[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux





télécharger 287.35 Kb.
titre[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux
page1/6
date de publication22.05.2017
taille287.35 Kb.
typeRapport
d.20-bal.com > histoire > Rapport
  1   2   3   4   5   6
Les musées d’histoire en France. Autour du projet de « Maison de l’histoire de France »

(données actualisées au 2 mars 2012).

Voir l’ouvrage « Maison de l’histoire de France ». Enquête critique, par Isabelle Backouche et Vincent Duclert, Paris, éditions de la Fondation Jean-Jaurès, 2012, 347 p. (annexes publiées en ligne sur le site de la Fondation Jean-Jaurès).

A. Sources pour l’étude de la « Maison de l’histoire de France »

1. Rapports, décisions, déclarations, documents émanant des autorités en charge du projet de « Maison de l’histoire de France » (par ordre chronologique)



1.a Rapports, décisions et documents officiels (par ordre chronologique)


Lettre de mission du Premier ministre adressée à la ministre de la Culture et de la Communication, 1er août 2007 (http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/index-lettre2mission07.htm ).

[Rapport Lemoine] Hervé Lemoine, « La Maison de l’Histoire de France ». Pour la création d’un centre de recherche et de collections permanentes dédié à l’histoire civile et militaire de la France, Rapport à Monsieur le ministre de la Défense et à Madame la ministre de la Culture et de la Communication, avril 2008, 93 p. (Disponible sous forme numérique à l’adresse suivante : http://www.culture.gouv.fr/mcc/Actualites/A-la-une/La-Maison-de-l-histoire-de-France-s-installera-aux-Archives-Nationales ).

Lettre de mission adressée au ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire, 31 mars 2009.

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux, Sites susceptibles d’accueillir un musée de l’Histoire de France, Rapport à Madame la ministre de la Culture et de la Communication, mai 2009, 92 p. (Disponible sous forme numérique à l’adresse suivante : http://www.culture.gouv.fr/mcc/Actualites/A-la-une/La-Maison-de-l-histoire-de-France-s-installera-aux-Archives-Nationales).

Décret du président de la République, 21 septembre 2009, et Communiqué de presse du ministère de la Culture et de la Communication, 23 septembre 2009 (www.culture.gouv.fr).

[Rapport Hébert] Jean-François Hébert, Chargé de la préfiguration de la Maison de l’Histoire de France, Président du château de Fontainebleau, Eléments de décision pour la Maison de l’Histoire de France, Rapport à Monsieur le Ministre de la Culture et de la Communication, avril 2010, 85 p. (Disponible sous forme numérique à l’adresse suivante : http://www.culture.gouv.fr/mcc/Actualites/A-la-une/La-Maison-de-l-histoire-de-France-s-installera-aux-Archives-Nationales).

Communiqué du ministère de la Culture et de la Communication, 14 septembre 2010 : « La Maison de l’histoire de France s’installera aux Archives nationales ». L’annonce précise que les Archives nationales, désormais impliquées dans le processus, qu’ « aux côtés de la Maison de l’histoire de France, les Archives nationales continueront de se développer, tant à Paris au sein de ce nouveau lieu dédié à l’histoire que dans le cadre de leur nouvelle implantation à Pierrefitte en 2013 ». (Site www.culture.gouv.fr).

2 décembre 2010. Lettre adressée par le ministre de la Culture et de la Communication aux organisations syndicales et aux agents du SCN/AN, « destinée à formaliser par écrit des engagements forts en faveur des Archives, lesquels sont de nature à répondre aux inquiétudes et aux craintes des agents du service à compétence national ».

Présentation de « La Maison de Histoire de France : tous les détails du projet », sur le site de la Présidence de la République », consultation du 9 décembre 2010.

27 décembre 2010. Lettre de Pierre Hanotaux, directeur du cabinet du ministre de la Culture et de la Communication, aux membres de l’Intersyndicale des Archives nationales [Mise en demeure de faire cesser l’occupation du palais de Soubise].

16 janvier 2011. Lettre de Pierre Hanotaux, directeur du cabinet du ministre de la Culture et de la Communication, aux membres de l’Intersyndicale des Archives nationales [Relevé des points évoqués lors de la réunion tenue rue de Valois le 14 janvier].

24 janvier 2011. Lettre de Pierre Hanotaux, directeur du cabinet du ministre de la Culture et de la Communication, aux membres de l’Intersyndicale des Archives nationales, et Relevé des points évoqués lors de la réunion tenue le même jour rue de Valois, notamment sur « le maintien du fonds du minutier central des notaires de Paris sur le site parisien des Archives nationale », et sur « le maintien dans le quadrilatère, notamment dans l’Hôtel de Soubise, du cœur des activités culturelles et éducatives des Archives Nationales, s’appuyant sur leur lien historique avec cet Hôtel et les Grands Dépôts ».

Arrêté du 23 février 2011 portant nomination d’Agnès Magnien en remplacement d’Isabelle Neuschwander à la tête des Archives nationales.

Décret n° 2011-1928 du 22 décembre 2011 « portant création de la Maison de l’histoire de France ».

