39 notes de lecture





télécharger 457.65 Kb.
titre39 notes de lecture
page7/7
date de publication10.10.2019
taille457.65 Kb.
typeNote
d.20-bal.com > loi > Note
1   2   3   4   5   6   7

L’AVEUGLEMENT DE DE GAULLE FACE A L’INDOCHINE


           


- Auteur : Pierre QUATREPOINT

- Editions Rémi Perrin, Paris, 4ème trimestre 2003 

-167 pages, dont 4 de photographies, cartes – ISBN 2. 913 960 20 0

- Prix : 16 € TTC

 

En parcourant le Viêt-Nam   des années 2000, l’auteur, colonel des Troupes de Marine, saint-cyrien, se demande : «  Comment en sommes-nous arrivés à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, à entreprendre un retour aussi maladroit dans ce territoire de l’Empire, situé à 12 000 kilomètres, peuplé de 24 millions d’habitants, à la civilisation aussi vieille que la nôtre, secouant notre joug depuis toujours, alors que notre pays se trouvait dans une situation de pénurie ; une économie délabrée, une armée de Terre fourbue, une Marine et une Aviation réduites et, de surcroît, dans un contexte international évoluant désormais vers la décolonisation ? » A son retour du Viêt-Nam, Pierre Quatrepoint entreprend une enquête sur les origines de la Guerre d’Indochine. Ce travail débouche sur un essai de 160 pages qui retrace l’histoire de la présence française en Indochine. Un regard sans concession !...

 

  Entre 1940 et 1945, cette histoire est une des facettes les plus méconnues de la seconde  guerre mondiale, parce qu’elle s’est déroulée très loin de France, parce que, très vite, la guerre d’Indochine (1946-1954) a masqué la période antérieure, complexe et confuse de 1945-1946, où personne n’avait la maîtrise des évènements .Dès lors, à qui peut-on imputer la responsabilité non pas d’avoir voulu cette guerre, mais d’avoir tout fait pour l’éviter ? Il y a les témoignages de ceux qui étaient en responsabilité ou qui ont vécu cette période en Indochine, il y a les discours, les écrits, les archives…Grâce à eux, on a une idée précise du débat fondamental, de 1944 à 1945, entre deux conceptions de la politique à mener, que seule pouvait valider ou disqualifier la suite des faits. D’un côté, la position du  gouverneur général Decoux, « A la barre de l’Indochine1 », de l’autre, celle du général de Gaulle, le chef du G.P.R.F. (Gouvernement Provisoire de la République Française). Tous les historiens sérieux admettent que la politique menée par l’amiral Decoux avait été de loin la plus réaliste. Depuis 1940, malgré un isolement partiel puis total de  1941 à 1945 de l’Indochine, cette politique avait permis de préserver la souveraineté française et même d’accroître son prestige. Elle aurait pu atteindre  l’objectif poursuivi inlassablement par l’amiral Decoux : rendre l’Indochine intacte à la France à la fin des hostilités.

 

Dans son « essai », Pierre  Quatrepoint confronte les déclarations faites par le général de Gaulle avec les décisions qu’il a prises concernant l’Indochine, de 1940 à son discours de Phnom Penh  de 1966. Il estime que « Au Fil du Temps », « ces décisions se révèleront successivement inspirées, floues et contradictoires puis catastrophiques », et démontre la responsabilité de l’Homme du 18 juin dans le déclenchement de cette guerre marquée par son ampleur et sa durée.

 

A  vrai dire de Gaulle ne connaissait pas l’Indochine. Sa vision était purement imaginaire. Il se la représentait comme une autre France occupée, avec la séquence collaboration, maquis, parachutages, débarquement. Pour lui, « ce que nous avions fait en France, nous pourrions le faire en Indochine…  Il pensa « que le sang versé sur le sol d’Indochine » nous serait « un titre important ». L’annonce et la préparation « d’un débarquement incroyable ont fini par le rendre assez crédible à Tokyo pour qu’il élimine préventivement le risque d’un coup de poignard dans le dos des Français1.

Ce fut la tragédie du « 9 mars 1945 » restée gravée dans la mémoire des Français d’Indochine, comme le 11 septembre l’est pour les Newyorkais. « Le sang versé » représente le plus fort pourcentage de soldats tués pendant la 2ème guerre mondiale, sans compter les blessés, les réfugiés en Chine, les prisonniers des camps de la mort, ainsi que tous les civils torturés par la féroce « Kampetaï » (gestapo japonaise).

