraire et des humanités. Le règne de l'écrit serait mis à mal par celui de l'écran, et le triomphe d'élites vantant les vertus du bonheur matériel et de la fortune. L'humeur portée par ce divorce des élites du savoir et des élites du pouvoir nourrit un certain désarroi à l'égard des vertus émancipatrices naguère prêtées à la démocratisation de la culture et de l'éducation. Tout ceci invite à s'interroger : quel est aujourd'hui le rôle de la culture dans la structuration des rapports « de classe » ? Quelles sont les conséquences de l'expansion scolaire qui s'est produite depuis la fin des années 1960 et, plus encore, au cours des années 1980 et 1990 ? Comment ont évolué, à la faveur de ces transformations, les normes de la légitimité culturelle ? Telles sont les questions que cet ouvrage pose pour penser les métamorphoses contemporaines de la distinction.

Outsiders : Etudes de sociologie de la déviance


Paru en 1985 aux éditions Métailié par Howard Saul Becker

Cet a renouvelé l'approche de la délinquance en constituant un objet d'étude plus vaste, la déviance, qui inclut des comportements non conventionnels comme ceux des fumeurs de marijuana et des musiciens de jazz. De façon originale cette approche consiste aussi à prendre en compte à la fois le point de vue des déviants et celui des entrepreneurs de morale et des agents de la répression.

"Pays de malheur ! " : Un jeune de cité écrit à un sociologue : Suivi de Des lecteurs nous ont écrit


Paru en 2005 aux éditions Découverte par Younes Amrani et Stéphane Beaud

Cette correspondance, qui va durer plus d'une année, constitue un document exceptionnel sur les espoirs et les souffrances intimes des jeunes d'origine maghrébine. Les confidences de Younes en disent long sur le sentiment de non-reconnaissance et parfois d'abandon moral dont il souffre au quotidien. A travers ce dialogue amical surgissent peu à peu les différents aspects de l'histoire personnelle et familiale de Younes et les contradictions sociales qui le traversent. Ce témoignage peut ainsi aider à combattre la vision stéréotypée et réductrice du "jeune de banlieue " . Il fait émerger, à travers la figure de son principal protagoniste, des traits essentiels de la personnalité sociale de nombreux jeunes de cité : un esprit de révolte, l'envie de comprendre le monde social, le goût pour la politique, le sens de l'analyse.

Quand la ville se défait : Quelle politique face à la crise des banlieues ?


Paru en 2006 aux éditions Seuil par Jacques Donzelot

" Racaille ! " : un mot du ministre de l'Intérieur, que pourtant les jeunes des banlieues s'appliquent par dérision à eux-mêmes, a suffi pour provoquer trois semaines d'émeutes en novembre 2005. Jacques Donzelot tente de comprendre comment on en est arrivé là. Il rappelle comment les banlieues ont été conçues, dans les années 50, lorsqu'on a voulu moderniser la société par l'urbain en construisant des grands ensembles offrant à tous, de l'ouvrier à l'ingénieur, les mêmes conditions d'hygiène et de confort. Comment ce rêve s'est effondré dans les années 70, quand ces " cités " sont devenues synonymes d'une relégation des plus pauvres, le lieu qui symbolise la " mondialisation par le bas ". Comment la politique de la ville a ensuite échoué dans sa prétention à transformer cette situation. Parce qu'elle s'est plus préoccupée de transformer les lieux que d'accroître la " capacité de pouvoir " des gens dans leur vie. Parce qu'elle s'emploie vainement à imposer une mixité sur place plutôt qu'à faciliter la mobilité sociale de tous dans la ville. Parce qu'elle prend appui sur le pouvoir des élus locaux plutôt que de travailler à créer une démocratie à échelle de l'agglomération.

Retour sur la condition ouvrière : Enquête aux usines Peugeot de Sochaux-Montbéliard


Paru en 1999 aux éditions Fayard par Stéphane Beaud et Michel Pialoux

Que sont devenus les ouvriers ? Objet de toutes les attentions depuis la révolution industrielle jusqu'aux années 1980, les travailleurs d'usine n'intéressent plus grand monde après l'échec du projet communiste et l'effondrement de leurs bastions industriels. Parmi ces derniers, l'automobile. Dans ce secteur, les usines Peugeot de Montbéliard occupèrent longtemps une place de choix : forte concentration ouvrière, taux exceptionnel de syndicalisation, toute une région organisée autour de ses ateliers. Les choses ont bien changé aujourd'hui, puisque si les effectifs s'élevaient à 42 000 salariés en 1979, l'usine ne compte plus que 20 000 travailleurs. En dépit de cette réduction drastique, Peugeot-Montbéliard est la plus grande usine de France. C'est là que, dix ans durant, les auteurs ont enquêté. D'abord dans l'usine elle-même, pour comprendre les changements intervenus dans l'organisation du travail. Dans les établissements scolaires ensuite, pour saisir à la source le conflit de générations qui déchire le tissu familial. Brisée dans son unité, démoralisée, désormais dépourvue de repères politiques, méprisée par ses enfants, la classe ouvrière vit un véritable drame - à l'écart des médias

