Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165





télécharger 119.41 Kb.
titreSociété à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165
date de publication06.07.2017
taille119.41 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos





CONTRAT DE RESERVATION
Entre :
KAPALIA COMPAGNIE
Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à RENNES (35 000), immatriculée au RCS de RENNES, sous le numéro SIREN 533843165.
Représentée par Monsieur Cyril BIGNON et Mme Estelle FROT, co-gérants, dûments habilité à la signature des présentes.

Demeurant au 12 quai Duguay Trouin , 35000 RENNES.
Ci-après dénommée le «MAITRE D’OUVRAGE» ou «LE RESERVANT»,

D’une part,
Et :

Mr/Mme/Mle .............................. ..............................

Né à .............................. .............................. le ............

Profession : ..................................................

Demeurant à .................................................. .......... ..................................................

et
Mr/Mme/Mle.............................. .............................. ..............................

Née à .............................. .............................. le ..............................

Profession : ..............................

Demeurant à : .............................. .............................. ..............................
Situation de famille : ..............................

Mariés le .............................. à ..............................

Régime Matrimonial : ..............................
Mail :
Téléphone :
Ci-après dénommés «LE CLIENT» ou «LE RESERVATAIRE»
D’autre part,
Ci-après dénommées collectivement les « Parties ».

Société du Conseiller Patrimonial :
Nom et Prénom du Conseiller Patrimonial :

Il a été convenu ce qui suit :

  1. CONDITIONS GENERALES


Le MAITRE D’OUVRAGE se propose d’édifier un ensemble immobilier à : Rennes 35000, 73 rue de Paris, dénommé LE PARC SAINT VINCENT et composé de 23 logements en accession libre, tel que défini ci-après dans la notice descriptive annexée.
Le projet de construction de l’ensemble immobilier susvisé a fait l’objet d’un arrêté de permis de construire délivré par la ville de Rennes le 9 février 2015 sous le n° PC 35238 14 10175.
ETAT DESCRIPTIF DE DIVISION
Les biens et droits immobiliers objet des présentes sont destinés à être vendus en lots placés sous le régime de la copropriété conformément aux dispositions de la loi du 10 juillet 1965.
L’état descriptif de division de cet ensemble immobilier et le règlement de copropriété y correspondant seront notifiés aux réservataires avec le projet d’acte dont il est question ci-après (ainsi que le cas échéant, l’état descriptif de division en volumes et le règlement y afférent).

Article I. 1 RESERVATION
Le MAITRE D’OUVRAGE s’oblige vis à vis du CLIENT à lui réserver et à lui offrir par préférence à tous autres, en cas de réalisation du programme, les locaux désignés aux CONDITIONS PARTICULIERES, envisagés en leur état futur d’achèvement, dans les conditions fixées par les articles L.261-1 à L.263-3 du Code de la construction et de l’habitation.
Le CLIENT déclare parfaitement connaître la situation et l’environnement de l’ensemble immobilier que le MAITRE D’OUVRAGE se propose d’édifier.

ARTICLE I.2 CONSISTANCE ET CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
La consistance et les caractéristiques techniques de l’immeuble à édifier résultent :


  • D’une notice descriptive qui restera annexée au présent contrat après avoir été signée par les parties,

  • Des plans de l’appartement choisi par le CLIENT, qui resteront annexés au contrat après avoir été signés par les parties.


Le CLIENT reconnaît avoir reçu ces documents, en avoir pris connaissance et les accepter sans réserve après les avoir signés.
Les éventuelles modifications de plans demandées par le CLIENT, feront l’objet d’un avenant signé par les parties, sous réserve de l’étude de faisabilité et de l’accord préalable du Maître d’ouvrage.

Conformité à la Règlementation Thermique 2012
Le MAITRE D’OUVRAGE déclare que le bien objet des présentes se situe dans un immeuble qui sera réalisé en conformité avec les niveaux de performance énergétique fixés par la Règlementation Thermique 2012.


ARTICLE I.3 – GARANTIE FINANCIERE D’ACHEVEMENT
La garantie financière d’achèvement sera établie conformément aux dispositions de l’article R 261-17 du Code de la Construction et de l’Habitation.

