Résumé des séances





télécharger 291.63 Kb.
titreRésumé des séances
page1/4
date de publication28.01.2019
taille291.63 Kb.
typeRésumé
d.20-bal.com > loi > Résumé
  1   2   3   4

Olivier PERASSO Dossier de Football

Groupe 4







DOSSIER


DE

FOOTBALL.
Sommaire.


I/ Présentation de l’activité.

1/ Origines.

2/ Les 17 lois du jeu.
II/ Résumé des séances.

1/ Séance 1.

1/a/ Bilan de la séance.

2/ Séance 2.

2/a/ Bilan de la séance.

3/ Séance 3.

3/a/ Bilan de la séance.

4/ Séance 4.

4/a/ Bilan de la séance.

5/ Séance 5.

6/ Séance 6.

7/ Séance 7.

8/ Séance 8.
III/ Traitement d’un sujet par groupe.

1/ Sujet.

2/ Résumé des séances.

2/a/ Séance 1.

2/b/ Séance 2.

2/c/ Séance 3.

2/d/ Séance 4.


I / Présentation de l’activité.

1/ Origine.
A l’époque grecque, les Grecs pratiquaient l’épiscyre, la phéninde, l’aporrhaxis et l’uranie. La phéninde, jeu d’une rudesse spartiate, devint l’harpastum des Romains, qui utilisaient une vessie remplie d’air, ancêtre du ballon de cuir actuel. Il s’agissait d’un véritable sport d’équipes, formées la plus souvent d’une dizaine de joueurs évoluant sur un terrain rectangulaire, séparé en deux moitiés égales. La règle consistant à pousser la balle jusque derrière la ligne de base adverse. Les légions de Jules César introduisirent l’harpastum jusque sur les terres celtes, les îles Britanniques actuelles. Outre-manche et sur le continent apparurent, au Moyen Age, la soule ou la choule, puis le calcio florentin de la Renaissance. Enfin, la situation se clarifia en 1863 quand fut crée à Londres la Football Association qui, contrairement au Football Rugby, interdisait l’usage des mains, sauf pour le gardien de but, et lors de la « rentrée de touche ».
2/ Les 17 lois du jeu.
Explication des 17 lois du football.


  • Loi 1 : Le terrain de jeu.


Ce terrain doit être rectangulaire.

Dimensions :

La largeur varie de 45 m à 90 m et la longueur varie de 90 m à 120 m.

Remarque : les dimensions officielles sont de 105 m x 68 m.

90 m à 120 m






5,5 m




45 m

9,15m à

90 m


16,5 m



  • Loi 2 : Le ballon.


Il existe deux types de ballon : le type 4 et le type 5, ceux-ci doivent être sphériques et être en cuir ou autres matières adéquates.





Ballon type 4

Ballon type 5

Circonférence :

63 cm à 66 cm

68 cm à 70 cm

Poids :

350 g à 390 g

410 g à 450 g

Pression :

0.6 à 1.1 atmosphère

0.6 à 1.1 atmosphère

Catégories :

débutant(e)s, poussin(e)s, benjamin(e)s, 13 ans, 16 ans féminines

15 ans, 17 ans, espoirs, seniors hommes et femmes




  • Loi 3 : Nombre de joueurs.


Nombre de joueurs maximum inscrit sur la feuille de match : 11 joueurs et 3 remplaçants (variable selon les compétitions).
Nombre de joueurs minimum inscrits pour débuter la partie : 8 joueurs dont un gardien.


  • Loi 4 : Equipements des joueurs.


Equipement obligatoire :

Maillot ou chemisette, short, chaussettes, protège tibias, chaussures.
crampons :

Hauteur maximum : 19 mm

Diamètre : 12.7 mm


  • Loi 5 : L’arbitre.


Chaque match est dirigé par un arbitre disposant de toute l’autorité nécessaire pour veiller à l’application des lois du jeu. L’autorité et l’exercice des pouvoirs qui lui sont conférés par les lois du jeu commencent dès qu’il pénètre dans le stade.


  • Loi 6 : L’arbitre assistant.


Son rôle est de signaler quand le ballon est entièrement sorti du terrain de jeu, à qui revient la rentrée en touche, signaler les hors-jeu (voir loi 11), signaler la demande d’un remplacement, signaler un incident en dehors du champs de vision de l’arbitre.


  • Loi 7 : Durée du match.




Catégories

Durée du match

Débutant(e)s

3 x 10 min

Poussin(e)s

2 x 20 min

Benjamin(e)s

2 x 25 min

13 ans féminines

2 x 30 min

13 ans masculin, 16 ans féminines

2 x 35 min

15 ans masculin, seniors féminines

2 x 40 min

17 ans, espoirs, seniors

2 x 45 min


Remarque : Il n’existe pas de prolongation chez les jeunes et chez les féminines.


  • Loi 8 : Coup d’envoi et reprise du jeu.


Le coup d’envoi s’effectue au début du match, après un but, au début de la seconde période et au début de chaque prolongation.
Le ballon doit être placé sur le point central et doit être botté vers l’avant.
La reprise par balle à terre : L’arbitre laisse tomber la balle sans donner de coup de sifflet. A noter qu’il n’est pas nécessaire que celui-ci soit entouré de deux adversaires.


  • Loi 9 : Ballon en jeu et hors du jeu.


La ballon est dit hors du jeu lorsqu’il est sortit à terre ou en l’air des limites du terrain, lorsque l’arbitre a arrêté la partie ou lorsqu’il ne répond plus aux exigences de la loi 2.
Notons que si le ballon touche l’arbitre, un de ses deux assistants, ou les montants du but, il est toujours en jeu.


  • Loi 10 : But marqué.


