2nde Thème





télécharger 19.19 Kb.
titre2nde Thème
date de publication13.02.2018
taille19.19 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos

2nde

Thème : Univers

TP n°12

Physique

La gravitation universelle

Chap.7

  • Objectif du TP : Mise en évidence de la force de gravitation et étude du mouvement de la Lune autour de la Terre.

I.Ce qu’il faut savoir

1.Loi de l’interaction gravitationnelle


  1. Deux objets A et B, de masses respectives mA et mB, dont les centres sont séparés par une distance d, exercent l’un sur l’autre des actions mécaniques attractives modélisées par des forces, appelées forces d’attraction gravitationnelle ayant la même valeur F :

  • F = FA/B = FB/A = G
    avec mA et mB en kg ; d en mètres (m) ; FA/B et FB/A en newtons (N) et G : constante de gravitation universelle ; G = 6,67  10-11 N.m².kg-²

2.Poids d’un corps


  1. A la surface de la Terre, un corps de masse m est soumis à la pesanteur. Le poids P est la modélisation de l’action mécanique qu’exerce la Terre sur lui.

  2. La valeur du poids P et la masse m d’un objet sont deux grandeurs proportionnelles :

  • P = m g avec P en N ; m en kg et g intensité de la pesanteur en N/kg

  1. On considère que la valeur du poids d’un objet sur Terre est égale à la force d’attraction gravitationnelle

3.Intensité de la pesanteur


  1. En écrivant l’égalité entre F et P, on obtient après simplification gastre = G
    avec G = 6,67  10-11 N.m².kg-² ; mastre en kg et d en mètres (m)

  2. Cette relation est valable aussi bien pour la Terre que pour d’autres planètes ou satellites.

II.La gravitation


  1. Hergé avait imaginé en 1954 les premiers pas de l’homme sur la Lune avec son album : « On a marché sur la Lune ». Dans cet ouvrage le capitaine Haddock en scaphandre arrive à faire des bonds sans efforts. Tintin affirme alors pour expliquer cela que la pesanteur sur la Lune est six fois plus faible que sur la Terre…

  2. Quinze ans plus tard, Neil Armstrong alunissait (voir doc.1).

  • Données :

  1. Constante de gravitation universelle : G = 6,67  10-11 N.m².kg-²

  2. Intensité de la pesanteur terrestre : gTerre = 9,80 N.kg-1

  3. Masse de Tintin en scaphandre : m = 80 kg




Rayon

Masse

Terre

RT = 6,38  103 km

MT = 6,0  1024 kg

Lune

RL = 1,74  103 km

ML = 7,3  1022 kg

Mars

RM = 3,39  103 km

MM = 6,4  1023 kg

  1. Questions :

  1. Qu’a-t-on besoin de calculer pour expliquer l’affirmation de Tintin : « la pesanteur est réellement six fois moindre que sur la Terre » ?

  2. Tintin a-t-il raison ? Les calculs à faire seront détaillés. Noter sur la feuille tout ce qui a été rentré à la calculatrice. (Conseil : utiliser la fonction EE de votre calculatrice).

  3. En ne tenant compte que de la gravitation, quel est le meilleur site de lancement pour un voyage vers Mars : La Terre ou la Lune ? Justifier votre réponse.

  4. La pesanteur est-elle différente sur Mars ? Justifier la réponse. Le calcul à faire sera détaillé. Noter sur la feuille tout ce qui a été rentré à la calculatrice. (Conseil : utiliser la fonction EE de votre calculatrice).

III.Etude du mouvement de la Lune


  1. Grâce à l’invention du télescope et à la loi sur la gravitation universelle, Isaac Newton (doc.2) reste l’un des plus éminents savants ayant jalonnés 2500 ans d’astronomie.

  2. Le texte qui suit évoque le débat survenu à Cambridge (août 1684) entre Halley, autre savant anglais venu questionner Newton à propos du mouvement des planètes.