1. b Déclarations publiques des responsables de la « Maison de l’histoire de France »


Jean-François Hébert, 25 octobre 2010, « Les historiens auront les clefs de la Maison de l'histoire de France ». C’est la réponse qui se veut rassurante qu’a apporté Jean-François Hébert, chargé de la préfiguration du projet, aux historiens dont les critiques se sont multipliées ces derniers jours. Le Monde rapporte qu’au cours des « Rendez-vous de l’histoire de Blois », Hébert avait dû répondre à de nombreuses critiques de la part des historiens. ». Jean-François Hébert a expliqué à l’AFP que la mise en place, dès novembre 2010, d’un conseil scientifique, composé d'une trentaine d'historiens français et étrangers, garantira la totale indépendance de l’institution par rapport au pouvoir politique. Il a également rappelé que le ministère de l’Immigration et de l’Identité Nationale n’appartient pas au conseil d’administration ; à la différence des ministères de la Culture, de la Défense et de l’Enseignement Supérieur. (Art Clair, 25 octobre 2010, citant l’AFP, http://www.artclair.com/site/archives/docs_article/79204/jean-francois-hebert-repond-aux-craintes-des-historiens-sur-la-maison-de-l-histoire-de-france.php ).

Frédéric Mitterrand, « La Maison de l’histoire de France est une chance pour la recherche », Le Monde, 2 novembre 2010.

Frédéric Mitterrand, « La Maison de l’histoire de France n’est pas un brûlot de propagande », Le Monde fr, 18 novembre 2010.

Frédéric Mitterrand, « La Fabrique de l’histoire », France Culture, 1er décembre 2010 (débat avec l’historien Patrick Boucheron, animé par Emmanuel Laurentin).

Frédéric Mitterrand, « Le fait est que ce pays perd la mémoire. Il faut remédier à cela », entretien, Le Monde, 18 décembre 2010. [« Je comprends les interrogations d’un certain nombre de personnalités que je consulte. Dans ce qu’on me dit, il y a des idées que je retiens. Par exemple, faire venir de l’étranger de grandes expositions. Il y a en ce moment une grande exposition sur Hitler à Berlin ; pourquoi ne pas l’accueillir ? »].

« Maison de l’histoire de France, ce qu’en pensent les historiens », propos recueillis par Laurent Larcher, Antoine Fouchet, Denis Peiron, Stéphanie Fontenoy et Sébastien Martin, La Croix, 18 décembre 2010 [Jean-François Hébert].

« À la croisée des Archives nationales et de la Maison de l’histoire de France », entretien avec Agnès Magnien, L’Humanité, 28 juillet 2011 (http://www.humanite.fr/27_07_2011-%C3%A0-la-crois%C3%A9e-des-archives-nationales-et-de-la-maison-de-l%E2%80%99histoire-de-france-477072 )

Jean-François Hébert, « la Maison de l’histoire de France entend développer une stratégie numérique ambitieuse », site cblog.culture, 24 novembre 2011 (http://cblog.culture.fr/2011/11/24/la-maison-de-l%E2%80%99histoire-de-france-entend-developper-une-strategie-numerique-ambitieuse-2 ).

Frédéric Mitterrand, Le désir et la chance, Paris, Robert Laffont, 2012, pp. 163 et suiv.

1. c Comité d’orientation scientifique de la « Maison de l’histoire de France ». Documents, rapports, lettres, comptes rendus de réunions et déclarations (par ordre chronologique)


Avant-projet pour la Maison de l’histoire de France, juin 2011, 71 p. (disponible en version électronique à l’adresse suivante : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/114000330/index.shtml )

Jean-Pierre Rioux, lettre circulaire annonçant la tenue de rencontres régionales pour débattre de l’ « avant-projet » du COS, 31 août 2011.

« Maison de l’histoire de France, ce qu’en pensent les historiens », propos recueillis par Laurent Larcher, Antoine Fouchet, Denis Peiron, Stéphanie Fontenoy et Sébastien Martin, La Croix, 18 décembre 2010 [dont Jean-Pierre Rioux et Benjamin Stora].

Jean-Pierre Rioux, « La Maison de l’histoire de France doit s’adresser à tous, de “Kaamelott” à l’EHESS », La Croix, 13 janvier 2011.

Pascal Ory, « Une question légitime », Le Monde, 4 février 2011.

Jean-Pierre Rioux, « La Maison de l’histoire ne participe pas du sarkozysme », Propos recueillis par Cyril Bousquet, Rue 89, 6 février 2011 (http://www.rue89.com/entretien/2011/02/06/jean-pierre-rioux-ce-que-sera-la-maison-de-lhistoire-de-france-189239 ).

Jean-Pierre Rioux, « M. Sarkozy nous a associés à une vision de l'histoire que nous ne partageons pas », propos recueillis par Thomas Wieder, Le Monde, 13 mars 2011.

Jean-Pierre Rioux: « La nation est une réalité », in « Maison de l’histoire de France : quelle histoire ! », par Laurent Ribadeau Dumas, France 2, 17 juin 2011.

Anne-Marie Thiesse : « Une volonté d'innovation », in « Maison de l’histoire de France : quelle histoire ! », par Laurent Ribadeau Dumas, France 2, 17 juin 2011.