L’entrevue en juin 1945 du général Sabattier, rentrant d’Indochine, avec le général de Gaulle est très révélatrice ; le chef du G.P.R.F. fume cigarette sur cigarette. Il écoute le récit de ce qui s’est passé en Indochine sans manifester la moindre réaction….Demandant des détails sur les pogroms de l’agression du 9 mars, de Gaulle dit négligemment qu’il avait été prévenu de l’attaque »… Ainsi de Gaulle savait !

Après « l’intermède de la paix manquée (septembre 1945 - décembre 1946 » selon l’expression réaliste de René Charbonneau, la guerre d’Indochine née du 9 mars 1945 a commencé le 19 décembre 1946 par une forte explosion qui détruisit la centrale électrique de Hanoï et plongea la capitale dans une totale obscurité.

Toujours sous l’éclairage particulier contenu dans le titre de son livre (« L’AVEUGLEMENT »), Pierre Quatrepoint retrace brièvement la guerre de 1947-1954. Il conclut « De Gaulle ne reconnaîtra jamais sa responsabilité dans le déclenchement de la guerre d’Indochine ».
Un  certain nombre d’auteurs ont apporté des mises au point sur la nature, l’ampleur et la durée de cette guerre, notamment René Charbonneau :  Après « l’Histoire d’une paix manquée2 , il n’était

plus dans le pouvoir de personne de s’opposer à  sa fatalité… les responsabilités individuelles se sont trouvées diluées au cœur d’une responsabilité globale dans laquelle chacun doit accepter sa part… ce qui signifie simplement, que, dans cette longue guerre… les dirigeants vietminh, quelle qu’ait été la légitimité de leur pouvoir, portent aussi la leur. »
Pour mieux comprendre cette Histoire, dont ce livre donne un aperçu, et enrichir ce domaine complexe, il faut lire ou relire :


  • "L'Indochine face au Japon, 1940-1945 -DECOUX - de GAULLE un malentendu fatal", dont l'auteur, notre ami regretté Philippe Grandjean  est l'un des meilleurs connaisseurs de l'Histoire de l'Indochine où il a vécu. Cet ouvrage a été publié en octobre 2004 aux Editions l'Harmattan.

  • 1945, L'EMPIRE ROMPU, Syrie, Algérie, Indochine" de Henri de WAILLY, publié en 2012 aux Editions PERRIN.

LB



Ont collaboré à ce bulletin

Roseline ABEILLE - Anne-Marie BERTHIER - Marie Josée BOULANGER Louise BROCAS –- Andrée DAVID - Paul DELSOL - Marcus DURAND Jean-Pierre DUCREST - Annick GUILLERMET - LE BAO Xuyên

Etienne LE GAC –- Janine LEGGS-LIMONGIS - Paul MARCEL

NGUYEN-TU Hung - NGUYEN-TU Lan – PHI HOANG Cuong - Georges

PIQUEMAL – Liliane SURUN




COURRIER DES LECTEURS



Le dossier « Monsieur  Nam  et  la Petite Marguerite » a été très apprécié. Bon nombre de lecteurs nous ont dit qu’ils attendaient la suite avec impatience. L’un d’entre eux, fils d’un des matelots du contre-torpilleur Arsène Henry, ayant participé au sauvetage des passagers de  l’Athos 1er  des Messageries Maritimes, a écrit à Jean-Pierre Ducrest dont voici la réaction : « Peut-être celui qui a sauvé « la petite Marguerite » Ce rebondissement près de 100 ans après est incroyable : Merci l’A.L.A.S. !!

 

Dans notre précédent bulletin, p.43, un « l » nous a échappé. Toutes nos excuses à Paul MARCEL. Nous le remercions d’avoir eu la gentillesse de nous adresser l’avant-propos de son recueil de recettes familiales : « Les herbes et la marmite », gastronomie vietnamienne.

 

Sincères remerciements aux lecteurs qui accompagnent le versement de leurs cotisations de mots chaleureux à l’adresse de l’Equipe du bulletin, comme :
-    Mme MARIE Ninette (2363) : « Félicitations pour les bulletins toujours aussi riches que je lis avec bonheur… Merci »
-    Mme ROUME Janine (1085) : » Merci beaucoup pour les bulletins si intéressants qui me font chaud au cœur et pour tout votre travail »…
-    Mme LAVALLEE Suzanne (1162) «.. transmettez mes félicitations à l’ami  Hoang Truong Thiên pour son article du n°195 au sujet des pronoms personnels vietnamiens. J’ai le bonheur d’encore me souvenir assez de ma langue maternelle pour en apprécier tout le sel. »
-    Mr NEEL Claude (284) :… « J’en profite pour féliciter Louise Brocas pour la qualité des différents articles. »
-    Mme CORTAMBERT Jeanne (821) : Nous vous remercions pour votre travail et la parution de vos bulletins toujours passionnants.


