Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d'affaires de 64,9 milliards d'euros





télécharger 59.42 Kb.
titreLes ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d'affaires de 64,9 milliards d'euros
date de publication04.07.2017
taille59.42 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos





INTRODUCTION

afficher l\'image d\'origine

L'e-commerce français en 2015 se porte bien :

En 2014, le secteur progressait de 11,5% alors que le commerce traditionnel gagnait lui seulement 1,1%.

Et en 2015, la croissance a été plus forte encore (14%). Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d'affaires de 64,9 milliards d'euros. Pour 2016, le secteur table à présent sur un CA supérieur à 70 milliards d'euros (+10%).

les chiffres du e-commerce en france en 2016

Les achats et les services numériques se sont démocratisés, mais plus personne n’est aujourd’hui à l’abri d’un paiement frauduleux en ligne. 600 000 ménages ont été victimes d’une fraude à la carte bancaire sur Internet. Soit Une hausse de 10%.

Pour les Français, dans leur ensemble, Internet apparaît comme le sujet le plus à risque de litige, lié à l’utilisation frauduleuse de la carte bancaire sur Internet (69%) et 79% des Français déclarent essayer de se prémunir contre les risques sur Internet.(source Ipsos Juin 2015).

On peut tout acheter dans l’immense galerie marchande planétaire qu’est internet. 35.5 millions de Français achètent désormais en ligne. 60% des Français ont effectué au moins un achat en ligne en 2016.

Faire ses achats en ligne est désormais plus simple que jamais. La quasi-totalité des commerçants semble posséder une boutique en ligne pour présenter et vendre leurs marchandises. Nous pouvons faire nos achats dans le confort de nos foyers, depuis un ordinateur, une tablette, un smartphone. Cette aubaine pour les acheteurs l’est aussi pour les cybercriminels qui n’hésitent pas à voler lorsque vous réglez vos achats. Nous verrons dans une première partie Quels sont les risques  des achats numériques ? Puis quelles sont les précautions à prendre, comment se protéger ? A qui s’adresser en cas de litige ?

==

LES RISQUES DES ACHATS NUMERIQUES

Quels sont les risques ?

Les dangers du paiement par Internet existent, l’un des plus offensifs étant le phishing*, notamment pour les utilisateurs de Paypal.

LE PHISHING :

afficher l\'image d\'origine

Le phishing (hameçonnage ou filoutage) est une technique utilisée par les hackers d’usurpation d’identité. Ils envoient par exemple un email se font passer pour des grandes sociétés ou de organismes financiers et les phishers récupèrent des mots de passe de comptes bancaires ou numéros de carte de crédit pour détourner des fonds.

Comment les phishers opèrent-ils ?

http://www.phishing.fr/images/cycle-du-phishing.jpg

Que deviennent les numéros de carte bleue volés ?

http://www.phishing.fr/images/recyclage-de-carte-bleue.jpg

Le SYSTEME avec protocole 3D SECURE

afficher l\'image d\'origine

  • Le SYSTEME avec protocole 3D SECURE n’est pas systématique : De grands sites de E-Commerce comme AMAZON, CDISCOUNT, VENTE PRIVEE, LEROY MERLIN ne le proposent pas.



  • L’utilisation frauduleuse de la carte bancaire, dû à la conservation des données bancaires sur les sites marchands.

Exemple : CDISCOUNT épinglé par la CNIL pour défaut de sécurité, en Octobre dernier : 4000 données bancaires non sécurisées, enregistrement des coordonnées bancaires pendant les appels téléphoniques, mots de passe fragiles.

  • La découverte d’un bug sur Internet du nom de « Heartbleed » a rendu certains sites web vulnérables. C’est un « bug » informatique qui a mis en mal la sécurité de certains sites en 2014 (comme Facebook, Google, Darty..). Cette faille touche à un système de sécurisation qui crypte les données personnelles et les rend illisibles. Des gens mal intentionnés ont accéder aux mots de passe, adresse mail ou données bancaires.



