13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou !





télécharger 13.32 Kb.
titre13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou !
date de publication09.10.2019
taille13.32 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
13 DÉCEMBRE 2016 : FAISONS SAUTER LE VERROU !cid:3c9067d3-f017-4932-8c38-fb94bb017696@fnme2.cgt.fr

MEDEF et gouvernement sont associés dans la poursuite des politiques d’austérité : gel des salaires et pensions, chômage accru, éclatement du code du travail, fiscalité de plus en plus lourde pour les ménages, protection sociale menacée, c’est le lourd constat de notre société en crise. Les uns veulent préserver leurs privilèges pour toujours plus s’enrichir et les autres sont obsédés par l’exercice du pouvoir.

Les salariés et les pensionnés ne disposent que du seul moyen de la mobilisation pour enrayer la rétrograde mécanique libérale.

Le 13 décembre 2016, la CGT appelle les retraités et pensionnés

à venir exprimer leurs exigences à l’occasion de la tenue

du Conseil d’administration de la CNIEG à Nantes





GEL DES PENSIONS : ÇA SUFFIT !

Tous les moyens ont été mis en œuvre pour porter des coups contre le pouvoir d’achat des pensionnés : aucune revalorisation depuis 2013 (on oubliera le 0,1% de 2015), passage de la revalorisation au 1er octobre au lieu du 1er avril, gel de l’ASPA (minimum vieillesse) qui est passé de 787 euros par mois à 800 euros pour une personne seule, 13 euros en 4 ans un record !

La politique fiscale a été rude pour les pensionnés y compris pour les plus modestes : suppression de la demi part fiscale et suppression de l’exonération de la majoration pour trois enfants et plus. Ceci a généré, sans gagner le moindre euro supplémentaire,  une flambée des impôts et ainsi des milliers de pensionnés ont perdu le bénéfice de certains droits ou avantages. Les hausses de TVA et des taxes ou impôts locaux ont altéré le pouvoir d’achat des pensionnés.

LA SANTE C’EST VITAL !

Depuis près de dix ans, les pensionnés ont vu leur contribution financière sur la protection « santé » s’accentuer de plus en plus.

Pour compléter la grille de prestations de la CAMIEG, la grande majorité des pensionnés a souscrit une « sur complémentaire » CSM-R ou autres pour bénéficier d’une bonne couverture santé. Ce sont encore des dépenses supplémentaires pour les pensionnés qui s’imposent et sans la moindre participation des entreprises !

Pour elles, les retraités ne sont plus qu’une charge, une ligne budgétaire qu’il faut réduire au maximum.

Le 1% activités sociales via la CSM-R et la cotisation de « solidarité »   des actifs doivent combler les carences des entreprises qui ne respectent plus les principes statutaires d’égalité de traitement entre actifs et retraités. Les excédents cumulés d’un montant de 300 millions d’euros doivent permettre d’équilibrer les taux de cotisation entre actifs et retraités (2,11%).La création d’un fonds de solidarité au sein de la CAMIEG est impérative pour parer à des situations d’urgence sociale.

De même, les attaques de l’IGAS commanditée par le gouvernement sur la structure actuelle de la CAMIEG et de ses antennes locales visent à imposer un tour de vis sur notre régime spécial pour priver les inactifs particulièrement d’un accueil de proximité pour le suivi de leurs dossiers.

LA CAMPAGNE DOUBLE

SANS RESTRICTION !
Le projet de loi PLFSS 2017 intègre l’extension à tous les pensionnés anciens combattants de la guerre d’Algérie (Maroc et Tunisie) du bénéfice de la campagne double quel que soit la date de liquidation de leur pension à compter du 1er janvier 2016. C’est le fruit de nos actions conduites depuis plusieurs décennies.

Néanmoins, il reste à déterminer le mode de calcul des périodes qui ne sauraient se restreindre aux jours « passés au feu », certaines unités ne possédant pas d’archives fiables dans le domaine. Retraités et veuves d’agents concernés doivent enfin, après plus de trente années d’attente, être rétablis dans leurs bons droits !
LE PRELEVEMENT DE L’IMPOT

A LA SOURCE EST UN LEURRE !

