Une maitrise formée et qualifiée





télécharger 103.11 Kb.
titreUne maitrise formée et qualifiée
date de publication19.05.2017
taille103.11 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos



Relecture et Accompagnement d’un dossier de camp

Année 2014






Une maitrise formée et qualifiée


Nombre de mineurs

Directeur

Equipe d’animation (minimums)

Titulaires

Stagiaires

Sans qualifications

Total d’animateurs

8 à 12

1

1

-

-

1

13 à 24

1

1

1

-

2

25 à 36

1

2

1

-

3

37 à 48

1

2

1

1

4

49 à 60

1

3

1

1

5







Fonction

Diplôme

Qualité

Directeur de camp

19 ans minimum

Directeur

Directeur du Scoutisme Français (SF)

Si a obtenu la qualification de directeur du scoutisme français

Titulaire

Directeur

BAFD

Si en cours de formation BAFD

Stagiaire

Autres cheftaines et chefs

18 ans minimum

Animateur

Animateur du SF

Si a son BAFA complet

Titulaire

Animateur

Animateur du SF

Si a son TECH et stage pratique validé

Titulaire

Animateur

BAFA

Si a son TECH et validera son stage pratique pendant le camp

Titulaire

ou

Stagiaire

Animateur

BAFA

Si a son TECH et stage pratique non validé

Titulaire

Animateur

Animateur sur SF Si a participé à la formation Aide à la Prise de Fonction

Stagiaire

Animateur

- (Tiret)

Si aucune formation

Non qualifié


Un animateur est considéré « Stagiaire » dès le début de sa formation, à savoir à partir d’un Module d’Aide à la Prise de Fonction (APF).
Un animateur est considéré « Qualifié » :

  • Soit s’il est titulaire d’un stage 2/APPRO avec un avis « Satisfaisant »,

  • Soit s’il est titulaire d’un stage 1/TECH avec un avis « Satisfaisant » (qu’il soit en stage pratique ou non)

  • Soit s’il est titulaire d’une APF avec une expérience certaine


Un directeur d’un camp « Pionniers Caravelles » peut être déclaré doublement comme « Directeur » et « Qualifié ». Ce n’est pas le cas pour les autres tranches d’âge. De plus, la formation Appro Accueil de scoutisme (en module ou en stage) doit avoir été terminée au moins 1 mois avant le début du camp (critère demandée par le territoire, pour permettre aux jeunes directeurs de bien préparer leur premier camp).


Besoins

8-11 ans

11-14 ans

14-17 ans

Physique

Jouer

Se dépasser

S’approprier son corps d’adulte

Psychologique

Expérimenter

Etre pris en considération

Confrontation

Social

Se mesurer

Appartenir à un groupe

Se démarquer

Affectif

Aimer et être aimé

Liens forts hors famille

Etre aimé

Spirituel

Découvrir l’histoire de Jésus

Spirituel par le concret

Exprimer ses croyances

Ces besoins sont détaillés dans les premières pages de chacun des GPS, disponibles en téléchargement gratuitement et en vente à la boutique…

Déclaration jeunesse et sports


La déclaration à Jeunesse et Sport est obligatoire à partir de 7 jeunes et 4 nuits. Elle est effectuée par le responsable de groupe.

La maitrise


Ces critères sont sous la responsabilité partagée du Responsable de Groupe (RG) et de l’Accompagnateur Pédagogique (AP).

Critères

Intérêt - Raisons




N° d’adhérents de la maitrise

Loi > S’assurer que la maitrise est assurée

RG

N° de téléphone de la maitrise

Pouvoir contacter facilement la maitrise

(Risque d’orage, incident grave dans une famille…)

/!\ Attention aux numéros de téléphone des chefs, anciennement compagnons

RG

Certificat médical pour garantir les obligations légales en terme de vaccination (photocopie du carnet de santé autorisée)

Loi > Garantir la sécurité sanitaire

RG

L’assistant sanitaire a son PSC1 (ex-AFPS) ou équivalence (SST, infirmier…)

Loi > Garantir la sécurité sanitaire

Doit être renseigné sur la fiche intranet (nouveau)

RG

Casier judiciaire B2 vierge de la maitrise

Loi (effectué automatiquement par la télé-déclaration TAM)

/

Répartition des rôles dans la maitrise parmi des personnes différentes :

  • Directeur de camp

  • Intendant

  • Assistant sanitaire

  • Trésorier

  • Responsable matériel

Loi > Permettre au directeur de camp de rester avec la majorité des jeunes. Il ne quitte pas le groupe en cas d’accident ni ne s’occupe de la gestion de l’intendance, qui nécessite du temps.
Ne pas avoir le directeur qui soit aussi l’assistant sanitaire pour permettre d’accompagner un jeune à l’hôpital sans que le directeur n’ais besoin de quitter le lieu de camp.