ARTICLE I.4 – DATE D’ACHEVEMENT
La date prévisionnelle d’achèvement des travaux est indiquée sous le titre CONDITIONS PARTICULIERES ; le délai d’exécution ne pourra être augmenté qu’en cas de force majeure ou plus généralement de cause légitime de suspension du délai de livraison. Pour l’application de cette disposition, seront notamment considérées comme des causes légitimes de suspension du délai de livraison :

  • les intempéries justifiées par un relevé de la station météorologique la plus proche,

  • la grève (qu’elle soit générale, particulière à l’industrie du Bâtiment ou à ses industries annexes ou encore aux professions dont l’activité dépend de celles-ci, la grève du secteur socio-professionnel des transports ou encore spéciale aux entreprises travaillant sur le chantier),

  • retard résultant de la cessation de paiement, l'admission au régime de la sauvegarde, du redressement judiciaire, de la liquidation judiciaire des ou de l'une des entreprises (si l'admission au régime de la sauvegarde, du redressement ou de la liquidation judiciaire survient dans le délai de réalisation du chantier et postérieurement à la constatation du retard, la présente clause produira quand même tous ses effets),

  • le retard provenant de la défaillance d’une entreprise (la justification de la défaillance pouvant être fournie par le MAITRE D’OUVRAGE au CLIENT devenu acquéreur, au moyen de la production du double de la lettre recommandée avec demande d’avis de réception adressée à l’entrepreneur défaillant),

  • les retards entraînés par la recherche et la désignation d’une nouvelle entreprise se substituant à une entreprise défaillante,

  • les injonctions administratives ou judiciaires de suspendre ou arrêter les travaux (à moins que lesdites injonctions ne soient fondées sur des fautes imputables au MAITRE D’OUVRAGE),

  • les troubles résultant d’hostilités, révolutions, cataclysmes naturels, les accidents de chantier,

  • les retards provenant d'anomalies du sous-sol (telle que présence de source ou résurgence d'eau, nature du terrain hétérogène aboutissant à des remblais spéciaux ou des fondations particulières, découverte de site archéologique, de poche d'eau ou de tassement différentiel, tous éléments de nature à nécessiter des fondations spéciales ou des reprises ou sous-œuvre d'immeubles avoisinants) et, plus généralement, tous éléments dans le sous-sol susceptibles de nécessiter des travaux non programmés complémentaires ou nécessitant un délai complémentaire pour leur réalisation autres que celles révélées par un éventuel rapport d'audit des sols établi préalablement au démarrage du chantier,

  • les retards imputables aux compagnies concessionnaires (E.D.F. - G.D.F. — La Poste - Compagnie des Eaux...).

  • les retards de paiement du CLIENT devenu acquéreur tant en ce qui concerne la partie principale, que les intérêts de retard et les éventuels travaux supplémentaires ou modificatifs que le maître d’ouvrage aurait accepté de réaliser.


Il est ici précisé que la justification de la survenance de l'une de ces circonstances sera apportée par le MAITRE D’OUVRAGE au CLIENT devenu acquéreur par une lettre du Maître d'Œuvre.
S’il survenait un cas de force majeure ou une cause légitime de retard, l’époque prévue pour l’achèvement serait différée d’un temps égal à celui pendant lequel l’événement considéré aurait perturbé le déroulement normal du chantier.
Il est précisé qu’en cas de livraisons par tranche de l’ensemble immobilier, le réservataire s’interdit d’ores et déjà toute réserve ou réclamation relative à l’état d’avancement des travaux des autres tranches.

ARTICLE I.5 – PRIX
La vente sera offerte au CLIENT moyennant le prix indiqué aux CONDITIONS PARTICULIERES. Ce prix s’entend toutes taxes comprises au taux de TVA de 20%.

Il est indiqué qu’en cas de modification du taux de TVA applicable,  le prix de vente sera le cas échéant modifié à la hausse ou à la baisse en fonction des textes applicables ; le prix de vente sera également modifié de l’incidence de tout impôt, taxe ou redevance qui, postérieurement à la date de signature des présentes, deviendrait applicable à l’opération. Ces dispositions s’appliqueront également à la vente en l’état futur d’achèvement et seront par conséquent reprises dans l’acte notarié.
Ce prix ne comprend pas les frais, droits et honoraires d’actes notariés, de publicité foncière et d’établissement du règlement de copropriété qui seront supportés par le CLIENT, ainsi que, le cas échéant, les frais se rapportant aux prêts et à toute mainlevée éventuelle.

ARTICLE I.6 – PAIEMENT DU PRIX
Le prix sera payable au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Les appels de fonds successifs ne pourront excéder les pourcentages fixés ci-après dans les CONDITIONS PARTICULIERES.
La fraction de prix payable à la signature de l’acte de vente sera fonction de l’avancement des travaux.
La somme déposée en garantie en vertu de l’article I.12 ci-après, s’imputera sur le versement exigible à la signature de l’acte de vente.
Le paiement du solde du prix sera garanti par le privilège du vendeur réservé par le MAITRE D’OUVRAGE, indépendamment de l’action résolutoire.
Les fractions du prix payable à terme ne porteront pas intérêt, mais tout retard de paiement donnera lieu à une indemnité de 1 % par mois de retard, tout mois commencé étant dû en entier, et le versement de l’indemnité devant intervenir préalablement à tout autre paiement.