Mon mari, ancien St Cyrien, a été affecté à Nha Trang dans les années 1952-1954, aussi l’article de Marguerite Ducrest l’a replongé dans l’ambiance de cette magnifique région. ».
-    Mme LEPARMENTIER Yvonne (2549) : « J’ai toujours autant de plaisir et d’émotion à lire le bulletin. Les illustrations sont aussi très belles. Félicitations aux auteurs… »’
-    Mme JOURNEAUX Jacqueline (1125) : «  Merci de votre dévouement à tous. Grâce à vous nous sommes si heureux d’être Alasiens »…
-    M. PIQUEMAL Georges (347)  « Félicitations à l’équipe de rédaction du bulletin pour la diversité des sujets traités qui peuvent intéresser  bien des lecteurs autres qu’Alasiens. »
-    Mme LE MENN Marcelle (539) : »Mes compliments à toute l’équipe. Ce n’est que du bonheur ! »
-    Mme VASSAL Simone (2284) : « En vous remerciant de tout ce que vous faites pour l’A L A S Le bulletin toujours passionnant me permet de rester parmi vous, malgré ma santé déficiente. »
-    M. AIGLON Henri (1863) –« Encore bravo à toute l’équipe du comité pour les excellents bulletins reçus. »…
-    Mme HENRY Madeleine (279) : »Toujours des félicitations renouvelées pour l’équipe du journal et des actifs de l’association. Merci, merci. »
-    Mme Paulette LÊ PHO : « J’ai été contente de lire grâce à vous le joli texte de Madame Ducrest qui témoigne de cette époque avec beaucoup de délicatesse »…
Merci à Anne-Marie BERTHIER et à Annick GUILLERMET pour les documents qu’elles m’ont envoyés.

 L.B.






Vos correspondants sont :
Les problèmes généraux concernant l’Association Paul DELSOL, Président

1, rue de la Voie Verte, 91260 JUVISY SUR ORGE Tél. 01 69 21 25 20

Courriel: pauldelsol@yahoo.com
Secrétariat (adhésions, changements d’adresse, etc.) Liliane SURUN

57, rue du docteur Thore Tél. 01 43 50 49 72

92330 SCEAUX Courriel : lilianesurun@orange.fr
Trésorerie (cotisations et règlement des dépenses) Etienne LE GAC

29, rue Georges Clemenceau, 78400 CHATOU Tél./fax 01 39 52 23 98

Courriel : etiennelegac@orange.fr

Festivités et repas Roselyne ABEILLE

77, bd P Vaillant Couturier, 93100 MONTREUIL Tél. : 01 48 59 71 02

Francophonie VU HOANG Chau

2 rue Louis Muret, 91480 IGNY Tél. : 01 60 19 14 88

Courriel: vuhoang.chau@yahoo.fr
Solidarité. Recours au fonds de camaraderie Suzanne BILLARD

10 rue de Lassay, 14910 BLONVILLE Tél. : 02 31 89 12 43
Site Alasweb, Communications, Rel. USA, Vietnam NGUYEN TU Hung

27, allée des Frondaisons, Tél. : 01 60 13 02 94

91370 VERRIERES LE BUISSON Courriel : tuhungn@gmail.com

Bulletin de l'ALAS Paul DELSOL pour le N° 197


Les responsables des sections sont :
Aunis-Saintonge Gérard LE RAY Tél. : 02 97 50 73 36

Rés. Ste Hélène, 1 allée Ste Hélène
56400 AURAY


Californie
DUONG MINH Chau Tél. /fax 1 (714) 536 4411

20877 Monarch Lane Courriel: chaumduong@hotmail.com

HUNTINGTON BEACH, CA 92646, USA

Est America Anne-Marie BERTHIER Tél. : 01 47 59 60 47

10, rue St Paul (Bât. B), 92200 NEUILLY-sur-SEINE
Marseille-Provence Marie-Josée BOULANGER Tél. : 04 91 53 74 04

308 rue Paradis :

13308 MARSEILLE
Nice-Côte d’Azur Josette DARTNELL Tél. : 04 93 84 88 62

La Pampa B

19 av Jean S. Barès, 06100 NICE
Sud-Ouest Annick GUILLERMET Tél. : 05 53 95 83 34

8, rue Antoine St Exupéry. 47510 FOULAYRONNES

Vietnam ĐÔ HUU Điển CLB ALAS Vietnam Tel. 04.39 232 888

N° 6 phố Nhà Hỏa Hoàn Kiếm – Hà Nội Courriel : clbalas2010@gmail.com


1 Le recours à l’entremetteuse démontre que les mariages sont souvent arrangés par les parents. Les jeunes gens n’ont pas libre choix surtout dans les classes sociales supérieures .Dans les milieux ruraux il y a plus de liberté.