AP

Pour aller plus loin




Ne pas proposer un rôle dédié à l’animation (ni des temps prière, ni temps de partage, ni des jeux, ni des veillées…).

Il s’agit de temps d’animation répartit au sein de la maitrise, car c’est le rôle de tous les chefs !

AP

Etudier la meilleure option pour le retour de la voiture du lieu de camp

  • Option 1 : Ne pas imposer d’heure d’arrivée au véhicule pour plus de liberté d’arrêt ou de vitesse

  • Option 2 : Veiller au repos des conducteurs (sieste la veille ou grasse matinée)

Garantir la sécurité, en raison de la fatigue accumulée tout au long du camp

RG

Se définir une charte de maitrise avec notamment :

  • Alcool (Bière compris) ?

  • Téléphone portable ?

  • Cigarette + positionnement par rapport aux jeunes

  • Heure de coucher / temps de repos

  • Gestion des chefs en couple

Se donner les moyens de rester en solidarité totale et en pleine forme, prévenir de conflits dans la maitrise.

AP

Les objectifs des stagiaires en stage pratique

(Cf. fiche outil du territoire*)

Chacun est dans une démarche d’accompagnement**

AP



Les participants


Ces critères sont sous la responsabilité du Responsable de Groupe.

Critères

Intérêt – Raisons

Liste des jeunes

Loi > A chaque départ/ sortie du camp ou d’un moyen de transport, vérifier que chaque jeune est présent

N° d’adhérents des jeunes

Loi > S’assurer que chaque jeune est assuré

Trombinoscope ou photos des jeunes

(Plusieurs exemplaires)

Loi > Pouvoir donner l’identité visuel d’un jeune en cas de disparition

Coordonnées des parents pendant le camp (dont numéro de téléphone portable)

Loi > Pouvoir contacter les parents qui restent responsable de leurs enfants

Contrat avec chaque intervenant extérieur

 Cas des défis « Pionniers Caravelles »

Loi > Confier la responsabilité des jeunes à des personnes qualifiées et formées

Certificat d’aptitude pour une activité spécifique

Loi

Fiches sanitaires récentes (moins de 3 mois)

Loi > Permettre un suivi médical de qualité pendant le camp.

La photocopie de la carte vitale des parents est appréciée par les services de santé.



Moyen de transport


Ces critères sont sous la responsabilité du Responsable de Groupe.

Critères

Intérêt - Raisons

Liste de tous les moyens de transport, du lieu de ramassage des jeunes jusqu’au lieu de camp

Loi > Garantir la sécurité physique des jeunes

Se renseigner sur les dates d’interdiction de transport routier de jeunes en été

Loi > Cette année, il s’agit du samedi 2 août 2014.

NB : En cas de covoiturage des parents, le camp débute seulement à l’arrivée sur le lieu final, et non pas au point de ramassage.

Analyse de l’unité


Cette partie est sous la responsabilité du Responsable de Groupe.

Le lieu de camp


Ces critères sont sous la responsabilité du Responsable de Groupe.

Critères

Intérêt - Raisons

Adresse du propriétaire + accès au lieu

Loi > Pouvoir déclarer le lieu de camp

Loi > Permettre à des secours de se rendre facilement sur les lieux

Disposer d’une autorisation de faire du feu, selon l’arrêté départemental

Loi > Garantir la sécurité physique, en évitant les incendies

Spécial 8-11 ans :

Un abri doit permettre d’abriter et de faire dormir la totalité des jeunes et de la maitrise

Loi > Garantir la sécurité physique

Disposer d’un moyen de stockage des produits frais

  • Frigo

  • Conteneur isotherme avec thermomètre

Loi > Garantir l’hygiène alimentaire

Disposer d’un moyen d’obtention d’eau potable :

  • Adduction municipale

  • Source avec certificat de potabilité de moins de 3 mois (délais d’obtention longs)

Loi > Garantir l’hygiène alimentaire

Disposer d’une carte IGN du lieu de camp et couvrant tous les parcours d’explorations

Imposé par le mouvement pour la sécurité des déplacements (Cartes IGN personnalisées possibles à partir de votre dossier de camp sur l’intranet)

Disposer des numéros urgents

Loi > Pouvoir passer rapidement le relais aux personnes compétentes en cas de nécessité



L’implantation du camp


Ces critères sont sous la responsabilité de l’Accompagnateur Pédagogique.