Halley : « Monsieur, je viens vous demander quelle serait la trajectoire des planètes, si la gravité diminuait en fonction inverse du carré de la distance ? »

Et Newton, de répondre : « Cette trajectoire serait une ellipse. Elle pourrait être également une parabole, une hyperbole ou, bien sûr, un cercle, selon les conditions initiales du mouvement. »

Puis, devant l’étonnement de Halley, Newton poursuit : « Quelle ressemblance y a-t-il entre le mouvement de la Lune qui ne tombe pas et tourne, et celui d’une pomme qui tombe et ne tourne pas ? »

Halley, perplexe, reste silencieux. Alors, Newton explique (doc.3) : « La réponse est facile. Si je lâche une pomme, elle tombe à mes pieds ; Si je la lance devant moi, elle tombe à quelques mètres de moi et plus je la lance fort, plus elle tombe loin… Si je tiens compte de la sphéricité de la Terre, je vais constater qu’à la limite, avec une force considérable, elle viendrait retomber à mes pieds en me revenant par derrière, après avoir fait un tour de la Terre.

Vous le voyez, Monsieur, il n’y a pas bien loin entre les comportements apparemment si différents de la pomme et de la Lune. »

  1. Questions

  1. Sachant que la Lune met une durée t = 27,3 jours pour faire un tour de la Terre, calculer sa vitesse v en m/s.
    Le calcul à faire sera détaillé. Noter sur la feuille tout ce qui a été rentré à la calculatrice.
    Donnée : Distance entre les centres de la Terre et de la Lune : RTL = 381 000 km.

  1. Simulation

  • Pour étudier le mouvement de la Lune, on va utiliser le logiciel Dynamic.

  • Lancer le logiciel puis ouvrir le fichier "lune.dat". La Lune est prête à tourner, dès que vous aurez donné la valeur de sa vitesse…

  • Dans "Initialiser / Vitesse / Modifier" donner la valeur de la vitesse trouvée à la question précédente.

  • Puis, faire "Trajectoire / Tracé" et la courbe se trace.

  1. Quelle est la trajectoire de la Lune ? La valeur de la vitesse vous parait-elle correcte ? Justifier.

  2. Pourquoi la Lune ne continue-t-elle pas en ligne droite ? Pour quelle vitesse, sa trajectoire est-elle une droite ?

  3. Newton a pensé que la Lune était soumise à au moins une force qui permet la modification de sa trajectoire : Quelle est cette force ?

  4. Calculer la valeur de cette force exercée par la Terre sur la Lune ; Puis, la représenter sur le schéma au verso (indiquer l’échelle).

  1. Conclusion

  1. Commenter la phrase « Qui a dit que la Lune ne tombe pas sur la Terre ? Au contraire, elle tombe dessus sans arrêt, mais la rate toujours… » I. Newton

07/02/2018 12432.doc /

similaire:

2nde Thème iconTHÈme thème 4 L’environnement économique, juridique et institutionnel
«Tout fait quelconque de l’homme qui cause un dommage à autrui oblige celui par la faute duquel IL est arrivé à réparer»

2nde Thème iconProposition d’activité sur le thème : Etude d’une photorésistance,...
«observer» et le sous thème «détecteur d’onde ou de particule» du programme de l’enseignement spécifique de physique-chimie de la...

2nde Thème iconEtrangers définition (étrangers, immigrés) Immigrés = 8% de population...
«crainte révérencielle des parents» = pas 1 cause de nullité des contrats.  devrait plus s’appliquer au mariage

2nde Thème iconModèle d’extrait avec filiation d’acte de naissance
«Prénoms … nom … (1ère partie : … 2nde partie : …) de sexe …, de … Prénoms, nom, né le … à … et de … Prénoms, nom, née le … à …»

2nde Thème iconTheme 4 Revenus et répartition

2nde Thème iconTheme du programme : Comprendre

2nde Thème iconThème anglais ba3 2012-2013

2nde Thème iconCours de Sciences de base partim chimie Thème 6

2nde Thème iconThème 1 – La Terre dans l’Univers, la vie, l’évolution du vivant (17)

2nde Thème iconRésumé : Le thème retenu est la radio libre : 2 animateurs, un






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com