Le but est déclaré valable lorsqu’il a traversé la ligne de but entre les montants.
L’équipe qui marque le plus de buts est déclarée vainqueur.


  • Loi 11 : Hors-jeu.


Un joueur est en position de hors-jeu quand il est plus près de la ligne de but adverse qu’à la fois le ballon et l’avant dernier adversaire.
Il n’y a pas de hors-jeu sur un coup de pied de but, un coup de pied de réparation, une rentrée en touche, ou lorsque l’attaquant est dans sa moitié de terrain.


  • Loi 12 : Fautes et comportements antisportif.




Fautes sanctionnées d’un C.F.D

Fautes sanctionnées d’un C.F.I

Fautes passibles d’un avertissement

Fautes passible d’une exclusion

Donner ou essayer de donner un coup de pied à l’adversaire

Jouer de manière jugée dangereuse

se rendre coupable d’un comportement antisportif

Se rendre coupable d’une faute grossière

Faire ou essayer de faire un croche pied à l’adversaire

Faire obstacle à l’évolution d’un adversaire

Manifester sa déprobation en parole ou en acte

Se rendre coupable d’un acte de brutalité

Sauter sur l’adversaire

Empêcher le gardien de lâcher le ballon des mains

Enfreindre avec persistance les lois du jeu

Cracher sur l’adversaire ou sur toute autre personne

Charger l’adversaire

Commettre d’autres fautes non mentionnées au préalable dans la loi 12, pour lesquelles le match est arrêté afin d’avertir ou d’exclure un joueur

Retarder la reprise du jeu

Annihiler une occasion de but manifeste d’un adversaire en touchant délibérément le ballon de la main. (sauf le gardien dans la surface de réparation)

Frapper ou essayer de frapper un adversaire

(gardien) Toucher une nouvelle fois le ballon des mains après l’avoir lâché, sans qu’il n’ait été touché par un autre joueur

Ne pas respecter la distance requise lors d’un corner ou d’un coup franc

Anéantir une occasion du but manifeste d’un joueur se dirigeant vers le but adverse en commettant une faute passible d’un coup franc ou d’un coup de pied de réparation

Bousculer un adversaire

(gardien) Toucher le ballon des mains sur une passe délibérée du pied faite par un coéquipier

Pénétrer ou revenir sur le terrain sans l’autorisation de l’arbitre

Tenir des propos blessants, injurieux ou grossiers

Tacler un adversaire pour s’emparer du ballon en touchant l’adversaire avant le ballon

(gardien) Toucher le ballon des mains directement sur une rentrée de touche effectuée par un coéquipier

Quitter délibérément le terrain sans l’autorisation de l’arbitre

Recevoir un second avertissement au cours du même match

Tenir l’adversaire

(gardien) Perdre du temps intentionnellement







Toucher délibérément le ballon de la main













  • Loi 13 : Coups francs.


Coups francs directs (C.F.D) (bras de l’arbitre à l’horizontale). But accordé s’il est marqué dans le but adverse.
Coups francs indirects (C.F.I) (bras de l’arbitre à la verticale). But refusé si le ballon rentre dans le but sans que personne ne le touche.


  • Loi 14 : Coup de pied de réparation.


Sanctionne une des fautes de la loi 12 commise par un défenseur sur un attaquant dans la surface de réparation alors que le ballon est en jeu.
Le ballon est en jeu dès qu’il a été botté et bougé en avant.


  • Loi 15 : Rentrée en touche.


Accordée quand le ballon a franchi les limites du terrain, a l’endroit de ce franchissement par l’équipe adverse.
Il faut faire face au terrain, les deux pieds à terre, tenir le ballon à deux mains, et le lancer depuis la nuque et par dessus la tête.
L’exécutant ne peut pas retoucher le ballon avant un autre joueur.


  • Loi 16 : Coup de pied de but.


Le ballon est botté depuis un point quelconque de la surface de but.
Tous les adversaires sont hors de la surface de réparation.
Le ballon est en jeu lorsqu’il a franchi la limite de la surface de réparation.


  • Loi 17 : Coup de pied de coin.


Accordé suite au franchissement par la balle de la ligne de but, excepté entre les montants, touché en dernier par un défenseur.
Le ballon est placé dans le coin le plus proche, coup en avant, touché une fois maximum.
L’adversaire est à 9.15 m au minimum.


  1   2   3   4

similaire:

Résumé des séances iconLe programme Propositions de séances

Résumé des séances iconProcès-verbal de la séance extraordinaire du conseil dûment convoquée...

Résumé des séances iconProcès-verbal de la séance spéciale du conseil dûment convoquée tenue...

Résumé des séances iconCalendrier des séances en annexe
«avec» ou «sans bénéfice individuel direct», lieu(X) de recherche [(*) Si le promoteur est une association, joindre les statuts]

Résumé des séances iconPleurs, coliques, vomissements, difficultés à téter Quelques séances...

Résumé des séances iconOrganisation politique de la Suisse
...

Résumé des séances iconL’an deux seize, le vingt-huit Avril, à vingt heures trente, le Conseil...
«Commune» (Article 65737) d’un montant de 4 500 € au Budget C. C. A. S. (Article 7474) pour toutes les dépenses se rapportant au...

Résumé des séances iconRésumé : Des pressions se font jour de toutes parts, tant du côté...
«plein pot», quand le taux pour le livre (le vrai !) est de 5,5%, cela vous tue un marché.» C’est en ces termes que Françoise Benhamou...

Résumé des séances iconLeçon 14 3l Mars l965 théocrite : Le Cyclope pascal : Lettre à Fermat...
«Colorless green ideas sleep furiously Furiously sleep ideas green colorless»

Résumé des séances iconUn résumé des principaux développements






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com