Résister à la chaîne : Dialogue entre un ouvrier de Peugeot et un sociologue


Paru en 2011 aux éditions Agone par Michel Pialoux et Christian Corouge

Pendant quatre jours je t'ai raconté des trucs sur le travail, les lois Auroux, les trente-huit heures... Seulement ça, je vais te le dire, ça crée un déséquilibre complet, parce qu'une semaine comme ça, c'est pas facile de la vivre quand tu travailles en chaîne et que t'as en plus plein de boulot syndical à faire. C'est pas facile. Alors mes mains, dans tout ça, qu'est-ce qu'elles deviennent, mes mains ? On dit : " Bon, en 1914, il avait mal aux mains. Maintenant ça a l'air de passer. Il est devenu beaucoup plus intellectuel, il n'a plus mal aux mains, il a mal à la tête... " Il est fou, quoi. Seulement, moi, je travaille encore avec mes mains ! Et ça, ça me fait toujours mal. Mais maintenant je me tais. Parce que, pendant dix ans, tu en souffres tout seul. Et en même temps, tu as l'impression d'être une espèce de cobaye... aussi bien de la part des copains... qui veulent surtout pas écrire ce genre de truc avec moi, alors qu'en fait, à mon avis, leur boulot de militant - c'est à eux que je devrais le dire -, ça aurait été de faire ce livre avec moi. Au début des années 1980, le sociologue Michel Pialoux rencontre Christian Corouge, ouvrier et syndicaliste chez Peugeot-Sochaux. Ils entament un long dialogue sur le travail à la chaîne, l'entraide dans les ateliers et la vie quotidienne des familles ouvrières. À partir de l'histoire singulière d'un ouvrier, devenu porte-parole de son atelier sans jamais le quitter, sont abordées les difficultés de la constitution d'une résistance syndicale.

Si j'étais présidente : Des femmes en politique


Paru en 2007 aux éditions Syros par Agnès Boussuge et Elise Thiébaut

Comment se fait-il que la moitié de la population mondiale soit si peu représentée dans les institutions des États, dans les gouvernements, dans les centres de pouvoir ? Les femmes vivent depuis toujours en situation de " sous-représentation " politique. Pourquoi cette exclusion ? Quand et comment les femmes ont-elles décidé de s'en affranchir ?Après le témoignage de femmes politiques qui évoquent leur parcours et les obstacles qui restent à vaincre, les auteures reviennent sur les étapes historiques qui ont jalonné l'accès des femmes à la citoyenneté et au pouvoir politique. Elles dressent notamment le portrait d'héroïnes qui ont lutté pour changer cet ordre des choses. Puis Armelle Le Bras-Chopard, politologue, et Séverine Auffret, philosophe, montrent ce que l'accès des femmes au pouvoir peut apporter à la politique et au monde.

Sommes-nous des paresseux? ... et 30 autres questions sur la France et les Français


Paru en 2008 aux éditions Seuil par Guillaume Duval

Document construit autour de 30 questions nourries de chiffres-clés sur de nombreuses idées reçues et préjugés sur la France et les Français : l'accueil des immigrés, le pouvoir d'achat, les impôts, les Français et la dépression, leur coût à la société, etc.

Tribulations d'un précaire


Paru en 2009 aux éditions Liana Levi par Iain Levison

"Au cours des dix dernières années, j'ai eu quarante-deux emplois dans six Etats différents. J'en ai laissé tomber trente, on m'a viré de neuf, quant aux trois autres, ç'a été un peu confus. Sans m'en rendre compte, je suis devenu un travailleur itinérant, une version moderne du Tom Joad des Raisins de la colère. A une différence près. Tom Joad n'avait pas fichu quarante mille dollars en l'air pour obtenir une licence de lettres."