Jean-Pierre Rioux, interview, 22 septembre 2011, sur maisonhistoire (http://www.dailymotion.com/video/xl8ots_interview-de-jean-pierre-rioux-president-du-comite-d-orientation-scientifique-de-la-maison-de-l-hist_creation ). - « Pour la Maison de l’histoire de France : un antidote à la “bousculade des mémoires” », Valeurs actuelles, propos recueillis par Michèle Villemur, 12 janvier 2012 (http://www.valeursactuelles.com/parlons-vrai/parlons-vrai/pour-un-antidote-%C3%A0-%E2%80%9Cbousculade-des-m%C3%A9moires%E2%80%9D20120112.html)

Projet la Maison de l’histoire de France, janvier 2012, 71 p. (disponible en version électronique à l’adresse suivante : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/114000330/index.shtml )

2. Rapports et interventions parlementaires


Rapport d’information fait au nom de la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication sur « le projet de création d’un musée de l’histoire de France », par la sénatrice UMP de Paris Catherine Dumas, remis au Sénat le 17 mai 2011 [document annexe : questionnaire adressé aux personnalités auditionnées, Paris, le 17 novembre 2010, 4 p.]

3. Documents de contexte




3. a Questions mémorielles


Questions mémorielles, présenté par Bernard Accoyer, Rapport de la mission parlementaire d’information, Paris, Assemblée nationale-CNRS Editions, 2009.

3. b Politiques culturelles


Francis Lacloche, Conseiller au ministère de la Culture « Photographie, mécénat, programme Culture pour chacun, Marseille 2013 » (3 p.)

3. c La situation des Archives nationales


Guy Braibant, Les Archives en France, Rapport au Premier ministre, Paris, La Documentation française, 1996.

Philippe Bélaval, « Pour une stratégie d'avenir des Archives nationales. Rapport à la ministre de la Culture et de la Communication », Genèses, n° 36, septembre 1999, pp. 132-161.

3. d La question des musées en France


Cour des comptes, Rapport public thématique sur les grands chantiers culturels, Paris, La documentation Française, décembre 2007.

La transformation du château de Fontainebleau en établissement public est concomitante de la nomination de Jean-François Hébert, voir décret n° 2009-279 du 11 mars 2009, paru au JO du 13 mars 2009. L’article 4 stipule qu’un contrat signé avec l’Etat fixera les objectifs de performance de l’établissement tandis que l’article 22 énumère les recettes de l’établissement, notamment « le produit des opérations commerciales ». http://www.gouvernement.fr/gouvernement/le-chateau-de-fontainebleau-va-devenir-un-etablissement-public. Il est précisé que cette transformation a pour but de « responsabiliser l’établissement et de favoriser son développement culturel, scientifique et économique ».

Cour des comptes, Les Musées nationaux après une décennie de transformations (2000-2010), Rapport public thématique, mars 2011, 274 p.

Association générale des conservateurs des collections publiques de France [Christophe Vidal], Le livre blanc des musées de France. Etat des lieux et propositions, AGCCPF, 2011, 130 p. [« Sans langue de bois, ce Livre Blanc aborde de nombreuses questions relatives aux musées de France et à leurs professionnels, il interpelle les pouvoirs publics, affirme les principes auxquels nous sommes attachés, pointe les réussites, dénonce les dérives, propose une autre politique pour les musées. Nous répondons ainsi à ceux qui nous reprochaient trop de silence et de passivité. La situation que connaissent les musées est souvent préoccupante, cette situation s’aggrave avec la Crise. Mais les lamentations sont inutiles, les pétitions inopérantes. C’est à un véritable projet pour les musées que nous invitons les pouvoirs politiques. »]

http://www.leslivresblancs.fr/societe/culture/livre-blanc/soyons-ambitieux-pour-les-musees-de-france-1128.html

Cour des Comptes, Rapport public annuel 2012, « Les grands chantiers culturels : l’hypothèque budgétaire », février 2012.

4. Pièces de controverse sur la « Maison de l’histoire de France » (par ordre chronologique)




4. a Interventions principales d’historiens


Sur le projet de « Maison de l’histoire de France » [à l’exception des membres du Comité d’orientation scientifique de la « Maison de l’histoire de France », nous n’avons relevé aucune prise de position d’historiens favorables au projet]

Daniel Roche, Christophe Charle, « La France au musée de l’histoire », Le Monde, 8-9 février 2009 [« Le projet annoncé par Nicolas Sarkozy relève d’une conception obsolète »].

Denis Wonoroff, « Un Musée pour l’histoire de France ? », 17 avril 2008 (http://cvuh.blogspot.com/2008/04/un-musee-pour-lhistoire-de-france-par.html) [sur le rapport d’Hervé Lemoine].

Nicolas Offenstadt, « Le musée de l’histoire rance », Libération, 15 octobre 2010 (http://www.liberation.fr/culture/01012296370-le-musee-de-l-histoire-rance ).

Isabelle Backouche, « La Maison de l’histoire de France : essai de socio-histoire d’un projet », Site Sauvons l’université, 18 octobre 2010 (http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article4106 ).

Vincent Duclert, « La Maison de l’histoire de France, l’avant-poste de la présidentielle ? », Le Monde fr, 21 octobre 2010.

Isabelle Backouche, Christophe Charle, Roger Chartier, Arlette Farge, Jacques Le Goff, Gérard Noiriel, Nicolas Offenstadt, Michèle Riot-Sarcey, Daniel Roche, Pierre Toubert, Denis Wonoroff , « La Maison de l’histoire de France est un projet dangereux », Le Monde, 21 octobre 2010.

Pierre Nora, « Lettre ouverte à Frédéric Mitterrand sur la Maison de l’histoire de France », Le Monde, 11 novembre 2010.

Vincent Duclert, « Pour un musée de l’histoire en France », Le Monde, 26 novembre 2010.

