• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! •





télécharger 103.08 Kb.
titre• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! •
page5/7
date de publication19.03.2018
taille103.08 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7

C’est Evo Morales qui Aurait Du Avoir le Nobel d’Economie


Par Gérard Bélorgey
Alors que c'est Evo Morales qui méritait le Nobel d'économie (appliquée ), un ancien gardien de lamas, réélu (il y a quelques semaines) pour la troisième fois, qui a assuré l'essor économique de sa nation et le début du progrès social de ses populations par la nationalisation du pétrole et du gaz et par la réforme agraire et qui, lors d'un sommet sur le réchauffement climatique  a proposé un référendum mondial sur le principe d'un tribunal international climatique  et de défense des droits de la Terre Mère, le jury de Suède a naturellement choisi un homme à l'autre bout de la mode qu'Attac décrit ainsi :

 

"Présenté comme « un des économistes les plus influents de notre époque » par la Banque de Suède, Jean Tirole est récompensé par « son analyse de la puissance des marchés » et ses recommandations en faveur d’une déréglementation dans les domaines de l’industrie, de la finance et du travail. C’est ainsi que Jean Tirole, dont on peut penser que le nouveau ministre de l’économie Emmanuel Macron est un admirateur fervent, propose une réforme du marché du travail, dont l’une des mesures doit être d’alléger le code du travail et, en particulier, de supprimer les contrats à durée indéterminés (CDI).

Ce n’est pas tout : Jean Tirole est depuis longtemps un fervent partisan d’un marché mondial des permis d’émission de gaz à effet de serre. Le prix et la concurrence seraient ainsi les principaux instruments mobilisés pour limiter les émissions. Pourtant le marché européen du carbone est un échec retentissant en même temps qu’un nouveau théâtre de spéculation ! Dans le domaine de la finance, Tirole s’est illustré par une approche fondée sur la théorie des jeux et de l’information selon laquelle la stabilité des marchés peut être obtenue par la transparence de l’information et la concurrence sur les marchés. Ignorant le caractère fondamentalement instable des marchés, Jean Tirole a cautionné les politiques de dérégulation financière et encouragé les autorités de régulation à négliger la nécessité d’une régulation globale de la finance. Le caractère global et systémique de la crise a montré qu’il s’agissait là d’une erreur tragique… démontrant par là le caractère inadapté et dangereux des analyses de Jean Tirole et du courant de pensée qu’il représente : un néolibéralisme dogmatique pour lequel la fonction économique essentielle de l’État est d’étendre la logique des marchés à l’ensemble des domaines de la vie sociale." Ne faisons pas cocorico : décidemment, plutôt Evo Morales ou, à titre posthume,  Hugo Chavez !

Le blog de Gérard Belorgey : http://www.ecritures-et-societe.com

Pour une Nouvelle Internationale


Par Jacques-Robert Simon
La « mondialisation » n’est qu’un mot pour dissimuler la main mise du capitalisme sur la planète entière. L’amassement de richesses par des individus a toujours existé mais il était contrebalancé par la puissance des Etats. La Démocratie tend à dissoudre la force étatique. Les raisons sont structurelles : il est très difficile de rester un citoyen lorsqu’on est un consommateur qui vote. Il ne reste donc plus globalement que le pouvoir du capital. La transition vers une autre façon de vivre, nécessaire par l’épuisement de pratiquement toutes les ressources, peut-elle être guidée au sein du capitalisme ? C’est la seule question qui vaille de nos jours.
Les groupes multinationaux ont prouvé une remarquable efficacité dans les secteurs d’activités les plus divers. Ils représentent les 2/3 du commerce mondial et leur nombre a considérablement augmenté depuis 1990. La concentration du pouvoir de décision entre les mains de quelques uns et leur aptitude à contourner les contraintes imposées par le législateur en font de très remarquables agents économiques. Une multinationale opère dans un domaine où il y a un marché, c’est à dire lorsque des consommateurs nombreux et friands de l’offre existent. Toutefois la seule société du futur qui puisse exister implique la sobriété, c’est à dire une attitude orthogonale à la propension actuelle à la goinfrerie. Les logiques d’incitation forcenée à la consommation par la publicité et le conformisme et celle qui nécessite prise de distance et maîtrise des pulsions sont-elles compatibles ? Il est plus que douteux que cela soit possible ! Quelle que soit la réponse, il est prudent qu’une alternative soit en place pour induire et conforter les changements radicaux nécessaires.
Une société sobre ne peut être constituée que de citoyens conscients que celle-ci n’est pas seulement nécessaire mais aussi source de joies simples : regarder un coucher de soleil plutôt que la télévision, manger une choucroute plutôt qu’un « big mac », écouter un artiste chanter plutôt que l’entendre vociférer, faire l’amour plutôt que baiser… Il paraît pour le moins difficile de rassembler une majorité d’électeurs au sein d’un état afin, par la promulgation de lois, de parvenir à ses fins. Reste le tissage de liens au niveau mondial entre personnes qui partagent le sentiment d’une nécessaire mutation. Le communisme (de communis – universel) s’oppose résolument au capitalisme et à la propriété privée des moyens de production ; il vise à l'instauration d'une société sans classes sociales. Dans sa forme originelle, les défauts et les tares de cette approche ont clairement mis en évidence l’inaptitude de cette voie pour remplir ses objectifs. Mais les réseaux sociaux, surtout internationalisés, permettent d’avoir une tout autre façon de faire tout en conservant les objectifs. Et si le capitalisme est incompatible avec une société apaisée du futur, le communisme est tout au contraire adapté à celle-ci.

1   2   3   4   5   6   7

similaire:

• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! • iconObservations sur la rédaction du Procès-verbal de la séance du 29 octobre 2014
«Cette proposition sera délibérée le 27 novembre 2014» et non le 07 novembre 2014

• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! • icon• Décembre 2016 • Numéro 152 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! •
«mondialisation heureuse», la montée des vents du mauvais populisme, la démission de la démocratie. Un appel au réveil

• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! • icon• Juillet/Aout 2016 • Numero 149 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! •
«hollandisme». IL nous explique pourquoi IL y a de quoi au fil des événements de ces derniers mois. Sombre bilan

• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! • iconNote mise à jour le 8 janvier 2014
«lettre(s) de section / numéro parcellaire» s’appelle «les références cadastrales»

• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! • iconRéunion du 14 novembre 2014 Etaient présents

• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! • iconReunion du conseil municipal du 27 novembre 2014

• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! • iconSynthèse de la 2ème séance de travail du 6 novembre 2014

• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! • iconImmatriculé (e) au registre du commerce et des sociétés de sous le...

• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! • iconKiosque courtois semaine du 31 octobre au 6 novembre 2016 (Extraits) Nouvelles de France
«droitier» regroupant Nicolas Sarkozy, François Fillon et Jean Frédéric Poisson face à un axe de centre gauche, autour d’Alain Juppé....

• Novembre 2014 • Numero 140 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! • iconLa cnil a été créée en 1978 en réaction à un projet du gouvernement...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com