ARTICLE I.7 – PRETS SOLLICITES PAR LE CLIENT
Le CLIENT déclare avoir l’intention de financer son acquisition à l’aide des prêts indiqués ci-après à l’article PLAN DE FINANCEMENT du titre II- CONDITIONS PARTICULIERES du présent contrat de réservation, sauf à renoncer expressément à cette intention dans les CONDITIONS PARTICULIERES.
A défaut de précisions sur le ou les prêts qui sont sollicités, le CLIENT déclare faire son affaire personnelle de ce financement.
Le CLIENT déclare qu’il n’envisage pas de solliciter d’autres prêts que celui ou ceux indiqués pour financer son acquisition ; il reconnaît avoir été informé qu’en conséquence il ne saurait se prévaloir du bénéfice de l’article L.312-13 du Code de la Consommation en cas de non obtention d’un crédit autre que celui ou ceux qu’il aura mentionnés, notamment pour obtenir la restitution du dépôt de garantie stipulé sous l’article I.12.
Il s’oblige à effectuer toutes les démarches nécessaires à l’obtention de ces prêts.
A cet effet, il s’engage à déposer cette ou ces demandes de prêts auprès du ou des organismes de crédit de son choix, et à en justifier auprès du MAITRE D’OUVRAGE dans un délai de 30 jours à compter des présentes, et ce en remettant au MAITRE D’OUVRAGE la copie intégrale du ou des dossiers de demandes de prêts.
Le ou les prêts prévus ci-dessus seront réputés obtenus par le CLIENT dès réception par lui d’une ou plusieurs offres correspondant au montant total énoncé aux conditions particulières.
Il s’engage également à transmettre dans les 48 heures suivant réception au MAITRE D’OUVRAGE copie de l’accord et de l’offre, ou du refus de prêt, émanant des organismes prêteurs.
Le CLIENT laisse la possibilité au MAITRE D’OUVRAGE, en cas de refus de prêt, de présenter son dossier de crédit à tout établissement bancaire choisi par ce dernier.
Dans le cas où le CLIENT ne respecterait pas l’un ou l’autre de ces engagements, le MAITRE D’OUVRAGE pourra se prévaloir de l’article 1178 du Code Civil, selon lequel la condition est réputée accomplie lorsque son bénéficiaire en a empêché l’accomplissement.
Si ce ou ces prêts n’ont pas été obtenus dans un délai de 3 mois à compter de la signature du présent contrat, le MAITRE D’OUVRAGE pourra se prévaloir de sa nullité en notifiant sa décision au CLIENT.

ARTICLE I.8 – DUREE DE VALIDITE DU CONTRAT
A défaut de réalisation de la vente dans le délai de validité du contrat tel que prévu aux CONDITIONS PARTICULIERES, le présent contrat sera nul et de nul effet, sauf l’effet des dispositions relatives au dépôt de garantie stipulées sous l’article I.12 ci-après.

ARTICLE I.9 – DEPASSEMENT DU DELAI DE VALIDITE DU CONTRAT
Toutefois, il est expressément convenu entre les parties que si la vente n’est pas conclue dans le délai de validité fixé aux CONDITIONS PARTICULIERES, le MAITRE D’OUVRAGE pourra proposer au CLIENT un nouveau contrat à un prix tenant compte des variations des conditions économiques et dans la limite de la réglementation.
A cet effet, le MAITRE D’OUVRAGE signifiera au CLIENT les nouvelles conditions dans les huit jours de l’expiration du délai du contrat initial, par lettre recommandée avec avis de réception.
Le CLIENT disposera d’un délai de 15 jours pour accepter ou refuser le nouveau contrat. Passé ce délai, et si le CLIENT n’a pas fait connaître sa réponse, il sera réputé avoir refusé le nouveau contrat proposé et le MAITRE D’OUVRAGE retrouvera sa pleine et entière liberté.