« Maison de l’histoire de France, ce qu’en pensent les historiens », propos recueillis par Laurent Larcher, Antoine Fouchet, Denis Peiron, Stéphanie Fontenoy et Sébastien Martin, La Croix, 18 décembre 2010 [Jean-François Hébert, Stéphane Audoin-Rouzeau, Michel Rouche, Jean-Pierre Rioux, Jacques Le Goff, François Hartog, Benjamin Stora, Claude Basuyau, Robert Gildea, Herman Lebovics].

Isabelle Backouche, « La Maison de l’Histoire de France : l’instrumentalisation de la science », Le Monde.fr, 20 décembre 2010.

Jean-Pierre Babelon, Isabelle Backouche, Vincent Duclert, Ariane James-Sarazin, « Douze recommandations pour la création d’un musée d’histoire », originellement publié in Jean-Pierre Babelon et alii (dir.), Quel musée d'histoire pour la France ? pp. 171-173 [publié par Le Monde.fr, 11 janvier 2011].

Vincent Duclert, « “Maison de l’histoire de France”. Le débat ne fait que commencer », Mediapart, 24 janvier 2011 (http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-duclert/240111/maison-de-l-histoire-de-france-le-debat-ne-fait-que-commencer ).

Isabelle Backouche, Christophe Charle, Robert Descimon, Gérard Noiriel, Nicolas Offenstadt, Michèle Riot-Sarcey, Daniel Roche, « Impossible de cautionner le projet actuel », Le Monde, 4 février 2011.

Vincent Duclert, « Histoire de France: retour sur un discours polémique et autres événements », Mediapart, 22 mars 2011 (http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-duclert/220311/histoire-de-france-retour-sur-un-discours-polemique-et-autres-evene ). - « Quel musée d’histoire pour la France ? », Mediapart, 15 avril 2011 (http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-duclert/150411/quel-musee-d-histoire-pour-la-france ).

Isabelle Backouche et Vincent Duclert, « L’histoire de France instrumentalisée », site Atlantico.fr, 8 mai 2011 [suivi d’une réponse de Benoît Rayski le 14 mai, « Ne dites plus jamais France ! C’est un gros mot », et d’une nouvelle réponse d’Isabelle Backouche et Vincent Duclert,

Isabelle Backouche et Vincent Duclert, « Maison de l’histoire de France : controverse bienvenue », site Rue 89, 24 mai 2011 (http://www.rue89.com/2011/05/24/maison-de-lhistoire-de-france-attention-controverse-205680)

Roger Chartier: « Un projet archaïque »¸ in « Maison de l’histoire de France : quelle histoire ! », par Laurent Ribadeau Dumas, France 2, 17 juin 2011.

Christophe Charle: « L'histoire instrumentalisée », in « Maison de l’histoire de France : quelle histoire ! », par Laurent Ribadeau Dumas, France 2, 17 juin 2011.

Isabelle Backouche, Vincent Duclert, « L’inquiétante Maison de l’histoire de France », Libération, 12 juillet 2011.

Vincent Duclert, « Controverse autour d’un musée », entretien avec Justine Canonne, Sciences humaines, juillet 2011. – « “Maison de l’histoire de France” : vraies questions et faux débat », Mediapart, 19 septembre 2011 (http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-duclert/190911/maison-de-l-histoire-de-france-vraies-questions-et-faux-debat ).

Isabelle Backouche, Vincent Duclert, « Pourquoi nous ne débattrons pas de l’avant-projet de la “Maison de l’histoire de France” » ?, Le Monde fr, 14 septembre 2011 (http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/14/pourquoi-nous-ne-debattrons-pas-de-l-avant-projet-de-la-maison-de-l-histoire-de-france_1571745_3232.html ). - « “Maison de l’histoire de France”: vraies questions et faux débat », Mediapart, 19 septembre 2011 (http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-duclert/190911/maison-de-l-histoire-de-france-vraies-questions-et-faux-debat)

Vincent Duclert, « L’autoritarisme du ministère de la Culture en guise de dialogue », Mediapart, 3 octobre 2011 (http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-duclert/031011/l-autoritarisme-du-ministere-de-la-culture-en-guise-de-dialogue ). - « Contre la Maison de l’histoire de France : un projet soumis au “récit national” », propos recueillis par Michèle Villemur Valeurs actuelles, 12 janvier 2012 (http://www.valeursactuelles.com/parlons-vrai/parlons-vrai/contre-maison-de-l%E2%80%99histoire-de-france-un-projet-soumis-au-%E2%80%9Cr%C3%A9cit-national%E2%80%9D ). – « « Musée d’histoire de France : une autre voie est possible », L’ours, n°416, mars 2012, p. IV (dossier : « Droits d’inventaire / La France est-elle malade de son histoire ? »).

Sur la question des archives

Gilles Morin, « Où vont les Archives nationales ? », Libération, 28 février 2011.

Jean-Louis Beaucarnot, Eric Deroo, Philippe Joutard, Catherine Martin-Zay, Hélène Mouchard- Zay, Mona Ozouf, Benjamin Stora, Laurent Theis, Pierre Nora, Annette Wieviorka, Michel Winock, « La Maison de l'histoire de France ne doit pas s'ériger au détriment des Archives nationales », Le Monde, 2 mars 2011.

Sur la question des politiques culturelles

Gérard Noiriel, « Défendons autrement la culture pour tous ! », Le Monde, 6 janvier 2011 [Cessons de dévaloriser l’art “socioculturel”].

