Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn





télécharger 13.83 Kb.
titreAllocution de Daniel barbier, Président de l’uamn
date de publication05.07.2017
taille13.83 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
Allocution de Daniel BARBIER, Président de l’UAMN,

à l’occasion de l’Assemblée Générale

du 14 novembre 2013 à Nevers

C’est avec une tranquille assurance et une sérénité modeste où dort un peu d’affection que je vais vous parler de l’activité de notre association. Un regard indiscret suffit à vous faire deviner qu’à l’UAMN, le service à l’usager (donc aux élus et à leurs collaborateurs) est seul maître.

Un mandat s’achève. De nombreux faits marquants jalonnent cette période. Un m’a particulièrement affecté : c’est une fiscalité économique bouleversée au cours des dernières années. La suppression de la taxe professionnelle, initiée par la loi de finances de 2010, a complètement bouleversé les équilibres antérieurs et conduit à une forte augmentation de la part « impôts ménages » dans les ressources fiscales du bloc communal (qui passent de 58.5 % à 75.5 % en moyenne). Ce qui veut dire que notre panier fiscal est dorénavant très sensible aux valeurs foncières.

A cet égard, le calendrier des opérations de révision des valeurs locatives prévu sur l’année 2014 risque d’engendrer d’étonnantes incidences.

Conséquence directe : comment nos collectivités locales peuvent-elles maintenir une offre de service public adaptée aux attentes des populations tout en contribuant à l’équilibre des finances sachant que le bloc communal réalise 72.6 % des investissements, soit plus de 55 milliards d’euros au niveau national, source importante d’emplois pour beaucoup non délocalisables. La présence de Cité 58, réseau de nos partenaires à notre service, en atteste aujourd’hui.

2014 sera marquée du sceau du pacte de confiance et de responsabilité du 16/07/13 ; entraînera une baisse des dotations de la DGF de l’ordre de 3.3 %.

Toutefois, la péréquation sera parallèlement renforcée pour tous les niveaux de collectivités.

Nous en appelons à l’Etat, Madame la Préfète, pour accroître l’efficience de celui-ci aux côtés et au service de nos collectivités. Au-delà d’une présence territoriale utile et équilibrée, qui a été bien malmenée par la RGPP avec la réduction progressive des prestations d’ingénierie publique, nous souhaitons des services et des agents développeurs.

Un contrôle de légalité certes mais surtout un rôle de conseil qui est aujourd’hui indispensable d’après le ressenti de bon nombre de collègues.

Un souci constant de solidarité et de proximité avec nos concitoyens : vous connaissez là encore notre attachement à nos gendarmeries et à ses collaborateurs mais aussi le maillage fragile constitué d’unités à faibles effectifs avec rotation des effectifs marquée et des trous à l’emploi problématiques.

Et pourtant, la Nièvre innove et la signature d’une convention entre l’UAMN et le groupement de gendarmerie départementale, représenté par le Colonel Barth, est une démarche intéressante. A nous de la faire vivre au quotidien !

L’accessibilité, à tout, pour tous, voulue par la loi « handicap » du 11 février 2005, reste un objectif louable, malheureusement difficile à atteindre.

L’accessibilité ne s’adresse pas seulement à toutes les personnes porteuses de handicap, qu’il soit moteur, visuel, auditif mais aussi aux personnes âgées, malades ou accidentées temporaires, aux parents avec poussette, bref un public très large pour qui la mise en accessibilité signifie une réelle amélioration de la vie quotidienne. Cette contribution à la citoyenneté nécessite un accompagnement financier majoré dans le cadre de l’attribution de la DETR.

Si on parle de transition énergétique : en France, un ménage de trois personnes consomme 11 tonnes de pétrole par an. Il dépense en moyenne 2.500 € pour acheter cette énergie et il émet 24 tonnes/an de gaz à effet de serre. Souvenons-nous aussi qu’en 2012, le déficit français de la balance commerciale sur l’énergie s’élevait à plus de 70 milliards d’euros, c’est l’équivalent de la rémunération d’un million de salariés ! On ne va pas, du jour au lendemain, décarboner nos sociétés car les énergies fossiles (gaz, pétrole, charbon) représentent les 4/5ème du mix énergétique, mais on doit faire évoluer ce bouquet énergétique.