ARTICLE I.10 – CONDITIONS DE REALISATION DU CONTRAT DE RESERVATION
Le contrat de réservation sera caduc sans indemnité de part et d’autre dans l’un ou plusieurs des cas suivants :


  • Si le MAITRE D’OUVRAGE n’achète pas le terrain d’assiette de l’opération envisagée, quelle qu’en soit la cause,




  • Si l’une des garanties d’achèvement ou de remboursement prévues par les articles R 261.17 à R 261.24 du Code de la Construction et de l’Habitation ne peut être mise en place,




  • Si le CLIENT ne justifie pas de l’obtention du ou des prêts visés au plan de financement figurant aux conditions particulières. En conséquence, le CLIENT ne pourra exiger du MAITRE D’OUVRAGE d’acquérir sous la condition suspensive relative à l’obtention des prêts qui est prévue à l’article L.312-16 alinéa 1 du Code de la Consommation.




  • Si le MAITRE D’OUVRAGE n’obtient pas le permis de construire ou si il ne devient pas définitif.



ARTICLE I.11 – CONCLUSION DE LA VENTE
Après acquisition du terrain par le MAITRE D’OUVRAGE et mise en place de la garantie financière d’achèvement, le projet d’acte notarié de vente sera notifié au CLIENT et la date à laquelle la vente pourra être signée lui sera précisée.
Toutefois, l’acte de vente ne pourra être signé qu’après l’obtention des prêts conformément au plan de financement prévu, sauf renonciation aux prêts demandés par le CLIENT.
A compter de cette notification, le CLIENT dispose d’un délai d’un mois avant la date prévue pour la signature pour examiner le projet d’acte et ses annexes. Toutefois, il est expressément convenu que le CLIENT pourra demander la régularisation de l’acte de vente avant l’expiration de ce délai d’un mois.
L’acte de vente sera reçu par le notaire du Vendeur et revêtira la forme de la «vente en l’état futur d’achèvement».
Faute par le CLIENT d’avoir signé l’acte à la date fixée dans les conditions ci-dessus, et sauf résiliation amiable, sommation sera faite au CLIENT par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par acte extra judicaire, huit jours à l’avance, de se présenter à jour et heure fixes en l’Etude du Notaire ci-après désigné, le défaut de régularisation de l’acte rendant au MAITRE D’OUVRAGE sa pleine et entière liberté.

ARTICLE I.12 – DEPOT DE GARANTIE
A la garantie de la présente réservation et en contrepartie de l’indisponibilité des biens réservés, le CLIENT verse à un compte spécialement ouvert à son nom la somme indiquée aux CONDITIONS PARTICULIERES n’excédant pas 2,5 % du prix de vente.
Toutefois, conformément à l’article L.121-18-2 du Code de la consommation, lorsque le contrat a été conclu hors établissement, le CLIENT ne verse la somme due au titre du dépôt de garantie qu’à l’expiration d’un délai de 7 jours à compter de la conclusion du contrat.
En conséquence, le CLIENT s’engage à verser au MAITRE D’OUVRAGE la somme correspondant au dépôt de garantie dans les conditions de l’article L.121-18-2 du Code de la consommation ci-dessus énoncées.
A défaut de versement du dépôt de garantie dans les conditions ci-dessus, le MAITRE D’OUVRAGE adressera au CLIENT une relance par lettre recommandée avec accusé de réception.

A défaut de règlement dans les 15 jours suivant la 1ère présentation de cette relance, le contrat de réservation sera caduc si bon semble au MAITRE D’OUVRAGE.

La caducité du contrat de réservation sera notifiée au CLIENT par lettre recommandée avec accusé de réception.
Cette somme est indisponible, incessible et insaisissable.
1. En cas de réalisation de la vente :
L’indisponibilité cessera et le montant de ce dépôt de garantie s’imputera sur la fraction exigible du prix à la date de signature de l’acte authentique de vente.
2. En cas de modification substantielle du programme immobilier :
Le MAITRE D’OUVRAGE s’engage à en informer le CLIENT par lettre recommandée avec accusé de réception au plus tard 30 jours à compter de la survenance de la modification.
Le CLIENT dispose alors d’un délai de 15 jours à compter de la réception de ladite lettre pour notifier sous la même forme au MAITRE D’OUVRAGE :