2 Nguyễn Tấn Hưng : le Vietnam du XIIe siècle »

p. 187

1 Deloustal : Justice dans l’ancien Annam, Hanoi, Imprimerie d’Extrême Orient, 1911, p250

2 Nguyen Thanh Trung : «  Vision de la femme dans la littérature du Sud- Vietnam »p.35.

3 Vu thi Nga « Nha nuoc va phap luat phong kien » Hanoi 1996 p. 191

4 Cadière : BAVH n°3-4,1931 (Bulletin des Amis du Vieux Hué)

5 Boudarel : Tiers monde année 1970 n°42-43 p. 493

1 Luat Hôn nhân và Gia Dinh.www.toaan. gov.vn

2 Nguyen Van Huong : « revue de droit contemporain » juin 1960p.214

1 Trinh Dinh Tieu : » la femme mariée en droit vietnamien »

2 Trịnh Điình Tiêu :  l’adoption dans la loi vietnamienne du 2 Janvier 1959 sur la famille in « Revue internationale de droit comparé Juillet septembre 1961 »


1 Cependant il semblerait que l’homosexualité ne soit plus un sujet tabou au Vietnam. La récente déclaration du vice-ministre de la Justice, M. Nguyễn Việt Tiến, en avril 2013 : « Les personnes du même sexe ont le droit de vivre, de s’aimer, de trouver le bonheur et de se marier » pourrait ouvrir des débats à l’Assemblée. Cf. Bruno Philip dans le « Monde.fr » du 3 mai 2013.

1 La fondation Alain Carpentier a fondé à Ho-Chi-Minh- Ville l’institut du Cœur

1 « Le chagrin de la guerre », roman de Bao Ninh mondialement connu mais proscrit au Vietnam

2


 Héroïne d’un roman national « Kim Van Kieu » de Nguyen Du, qui n’hésita pas à sacrifier son cœur, son corps, sa vie, pour laver l’honneur de son père couvert de dettes.

1 C’est le titre de son livre publié en 1949 par les éditions PLON. Cet ouvrage, clair et précis, est important au plan historique.

1 Dans son article « Le 9 mars 1945, 65 ans déjà » (bulletin n°187 – 1er trimestre 2010), Philippe Grandjean, notre ami regretté, a parfaitement décrit le fatal enchaînement qui a conduit l’Indochine au désastre.



2 Référence à l’ouvrage de Jean SAINTENY, l’un des hommes qui s’appliquèrent avec le plus d’intelligence et de conviction à prévenir le drame de l’Indochine d’après-guerre (René Charbonneau in « Indochine, Alerte à l’Histoire – ISBN 2 -9000 98 07 6).


1   2   3   4   5   6   7

similaire:

39 notes de lecture iconNotes de lecture de l’édition Pocket Micromégas + Ingénu = 2 étrangers curieux; «débarquent»
«rien n’est plus simple et plus ordinaire dans la nature». Durée de vie proportionnelle à sa taille (cf Gargantua)

39 notes de lecture iconNotes de lecture : «Paid For»
«Paid for» de Rachel Moran. IL m'avait été conseillé à New York par une autre d'entre elles qui le considérait comme une très bonne...

39 notes de lecture icon’Notes nouvelles sur Edgar Poe’’
«C'est cet admirable, cet immortel instinct du beau qui nous fait considérer la terre et ses spectacles comme un aperçu, comme une...

39 notes de lecture iconQuestionnaire de lecture

39 notes de lecture iconExtraits étudiés en lecture analytique

39 notes de lecture iconLecture de tables et interpolations affines

39 notes de lecture iconDeuxième lecture de la loi biodiversité par le Sénat

39 notes de lecture iconGénétique et société : une lecture de l’innéisme contemporain 1

39 notes de lecture iconLecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166

39 notes de lecture iconNotes de cours






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com