Sur la question de l’hôtel de la Marine

Pascal Blanchard, Nicolas Bancel, Esther Benbassa, Catherine Coquery-Vidrovitch, Marcel Dorigny, Benoït Falaize, Yvan Gastaut, Gilles Manceron, Pap Ndiaye, Benjamin Stora, Françoise Vergès, Ahmed Boubeker, « Faire de l’hôtel de la Marine un musée de l’esclavage », Le Monde, 19 janvier 2011 [« Sauver ce lieu de la mémoire nationale et coloniale »]

Réactions historiennes au limogeage (17 février 2011) d’Isabelle Neuschwander, directrice des Archives nationales

Vincent Duclert, « Archives nationales: la réponse par la “Maison de l’histoire de France”? », Mediapart, 21 février 2011 (http://blogs.mediapart.fr/blog/vincent-duclert/210211/archives-nationales-la-reponse-par-la-maison-de-l-histoire-de-franc ).

Communiqué de presse de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (APHG), 22 février 2011), signé Bruno Benoit, Président de l’APHG Professeur des universités (IEP de Lyon),
Jacques Portes, Coprésident de l’APHG, Professeur des universités à Paris 8,
Jean-Marc Delaunay, Professeur des universités (Paris 3),membre du Conseil de gestion de l’APHG, Dominique Julia, Directeur d’Etudes à l’EHESS et au CNRS, Philippe Joutard, Recteur, Professeur des universités,
Michel Kaplan, Professeur des universités, membre du Conseil de Gestion de l’APHG, Hubert Tison et Béatrice Louapre-Sapir, secrétaires généraux de l’APHG .

Communiqué du SNESUP, 25 février 2011. « Limogeage de la Directrice des Archives nationales : Se soumettre ou … être démise ». [« Le SNESUP dénonce la révocation arbitraire de la directrice des Archives nationales. Il soutient la demande de l’intersyndicale d’être reçue séance tenante par le ministère de la culture. Il condamne une nouvelle preuve de la volonté d’inféodation de la recherche historique et de son instrumentalisation politique. »]

Communiqué du 2 mars 2011. « L'Association française des historiens économistes (AFHE), l'Association des historiens contemporanéistes de l'enseignement supérieur et de la recherche (AHCESR), la Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public (SHMESP) et la Société des professeurs d'histoire de l'Antiquité des universités (SOPHAU) réprouvent l'éviction brutale de la Direction des Archives nationales de Madame Isabelle Neuschwander, conservatrice générale du patrimoine. Elle y exerçait ses fonctions depuis 2007 et la qualité du travail qu'elle a accompli a été saluée par le Directeur général des patrimoines et le Directeur chargé des archives de France. Elle avait montré sa capacité de dialogue avec les archivistes et les historiens, son souci de rendre les archives accessibles à toutes les recherches. »

Communiqué de l’Association française d'histoire économique. [« L'Association française d'histoire économique prend acte, avec tristesse, du brutal limogeage de la directrice des Archives Nationales, Isabelle Neuschwander. L'AFHE appuie les positions prises par l'APHG et l'AAF et se désole de ce nouveau coup porté à une institution cruciale aussi bien pour la démocratie que pour la science. [...]L’AFHE apporte tout son soutien aux archivistes et reste prête à agir avec toutes les associations professionnelles et d'usagers pour défendre les archives, instrument indispensable d'une recherche libre au service d'une société ouverte. »]

4. b Les professionnels de la culture et du patrimoine


Serge Chaumier (Professeur des universités, Directeur du Centre de Recherche sur la Culture et les Musées, Responsable de l’option “Muséologie et Muséographie” dans le Master 2 Métiers des arts, de la culture et du patrimoine, Université de Bourgogne), « Pourquoi un musée de l’histoire de France serait-il donc impossible ? », février 2009, Expologie (http://expologie.over-blog.fr/article-28231962.html#) [Réponse à l’article de Daniel Roche et de Christophe Charle publié dans Le Monde des 8 et 9 février 2009 : « Malgré tout le respect que nous avons pour Daniel Roche et Christophe Charle, nous sommes quelque peu surpris de l’opposition manifestée envers un éventuel musée de l’histoire de France [...]. Loin de nous l’idée de prendre fait et cause pour le projet voulu par le Président de la République, cependant le muséologue croit s’étrangler à plusieurs reprises en lisant les lignes publiées. Si la compétence des auteurs en histoire est indéniable, nous sommes tentés de les inviter à visiter un peu, en allant à la rencontre des musées contemporains, qui ne correspondent en rien aux représentations qu’ils semblent s’en faire. Car leur opposition se déploie selon de mauvais arguments ou relève purement et simplement du procès d’intention. A ce stade du projet, qui en est encore au niveau de l’annonce et des esquisses, il est bien précoce pour s’opposer sur le type de présentation et sur les contenus dont on ne sait à peu près rien. Il serait certes prudent de mettre en garde contre les risques nombreux de dérives et de fourvoiements tant un musée de ce type est délicat à mettre en œuvre, mais en contester jusqu’à l’idée et la possibilité même nous semble une conception pour le moins curieuse, si ce n’est obsolète, pour reprendre leur mot. »]

Thierry Sarmant (conservateur en chef au Musée Carnavalet), « L’histoire de France à l’estomac », Le Monde fr, 15 octobre 2010 [unique tribune favorable à la « Maison de l’histoire de France »]

Guy Putfin, « Vous avez dit Musée de l'Histoire de France ? », Revue de l'Office universitaire de recherche socialiste, n° 52-53, juillet-décembre 2010, L'OURS, Paris, 2010 [reprise augmentée de « Le musée de l’histoire de France existe déjà », Libération, 18 novembre 2011].

