Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de





télécharger 17.99 Mb.
titreRecherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de
page9/210
date de publication18.05.2017
taille17.99 Mb.
typeRecherche
d.20-bal.com > loi > Recherche
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   210

ἁλιάς, άδος ( , s.e. ναῦς ) : bâteau de pêcheur petite barque (Arstt. Moschn.)

ἅλιας, adv. ἅλις : adv. en masse compacte (Hippon. )

Ἀλιάς, ου (ὁ) : Allia fleuve d’Italie (Plut.)

ἁλίασμα

ἀλίασσις

ἁλιαστάς

ἀλίαστος, ος, ον : qui ne fléchit pas —d’où : incessant ; fort, rude ( combat : acharné, violent sans fin) ; dur, inflexible (Eur.) ; adv. ἀλίαστον ὀδύρεσθαι : se lamenter sans cesse (Il. 24,549)

ἀλίγκιος, α, ον : semblable à (+ dat.) ἐναλίγκιος  

 

ἅλιος = ἥλιος

ἅλιος, α, ον : de la mer (ἅλς ἁλὸς  ἡ : la mer) ἅλιος, α, ον : de la mer γέρων γέροντος (ὁ) : le vieillard ‖.

ἅλιος, ἁλία, ἅλιον : vain, inutile ἅλιον (n.adv) : vainement

ἁλιὸω : rendre vain, ou stérile ; détruire
ἅλις : adv. en masse compacte, (fig.) en un mot ; en abondance ; assez (pas en deça de la juste mesure) ; juste assez (pas au-delà de la juste mesure) ; PRP + gén. assez de.
ἁλίσκομαι  (ἁλώσομαι, ἑάλων, έάλωκα) : être pris /// ἁλίσκομαι – [ἁλίσκομαι ; ἁλώσομαι, ἑάλων, ἑάλωκα, ἥλωκα ]– : être pris; tomber aux mains de, être saisi ; être obtenu, achevé ; être pris en flagrant délit, être surpris, être convaincu de (+ gén. ; partic.) ; être condamné à (+ gén. ; inf.). ἁλῶ, subj aor-2 de ἁλίσκομαι
ἄλισμα, ατος (τό) : plantain d’eau (Diosc.)

ἁλισμάραγος, ος, ον : qui résonne du bruit de la mer (Nonn.)

ἁλίσμηκτος, ος, ον : battu de la mer (Lyc.)

ἁλι-σμός, ὁ : sprinkling with salt, Sor.1.82; = salsura, Gloss., ἁλί-σπαρτος, ον, sown or sprinkled with salt, Eust.1827.61, Hsch., EM65.12.

ἁλιστέφανοςn ος, ον : entouré de la mer comme d’une couronne (Hh.)

ἁλιστεφής, ής, ές : ἁλιστέφανοςn ος, ον : entouré de la mer comme d’une couronne (Orph.)

ἀλιστία : ἀναπέπλησται, Hsch.

ἁλίστονοςn ος, ον : qui résonne du gémissement de la mer (Eschl.) ; qui gémit c-à-d. qui travaille péniblement en mer (Opp.)

ἄλιστος,  : non prié, qu’on ne prie pas (Hh.)

ἁλιστός, , όν : salé (Anth. )

ἀλίστρα, ἡ, = ἀλινδήθρα, Poll.1.183, cf. Hsch. (cod. -τρία).

ἁλίστρεπτος ἁλίστρεπτος, ον, sea-tossed, ναῦς AP9.84 (Antiphan.).

ἁλίσχοινος, ου (ὁ) : jonc marin (Orib.)

ἁλίσχοινος, ον, ὁ, = ὁλόσχοινος, Aët. 2.214 (codd. -σχινος).
* ἀλιταίνω [ ᾰλῐ—[Slt aor-2 : ἤλιτον ; et post aor-1 : λίτησαMy aor-2 ἀλιτόμην ]—: s’égarer (Call.) ; ἀλίτησεν ἀταρποῦ Orph. : s’écarter du droit chemin ; commettre une faute, se rendre coupable ( avec acc. de pers. envers ) ; ou de chose : violer ( les ordres de Zeus — Il. 24, 570 ) ; ἀλιτήμενος (cō adj.) : qui est en faute, coupable ( θεοῖς (Od. 4, 807 ) : coupable aux yeux des dieux formes : aor. 2 ἤλῐτον Il.9.375, Thgn.1170, A.Eu.269: subj. ἀλίτῃ Ps.-Phoc.208; opt. ἀλίτοιμι A.Pr.533; part. ἀλιτών Eu.316 (cj. Auratus) ; later Ep. aor. 1 ἀλίτησα Orph.A.644 ; ▬ —Med., ἀλιταίνεται Hes.Op.330: aor. ἀλίτοντο, ἀλίτωμαι, ἀλίτωμαι, ἀλιτέσθαι (Hom.) .
* ἀλιτάνευτος, ος, ον : inexorable (Anth. ) forme poét. : ἀλλιτάνευτος,

ἁλιτενής, ής, ές : qui s’étend vers la mer ou le long de la mer ; Cicéron ; qui enfonce peu ( navire Plut.) ; bas, peu profond ( mer, îles (Pol. Str. App.)