soit sa volonté de maintenir sa réservation,

soit sa volonté d’y renoncer. Dans ce cas, le dépôt de garantie lui sera alors restitué dans le délai maximum d’un mois à l’exclusion de toute autre indemnité à quelque titre que ce soit.
3. En cas de non réalisation de la vente du fait du MAITRE D’OUVRAGE :
Au cas où le MAITRE D’OUVRAGE n’offrirait pas la vente dans le délai fixé aux conditions particulières, le montant du dépôt de garantie sera restitué par le tiers détenteur au RESERVATAIRE, sur demande de ce dernier et sans indemnité, sous réserve que le MAITRE D’OUVRAGE ne justifie pas avoir offert la vente dans le délai prévu.
De même, le dépôt de garantie sera restitué au RESERVATAIRE sans indemnité si le MAITRE D’OUVRAGE fait connaître au CLIENT, avant l’expiration du délai prévu aux conditions particulières pour la réalisation de la vente, qu’il renonce à poursuivre l’opération, ou s’il invoque la nullité du contrat en application du dernier alinéa de l’article 1.7.
4. En cas de non réalisation de la vente du fait du CLIENT :
Au cas où la réalisation ayant été offerte, le CLIENT renoncerait à acquérir pour l’une des causes énoncées au b, c, d et e de l’article R 261-31 du Code de la Construction et de l’Habitation, qui ouvrent droit au remboursement du dépôt de garantie, il devra notifier, par lettre recommandée avec accusé de réception sa demande motivée de remboursement au MAITRE D’OUVRAGE au plus tard dans le délai de quinze jours après l’expiration du délai d’un mois à compter de la notification.
Le MAITRE D’OUVRAGE devra, dans un délai de 15 jours après l’émission de la demande de remboursement, faire connaître au CLIENT s’il reconnaît ou s’il conteste le droit au CLIENT au remboursement.
S’il reconnaît son droit ou à défaut de contestation, le CLIENT sera remboursé dans le délai de trois mois à compter de la demande du CLIENT.
En cas de contestation, l’indisponibilité ne cessera qu’après décision de justice.
Ce dépôt de garantie sera restitué dans le délai de 15 jours dans le cas où le CLIENT n’obtiendrait pas les prêts visés aux conditions particulières à condition qu’il en ait effectivement fait la demande et puisse en justifier.
Au cas où, par sa faute ou sa négligence, le CLIENT aurait empêché l’obtention de ces prêts, le montant du dépôt de garantie resterait acquis à titre de dommages et intérêts forfaitaires au MAITRE D’OUVRAGE qui ne pourrait pas demander une quelconque autre indemnité.
Conformément à l’article R 261-27 du Code de la Construction et de l’Habitation, les articles R 261 28 à R 261-31 sont ci-après littéralement reproduits et Le CLIENT déclare en avoir pris connaissance :
« Art. R. 261-28 Le montant du dépôt de garantie ne peut excéder 5 p. 100 du prix prévisionnel de vente si le délai de réalisation de la vente n'excède pas un an; ce pourcentage est limité à 2 p. 100 si ce délai n'excède pas deux ans. Aucun dépôt ne peut être exigé si ce délai excède deux ans »
« Art. R. 261-29 Le dépôt de garantie est fait à un compte spécial ouvert au nom du réservataire dans une banque ou un établissement spécialement habilité à cet effet ou chez un notaire. Les dépôts des réservataires des différents locaux composant un même immeuble ou un même ensemble immobilier peuvent être groupés dans un compte unique spécial comportant une rubrique par réservataire. »
« Art. R. 261-30 Le réservant doit notifier au réservataire le projet d'acte de vente un mois au moins avant la date de la signature de cet acte. »
« Art. R. 261-31 Le dépôt de garantie est restitué, sans retenue ni pénalité, au réservataire:

a) Si le contrat de vente n'est pas conclu du fait du vendeur dans le délai prévu au contrat préliminaire;

b) Si le prix de vente excède de plus de 5 p. 100 le prix prévisionnel, révisé le cas échéant conformément aux dispositions du contrat préliminaire. Il en est ainsi quelles que soient les autres causes de l'augmentation du prix, même si elles sont dues à une augmentation de la consistance de l'immeuble ou à une amélioration de sa qualité;

c) Si le ou les prêts prévus au contrat préliminaire ne sont pas obtenus ou transmis ou si leur montant est inférieur de 10 p. 100 aux prévisions dudit contrat;

d) Si l'un des éléments d'équipement prévus au contrat préliminaire ne doit pas être réalisé;

e) Si l'immeuble ou la partie d'immeuble ayant fait l'objet du contrat présente dans sa consistance ou dans la qualité des ouvrages prévus une réduction de valeur supérieure à 10 p. 100.

Dans les cas prévus au présent article, le réservataire notifie sa demande de remboursement au vendeur et au dépositaire par lettre recommandée avec demande d'avis de réception.

Sous réserve de la justification par le déposant de son droit à restitution, le remboursement intervient dans le délai maximum de trois mois à dater de cette demande. »

ARTICLE I.13 – ENREGISTREMENT
Le présent contrat n’est pas soumis à la formalité de l’enregistrement.