  • Les faux avis de consommateurs sur internet : 80 % des acheteurs en ligne déclarent tenir compte de ces avis et 68% font confiance aux opinions postées par d’autres consommateurs.

La DGCCRF au cours de différentes enquêtes a constaté que certains gestionnaires suppriment les avis de consommateurs à tendance négative, au profit des avis plus positifs, et également l’existence de faux avis rédigés par les professionnels, ou leur entourage.

COMMENT SE PROTEGER 

ET SE PREMUNIR D’UNE FRAUDE EN LIGNE

Les achats par Internet sont encadrés et vous êtes protégé par les dispositions de la loi HAMON no 2004-575  du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN), qui régit le commerce électronique, et par les articles L. 221-1 et suivants du code de la consommation relatifs aux contrats conclus à distance.

Cette loi impose des obligations au vendeur en ligne et donne des droits aux consommateurs.

Article L221-1

Les produits et les services doivent, dans des conditions normales d'utilisation ou dans d'autres conditions raisonnablement prévisibles par le professionnel, présenter la sécurité à laquelle on peut légitimement s'attendre et ne pas porter atteinte à la santé des personnes.

Les conseils pour rester Net sur le Web !

  • Astuce N°1 : Téléchargez gratuitement le petit add-on WOT

afficher l\'image d\'origine

Il vous fournira une évaluation donnée par les internautes pour chacun de sites que vous visitiez et déterminera la crédibilité du site marchand.

  • Astuce N°2 : Lisez les CGV (conditions Générales de vente) :

  • afficher l\'image d\'origine



  • Renseigne sur la livraison, la provenance des produits, un numéro de téléphone, une adresse postale etc...Ils doivent avoir un service client.



  • Astuce N°3 : Cherchez les mentions légales, (souvent en bas de page, elles sont obligatoires.

afficher l\'image d\'origine

  • Astuce N°4 : L’adresse de la page (Url) doit commencer par https:// au lieu de http.

afficher l\'image d\'origine

Ce protocole atteste du cryptage des données et indique que le paiement est sécurisé

  • Astuce N°5 : Le logo de sécurisation :

afficher l\'image d\'origine afficher l\'image d\'origine

Un cadenas doit apparaître en bas de la fenêtre, ou à la fin de l’adresse.

Certains sites (35% des transactions) proposent un double niveau de protection (3DSECURE) avec un envoi par sms, d’un code à usage unique afin de valider la transaction.

  • Utiliser les intermédiaires de paiement :

Paypal , google chekout, receive and pay … Le site marchand n’a pas accès aux données bancaires du client.

afficher l\'image d\'origine

  • Astuce N° 6 : N’achetez pas dans n’importe quelle boutique. Privilégier les sites connus, et les sites européens .

Sachez également qu’un site en « fr » peut légalement ne pas être édité par une société française.

  • Astuce N° 7 : Utiliser un navigateur équipé de système anti-phishing (comme Firebox), ou utiliser OpenDNS



  • Astuce N° 8 : Ne mettez pas en mémoire vos données de carte bleue. Lors d’un achat, une fois la transaction terminée, vous devez décocher la case « enregistrement de vos données bancaires pour la prochaine transaction »



  • Astuce N° 9 : Changer vos mots de passe régulièrement et utiliser des mots de passe complexes : Il doit avoir au moins 8 caractères, trois types de caractères différents (majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux), et sans lien avec le détenteur (pas de nom des enfants, date de naissance..).

Il est conseillé de choisir une phrase plutôt qu’un mot de passe, prenez la 1ère lettre de chaque mot et ajoutez des chiffres et des symboles. (exemple : Je Souhaite Choisir Un Mot De Passe Securisé : JSCUMDPS568**)

Pour vérifier la sécurité d’un mot de passe le site https://www.undernews.fr :

Tester votre mot de passe

Minimum requis

Password :




  • 8 caractères de long minimum

  • Doit contenir 3/4 de ces éléments :
    - Lettres majuscules
    - Lettres minuscules
    - Chiffres
    - Symboles

Masquage :




Score :

31%

 

Complexité :

Faible

En l’absence de ces repères mieux vaut abandonner la transaction.

