Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole





télécharger 169.13 Kb.
titreCompte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole
page1/5
date de publication22.05.2017
taille169.13 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5
Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole
* En italiques et en rouge, nos commentaires.
Délibération 03 C 352 COMPETENCE « EQUIPEMENTS ET RESEAUX D'EQUIPEMENTSPORTIFS » - STADE GRIMONPREZ JOORIS - TRANSFERT DE L'EQUIPEMENT SPORTIF
M. LE PRÉSIDENT MAUROY- Madame DEMESSINE, nous vous écoutons.
MME DEMESSINE (groupe communiste, vice-présidente chargée des équipements sportifs, rapporteur du projet) - Merci, Monsieur LE PRESIDENT. Le rapport, qui vous est proposé, s'inscrit dans les objectifs que nous venons ensemble de définir. En effet, nous devons nous doter d'un stade de football ayant une capacité d'accueil suffisante pour que notre équipe s'installe durablement dans les meilleures places du classement national et accède régulièrement aux compétitions européennes. Comme l'ont dit, avant-hier, les dirigeants du LOSC, la descente en ligue 2 (évitée de justesse la saison dernière) est probable voire inéluctable sans cela.
Ne riez pas. C’est ce qu’on appelle de la dialectique : plus les équipes ont un grand stade et plus elles gagnent. Sans un stade de 33 000 places, le LOSC est condamné à descendre en Ligue 2 ! Par quel miracle a-t-il pu se maintenir depuis cinq ans en Ligue 1 avec un stade de 22 000 places, à moitié rempli cette saison ? Et comment se fait-il que l’AS Saint-Etienne, doteé d’un stade de 35 000 places flambant neuf, végète depuis des années en Ligue 2 ? Mystère.
Comme nous y invitait la délibération de transfert de compétence en matière sportive, toutes les solutions possibles (très grand stade, reconstruction du Stadium, extension de Grimonprez-Jooris) ont été étudiées.
C’est tout bonnement faux. Les autres solutions n’ont jamais fait l’objet d’études aussi détaillées que l’extension de Grimonprez-Jooris, comme plusieurs orateurs le rappeleront dans la suite des débats (cf. infra).
Et très sincèrement, je pense que maintenant tout le monde converge vers la solution de l'extension à 33.000 places du stade Grimonprez-Jooris; c'est la meilleure solution et la plus praticable à court et moyen terme.
Tout le monde est loin de converger, pas plus tous les élus comme le démontrera le résultat du scrutin que les représentants du mouvement sportif, notamment le comité régional olympique et sportif et, bien sûr, de très nombreux citoyens de la Métropole.
Qui plus est, chers collègues, le projet Grimonprez-Jooris II est un magnifique projet. Ceux qui ont entendu l'architecte, M. CONSTANTIN, et l'architecte des Bâtiments de France, en sont convaincus. Nous aurons l'un des plus beaux stades de France dans un cadre exceptionnel, celui du parc de la Citadelle. Projet ambitieux mais aussi réaliste, son coût est respectueux du contribuable métropolitain; il est de 40 M€ HT se décomposant en 32 M€ de travaux et de 8 M€ d'études et de provisions pour les aléas. Le nombre de places est parfaitement adapté pour accueillir les matches du championnat français; le nombre élevé de loges est aussi un atout pour le LOSC. Ce projet est une occasion unique pour reprendre le site de la Citadelle, en partie, puisque l'Armée reste, même si elle cède des terrains. Une enveloppe de 11 M€ est prévue pour les acquisitions des terrains et les aménagements.
40 millions HT, soit 47 millions TTC + 11 millions, soit 13 millions TTC = 53 millions € (350 millions de francs) avant ouverture des enveloppes d’appel d’offre ! Chiffre bien peu réaliste. Pierre Mauroy, dans le cours des débats, annoncera 62 millions d’euros, soit carrément 10 millions de plus auquel il faudrait en toute rigueur ajouter les 7 millions d’euros investis dans la réfection du Stadium Nord pour pouvoir accueillir le LOSC durant les travaux. En fait, à ce stade, personne ne peut dire sérieusement combien coûtera le stade, en tout cas bien plus que les 38 millions € annoncés en 2002 !
Je terminerai en disant que les travaux de la commission mixte Lille Métropole Communauté Urbaine / ville de Lille ont permis de préparer le transfert du stade à la Communauté, les contrats y afférents, les contrats qui lieront désormais le LOSC à la Communauté et les conditions d'accueil du LOSC au Stadium pendant la durée des travaux au stade Grimonprez-Jooris. Afin de ne pas pénaliser les utilisateurs habituels du Stadium, le LOSC louera les terrains du Stadium à l'heure au taux pratiqué par les autres clubs. Il se trouve que cela le conduira à un effort, sur l'année, comparable à celui qu'il supporte actuellement au stade Grimonprez Jooris.
Lorsque les travaux d'extension de Grimonprez Jooris seront terminés, fin 2005, un loyer sera fixé dont l'assiette sera assise sur la valeur définitive de l'équipement constatée à l'issue des travaux. L'équilibre qui a été trouvé sur l'effort financier du LOSC pour le nouveau stade repose sur deux éléments principaux: une prise en charge complète de l'entretien du stade auquel s'ajoute un effort de 366.000€ par an contre 18.000 actuellement.
366 000 euros par an, c’est moins que ce que coûte le salaire annuel d’un seul joueur ! Ce montant est dérisoire. Il constitue une subvention déguisée à une entreprise privée en contradiction avec la loi Buffet de 1999. Avec un tel loyer, il faudra attendre 163 ans pour que l’investissement (60 millions d’euros au bas mot) soit amorti ! En demandant un effort plus proportionné au club, on éviterait d’accroître la fiscalité et l’endettement déjà considérables que supportent les contribuables de la métropole ou l’on pourrait tout simplement assumer le surcoût d’une construction dans un site plus adapté.
Au vu de ce qui se pratique dans les autres clubs, nous considérons que cet équilibre est bon; tout cela devrait cependant être ajusté à la fin des travaux mais, bien entendu, sans remettre en cause cet équilibre.
L'ensemble de ces textes donne lieu à des projets de délibération distincts du projet de délibération relatif au transfert de l'équipement Ils vous sont soumis dès aujourd'hui afin que vous ayez l'ensemble des éléments vous permettant de vous prononcer convenablement sur le transfert.
Enfin, pour être complet, un important travail concernant l'accessibilité du stade, les jours de match, a été réalisé par notre collègue M. QUIQUET; il fait l'objet d'ailleurs d'un document détaillé. Ce matin, un amendement du groupe UMP sollicitait son annexion au rapport; nous avons accédé à sa demande.
Merci.
M. LE PRÉSIDENT - Merci. La discussion est ouverte. Monsieur DECOCQ, vous êtes le premier à intervenir.
M. DECOCQ (UMP) - M. LE PRESIDENT, mes chers collègues, nous sommes conviés ce soir à une grande soirée communautaire comme nous en avons le secret, il faut bien le dire. Il y en a eu quelques-unes de ces belles soirées communautaires au cours de ces quinze dernières années où nous construisons, d'une façon ou d'une autre, le paysage et l'avenir de notre métropole. C'est notre responsabilité d'élus et c'est très excitant aussi.
On se demande ce qui peut bien « exciter » ainsi le leader de l’UMP ?
Pourtant nous avons ici même, chers collègues, bien souvent engagé des sommes plus importantes avec moins de concentration et avec beaucoup moins d'émotion C'est que, sans doute, tous les ingrédients sont ou ont été réunis pour fabriquer un dossier à haute tension.
D'abord, l'objet même de notre décision ne laisse personne indifférent. Un stade, c'est un endroit magique, fait de bonheurs et de déceptions ; un endroit où l'on se retrouve à 10.000, à 15.000, demain à plus de 30.000 pour être heureux ou malheureux ensemble; c'est un endroit où se construit l'image, c'est la vitrine dans laquelle s'exhibe la personnalité d'une cité identifiée parfois par ce seul nom de stade: Bollaert, le Vélodrome, la Beaujoire, l'Abbé Deschamps, Louis II... on pourrait encore en citer beaucoup. C'est quelque chose qui nous dépasse, chers collègues, et pourtant c'est nous, simples conseillers communautaires, qui allons décider ce soir de la forme et de l'impact de la vitrine.
Pour faire aussi un dossier « chaud », il faut des rebondissements et, là, nous avons été servis : d'abord les déclarations successives des dirigeants du LOSC sur lesquelles je reviendrai tout à l'heure, puis les avis successifs des autorités compétentes qui ont d'abord décidé de l'incompatibilité architecturale du projet avec la Citadelle pour ensuite, au plus haut niveau, celui du Ministre, conclure en sens contraire.
Il faut aussi une bonne dose de suspens, entretenu jusqu'à ce soir même par notre nouvelle mesure de l’intérêt communautaire, cette fameuse majorité des deux tiers, qui dynamite tous nos clivages habituels si convenus. On n'oubliera pas non plus la contestation judiciaire portée par des habitants en colère et fortement motivés.

