Cours à la force physique. Ai





télécharger 0.53 Mb.
titreCours à la force physique. Ai
page1/8
date de publication19.03.2018
taille0.53 Mb.
typeCours
d.20-bal.com > loi > Cours
  1   2   3   4   5   6   7   8
AIKIBUDO : Voie de l’harmonie par la pratique martiale

Art bâti sur l’esquive, la souplesse et la technicité. Il ne doit pas y avoir de recours à la force physique.

AI : S’accorder, ne faire qu’un, s’accroitre KI : Fluide vital, Ame, Esprit, force, Energie BU : Courage, vaillance, tout ce qui est martial DO : Voie, Souplesse, Chemin

http://www.aikibudo.com/akbd/version_fr/01_historique/images/t_historique.gif

http://www.aikibudo.com/akbd/gif/pix.gifhttp://www.aikibudo.com/akbd/version_fr/01_historique/images/t_akbd.gif


http://www.aikibudo.com/akbd/gif/pix.gifhttp://www.aikibudo.com/akbd/gif/lettrines/hist_d.gifans le Japon médiéval, nombreux étaient les guerriers rompus au maniement des armes (sabre, arc, lance...), cependant la classe dirigeante (chefs de clans appelés Daimyo) se devait de posséder des techniques sophistiquées et secrètes, lui permettant de faire face à toutes situations.


Dès le Xème siècle se codifia la tradition martiale japonaise, le Bushido guerrier. Cette tradition donne pour créateur du Daïto Ryu, Minamoto

http://www.aikibudo.com/akbd/gif/pix.gif







http://www.aikibudo.com/akbd/gif/rubriques/rectbleu1.gifhttp://www.aikibudo.com/akbd/gif/rubriques/rectbleu1.gifhttp://www.aikibudo.com/akbd/photos/00_edito/lanterne.jpghttp://www.aikibudo.com/akbd/gif/rubriques/rectbleu1.gif
http://www.aikibudo.com/akbd/photos/00_edito/couple.gifhttp://www.aikibudo.com/akbd/gif/rubriques/rectbleu1.gifhttp://www.aikibudo.com/akbd/gif/rubriques/rectbleu1.gifhttp://www.aikibudo.com/akbd/photos/00_edito/kob.gif







Yoshimitsu qui fut un très grand chef de guerre, champion de Sumo, poète et musicien, il est connu comme le premier, au japon, à avoir étudié sur le corps des hommes tués aux combat, l'effet des coupes, des frappes et des clés, afin de mettre au point ses propres techniques.
Il fut nommé, à la fin de sa vie, gouverneur de la province de KAI. L'un de ses descendants y fonda la célèbre lignée des Takeda. Le plus célèbre d'entre eux fut TAKEDA SHINGEN, immortalisé par le film " KAGEMUSHA ". Le clan Takeda, poussa très loin le développement des techniques de défense, dont certaines étaient gardées secrètes pour des raisons de stratégie.



  • la fin du XIXème siècle, à l'issue de combats fratricides entre clans, le temps des samurais en armes prit fin. Le seigneur Saïgo Tanomo, décida alors d'autoriser l'enseignement de ses techniques, véritable trésor martial et culturel, à certaines personnes extérieures à son clan.



  •   En 1898, Takeda Sokaku formalisa tout l'héritage martial qu'il avait reçu de Saïgo Tanomo, sous le nom de Daïto Ryu Jujutsu et en assura la renommée, par son immense compétence. Il installa son école en HOKKAIDO, île du nord du Japon.   

        De 1920 à 1931, le grand Maître TAKEDA Sokaku transmit à son disciple UESHIBA Moritaka, qui devait se faire connaître sous le nom aujourd'hui notoire de Maître Ueshiba Morihei, les connaissances de base et les techniques du Daïto Ryu Aïki Jujutsu.   

biographie de maître mochizuki

http://www.aikibudo.com/akbd/gif/pix.gif

biographie de maître floquet

Le Maître Ueshiba transmit à son tour après les avoir fait évoluer, ses connaissances à des élèves qui allaient devenir eux aussi des maîtres prodigieux, garants d'une longue tradition, parmi lesquels : MOCHIZUKI MINORU.   

   En 1951, Maître MOCHIZUKI Minoru fut envoyé en Europe pour une mission culturelle officielle. Pendant deux années il fit découvrir l'art de son maître, selon sa propre expérience martiale sous le nom d'AIKIDO-JUJUTSU. A son retour au Japon, Maître MochizukiI forma un jeune judoka français, Jim ALCHEIK, dans son dojo le YOSEIKAN qui signifie "Maison de l'éducation et de la droiture".   

    En 1957, Jim Alcheik revenant du Japon représenta officiellement en Europe l'Aïkido Jujutsu du Yoseikan et créa la Fédération Française d'Aïkido-Taijitsu et de kendo. Alain FLOQUET devint l'un de ses assistants. Jim ALCHEIK disparut tragiquement en 1962.


http://www.aikibudo.com/akbd/gif/pix.gifhttp://www.aikibudo.com/akbd/gif/lettrines/hist_p.gifour assurer l'avenir de l'Aïkido-jujutsu en France, Alain Floquet, déjà plus jeune 2ème Dan de France, prit alors contact avec Maître Mochizuki qui envoya à Paris son fils Hiroo pour développer cet art avec la collaboration d'Alain Floquet.   