Trois leçons sur la société post-industrielle


Paru en 2006 aux éditions Seuil par Daniel Cohen

La société industrielle liait un mode de production et un mode de protection. Elle scellait ainsi l'unité de la question économique et de la question sociale. La " société post-industrielle ", elle, consacre leur séparation et marque l'aube d'une ère nouvelle. Daniel Cohen analyse ici les ruptures qui ont conduit le capitalisme du XXIe siècle à la destruction méthodique de cet héritage : innovations technologiques, révolution financière, transformations des modes d'organisation du travail, mondialisation des échanges...

Un anthropologue en déroute


Paru en 2005 aux éditions Petite Bibliothèque Payot par Nigel Barley et Marc Duchamp

Pourquoi diable Nigel Barley s'est-il mis un jour en tête de devenir anthropologue ? Pour sa thèse il avait choisi les Anglo-Saxons mais, tout plan de carrière impliquant une mission d'étude, c'est finalement une modeste tribu montagnarde du Nord-Cameroun, les Dowayo, qui lui échoit. Une sinécure ? Si l'on veut... Non que les Dowayo se montrent hostiles, mais insaisissables plutôt, et imprévisibles. Barley se voit transformé tour à tour en infirmier, banquier, chauffeur de taxi, exploité jusqu'à l'os par une tribu hilare. Il finira par comprendre que l'objet d'observation, en fait, c'est lui.
Le multiculturalisme

Paru en 2006 aux éditions Bréal – Auteur : Meidad Bénichou

Cet ouvrage traite de la question de la coexistence d'individus d'origines culturelles différentes sur le même territoire : en nous proposant de comprendre comment peuvent et doivent coexister les différences, ce livre s'interroge sur le devenir de la nation. Il comporte 5 chapitres : définition du multiculturalisme, le multiculturalisme s'oppose-t-il au principe d'égalité ?, multiculturalisme et individualisme, le modèle français républicain, la société française est-elle multiculturelle ?
L’invention de la violence : des peurs, des chiffres, des faits

Paru en 2011 aux éditions Fayard – Auteur : Laurent Mucchielli

En partant des données actuelles sur les actes de violence commis en France, l'auteur démontre que le sentiment d'insécurité des Français est plus l'affaire d'une manipulation médiatico-politique que de la réalité.
SDF : Critique du prêt-à-penser

Critique des points de vue portés sur les pauvres, symbolisés à l'extrême par les sans-logis dans la France d'aujourd'hui. Les auteurs étudient 50 idées largement véhiculées dans les publications et les médias pour montrer qu'elles ne correspondent pas à la réalité.

Paru en 2007 aux éditions Privat – auteurs : Patrick Gaboriau, Daniel Terrolle

Deux générations dans la débine

Paru en 2011 aux éditions Bayard – Auteurs : Jean-François Laé, Numa Murard

A la fin des années 1970, Numa Murard et Jean-François Laé avaient conduit une première enquête à Elbeuf, ville ouvrière de Seine Maritime. Dans les cités provisoires édifiées à la hâte pour éponger les bidonvilles et les taudis, les dernières "poches de pauvreté" semblaient alors devoir s'effacer. Grosse erreur. Aujourd'hui en France, la fragilité des chômeurs de longue durée et des travailleurs pauvres est une réalité familière et presque acceptée, tant elle est massive. Trente ans après, les deux sociologues sont revenus dans la ville pour y rencontrer les anciens de la cité, Leurs enfants et petits-enfants, enregistrer les changements, les formes nouvelles de la vie familiale, l'adaptation à la précarité économique. La parole et les sentiments explosent. Nous saisissons de l'intérieur l'expérience de la pauvreté.
Les ghettos du gotha

Paru en 2007 aux éditions du Seuil – Auteurs : Michel Pinçon, Monique Pinçon-Charlot

Les riches défendent leur pré carré grâce à un réseau dense d'associations, de comités, de conseils, de cercles.Des rivages bretons aux châteaux de l'Oise, des beaux quartiers parisiens aux parcs et jardins de Normandie, les élites fortunées se mobilisent pour leurs espaces. Les auteurs ont mené l'enquête auprès de militants peu ordinaires. Ils ont assisté aux dîners et aux cocktails où, à Neuilly et dans le 16e arrondissement, la haute société se retrouve et se concerte pour préserver la qualité de ses lieux de vie et veiller sur un entre-soi qui lui est vital.La grande bourgeoisie se protège des autres, quitte à former des ghettos. Les ghettos du Gotha.
Sur la tombe de ma mère (roman)

Paru en 2013 aux éditions Don Quichotte – Auteur : Jean Gab’1

Jean Gab'1 raconte dans toute son authenticité et avec la gouaille qu'on lui connaît sa vie tumultueuse de gangster et de rappeur. Au milieu de la violence qui a été son quotidien, la poésie ne cesse d'affleurer."
L’art d’ignorer les pauvres

