[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005





télécharger 5.24 Kb.
titre[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005
date de publication26.10.2016
taille5.24 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005

71 rue du grand tonneau

18000 AURILLAC

A l’attention de Mme Y

Directrice de l’école ZZZ

Madame la Directrice,


Nos enfants [préciser ici les prénoms et les classes], seront absents le lundi 16 mai prochain, lendemain de Pentecôte.


En  effet, [indiquez ici le motif de l’absence : réunion familiale, sportive, culturelle, pèlerinage, etc.]


On nous parle de solidarité nationale et nous sommes tout à fait d'accord avec cette idée. Mais la loi votée en 2004 à la suite de la canicule ne répond en rien aux problèmes des personnes âgées ou handicapées, et pose plus de problèmes qu'elle n'en résoud :


  • elle ne concerne que les seuls salariés (40% de la population active). Où est la solidarité nationale ?

  • elle pénalise de nombreuses manifestations sportives, culturelles ou cultuelles qui se
    déroulaient  ce  week-end là, et pourra empêcher de nombreuses visites familiales. Où est la cohésion sociale ?

  • la loi prévoyait le « libre choix de la journée de solidarité » par  les entreprises et les salariés. Si les enfants vont en classe, où est le libre choix pour les parents ?


Nous aurions mieux compris que, pour suivre l'esprit de la loi, les recteurs et les directeurs
d'établissement n'impliquent pas les enfants dans cette démarche, laissant ainsi une véritable liberté de manœuvre aux autres ministères et aux salariés du privé.


La venue des enfants va-t-elle réellement apporter quelque chose à la croissance ? Comme tous les « patrons », et quelque soit le choix de la journée de solidarité, l'Education Nationale devra payer la taxe de 0,30% sur sa masse salariale. Et qui va payer les surcoûts liés aux infrastructures scolaires (cantine, ménage, transports scolaires etc .) ?


Nous essayons d'éduquer nos enfants dans un esprit responsable de participation à la vie civique. Il est de notre devoir de montrer au gouvernement la désapprobation des parents, par le refus d'envoyer les élèves en classe le lundi de Pentecôte, et par notre participation au mot d'ordre de grève générale lancé par la CFTC pour le 16 mai 2005, si les entreprises dans lesquelles nous travaillons prévoient d'ouvrir ce jour-là.


Vous remerciant de votre compréhension, nous vous prions de recevoir, Madame la Directrice, l'expression de notre meilleur souvenir.
Copie : journal local

Monsieur le Ministre de l’Education Nationale

similaire:

[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005 iconColloque de Strasbourg sur la loi du 4 mars 2002 relative au nom de famille
«on a cru que le nom devait régler un problème d'identification. La réalité est fondamentalement différente : le nom règle un problème...

[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005 iconLa liquidation de la retraite, comme son nom l’indique, est définitive....

[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005 iconB2i 2016 Nom : Cliquez ou appuyez ici pour entrer du texte. La législation en matière numérique

[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005 iconConvention collective nationale du 18 mars 2005

[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005 icon[Votre Prénom et Nom] a le

[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005 iconVotre Prénom, nom

[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005 iconRecherche documentaire : Les trois physiciens : joule, watt et ohm...
«loi d’Ohm suivi de votre nom» et vous enregistrerez ce document sur votre disque

[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005 iconAssemblée nationale
«convention alpine»), votés le 19 mai 2005 et promulgués le 20 mai 2005 (Loi n°2005-492)

[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005 iconProcédures Placements
«cabinet d’avocat», nous rajouterons le nom du cabinet à l’orientation de votre dossier

[indiquez ici votre nom] Aurillac, 3 mars 2005 iconLa compensation financière des charges de fonctionnement et d’investissement
«élus», et en accord avec l’arbitrage du Premier ministre du 7 avril 2005, l’indice des prix de la fbcf a finalement été retenu (article...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com