    En 1966, Alain Floquet fut nommé Directeur Technique de l'école d'AIKIDO-YOSEIKAN pour la France. En 1973, il fonda le C.E.R.A. (Cercle d'Etudes et de Recherches sur l'Aïkibudo).   

    En 1978, le Maître Mochizuki Minoru lui délivra le grade de 7ème Dan et le titre de "KYOSHI", reconnaissant ainsi l'importance de son action.

    En 1980, Maître Floquet décida de nommer le contenu de sa pratique, son style et l'Art qui en découle : "AIKIBUDO" cela en plein accord avec le Maître Mochizuki Minoru. Il renoua également avec l'école-mère et l'héritier du Daïto Ryu Aïki Jujutsu, TAKEDA TOKIMUNE, fils du grand Maître Takeda Sokaku, qui lui confia la mission de le représenter. Il intégra cette connaissance originelle de l'Aïki Jujutsu dans son enseignement de l'Aikibudo, aux côtés de celle de l'école d'armes du Katori Shintô Ryu.   

http://www.aikibudo.com/akbd/gif/lettrines/hist_e.gifn 1983, l'Aïkibudo, s'uni à l'Aïkido afin de fonder en tant que co-discipline, la Fédération Française d'Aïkido, Aïkibudo et Affinitaires (F.F.A.A.A.).
Depuis, sous l'impulsion de maître Alain Floquet, cet art se développe dans le monde entier où il trouve de plus en plus d'adeptes. Puisant ses racines dans les écoles traditionnelles du patrimoine martial japonais l'Aïkibudo dépasse le simple cadre de la pratique technique.ffaaa

Les pratiquants adhérents à la FFAAA au titre de l’Aikibudo reconnaissent sous l'appellation AIKIBUDO, l'Art Martial dont les techniques de base, recueillies par Maître Alain FLOQUET dans la tradition japonaise auprès des Maîtres,

MOCHIZUKI Minoru : l'AIKIDO-JUJUTSU, fondement de l'Art dénommé ci-après : YOSEIKAN SHINTO RYU,

TAKEDA Tokimune : DAITO RYU AIKI-JUJUTSU

SUGINO Yoshio, école d’armes : KATORI SHINTO RYU

ont été enrichies puis développées par ses soins, au sein du Centre International de l’Aikibudo (Cera, centre d’étude et de recherche pour l’Aikibudo), pour former une discipline autonome et originale reconnue internationalement.

Les adhérents s’engagent en outre à respecter le contenu de l'Art caractérisé par sa capacité à protéger l’authenticité de ses sources (Yoseikan Shinto Ryu, de Maitre MOCHIZUKI Minoru, Katori Shinto Ryu, de Maitre SUGINO Yoshio et Daito Ryu Aiki-jujutsu de Maitre TAKEDA Tokimune) et son aptitude à évoluer sous le contrôle de son fondateur, Maître Alain Floquet, et d’après les recherches entreprises par le Centre International de l’Aikibudo.

L’Aikibudo étant une école de tradition orale et martiale, le Comité National Aikibudo FFAAA fonctionne comme tel en totale harmonie avec ses origines traditionnelles et selon l’éthique et la déontologie de ses sources

CONNAISSANCES ELEMENTAIRES

-DOJO : lieu consacre à la pratique des Budo ou à la méditation

Do : signifie la voie ………… Jo : le lieu, la maison

-KEIGOGI : Veste d’entrainement -OBI : Ceinture

-REISHIKI : Rituel du Dojo : salue du début et fin de cours. -SEIZA : Assis, se mettre en position assise sur les talons. -SENSEI NI REI : Saluons le Professeur ou SHOMEN NI REI : Saluons en face (cas d’une commission) - OTAGA NI REI : Saluons-nous -KIRITSU : Levons nous.

L’APPRENTISSAGE

1-L’apprentissage commence par les chutes (UKEMI), Mae Ukemi, Ushiro Ukemi, Yoko Ukemi qui permettent de se défaire d’une contrainte et les déplacements (TAI SABAKI) : Irimi, O Irimi, Nagashi, Hiraki.

2-Ensuite les Educatifs (HOJO UNDO), au nombre de 5 : Nigiri Kaeshi, Neji Kaeshi, Oshi Kaeshi, Shinogi, Tsuppari

3-Les TE HODOKI, pour sortir de situations sur saisies statiques, en Chika Ma, sans force juste en utilisant son corps

4-Tous ceux-ci sont complétés par 2 Katas fondamentaux, KIHON NAGE WASA et KIHON OSAE WASA ils renferment l’essentiel de l’apprentissage. Ce sont les bases pour un bon Aikibudoka

KAMAE : La Garde

Shisei =Posture : buste droit et regard vers le partenaire, main en position Jodan (haute, attaques au visage), Chudan (moyenne, attaques au tronc) ou Gedan (basse, attaques au ventre et bas ventre).Comme si on tenait une arme.