ἁλιτέρμων, ων, ον, gén. ονος : borné par la mer (Anth. )

ἀλίτημα, ατος (τό) : faute, péché (Anth. )

ἀλιτήμενος ( part/ adj.): qui est en faute, coupable ( θεοῖς (Od. 4, 807 ) : coupable aux yeux des dieux
ἀλιτήμερος

ἀλιτημοσύνη, ης (ἡ) : faute, crime (Orph.)
ἀλιτήμων, ων, ον ; gén. : ονος : coupable (Il. )
ἀλιτήριος, ος, ον : coupable, criminel (avec gén. : envers —Ar. Thc.) ; abs. homme néfaste ; avec gén. fléau de (Lys. And. ) ; vengeur du crime (Anth. ) ;

ἀλιτηριώδης, ης, ες : funeste ( à qn : τινίPlat.)
ἀλιτηρός, , όν : cō ἀλιτήριος, ος, ον : coupable, criminel […]

ἀλίτης co ἀλείτης (Eur. Herc. 614, conj. )

ἀλιτόκαρπον :

  Alk* alk* αλκ-   


Ἀλκαῖος, ου (ὁ): Alcée, fils de Persée. Poète Lyrique ; d’autres

Ἀλκείδης, ου (ὁ) : Alcide ou descendant d’Alcée. 1) Amphitryon (Hes) ; 2) Héraclès
ἀλκή, ῆς (ἡ) : force, vigueur ; emploi de la force, d’où lutte, combat ; ce qui constitue la force, d’où armée, flotte, cavalerie ; puissance ; force d'âme, courage ; influence (parole) ; protection, défense, d’où aide, secours.

Ἄλκηστις, ιδος (ἡ) : fille de Pélias et femme d’Admète (Hom ; Plat).
λκιϐιάδης ου (ὁ) Alcibiade
λκίμαχος, η, ον : qui combat avec courage (Anth. )
λκιμος ος, ον : fort, robuste ; vaillant, courageux formes : poét. λκιμη, et α dorien (Soph.)

Ἀλκίνοος –ους, όου –ου (ὁ) : Alcinoos / Alcinoüs roi des Phéaciens.

λκμαιωνδαι,  ῶν, οἱ : les Alkméonides, famille noble d’Athènes voir Hérodote, Hist.V, 62  et Thucyde, 6,59.
Ἀλκμάν ᾶνος (ὁ) : Alcman poète lyrique (Arstt.) ; ou autres noms
Ἀλκμήνη, ης (ἡ) : Alcmène, femme d’ Amphitryon, mère d’Héraclès ;  
ἄλκιμος, ος, ον : fort, robuste, vaillant, courageux

  All* all* αλλ-   

ἀλλὰ : mais ; après une prop nég. représentée par οὐ, οὔ τις, οὐδείς, τίς, accompagnéσ ou non de ἄλλος ou ἕτερος, ἀλλὰ = que, excepté, sinon.

λλ’ ρα : mais alors

ἀλλὰ ... γάρ : mais en vain car ; mais cela n’est pas, car ; mais en fait ; mais malheureusement. (cf. Rg § 393 ἀλλὰ ... γάρ marque une réserve et en introduit la raison : il y a un mais … car) .

ἀλλὰ οὖν : eh bien donc, et bien alors ; (concession) et bien donc soit

οὐ μὴν ἀλλά : néanmoins


ἀλλαγή, ῆς (ἡ) : changement ; échange, retour, compensation
ἀλλαντοειδὴς, ής, ές : en forme de saucisson (Gal.)

ἀλλαντοποιός, οῦ (ὁ) : qui fait des soucissons, charcutier (D.L.)

ἀλλαντοπολέω-ῶ : vendre des saucissons (Ar.)

ἀλλαντοπώλης, ης, ες : marchand de saucisson (Ar.)

ἀλλᾶς, ᾶντος (ὁ) : saucisson (Ar.)
ἀλλάσσω / ἀλλάττω : changer ; donner en échange ; prendre en échange ; trafiquer, faire commerce 

ἀλλάττω : changer, ἀλλάξω, ἤλλαξα, ἤλλαχα (ἤλλαχα Seulement dans les composés).