Si la formalité était cependant requise par le CLIENT, les frais seraient à sa charge.

ARTICLE I.14 – PRISE D’EFFET DU PRESENT ACTE – DROIT A RETRACTATION
Conformément à l’article L 271-1 du Code de la Construction et de l'Habitation :
- le présent contrat de réservation sera adressé par lettre recommandée avec avis de réception au CLIENT,

- le CLIENT disposera d’un délai de rétractation de sept jours courant à compter du lendemain de la première présentation de la lettre notifiant le présent contrat de réservation
En outre, et conformément à la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014 dite « loi Hamon » :
Le présent contrat ayant été conclu hors établissement, le CLIENT bénéficie d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la conclusion du présent contrat, ceci conformément à l’article L .121-21 du Code de la consommation
A ce titre, et conformément à l’article L.121-17 du Code de la consommation, le CLIENT reconnaît qu’une notice d’information précontractuelle, ainsi que le formulaire type de rétractation visé à l’article L.127-17 du Code de la consommation, figurant en annexes au présent contrat, lui ont bien été remis, et qu’il en a pris connaissance.
Il est ici précisé que dans le cas où le CLIENT userait de son droit de rétractation dans un tel délai, le montant du dépôt de garantie lui sera restitué.

ARTICLE I.15 – DONNEES PERSONNELLES
Les données à caractère personnel remises au Maître d’Ouvrage par le Client au titre du présent contrat de réservation pourront être utilisées, par le Maître d’Ouvrage ou par ses partenaires commerciaux, dans le but de faciliter les enquêtes de satisfaction, enquêtes d’opinion et démarches commerciales effectuées auprès du Client, ultérieurement à son opération immobilière ; cela notamment de façon à s’assurer que celui-ci a reçu satisfaction dans le déroulement de celle-ci.
Conformément aux dispositions de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, le Client dispose d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de ses données à caractère personnel. Ces droits peuvent s’exercer par simple courrier transmis au Maître d’Ouvrage, à l’adresse à laquelle celui-ci fait élection de domicile en tête du présent contrat de réservation.

  1. CONDITIONS PARTICULIERES



II.1 – DESCRIPTION DU BIEN VENDU (logement collectif)
Appartement n° : ....................

Type n° : .................

Etage : ..................

Parking n° : ..............................

Garage n° : ...........................
Comprenant :

.................... pièce(s) principale(s)

.................... cuisine

.................... salle(s) de bains

.................... salle(s) d’eau

.................... WC

.................... dégagement
Surface habitable .................... m² environ
Terrasse ou balcon ou loggia .................... m² environ
Jardin à jouissance privative .................... m² environ
Il est expressément convenu qu’une tolérance de surface est admise lors de l’exécution des travaux et que les différences inférieures à 5 % par rapport aux surfaces énoncées ci-dessus ne pourront fonder aucune réclamation.

II 2. RISQUES NATURELS ET TECHNOLOGIQUES
Aux termes des dispositions de l’article L 125-5 du Code de l’Environnement, les acquéreurs des biens immobiliers situés dans les zones couvertes par un plan de prévention des risques technologiques ou par un plan de prévention des risques naturels prévisibles, prescrit ou approuvé, ou dans des zones de sismicité définies par décret en Conseil d’Etat, sont informés par le vendeur de l’existence des risques visés par ce plan ou ce décret.
Il résulte de l’Etat des Risques Naturels, Miniers et Technologiques du 30 janvier 2014 que l’ensemble immobilier dont dépendront les biens immobiliers objet des présentes après son achèvement sont situés dans une commune de sismicité faible (zone 2).
Les BIENS objet des présentes sont soumis aux dispositions réglementaires résultant des plans de prévention des risques naturels, miniers et technologiques précités ou zone de sismicité qui leur sont applicables.
LE RESERVATAIRE reconnaît avoir été informé par le RESERVANT de la situation des BIENS objet des présentes au regard des risques naturels, miniers et technologiques ainsi que des conséquences qui en découlent.

Le RESERVANT déclare que :
à sa connaissance l’ensemble immobilier dont dépendront les biens immobiliers objet des présentes n’ont subi aucun sinistre ayant donné lieu au versement d’une indemnité en application de l’article L 125-2 ou L 128-2 du Code des Assurances.

il n’a pas été informé en application des dispositions de l’article L 125-5 du Code de l’environnement d’un tel sinistre ayant affecté lesdits BIENS.

II.3 - DUREE DE VALIDITE DU CONTRAT
6 mois à compter de ce jour.