Le taux de recouvrement de l’impôt sur le revenu est de près de 99% actuellement, et 70% des contribuables ont souscrit à la formule des prélèvements mensuels sur 10 mois. Alors pourquoi le gouvernement en fin de mandature veut-il imposer, contre vents et marées, un système qui fait entrer des intermédiaires (les collecteurs) : les entreprises et les caisses de retraite entre le contribuable et la direction des finances publiques. Doit-on donner aux entreprises ou aux caisses, des renseignements confidentiels qui concernent le cercle familial ?

Les entreprises sont-elles exemplaires en matière de reversement ou en cas de liquidation ?

Non, leurs dettes vis-à-vis de la Sécurité Sociale est de près de 20 milliards d’euros et la fraude à la TVA s’élève à 15 autres milliards d’euros !

En fait, nous assistons à la pose de la première pierre d’une réforme fiscale masquée qui consisterait, à terme, à fusionner l’Impôt sur le revenu avec la CSG avec des conséquences néfastes pour les catégories moyennes. Le projet non avouable est de désengager les entreprises du financement de la protection sociale pour le transférer, en totalité, sur les ménages. Pour le moment beaucoup s’y opposent mais, le gouvernement, aguerri au coup de force permanent, veut imposer cette réforme au 1er janvier 2018.
LES ACTIVITES SOCIALES, LE 1% : PATRIMOINE INDIVISIBLE

ACTIFS-INACTIFS !

Les entreprises de la branche des IEG préfèrent les actionnaires aux salariés et pensionnés, c’est une évidence ! Nos activités sociales concernent plus de 650 000 personnes dans les IEG et rayonnent dans les zones touristiques en créant de l’emploi.

Le 1% ce sont les loisirs, l’accès à la culture, c’est la CSM-R, ce sont les centres de vacances, les liens solidaires entretenus avec nos aînés. Les entreprises sont de plus en plus exonérées de certaines « charges » grâce aux politiques d’allègement du coût du travail, mais elles en veulent toujours plus ! 500 millions d’euros pour 650 000 personnes c’est quand même plus vertueux que plusieurs milliards d’euros distribués à une poignée de spéculateurs !


Les grands principes du Statut National doivent être préservés

en matière d’Activités Sociales :

les moyens à la hauteur des besoins et l’égalité de traitement actifs et inactifs
TOUTES ET TOUS DANS L’ACTION LE 13 DÉCEMBRE 2016

similaire:

13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou ! iconMairie de meursault
«pour», 3 voix «contre», 1 «abstention» et 1 bulletin blanc, le retrait de la délibération n° 2016-10-11 du 5 décembre 2016 approuvant...

13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou ! icon1er décembre 2016

13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou ! iconConseil Communautaire du 16 décembre 2016

13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou ! iconPris pour l’application des articles 71 et 73 de la loi n° 2016-1888...
«portent sur la réalisation» sont remplacés par le mots : «ont pour objet la planification»

13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou ! iconCompte rendu du conseil municipal du Mardi 20 décembre 2016 à 18 heures 00

13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou ! iconAdresse
«dialogue-information-concertation» du 20 décembre 2016 à la mairie de Montreuil ont refusé de donner le nom de votre assureur de...

13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou ! icon• Décembre 2016 • Numéro 152 • • L e s p u b L i c a t I o n s d e La Gauche c a c t u s ! •
«mondialisation heureuse», la montée des vents du mauvais populisme, la démission de la démocratie. Un appel au réveil

13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou ! iconDécret n° 2016-877 du 29 juin 2016 relatif à l’exercice de la profession...
«Les», sont insérés les mots : «sociétés constituées, en application du titre IV de la loi du 31 décembre 1990 susvisée, en vue de...

13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou ! iconCompte-rendu du conseil d’école du lundi 6 février 2017 Ecole Weissenburger
«relever le défi de l’école inclusive» du 2 décembre 2016 ainsi que la circulaire du 21/08/2015

13 DÉcembre 2016 : faisons sauter le verrou ! iconRapport final Décembre 2014
«texte seulement». A l’horizon 2016, de l’ordre de 40% de la production éditoriale commerciale en France, devrait ainsi être accessible...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com