ἀλλάττομαι my : troquer, ἀλλάξομαι, ἠλλαξάμην –-.

ἀλλάττομαι pass. : être changé, ἀλλαχθήσομαι (ἀλλαγήσομαι) , ἠλλάχθην (ἠλλάγην), ἤλλαγμαι
ἀλλαχῇ, adv : ailleurs sans mvt (Xen)

ἄλλῃ : (lieu, avec ou sans mvt) dans un autre endroit, ailleurs ; (manière) d’une autre façon, autrement ;

ἀλληγορία, ας, (ἡ) : allégorie, langage allégorique (Lgn ; Cic) ; explication allégorique (Plut) ; langage par métaphore (Cic.).

ἀλλήλους, ας, α : les uns les autres, réciproquement.

ἀλλογενής, ής, ές : d’une autre race (SPT.)

ἀλλογλώσσος, ος, ον : qui parle une autre langue (Hdt).

ἀλλοδαπός, ή, όν : d’un autre pays, étranger.

ἄλλοθεν : d'un autre côté ; d'un autre lieu (de + gén.) ; ἄλλοθεν ἄλλος : l’un d’un côté, l’autre de l’autre.

ἄλλοθι : ailleurs, sans mvt ; – 2– ailleurs avec mvt ; II  - d’une autre manière, par suite d’autres causes (Att.) .

ἀλλόθροος, οος οον : qui parlent une autre langue, étranger.

ἀλλοῖος, α, ον : différent, d'une autre nature ; autre que ce qu'il faudrait, d’où malheureux, mauvais, pire, fâcheux.
ἀλλοιόω-ῶ (pft passif : ἠλλοίωμαι) – Ι actif – : rendre différent (Plat.) ; – II passif – : devenir différent, être changé ; devenir étranger à qn, s’éloigner, se détacher de qn ; s’altérer, se gâter, se détériorer (Xen) ; être ou devenir aliéné, avoir l’esprit égaré.

ἀλλοίως : différemment (Plat.)

ἀλλοίωσις, εως () : changement, altération (Plat.) ; aliénation d’esprit ; anacoluthe

ἀλλόκοτος, ος, ον : de qualité, nature, forme autre, différent ; différent de : avec gén. (Soph.) ; ; extraordinaire, étrange, prodigieux.

ἀλλοκότως : d’une manière étrange (Plat.)
ἅλλομαι : bondir, sauter, s’élancer ; tressaillir —[ ἅλλομαι ; impft : ἡλλομην ; fut. ἁλοῦμαι, aor-1. ἥλάμην ; aor-2 ἥλομην ; pft –– ]—: ἆλσο ; ἆλτο : aor-2 my athématique (sens intr. ou passif), – cf. J.B, H ; § 15, p. 412) ; de même ἄλμενος Part. aor-2 my athématique ; aor-2 ἥλομην  – d’où sbj aor-2 ἄληται (Il. 21, 536  & Sbj aor-2 épq : ἄλεται (Il.11, 192, 207) ; (vérifier certains esprits, différents chez Bailly et LSJ .)


ἄλλος, η, ο : autre, différent ; et de plus, et en outre (dans le deuxième terme d’une énumération ; cf. Rg § 236 ; R. II) ; ο τε λλοι… καί : les autres… et en particulier (celui-ci) ; τά τε λλα… καί : les autres choses… et en particulier celle-ci ;
ἄλλο τι ἢ : n’est-il pas vrai que (litt : est-ce autre chose que ? cf. Rg § 285)

Τί δ' ἄλλο γ' ἢ : quoi d’autre que ? οὐδὲν ἄλλο γ' ἢ : rien autre chose que ; suivi d’un verbe conjugué : οὐδὲν ἄλλο ἢ συμβούλευουσι (Is.) : ils ne font rien autre chose que nous conseiller ;

Τὰ ἄλλα/ τἄλλα / τἆλλα ( rart τὸ ἄλλο) : les autres choses, le reste (= caetera) ; adv. du reste

ἄλλοτε ἄλλος : tantôt l’un, tantôt l’autre (cf. Rg § 92,3)

pléon. en outre Et de plus, et en outre dans le deuxième terme d’une énumération. : ἅμα τῇγε καὶ ἀμφίπολοι κίον ἄλλαι OD avec elle vinrent aussi ses servantes ; οὐ γὰρ ἦν χόρτος οὐδὲ ἄλλο δένδρον οὐδέν XÉN car il n’y avait ni fourrage ni arbre d’aucune sorte