Laurent Gervereau (Président du Réseau des musées de l’Europe), « La Maison de l’histoire de France doit être mise à l’abri de l’esprit de chapelle », Le Monde, 28 octobre 2010 [« Inventons un lieu pédagogique, pas un mausolée du roman national »]

Jean-Pierre Vincent, « Défense de l’art pour tous », Le Monde, 19 décembre 2010.

Communiqué de l’Association des archivistes français, 25 février 2011 : « Limogeage de la directrice des Archives nationales : la réaction de l’AAF » [« Isabelle Neuschwander, directrice des Archives nationales, a été limogée cette semaine. Chacun reconnaît sa valeur professionnelle remarquable et son implication personnelle dans la conduite de l’un des plus grands projets du ministère de la Culture, le site des Archives nationales en cours de construction à Pierrefitte-sur-Seine. Cette décision est donc choquante. Au nom de l’Association des archivistes français, je veux exprimer d’abord notre indignation. Mais outre son caractère brutal et injuste, cette mesure nous semble également incompréhensible, appliqué à un haut fonctionnaire qui n’a pas démérité. Les Archives nationales ne sont pas simplement “une institution de référence”, un lieu vaguement symbolique de la mémoire de la nation : comme l’ensemble des services d’archives en France, elles constituent aussi un lieu de démocratie par excellence, où s’exercent les droits des citoyens et où peut s’écrire et se transmettre une histoire plurielle et critique. Les archivistes, comme les autres professionnels de la culture et les historiens, sont au service de cette vision d’une politique culturelle ambitieuse et citoyenne. Ils demandent seulement à être respectés. Xavier de la Selle, Président de l’Association des archivistes française.]

Communiqué de l’Association des directeurs et des personnels de direction des bibliothèques universitaires et de documentation, 4 mars 2011 : « L’Association des directeurs et des personnels de direction des bibliothèques universitaires et de documentation apporte son soutien à l’Association des archivistes français à l’occasion du limogeage d’Isabelle Neuschwander, directrice des Archives nationales. » [« Membre de l’IABD, l’ADBU s’associe au communiqué de l’Association des archivistes français (AAF) et réagit à la révocation la semaine dernière d’Isabelle Neuschwander, directrice des Archives nationales. Les membres de l’association considèrent que cet événement constitue un précédent dangereux et ils expriment leur solidarité et leur soutien à Mme Neuschwander, dont les qualités professionnelles et l’implication dans la conduite du projet de site des Archives nationales en cours de construction à Pierrefitte-sur-Seine, sont reconnus et salués par l’ensemble de la profession. »]

Laurent Gervereau (Président du Réseau des musées de l’Europe), « Non au nouveau fait du prince à Versailles ! », Le Monde, 6 septembre 2011 [« La nomination de Mme Pégard est honteuse »]

Jean-Jacques Aillagon, Versailles en 50 dates, Paris, Albin Michel, 2011, 330 p. (l’auteur écrit dans la préface : « On aimerait qu’avec sagesse l’Etat sache reconsidérer, en temps voulu, la mise en œuvre d’un petit projet qui ne saurait satisfaire une grande idée, [issue] d’un empilement de comités, de commissions et de rapports [et qui donne] le sentiment que, tout en ne faisant pas grand-chose, on n’avait tout de même pas renoncé à faire quelque chose ». M. Aillagon rappelle qu’il a tenté – en vain – de redynamiser le Musée d’histoire de France, créé par Louis-Philippe et qui est en sommeil au château de Versailles. Ce qui a provoqué la réponse suivante de Jean-François Hébert qui fut directrice de cabinet de la ministre de la Culture Christine Albanel, et qui pilote le projet de Maison de l’histoire de France : « Jean-Jacques fait partie de ces personnalités brillantes qui ne conçoivent pas qu’on réussisse là où elles ont échoué. » [selon Le Monde, 10 décembre 2011].

Isabelle Neuschwander, « Maison de l’Histoire de France : nul besoin de détruire pour créer », 5 octobre 2011 (http://blogs.mediapart.fr/blog/isabelle-neuschwander/051011/maison-de-l-histoire-de-france-nul-besoin-de-detruire-pour-cr), - « Redonner aux Archives nationales la sérénité, reprendre le dossier de Maison de l'Histoire de France », 19 octobre 2011 (http://blogs.mediapart.fr/blog/isabelle-neuschwander/191011/redonner-aux-archives-nationales-la-serenite-reprendre-le-dos ), « Archives nationales : un projet original, incompris, iconoclaste, exemplaire ? », 6 décembre 2011 (http://blogs.mediapart.fr/blog/isabelle-neuschwander/061211/archives-nationales-un-projet-original-incompris-iconoclaste- ).

Jean-Michel Tobelem, blog Option Culture : « Le projet de création d’une « Maison de l’Histoire de France » alimente un vif débat, en particulier chez les historiens…. » (http://blog.option.culture.marrot.org/?p=2766 ).