Critères

Intérêt – Raisons

Spécial 8-11 ans

Le lieu de camp doit être clos

Loi

Installer 1 tente d’infirmerie dédiée à cette fonction

Loi > Pouvoir accueillir des jeunes malades au calme

Installer 1 tente d’intendance dédiée à gérer le matériel alimentaire et stocker les aliments

Loi > Garantir l’hygiène alimentaire

Camp co-éduqué :

  • Séparer les coins d’installation des tentes des garçons de celles des filles

  • Installer 2 coins toilettes, l’un dédié pour les garçons, l’autre pour les filles

  • Installer 2 coins douches, l’un dédié pour les garçons, l’autre pour les filles

  • Installer 1 coin douche, avec 1 temps douches distinct pour les garçons et les filles, indiqué dans la journée type

Loi

Les tentes doivent être implantées en dehors de l’entrée du camp.

Loi > Garantir la sécurité physique

La tente des chefs doit être plus proche de l’entrée que la première tente de jeunes.

Sécurité

La tente de la maitrise doit permettre la surveillance des tentes des jeunes.

Loi

Les installations de vie doivent permettre de respecter la marche en avant :

  • Intendance

  • Table de préparation

  • Table à feu

  • Tables à manger

  • Poubelle

  • Vaisselle

  • Retour à l’intendance

Loi > Garantir l’hygiène alimentaire, en ne coupant pas la route des aliments à servir à table par du sale.

Les déchets doivent être stockés à l’écart.

Loi

Aucun coin « Cigarettes » ne doit être installé à l’intérieur du lieu de camp.

Loi

Pour aller plus loin

Trouver un moyen pour faciliter le transport de l’eau, si le point d’eau est éloigné du camp




Une stratégie anti-tabac est définie, par exemple :

  • Un coin de pause convivial est installé pour tous

  • Une règle est définie pour éviter la convivialité sur le coin fumeur

Gérer la frustration des jeunes non fumeurs et éviter que des jeunes commencent à fumer en camp.



Journée type


Ces critères sont sous la responsabilité de l’Accompagnateur Pédagogique.

Critères

Intérêt – Raisons

Spécial 8-11 ans

10 heures de sommeil continues minimum

Loi > Garantir la sécurité physique

Spécial 11-14 ans

9 heures de sommeil continues minimum

Loi > Garantir la sécurité physique

Spécial 14-17 ans

8 heures de sommeil continues minimum

Loi > Garantir la sécurité physique

1 temps de petite toilette (1/4 heure)

Garantir l’hygiène corporelle

1 temps prière / de partage par jour

Pédagogie > Relation à Dieu

1 temps de service par déjeuner et diner (1 heure minimum)

Scoutisme fondamental > Vie d’équipe

Spécial 11-17 ans

Un repas par jour est préparé et pris en équipe

Pédagogie > Accompagner à l’autonomie

Le déjeuner et le diner durent 1 heure minimum

Garantir la sécurité physique

Un temps de repos/sieste (1/2 heure minimum)




1 temps de conseil d’équipe par jour (1/2 heure)

Scoutisme fondamental > Vie d’équipe

Permettre à chaque jeune de s’exprimer

1 temps de conseil de camp par jour

Scoutisme fondamental > Relation adulte jeune

1 temps douche dédié par jour (3/4 heure minimum)

Garantir l’hygiène corporelle

2 temps d’activité d’1h minimum par jour

Scoutisme fondamental > Tout passe par le Jeu

1h30 de veillée maximum (1h pour les 8-11 ans), suivi d’un temps de coucher

Garantir la sécurité physique

Pour aller plus loin

1 temps de conseil de maitrise (1/2 heure minimum)

Permettre à chaque chef d’exprimer son ressenti pour éviter les conflits et rester en solidarité totale entre équipe d’animateurs, et faire un retour du conseil de camp.

Prévoir les temps de services des chefs (dont les courses)

Prévoir les absences des chefs pour la gestion du camp.



Menus


Ces critères sont sous la responsabilité partagée du Responsable de Groupe (RG) et de l’Accompagnateur Pédagogique (AP).