πολιτν κα τν λλων ξνων : les citoyens et les autres, à savoir les étrangers (Plat. Grg. 473d ; cf. Rg § 236 ; R. II)

La loc. οἵ τε ἄλλοι… καί, τά τε ἄλλα… καί signifie les autres… et en particulier (celui-ci), les autres choses… et en particulier celle-ci : τά τε ἄλλα ἐτίμησε καὶ ἔδωκε XÉN entre autres marques d’estime, il lui donna (litt. il l’honora d’autres marques d’estime et en particulier lui donna)

ἄλλοσε, adv : ailleurs (avec mvt) ; sans mvt (Phil.) ἄλλοτε ἄλλος : tantôt l’un, tantôt l’autre

ἄλλοτε : une autre fois ; d’autres fois ; (répété) ἄλλοτε …. ἄλλοτε : tantôt...tantôt.

ἀλλότριος, η, ον : qui concerne autrui, qui appartient à autrui, d’autrui ; d’un autre pays, étranger ; contraire, hostile ; qui ne concerne pas, étranger ; incompatbible avec.

ἀλλοτριόω —[ ἀλλοτριόω ; ἀλλοτριώσω, ἠλλοτρίωσα, ἠλλοτρίωκα; Passif. ἀλλοτριόομαι, ἠλλιτριώθην, ἠλλοτρίωμαι ]—: (tr.) rendre étranger ; séparer, priver de (+ gén.) ; aliéner, faire passer en d'autres mains ; (fig.) rendre hostile, [– d’où passif. devenir hostile] ; rendre étranger ou indifférent, [– d’où passif. être ou demeurer hostile ou indifférent] ; rendre étranger à sa propre nature, [– d’où P. devenir étranger à sa propre nature] ; (intr.) être ou se rendre étranger à (+ dat.).

ἀλλοτρίως : dans des dispositions contraires ou hostiles.

ἀλλόφυλος, ος, ον : d'une autre race, étranger, d'une autre espèce.

ἄλλυδις : ailleurs (avec ou sans mvt) ;

ἄλλως : autrement, d’une autre manière ; autrement qu’on ne pourrait croire ; autrement qu’il ne convient, à tort, mal, injustement ; au hasard, sans raison ; en vain ; inutilement ; sans but ; simplement ; II  - en outre (en ce sens galt construit avec καί) ; III  - d’ailleurs, d’ordinaire après εί ou ἐπεί  (Soph. Hdt. Eschl.) ; ἄλλως τε καί : pour d’autres raisons et en particulier pour celle-ci ; ou sous d’autres rapports et en particulier = et particulièrement, surtout (cf. Rg § 384).
  Alo* alo* αλο-   

ἀλογέω : ne tenir aucun compte de (Hom. Hdt. ) ; induire en un faux calcul, en un faux raisonnement ; – d’où : tromper [au passif : être trompé —Spt. Ou se tromper, se méprendre (Pol. )] ; faire perdre la raison ; – d’où au passif  : perdre la raison (Luc.) ; taxer d’irrégularité (Dysc.)

ἀλογία : perte de la parole, silence (Pol. Luc.) ; manque de raison ; extravagance (Thc.); – d’où : désordre ou confusion d’idée (Pol.) ; ou indécision, incertitude (Paus.) ; dédain, mépris (Hdt);  
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   210

similaire:

Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de iconRecherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction...

Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de iconRecherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction...

Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de iconLa Recherche Scientifique
...

Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de icon1 Les matériaux
«nano» ou «bio» sont fortement médiatisés, la plupart bénéficient d'intenses efforts de recherche et d'innovation pour atteindre...

Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de iconNote for subscribers
«Dossiers», puis sur «Renseignements sur les dossiers». Tapez le no de dossier et appuyez sur «Recherche». Cliquez sur le no du dossier...

Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de iconRecherche de solution 14
«analyser quantitativement une transformation d’énergie mécanique dans une situation donnée.» (Pda, 2013). Dans le cas ci-présent,...

Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de icon1. Définir les priorités au niveau européen pour orienter les efforts...

Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de iconRecherche à visée médicale: L'article 23 de l'actuel projet de loi,...
«autorisation implicite» et «favoriser les besoins de l'industrie de la procréation»

Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de iconRésumé
«accueillir» par un couple receveur dans certains cas. IL y est également précisé que les embryons ne doivent pas faire l’objet de...

Recherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction recherche en tout cas dans les anciennes versions de iconAmp et Ethique et Législation 1Introduction
«accueillir» par un couple receveur dans certains cas. IL y est également précisé que les embryons ne doivent pas faire l’objet de...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com