II.4 - DELAI PREVISIONNEL D’EXECUTION DES TRAVAUX- LIVRAISON
Le logement à édifier sera achevé au cours du 1er trimestre 2017, sauf cas de force majeure ou survenance d'une cause légitime de suspension du délai.

II.5 - DATE PREVISIONNELLE DE SIGNATURE DE L’ACTE DE VENTE
Dans les 6 mois suivant la signature du présent contrat.

II.6 - PRIX
L’acquisition, si elle se réalise, aura lieu moyennant le prix de ………………………………. Euros toutes taxes comprises au taux de TVA de 20%.
Il est indiqué qu’en cas de modification du taux de TVA applicable,  le prix de vente sera le cas échéant modifié à la hausse ou à la baisse en fonction des textes applicables ; le prix de vente sera également modifié de l’incidence de tout impôt, taxe ou redevance qui, postérieurement à la date de signature des présentes, deviendrait applicable à l’opération. Ces dispositions s’appliqueront également à la vente en l’état futur d’achèvement et seront par conséquent reprises dans l’acte notarié.

II.7 – APPEL DE FONDS
Selon l’échelonnement conforme à la réglementation applicable aux ventes d’immeubles à construire dont l’achèvement est garanti par un établissement financier habilité :


  • à l’ouverture du chantier 20 %

  • au terrassement en cours 10 %

  • à l’achèvement des fondations 5 %

  • à l’achèvement du plancher bas RDC 25 %

  • à la mise hors d’eau du bâtiment 10 %

  • à l’achèvement du hors d’air 20 %

  • à l’achèvement du bâtiment 5 %

  • à la livraison 5 %


Tous les appels de fonds seront acquittés au moyen de virements sur un compte bancaire dédié.
Le solde du prix payable à la mise à disposition des locaux sera, quant à lui, acquitté au moyen d’un chèque de banque, libellé à l’ordre du MAITRE D’OUVRAGE.

II.8 - DEPOT DE GARANTIE
Le chèque de dépôt de garantie d’un montant de ........................ Euros (soit 2,5% du prix de vente TTC) doit être établi à l’ordre de : KAPALIA–PARC ST VINCENT-CREDIT AGRICOLE n°46305608785



Le contrat ayant été conclu hors établissement, le CLIENT versera la somme due au titre du dépôt de garantie à l’expiration d’un délai de 7 jours à compter de la conclusion du contrat, et dans les conditions de l’article I.12.
Ce chèque sera sous réserve d’encaissement, déposé sur un compte ouvert au nom du CLIENT.
Cette somme viendra en déduction de la partie exigible du prix au jour de la signature de l’acte de vente.

II.9 - PLAN DE FINANCEMENT
Par application de la loi du 26 juillet 1993, le CLIENT déclare qu’il envisage de financer comme suit son acquisition :


Apport personnel (nature, disponibilité)

----- €




P.E.L. (*) (Préciser date limite du PEL)

----- €




Prêt 1 %

----- €




Prêt à taux 0 %

----- €




Autres prêts (*)

----- €




--------------------

----- €




--------------------

----- €




--------------------

----- €




TOTAL

----- €





(*) Montant, taux maximum, durée maximale à préciser.
II.10 - NOTAIRE DE L’OPERATION
L’acte de vente sera reçu par Maître CHAUDET, notaire à VITRE (35 500), place Villajoyosa, 4 a bd Pierre Landais à VITRE (35 500)
Les plans, notice descriptive et règlement de copropriété contenant état descriptif de division seront déposés au rang des minutes de Maître CHAUDET, notaire à VITRE (35 500), place Villajoyosa, 4 a bd Pierre Landais à VITRE (35 500)

II.11 - SUBSTITUTION
La vente en l’état futur d’achèvement sera conclue par le CLIENT RESERVATAIRE avec la société KAPALIA ou par une autre structure juridique actuellement en cours de constitution, qu’elle se réserve le droit de se substituer pour les besoins de l’opération.

II.12 -ELECTION DE DOMICILE
Pour l’exécution des présentes et de leurs suites, les parties font élection de domicile :


  • Le MAITRE D’OUVRAGE en son Agence de Rennes




  • Le CLIENT en sa demeure sus indiquée.