Les GRECs, « Pour une autre politique culturelle », Le Monde, 4 janvier 2012 [« Les GRECs : Groupes d'études et de recherches sur la culture, réunissant des fonctionnaires travaillant dans le domaine culturel. Préoccupés par les conséquences de la politique conduite, les GRECs souhaitent mettre en débat leurs analyses et leurs propositions. »].

4. c Interventions et réunions de l’intersyndicale CFTC-CFDT-CGC-CGT des Archives de France


Lettre au président de la République, 9 septembre 2010.

Communiqué de presse « Maison de l’histoire de France : OPA sur les Archives nationales « et annonce de l’Assemblée générale du 14 septembre 2010.

« Non à la Maison de l’histoire de France aux Archives nationales ! », communiqué intersyndical du 21 septembre 2009

« Non à la Maison de l’histoire de France aux Archives nationales ! Appel à signature » (10 octobre 2010).

Lettre ouverte à Henri Guaino, conseiller spécial du Président de la République, 21 avril 2011.

Communiqué de l'Intersyndicale CFDT CFTC CGT Archives, 21 septembre 2011.

Communiqué de Presse CGT Archives, 17 janvier 2012, « La France en relief au Grand Palais ».

4. d Interventions d’essayistes


Renaud Dozoul (architecte), Henri Sicard (poète), « Maison de l'histoire de France : faire la vérité sur notre passé commun », Le Monde, 3 novembre 2010 [tribune favorable à la « Maison de l’histoire de France »]

4. e Débats, Conférences, Réunions


Emission « La Fabrique de l’Histoire ». 1er décembre 2010. Débat entre Frédéric Mitterrand et l’historien Patrick Boucheron dans le cadre de l’émission de France Culture, « la Fabrique de l’histoire » (transcription complète de l’entretien sur le site Fabrique de sens : http://www.fabriquedesens.net/La-Fabrique-de-l-Histoire-Debat ).

Conférences du Groupe de travail « Musée, histoire & recherche » (le texte de certaines des interventions est disponible sur le site : http://www.facebook.com/#!/pages/Groupe-Mus%C3%A9e-Histoire-Recherche/119318451476117 )

30 mars 2011, Première rencontre : « Faut-il un musée (une « maison ») d’histoire en France ? aux Archives nationales ? », « Quelle histoire au musée ? Quelle place pour la recherche ? »

27 mai 2011, Deuxième rencontre : « Faut-il un musée (une « maison ») d’histoire en France ? aux Archives nationales ? », « Quelle histoire au musée ? Quelle place de la recherche ? »

16 novembre 2011, Troisième rencontre : « Quels cadres pour quelles histoires nationales ? »

5. Revue de presse (par ordre chronologique ; liste non exhaustive)


André Larané, « Quel musée pour l’Histoire de France ? », site Herodote.net, 5 juillet 2009 (http://www.herodote.net/articles/article.php?ID=564 ). Article suivi des articles (du même auteur) : « Débat aux Rendez-Vous de l’Histoire : La France au musée », 8-11 octobre 2009 ; « L’histoire de France aux Archives nationales », 12 septembre 2010.

Jean-Christophe Castelain, « La Maison de l’histoire de France va s’installer aux Archives nationales » (site Art Clair, 12 septembre 2010, http://www.artclair.com/site/archives/docs_article/78021/la-maison-de-l-histoire-de-france-va-s-installer-aux-archives-nationales.php)

Florence Evin et Thomas Wieder, « Les Archives nationales en grève contre l’arrivée du Musée de l’histoire de France », Le Monde, 26-27 septembre 2010.

Thomas Wieder, « Réserves et incertitudes autour du projet de la Maison de l’histoire de France », Le Monde, 19 octobre 2010.

Art Clair, 25 octobre 2010, citant l’AFP, http://www.artclair.com/site/archives/docs_article/79204/jean-francois-hebert-repond-aux-craintes-des-historiens-sur-la-maison-de-l-histoire-de-france.php )

Pierre Assouline, « L’histoire de France va-t-elle rentrer à la Maison ? », La République des livres, 14 novembre 2010 (http://passouline.blog.lemonde.fr/2010/11/14/lhistoire-de-france-va-t-elle-rentrer-a-la-maison/).

Florence Evin et Thomas Wieder, « Maison de l’histoire de France : pourquoi tant de peurs ? ». [« A quoi servira la nouvelle institution ? Quelles sont les réticences des historiens ? »]. Thomas Wieder, « Les historiens craignent une instrumentalisation ». Frédéric Lemaître, « Vu de Berlin. Lancé par Helmut Kohl, le Musée d’histoire allemande est un modèle qui a surmonté les polémiques ». Le Monde, 18 décembre 2010 [dossier]

Thomas Wieder, « Maison de l’histoire de France : nomination du comité scientifique », Le Monde, 10 janvier 2010.

Gilles Heuré, « Maison l'histoire de France : après la polémique, un début d'apaisement », Télérama, 15 janvier 2011 (http://www.telerama.fr/monde/maison-l-histoire-de-france-apres-la-polemique-un-debut-d-apaisement,64487.php).

Violette Desmons, « L’inquiétante Maison de l’histoire de France », site Enquête en cours, 17 janvier 2011 (http://enquetesencours.posterous.com/maison-de-lhistoire-de-france-linquietude-sub)

Florence Evin et Thomas Wieder, « Aux Archives nationales, le ministère de la culture ferme une exposition », Le Monde, 21 janvier 2011.