Sachez que vous pouvez également :

  • Utiliser des numéros de carte bancaire virtuels :

afficher l\'image d\'origine

  • La carte bleue numérique ou e-card est un moyen de paiement extrêmement sécurisé (aucun numéro de carte bleue ne transite sur le réseau internet), il est proposé par les banques sous forme d’abonnement mensuel ou annuel, parfois gratuit.



  • Prendre une assurance Risques Numériques afin de bénéficier d’une protection face aux dangers d’internet. Ces assurances couvrent les atteintes à l’e-réputation, l’usurpation d’identité et les litiges lors des achats en ligne (environ 10€/mois).

afficher l\'image d\'origine

  • Le paiement par facture mobile ouvre de nouvelles pistes : il nous est désormais possible de régler nos achats en ligne via notre facture mobile. Bien qu’encore très limitées –pu de sites marchands offrent cette méthode de paiement, et les achats ne peuvent excéder 15€ - cette solution résolument moderne ouvre un nouveau champ au paiement en ligne, sans divulgation des coordonnées bancaires.

afficher l\'image d\'origine

En cas de litige, vous pouvez :



  • si un achat a été réglé avec votre carte sans que vous soyez l’auteur, vous devez contester cette opération par téléphone, confirmer par lettre recommandée avec AR auprès de votre banque et adresser une copie à la cyberboutique.

Votre responsabilité n’est en principe pas engagée si le paiement s’est fait sans votre autorisation, et sans la communication des données figurant sur la carte. L’opération non autorisée devra vous être remboursée sans délai.

CONCLUSION

Le commerce en ligne continue son ascension en France en grappillant toujours plus de chiffre d’affaire d’année en année, pour preuve en 10 ans le marché est passé d’un revenu de 8 milliards d’euros à plus de 70 milliards aujourd’hui. Les habitudes de consommation des français place la France au 5eme rang mondial des achats en ligne, derrière notamment le Chine, les Etats-Unis et le Royaume-Unis.

Les achats sur internet offre de nombreux avantages au consommateur :


  • L'Internet permet de maintenir une relation continue entre le vendeur et l’acheteur. Ce dernier peut se manifester par mail, ou dans les forums, notamment pour les produits qui méritent d’être testés, comme les logiciels, les jeux, etc. 



  • Il peut également télécharger les notices, les mises à jour, voire les dernières nouveautés. 



  • Les prix ont tendance à baisser en ligne, en raison de la concurrence croissante, la transparence du marché, et le large choix de l’acheteur. 



  • Pour les achats en ligne, il y a un gain de temps énorme. Vous n’êtes pas obligés de courir un peu partout pour trouver ce que vous désirez. 



  • Les livraisons sont à domicile, et on n'a pas besoin de se déplacer. 



  • Une large palette de produits est à votre disposition, et à des prix attractifs.



  • Sur le net, la frontière n’existe plus; partout dans le monde, on peut commander ou acheter avec la plus grande aisance.



  • Enfin, la reprise ou l’échange de produit est tout à fait faisable en ligne.


Toutefois, ce mode d’achat présente bel et bien des inconvénients indéniables :

  • Il est difficile de discuter les prix sur un site marchand.



  • Durant les périodes de fêtes, les sites peuvent êtres saturées, et bloquent ainsi l’accès ou rendent les connexions très lentes.



  • Les délais de livraisons ne sont plus respectés, et les réclamations n’arrivent plus aux vendeurs.



  • Par ailleurs, l’achat en en ligne exclut toute notion de relations commerciales qui sont vitales dans le monde des affaires. A titre d’exemple, il est impossible de goûter, tester, ou déguster un aliment ou une boisson avant de l’acheter. 



  • On n’est jamais rassuré à 100% sur la fiabilité d’un site, et les gens malhonnêtes sont toujours à l’affut de votre numéro de carte bancaire.