Critères

Intérêt – Raisons

Le menu doit être adapté à l’activité du jour

Garantir la sécurité affective

Pour aller plus loin

Les menus doivent être variés

Bon sens

Adapter les produits frais en fonction de la régularité des courses

Adapter les menus pour respecter la chaine du froid et garantir l’hygiène alimentaire.



Budget


Ces critères sont sous la responsabilité du trésorier de groupe.

Critères

Intérêt – Raisons

Spécial 8-14 ans

Au minimum 6€ par jour et par enfant pour l’intendance

Garantir la sécurité physique et affective (quantité et qualité)

Spécial 14-17 ans

Au minimum 7€ par jour et par enfant pour l’intendance

Garantir la sécurité physique et affective (quantité et qualité)

Le budget doit comprendre des frais de transport et des frais pédagogiques en adéquation avec le projet d’activités

Moyen pour mettre en œuvre le projet d’activités décrit

Le budget doit être équilibré

Bon sens



Projet pédagogique


Ces critères sont sous la responsabilité de l’Accompagnateur Pédagogique.

Critères

Intérêt – Raisons

Priorités cohérentes vis-à-vis de l’évaluation de l’unité

Educatif > Partir des besoins, des réalités locales

2 priorités pour répondre aux besoins des jeunes

Educatif > Répondre aux besoins des jeunes

2 objectifs minimum par priorité

Educatif > Répondre aux besoins des jeunes**

Tous les objectifs sont cohérents avec le projet éducatif des SGDF :

  • Un mouvement de scoutisme acteur d’une Église ouverte à tous

  • Construire sa personnalité

  • Éduquer des garçons et des filles

  • Vivre ensemble

  • Habiter autrement la planète

Pédagogie

Aucun objectif n’est qu’une simple déclinaison du scoutisme fondamental :

  • Vie en pleine nature

  • Vie en équipe

  • Loi et promesse

  • Auto-éducation par l’action

  • Imaginaire

  • Relation adulte-jeune

  • Progression personnelle

  • Relation à Dieu

Pédagogie et progression

Spécial 14-17 ans

A la fin du camp, tous les jeunes auront eu l’occasion de faire leur promesse

Pédagogie

Spécial 8-14 ans

A la fin du camp, les jeunes n’ayant pas pu faire leur promesse pendant l’année auront eu l’occasion de la faire pendant le camp

Pédagogie

Pour aller plus loin

1 priorité / 1 objectif, pour répondre aux besoins de la maitrise




Un temps est prévu en milieu de camp pour relire le projet pédagogique en maitrise

Educatif > Se remettre en question pour répondre aux besoins des jeunes

Chaque objectif fait référence à au moins 1 temps de la journée type ou du programme d’activités (colonne « Moyens »)






Projet d’activités


Ces critères sont sous la responsabilité de l’Accompagnateur Pédagogique.

Critères

Intérêt – Raisons

1 temps pour la charte de camp

Scoutisme fondamental > La loi – La charte

1 temps pour les installations communes du camp

Scoutisme fondamental > Vie dans la nature

Spécial 11-17 ans

1 temps pour les installations d’équipe

Scoutisme fondamental > Vie dans la nature

1 temps minimum pour prendre en compte les activités spécifiques de branche

Scoutisme fondamental > Progression personnelle

1 temps de partage minimum

Scoutisme fondamental > Relation à Dieu

1 messe dans le camp

Scoutisme fondamental > Relation à Dieu

1 imaginaire qui fait rêver

Scoutisme fondamental > Imaginaire

Un fil rouge cohérent entre les activités

Scoutisme fondamental > Imaginaire

2 grandes activités par jour, dont 1 grand jeu

Scoutisme fondamental > Tout passe par le Jeu

1 veillée par jour, où un chef est systématiquement contributeur

Scoutisme fondamental > Tout passe par le Jeu

Spécial 14-17 ans

Au maximum 1 veillée entièrement préparée par chaque équipe

Animer une veillée nécessite une formation…

1 temps pour fêter l’imaginaire

Scoutisme fondamental > Imaginaire

1 temps de relecture du camp

Scoutisme fondamental > Relation à Dieu

1 temps pour évaluer le camp

Scoutisme fondamental

Activités adaptées à la tranche d’âge (Cf. ci-dessus)

Educatif > Répondre aux besoins des jeunes

La grille comprend les moyens du projet pédagogique

Pédagogie > Cohérence entre le projet pédagogique et le projet d’activités

Spécial 8-11 ans

Pas de veille de feu

Loi > Garantir la sécurité affective via le sommeil

Pas de journée à l’envers

Loi > Garantir la sécurité affective via le respect du rythme alimentaire de l’enfant

Pour aller plus loin

Répartition équilibrée du chef référent par activité

Chaque chef se sent utile

Une cohérence est donnée aux temps de prière/de partage (fil blanc).