II.13 - DECLARATION DE L’ACQUEREUR – ARTICLE L.312-17 DU CODE DE LA CONSOMMATION
Le CLIENT déclare qu’il paiera en totalité le prix de vente de ses deniers personnels et sans l’aide d’un prêt.
Il apposera ci-après, avant sa signature, la mention manuscrite prescrite par l’article L.312-17 du Code de la Consommation.
Par suite, le présent contrat n’est pas soumis à la condition suspensive d’obtention du prêt, prévue par l’article L.312-16 du Code de la Consommation.
(Je reconnais être informé de ce que si, contrairement aux indications portées dans la présente, je recours néanmoins à un prêt, je ne pourrais me prévaloir du statut protecteur institué par les articles L.312-15 et suivants du Code de la consommation)


…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Fait en deux exemplaires


LE MAITRE D’OUVRAGE





Le



Lieu de signature



Signature,





LE CLIENT
Nom Prénom :

LE CLIENT
Nom Prénom :



Le :

Le :


Lieu de signature :


Lieu de signature :


Signature, précédée de « lu et approuvé »


Signature, précédée de « lu et approuvé » 


LOI HAMON
Par la loi n°2014-344 du 17 mars 2014, parue au Journal Officiel le 18 Mars 2014, dite « Loi HAMON », le délai de rétractation des consommateurs qui achètent à distance ou lors d’un démarchage a été porté de 7 à 14 jours (L’article L121-25 du Code de la Consommation a été abrogé au 14 mars 2014). Si le délai expire un samedi, un dimanche ou un jour férié, il est reporté au premier jour ouvrable suivant.
Le présent contrat ayant été signé à ……………………………………………………, il convient d’appliquer l’article L121-21 de la Loi Hamon ci-dessous repris :

« Art L 121-21. Le consommateur dispose d’un délai de quatorze jours pour exercer son droit de rétractation d’un contrat conclu à distance, à la suite d’un démarchage téléphonique ou hors établissement, sans avoir à motiver sa décision ni à supporter d’autres coûts que ceux prévus aux articles L-121-21-3 à L-121-21-5. Toute clause par laquelle le consommateur abandonne son droit de rétractation est nulle »

----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Veuillez compléter et renvoyer le présent formulaire UNIQUEMENT SI VOUS SOUHAITEZ VOUS RETRACTER DU CONTRAT
Vous devez nous notifier votre décision (courrier postal ou télécopie ou courrier électronique)
Vous pouvez aussi utiliser le modèle de formulaire ci-après.

« A l’attention de………………………………………………………
Nom du (des) consommateur(s) :………………………………………………………
Adresse du (des) consommateur(s) :………………………………………………….
Vous notifie / notifions par la présente ma/notre rétractation du contrat portant sur la vente du bien………………………………………………………………situé à ……………………………………………………………commandé le ………………………………
Signature du (des) consommateur(s) (uniquement en cas de notification du présent formulaire sur papier) :…………………………………………………………
Date :………………………………………………… »


similaire:

Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165 iconAdresse : epouse
«tsarine», Société à responsabilité limitée au capital de 10. 000,00 €, dont le siège est à paris (1er arrondissement), 22. Place...

Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165 iconAdresse du siège
«Société à responsabilité limitée à capital variable» ou de l'abréviation «sarl à capital variable», de l'énonciation du capital...

Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165 iconBaum, Notaire à paris (2ème arrondissement), 1 Rue Lulli, conseil...
«sci arnold promotion», société civile immobilière de construction vente au capital de 000,00 € dont le siège est à paris (1er arrondissement),...

Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165 iconLa société Online Medias, sarl au capital de 12 000 euros, dont le...

Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165 iconEn cours de constitution
«Société par Actions Simplifiée» ou des initiales «S. A. S.», de l'énonciation du montant du capital social, ainsi que le numéro...

Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165 iconVotre poids en saucisses à gagner
«L'organisatrice», dont le siège social est situé chemin des Mazes – cs20056 – 34920 le cres, immatriculée sous le numéro siret 325...

Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165 iconCours video sfr «Tutos by Me» article societe organisatrice
«Organisateur», sa au capital social de 423. 265. 598,40 €, immatriculée 343 059 564 au rcs de Paris, dont le siège social est 42...

Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165 iconArticle 3 : Modalités de participation
«L'organisatrice», dont le siège social est situé L'epineuil 16710 Saint yrieix sur charente, immatriculée sous le numéro rcs angouleme...

Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165 iconCe modèle ne se substitue pas au rôle du notaire ou de l’avocat....
...

Société à responsabilité limitée au capital de 150 000 €, dont le siège est à rennes (35 000), immatriculée au rcs de rennes, sous le numéro siren 533843165 iconSociété à responsabilité limitée d’expertise comptable et de commissaires aux comptes
«Société à responsabilité limitée» ou des lettres «S. A. R. L.» et de l’énonciation du montant






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com