Beaucoup de personnes craignent que des personnes malintentionnées et armées de divers outils électroniques, des spécialistes des réseaux, soient capables de s’approprier de leurs numéros de cartes bancaires. Mais pour limiter cette crainte, beaucoup d’entreprises de vente en ligne essaient de tout faire pour sécuriser les achats de ce type, notamment en cryptant les informations qui leur sont transmises.

Par ailleurs, si vous n’avez pas peur d’utiliser votre carte bancaire dans un restaurant, en la confiant à un serveur, il n’y a pas de raison que vous hésitiez à utiliser cette dernière pour acheter en ligne, puisque dans la majorité des cas, pour voler les données liées à la carte de crédit, ce n’est pas internet que l’on utilise, mais bel et bien la technique des pickpockets.

La sécurité numérique repose avant tout sur des mesures simples et des bonnes pratiques à adopter que l’on a vues précédemment.

Alors n’hésitez plus ! Cliquez !

acheter en boutique ou sur internet ??

LEXIQUE

Navigateur : Logiciel permettant d’afficher des pages web (Internet Explorer, Safari, Firebox..)

Url : (Uniform Resource Locator) : Adresse unique d’une page web sur Internet.

Https (Hypertext Tansfer Protocole Secured) : en français « protocole de transfert hypertexte sécurisé), https est la version sécurisée du http.

Hameçonnage (phishing) : Technique utilisée par les escrocs en ligne, visant à usurper l’identité d’une personne ou d’une entité connue (souvent une banque).

Un produit numérique est une offre sur un marché dont le cœur (produits d’information) ou les services associés sont numérisés, c’est à dire transformés en données qui peuvent être traitées et transmises par l’intermédiaire d’un réseau informatique.

Hacking : Art du piratage de données ou de réseau.

Hackers : Pirate spécialisé dans l'intrusion dans des réseaux informatiques ou le piratage de données.

Phish : Email non sollicité à caractère frauduleux où l'expéditeur maquille son identité dans le but d'obtenir des informations personnelles du destinataire dans le but, notamment, de leur extorquer des fonds à son insu. Les principaux "phish" concernent les banques et permettent aux phishers de détourner des sommes d'argent sur des comptes étrangers.


Phishers : Pirates informatiques spécialisés dans l'envoi d'emails frauduleux dans le but de détourner des fonds.

ANNEXES

chiffres-ecommerce-2015-fevad-1

http://img.bfmtv.com/c/709/360/dc0/2f8405ab23cda57df179b80848c44.jpg

LECLERE Romane - BOISSELOT Mael



similaire:

Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d\Qui sont les champions de la sous-traitance ?
«Nous sommes en avance d’un an sur nos objectifs de croissance et nous atteindrons les 7 milliards d’euros de chiffre d’affaires...

Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d\L’addiction au jeu en france
«Avec près de 36 600 points de vente, 28,2 millions de joueurs et un chiffre d’affaires de près de 10 milliards d’euros en 2009,...

Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d\Vote en première lecture du plfss 2017
En quatre ans seulement, nous avons ramené le déficit du régime général de 17,5 milliards à 3,7 milliards d’euros en 2016. (…) Nous...

Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d\Valeur de marché de l’ensemble des biens et services finaux produits...

Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d\Valeur de marché de l’ensemble des biens et services finaux produits...

Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d\Les cyber risques, l’e-réputation et leur évolution
«hacké» toutes les 18 secondes, et 90 des entreprises américaines auraient été victimes d’un piratage au cours des douze derniers...

Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d\Femmes françaises, … Femmes japonaises. Les femmes qui créent l’avenir de la France
«Rêve européen» et les idéologies de l’Union européenne sur le maintien de la paix, la protection des droits de l’Homme ainsi que...

Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d\Etape 1 : classer les catégories de clients par ordre décroissant de chiffre d’affaires

Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d\Le monde du livre est surmédiatisé par rapport à son poids marchand...

Les ventes sur Internet ont ainsi représenté un chiffre d\Courrier-type aux députés en amont de l’examen du plf 2015 en Conseil des ministres
«d’exceptionnel» de 170 millions d’euros. Pour 2015, c’est une nouvelle baisse de 17% de la taxe affectée aux cci ainsi qu’un prélèvement...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com