Paru en 2011 aux éditions Les liens qui libèrent – Auteur : John Kenneth Galbraith

Recueil de trois articles publiés dans Le Monde diplomatique : "L'art d'ignorer les pauvres" , texte de JK Galbraith , économiste, qui montre comment toute société cherche à ignorer ses pauvres. "Economistes en guerre contre les chômeurs" de L. Cordonnier, universitaire et " Du bon usage du cannibalisme", texte du 18ème siècle de J Swift, écrivain et pamphletaire, qui explique ironiquement que la meilleure façon de régler le problème des pauvres, est de les manger.
Allez les filles ! Une révolution silencieuse

Paru en 1992 aux éditions du Seuil – Auteurs : Christian Baudelot, Roger Establet

Après plusieurs années d'enquête, les auteurs démontrent que, si l'instruction des femmes a plus progressé en un siècle qu'en mille ans, la famille et les entreprises ralentissent encore insidieusement leur percée.
La préférence pour l’inégalité : comprendre la crise des solidarités

Paru en 2014 aux éditions du Seuil – Auteur : François Dubet

Le recul du sentiment de solidarité et de fraternité envers toute personne en difficulté joue un rôle essentiel dans l'accroissement des inégalités sociales. Ce constat en appelle un autre : l'émergence d'une "fraternité restreinte et défensive" qui fait resurgir des thèmes conservateurs, réactionnaires et dangereux.
Le nouveau capitalisme criminel

Paru en 2014 aux éditions Odile Jacob – Auteur : Jean-François Gayraud

Financiarisé, mondialisé et dérégulé à l'excès, le capitalisme n'est-il pas devenu criminogène, tant il offre désormais d'opportunités et d'incitations aux déviances frauduleuses ? C'est ce qu'indique la dimension criminelle qu'ont prise certaines crises financières, au Japon, en Albanie, en Espagne ou encore au Mexique et en Colombie. C'est ce qu'implique l'extension du trading de haute fréquence, qui permet de négocier à la nanoseconde des milliers d'ordres de Bourse. Et c'est enfin ce qu'induit le blanchiment d'argent sale à travers les narcobanques. Éclairant toujours plus profondément la géoéconomie et la géopolitique du crime organisé,Jean-François Gayraud montre ici que, sur les marchés financiers, le crime est parfois si systématique qu'il en devient systémique dans ses effets.

De curieuses coopérations et hybridations se nouent ainsi entre criminels en col blanc, gangsters traditionnels et hommes politiques corrompus.

Projet : lire un ouvrage de sciences économiques et sociales Page

similaire:

Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire iconNotice sur les livres de Denis Duclos disponibles
«le Translatador»- plusieurs de mes livres récents. Je vous en adresse la liste ainsi que quelques lignes de sommaire, le fac-similé...

Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire iconLa nouvelle question scolaire, Les bénéfices de la démocratisation
«école unique» dans chaque pays pour comprendre leurs effets et les comparer à échelle internationale

Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire iconBibliographie : Liste des livres

Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire iconProjet du café des enfants associatif
Un café des enfants se veut être une alternative à la rue et au fast food, après l’école et pendant les vacances et un espace de...

Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire icon* Conférence à Rouen : "Qu'en est-il de l'obligation scolaire des...

Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire iconChild Care and Early Years Act, 2013, to repeal the Day Nurseries Act
«garde d’enfants» ou «services de garde», ces termes désignant la garde ou la surveillance temporaire d’enfants en toutes circonstances...

Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire icon1999, pr les enfants et ados atteints de troubles de santé évoluant...
«les enfants et adolescents handicapés sont soumis à l’obligation éducative. Ils satisfont à cette obligation en recevant soit une...

Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire iconSite indépendant en Europe de téléchargement de musique, vidéo, jeux vidéo, livres et logiciels
«boutique livres numériques», offrant à ses utilisateurs un accès immédiat aux livres, dans le monde entier, 7j/7 et 24h/24

Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire iconL’intelligence en trop L’échec scolaire des enfants à haut potentiel
«accueillir», c’est-à-dire de réunir deux classes en une ou d’autoriser les sauts de classe, se cachent derrière leur petit doigt....

Liste des livres  80% au bac et après ? Les enfants de la démocratisation scolaire iconLa séance est ouverte à 20 h 40 sous la présidence de Monsieur Hugues rondeau
«le candidat venant sur une liste immédiatement après le dernier élu est appelé à remplacer le conseiller municipal élu sur cette...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com