Scoutisme fondamental > Relation à Dieu



Sortie/ Exploration


Ces critères sont sous la responsabilité de l’Accompagnateur Pédagogique.

Critères

Intérêt – Raisons

Spécial 8-11 ans

  • Accompagné d’un animateur

  • Pas de nuit hors du camp

Loi : Un enfant de moins de 12 ans n’est pas autorisé à dormir hors du lieu de camp


Spécial 11-17 ans

Un temps pour préparer l’explo (Ne pas marcher pour marcher)

Pédagogie

Spécial 11-14 ans

  • 1 nuit maximum hors du camp

  • Disposer des contacts du lieu de couchage de chaque équipe avant le départ en explo

La loi interdit à un enfant de moins de 12 ans de dormir hors du lieu de camp. Prise de risque acceptée de dormir avec son équipe, dans un but éducatif.

Spécial 14-17 ans

  • 2 nuits maximum hors du camp

  • Avoir des contacts de lieu de couchage pour chaque équipe en solution de secours

  • Disposer des villes de couchage

Loi

Pour aller plus loin

Spécial 11-17 ans

2 à 6 heures / 6 à 24 kilomètres par jour

Proposer un rythme adapté

Lieux d’exploration définis en maitrise pour être capable de visiter les lieux / gérer des crises convenablement

Sécurité des jeunes



Matériel


Ces critères sont sous la responsabilité du responsable de groupe et du responsable matériel du groupe.

Critères

Intérêt – Raisons

Matériel en quantité et qualité suffisantes :

  • Matériel de campisme

  • Matériel d’intendance

  • Matériel pédagogique

Bon sens



Dates clés


  • 1er juin 2014 : Date butoir pour avoir finalisé les dossiers de camp dans l’intranet

  • 15 juin 2014 : Journée de validation des camps à Poissy


* Les fiches pratiques du territoire sont disponibles sur http://blogs.sgdf.fr/valleedelaseine, rubrique «  Boite à outils pour les maitrises » et « Boite à outils > Animation ».

** L’accompagnateur pédagogique est disponible pour aider les maitrises y compris dans ces étapes !

© Scouts et Guides de France – Territoire de la Vallée de la Seine /

similaire:

Une maitrise formée et qualifiée iconUne maitrise formée et qualifiée
«Stagiaire» dès le début de sa formation, à savoir à partir d’un Module d’Aide à la Prise de Fonction (apf)

Une maitrise formée et qualifiée iconConcours de maîtrise d'oeuvre sur esquisse XXX
«maître d’ouvrage» souhaite appliquer une démarche "Qualité Environnementale". Pour cela, elle souhaite se doter d'une assistance...

Une maitrise formée et qualifiée iconSystème hormonal (SH) ou endocrinien (se) Critères pour qu’une glande soit qualifiée d’endocrine

Une maitrise formée et qualifiée iconAyant bénéficié d'une formation hautement qualifiée, votre Avocat...
«J’ai le droit» est une reconnaissance de l’existence de la Loi et de son application

Une maitrise formée et qualifiée iconDe l'enregistrement et des domaines
«ijara» correspond à une opération de leasing. Généralement, ces contrats font intervenir une structure intermédiaire qualifiée de...

Une maitrise formée et qualifiée iconLa société internationale s'est formée en 3 étapes

Une maitrise formée et qualifiée iconFonction publique territoriale La «mise au placard» d’un agent
«mise au placard» peut être qualifiée, dans certaines hypothèses, de harcèlement moral et tomber sous le coup d’une incrimination...

Une maitrise formée et qualifiée iconLa passation du marché de maîtrise d’œuvre, une responsabilité essentielle...

Une maitrise formée et qualifiée iconChapitre 1 : Une approche économique de la maîtrise de l’offre de...

Une maitrise formée et qualifiée iconRapport n° 03. 245 cp
«pour l’extension d’un ouvrage existant, lorsque l’unité architecturale, technique ou paysagère le justifie, le marché de maîtrise...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com