Plusieurs questions se posent à nous avec acuité pour ce bouleversement en faveur des énergies renouvelables :

  • Le premier facteur d’évolution est la disponibilité des énergies,

  • Le second facteur d’évolution est la maturité technique de celles-ci,

  • Le troisième facteur d’évolution est leur compétitivité économique,

  • Enfin le dernier est celui de l’acceptabilité sociale des différentes énergies.

Je reste convaincu que la Nièvre dispose d’atouts non négligeables et recèle de grandes capacités. A nous d’opérer rapidement ce choix de société.

Abordons maintenant un autre sujet sensible : la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République, adoptée définitivement le 25 juin et notamment le fonds d’amorçage prévu. A ce jour, le premier versement n’est pas encore réalisé alors que les Temps d’Activités Périscolaires sont effectifs. Donnons, chers collègues, un peu de temps au temps avant de tirer des leçons hâtives ! J’ai tendance à penser, à titre personnel, que la rumeur se fait souvent engrosser de quelques inepties et enfante de monstrueux ragots saturés ?

L’AMF s’est félicitée des avances obtenues dans la loi du 17 mai 2013 relative à l’élection des conseillers municipaux et communautaires en matière d’amélioration de la sincérité du scrutin et de renforcement de la cohésion des équipes municipales : obligation de candidature dans toutes les communes, extension du scrutin de liste aux commune de 1.000 habitants et plus … La Nièvre n’échappera pas à cette nouvelle donne.

Les maires, au cœur de l’action : protéger, rassembler, construire. C’est le message de notre 96ème Congrès de la semaine prochaine. Les maires sont « au cœur » de la vie locale. Par vocation, vous êtes, Mesdames et Messieurs, « au cœur » de la commune, premier échelon irremplaçable de notre République, vous êtes dans l’action en permanence : de l’accueil de la petite enfance à l’accompagnement du grand âge, de l’inclusion sociale au développement économique de notre territoire. Vous êtes garants « du vivre ensemble », bâtir un projet commun, doter les espaces des infrastructures nécessaires à leur attractivité, créer les conditions de développement économique et de la création d’emplois ; c’est votre mission, c’est notre mission.

Formidable enjeu, redoutable défi mais c’est aussi ça l’acuité des sensations !

S’appuyant sur le coussin des jours, certains élus ne brigueront plus le suffrage en mars prochain et le pas du hasard les mèneront vers un ailleurs librement consenti.

Soyez certains que vos successeurs conserveront précieusement l’usufruit de l’héritage ; que celles et ceux qui ont fait le choix du retrait soient assurés de notre gratitude et de notre reconnaissance, ils seront toujours les bienvenus au sein de l’UAMN, où chacune et chacun d’entre vous est unique.

Mesdames, Messieurs, la carte du monde imaginable n’est tracée que dans les songes.

Notre association porte la mémoire des élus de la Nièvre, soyons-en fiers !

Notre idéal, c’est la laïcité car elle seule peut assurer la paix et le respect de la devise républicaine : liberté, égalité, fraternité.

Trois valeurs inséparables qui se font écho l’une à l’autre et se renforcent l’une par l’autre.

Je vous remercie.







similaire:

Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn iconAllocution de m. Le président de la république

Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn iconConférence-Débat de Daniel Lacotte, journaliste et écrivain sur la...
«fondamentaux» de la liberté d’expression et les listes des œuvres censurées dans le passé. En dernière page, des livres publiés...

Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn iconNuméro de téléphone M. barbier : 06. 80. 41. 45. 00 Elise: 06. 60. 25. 51. 99
«Biensûr les personnes handi et accompagnateur partent ensemble que si ils s entendent bien.»=plaquette

Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn iconAllocution de Pierre bayle, préfet de l’Aisne
«provoquer en France un véritable mécénat culturel à l’instar de ce qui existe à l’étranger, notamment aux Etats-Unis»

Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn iconCommune de
«d’Associés» avec effet du 2 février 2015 du lot de Chasse N° 1 de : M. Edmond sipp, M. Daniel guth

Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn iconAvant propos aux Neuvièmes Rencontres de La Durance
«autres» dans l’histoire enseignée ? Par Dominique Santelli et Daniel Gilbert, professeurs

Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn icon1. des structures comparables mais des objectifs differents
«centre» et de la «périphérie», mais dans des proportions différentes. En effet, IL rassemble les 6 membres du directoire (dont le...

Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn iconCommunications du Président

Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn iconLe mot du president

Allocution de Daniel barbier, Président de l’uamn iconCommunications du Président






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com