Thomas Wieder, « Les non-dits de la Maison de l’histoire de France », Le Monde, 22 janvier 2011. - « Les archives en question », le Monde, 24-25 avril 2011 [compte rendu de l’ouvrage Quel musée d’histoire pour la France ?]

« La Maison de l’histoire de France : l’échec de Frédéric Mitterrand ? », Non-Fiction, 4 mai 2011 (http://www.nonfiction.fr/article-4582-p1-la_maison_de_lhistoire_de_france__lechec_de_frederic_mitterrand_.htm )

Sophie Flouquet, « Pamphlet. Les dessous d’un projet », Le Journal des arts, n°346, 29 avril-12 mai 2011. « Cet opuscule laissera la trace d’une opposition argumentée à un projet qui n’a jamais fait réellement débat ».

Didier Rykner, « Maison de l’Histoire de France : un avant-projet fumeux », La Tribune de l’Art, 17 juin 2011 (http://www.latribunedelart.com/maison-de-l-histoire-de-france-un-avant-projet-fumeux-article003156.html )

Florence Evin, « Le Louvre, heureux de devenir “leader” du futur hôtel de la Marine rénové », Le Monde, 14 juillet 2011.

« La Maison de l’histoire de France avance en solo », Le Journal des Arts et site Art Clair, 26 septembre 2011 (http://www.artclair.com/site/archives/docs_article/89422/la-maison-de-l-histoire-de-france-avance-en-solo.php ).

Dominique Poiret, « Archives ; le bras de fer reprend entre personnel et ministère de la Culture », Libération, 30 septembre 2011

« Le ministère de la Culture demande des sanctions disciplinaires pour trois responsables syndicaux des Archives nationales », site Artclair, 4 octobre 2011 (http://www.artclair.com/site/archives/docs_article/89860/le-ministere-de-la-culture-demande-des-sanctions-disciplinaires-pour-trois-responsables-syndicaux-des-archives-nationales.php ).

Magali Jauffret, « La France défigurée. L’histoire prise en otage », L’Humanité, 4 octobre 2011.

Florence Evin, « La Maison de l’histoire de France embourbée dans une guerre de positions », Le Monde, 25-26 septembre 2011.

Didier Rykner, « Maryvonne de Saint-Pulgent nommée à la tête de la Maison de l’histoire de France », La Tribune de l’Art, 21 décembre 2011 (http://www.latribunedelart.com/maryvonne-de-saint-pulgent-nommee-a-la-tete-de-la-maison-de-l-histoire-de-france-article003451.html )

Frédéric Valloire, « Une Maison de l’histoire contestée », Valeurs actuelles, 12 janvier 2012 (http://www.valeursactuelles.com/culture/actualités/une-maison-de-l’histoire-contestée20120112.html )

Florence Evin, « Histoire de France cherche hôtel de charme », Le Monde, 20 janvier 2012.

Sophie Flouquet, « Archives nationales, un grand projet exemplaire », Le journal des arts, 21 janvier 2011, http://www.lejournaldesarts.fr/jda/archives/docs_article/80777/un-grand-projet-exemplaire.php

Didier Rykner, « Musée des Plans-Reliefs. Une exposition. Après elle, le déluge », La Tribune de l’Art, 1er février 2012. (http://www.latribunedelart.com/musee-des-plans-reliefs-une-exposition-apres-elle-le-deluge-article003533.html)

« Maison de l’histoire de France. De la genèse à la polémique », Histoire pour tous, 3 février 2012 (http://www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/232-histoire-generale/3956-maison-de-lhistoire-de-france--de-la-genese-a-la-polemique.html)

Audrey Salor, «  Maison de l’histoire de France : le soupçon de l’identité mythifiée », Le Nouvel Observateur fr., 18 mars 2012 http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20120318.OBS4039/maison-de-l-histoire-de-france-le-soupcon-de-l-identite-mythifiee.html

  1   2   3   4   5   6

similaire:

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux iconLe rapport moral d’activité vous sera présenté par Jean-Pierre le...

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux iconVictor baldi, Philipe martinez, Marcello toscano, Jean-michel fernandez,...

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux iconLe rapport moral d’activité sera présenté par Jean-Pierre le fur,...
«invitée surprise» : Agnès le brun, Vice-Présidente de l’Association des Maires de France, Maire de Morlaix, interviendra

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux iconMadame la Sénatrice, Monsieur le Sénateur
«à terme, IL faudra faire cesser l’hypocrisie», Jean-Pierre Michel, dans un entretien à Public Sénat du 31 janvier 2013

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux iconRapport du Pr Pierre Carli Président du cnuh animateur du groupe de travail «Aval des urgences»

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux iconL’an deux mil treize le huit mars à vingt heures et trente minutes,...

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux iconI. Valentine Zuber, Liste des publications
«Le protestantisme est-il à l’origine des libertés modernes ?», in Pierre Gisel, Jean-Marc Têtaz (dir.), Revisiter la Réforme. Questions...

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux iconDocteur en Histoire des Mondes Anciens. Université Paris IV sorbonne
«Dynamique d’occupation et zones de confins à l’époque antique : la question du territoire carnute (Ier s av. J. C. –IVe s ap. J....

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux iconPour que la guerre s’achève, les murs devraient s’écrouler de Jean-Pierre...
«La grève du siècle». Ce documentaire retrace l’atmosphère. Le commentaire provient des journaux, des revendications syndicales et...

[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux iconPierre Abélard, Pierre le Vénérable






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com