- Migi Kamae : garde à droite

- Hidari Kamae : garde à gauche.

- Ai Hanni No Kamae : même garde.

- Gyaku Hanni No Kamae : les partenaires sont en garde contraire.

SEME : Partenaire son rôle est l’agresseur.

TORI : Partenaire son rôle est l’agresse.

Les attaques doivent être réelles et sincères, dans le respect de l’intégrité du partenaire.

MA AIE : Les Distances ou Intervalles

-Chika-Ma : Petite distance (proche du contact), généralement en Go No Sen (à l’instant de l’impact) ou Sen No Sen (au moment où elle se matérialise)

-Ma : 1 pas environ, Tai no Sen (durant le déroulement de l’action)

-To-Ma : + d’un pas surtout utilisée dans les attaques avec armes

UKEMI : Les Chutes

-Mae Ukemi  : Chute Av

-Ushiro Ukemi : Chute Ar

-Yoko Ukemi : Chute Latérale

TAI SABAKI : Canalisation par le corps, manœuvre du corps

-Irimi : Pénétration d’un pas de la jambe Av vers l’Av légèrement oblique extérieure suivie d’une rotation.

-O Irimi : Pénétration de la jambe Ar vers l’Av et rotation externe.

-Nagashi : Pivot sur le pied Av ou Ar, sans déplacement de l’appui.

-Hiraki : Déplacement latéral suivi d’une rotation du bassin sans croiser les jambes.

SHINTAI : Déplacement

Aruki Kata : les marches ou pas

  1. Debout : 2 formes principales

Ayumi Ashi : marche normale épaules basses, force (énergie) contenue dans l’abdomen

Tsugi Ashi : pas glisse av ou ar

Hiki Tsugi Ashi : idem qu au-dessus, mais action portée vers l’ar

  1. Shikko : sur les genoux, marche vers l’av en position à genoux

LES FRAPPES

SEME : Fait les gestes de menaces : Attaquant. TORI : se défend : exécute la technique

ATEMI : Frapper/corps : frappe au corps

OMOTE YOKO MEN UCHI : Positif/cote/visage, tête /frappe : frappe direct sur le cote de la tête

URA YOKO MEN UCHI : Contraire/Cote/visage, tête/frappe : frappe en revers sur le cote de la tête

MEN UCHI : Visage, tête/frappe : Frappe au visage

SHOMEN UCHI : Sommet-tête/frappe : frappe directe sur la tête

TSUKI : Coup de poing : Coup de poing direct

URAKEN : Surface/Poing : Coup en revers du poing

SHUTO : Main/Sabre : Coup avec le tranchant ext de la main

TEISHO : Paume : Coup de la paume de la main

NUKITE : Pique/Main : Frappe de la pointe des 4 doigts

HITTSUI/HIZA GERI (keri) : Genou/Coup : coup de genou
  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Cours à la force physique. Ai iconLe cours de physique est détaillé en 9 chapitres
«iii- l’air qui nous entoure Lien entre agitation thermique et température» du programme de physique de la classe de seconde à l’aide...

Cours à la force physique. Ai iconI) Force de Laplace 1) mise en évidence de la force de Laplace (voir p 76 a la force de Laplace

Cours à la force physique. Ai iconL Es lois de newton
«force» et «vitesse», mais entre «force» et «variation de vitesse» entre deux dates

Cours à la force physique. Ai iconForce d’attraction gravitationnelle et vitesse de liberation
«Tout corps matériel dans l’univers attire tout autre corps avec une force directement proportionnelle au produit de leurs masses...

Cours à la force physique. Ai iconLe programme de physique chimie en terminale stl, spcl, est composé...

Cours à la force physique. Ai iconLa définition fiscale française du trust
Pour l’application du présent titre, on entend par constituant du trust soit la personne physique qui l’a constitué, soit, lorsqu’il...

Cours à la force physique. Ai iconLa nouvelle obligation du trustee de déclaration des trusts
Pour l’application du présent titre, on entend par constituant du trust soit la personne physique qui l’a constitué, soit, lorsqu’il...

Cours à la force physique. Ai iconSport et Education physique : une seule histoire ?
«l’ep dès lors qu’elle devient Sportive, est-elle une éducation sportive, une éducation physique par le sport, ou une éducation physique...

Cours à la force physique. Ai iconLa force est une grandeur vectorielle ayant une grandeur et une orientation
«somme») ainsi que celles dans le sens vertical ( Fy = 0), alors la force nette sur l’objet est nulle et l’objet maintient un mouvement...

Cours à la force physique. Ai iconPremière s : Accompagnement personnalisé : Quand la physique rencontre...
«La physique ne nous donne pas seulement l’occasion de résoudre des problèmes; elle nous aide à en trouver les moyens et cela de...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com