  1   2   3   4   5

similaire:

Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole iconConseil de nantes metropole communaute urbaine

Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole iconConseil de nantes metropole – communaute urbaine

Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole iconConseil de nantes metropole – communaute urbaine reunion du 20 mars 2009

Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole iconConseil de nantes metropole – communaute urbaine reunion du 23 octobre 2009
«inter quartier» Eraudière et d’en limiter le développement des surfaces commerciales (création d’un zonage uec avec une possibilité...

Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole iconConseil de nantes metropole – communaute urbaine reunion dU 9 avril 2010
«accueillir de nouveaux habitants de façon mesurée et équilibrée au sein de la ville». La modification règlementaire correspondante...

Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole iconLe Conseil Municipal de Bouilly-en-Gâtinais, convoqué le 18 octobre...
«Le Cœur du Pithiviers» et de la Communauté de Communes du Plateau Beauceron et portant création de la Communauté de Communes du...

Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole iconCompte rendu du conseil municipal du 13 octobre 2015
«éléphant bleu» sur leurs parcelles situées à proximité de Carrefour Market à Essars

Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole iconAnnexe courrier 038-2016
«loi maptam») a créé la Métropole du Grand Paris qui a compétence dans quatre (04) grands domaines : l’amélioration du cadre de vie,...

Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole iconCompte-rendu sommaire de la seance du conseil municipal du 23 octobre 2014

Compte-rendu intégral et commenté* de la délibération du conseil de communauté de Lille Métropole du 10 octobre 2003 portant sur le transfert du stade Grimonprez-Jooris à Lille-Métropole iconCompte-rendu reunion du conseil municipal de saint-usuge
«Etudes sur l’aménagement pour mise en conformité de l’aire de grand passage des gens du voyage existante» et en conséquence la modification...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com