Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme





télécharger 95.84 Kb.
titreProgramme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme
date de publication23.10.2019
taille95.84 Kb.
typeProgramme


Les risques majeurs en classe de cinquième

Discipline : Education civique

Classe : 5ème

Auteur : Anne Hauville, professeur d’histoire-géographie au collège du Houlme, formatrice « Risques Majeurs et Environnement », formatrice « EEDD » Académie de Rouen.
Thème de programme : La sécurité face aux risques majeurs
Objectifs liés au programme:

Partir du chapitre sur les risques majeurs pour développer le programme d’éducation – civique en cinquième au collège.

  • Découvrir et définir le risque majeur à travers l’étude d’exemples concrets (étude de cas).

  • Connaître les risques spécifiques de la région Haute-Normandie.

  • Etudier un risque local (environnement proche du collège) et développer la recherche sur la connaissance de ce risque, la prévention, la protection et l’information des populations…

  • Placer les élèves face à leurs responsabilités dans la gestion de leur propre sécurité et de celle des autres.

  • Utiliser le site Web RME du rectorat de l’Académie de Rouen pour réaliser des recherches.


Intervenants extérieurs :



  • Travailler en liaison avec les services de la Préfecture dans le cadre de la semaine risques majeurs, intervention d’un service de la Sécurité Civile : les démineurs


A partir de ce thème très concret et passionnant pour les élèves, les objectifs sont plus vastes et peuvent englober une partie du programme d’éducation civique de cinquième.

De façon simple et en utilisant des exemples variés, on pourra


  • Préciser que les sociétés modernes (Etats, force publique…) cherchent à faire face à de nouveaux défis et sont en évolution permanente dans le domaine de la sécurité… Des réussites et des échecs, on tire aussi des leçons …

  • Montrer que le droit à la sécurité est un droit fondamental de l’homme pour sa vie, ses libertés, son bien-être, ses biens ou son environnement.

  • Faire prendre conscience que le droit à la sécurité dépend de la mise en place de lois et de règles dans tous les domaines pour connaître les risques, prévenir, informer et réparer mais aussi de la connaissance et du respect par tous de ces lois et règlements.

  • Introduire les notions d’égalité (devant les lois) et d’esprit de solidarité.


Horaires : 4 heures (risques majeurs) + 1 heure (sécurité civile)
Séance 1 : 1 heure / Etude d’une catastrophe majeure.

Deux exemples, un en France et un à l’étranger (plus rapide)

Possibilités diverses de choix de documents :

  • Dossier : « C’est arrivé ! L’usine AZF explose » Nathan-2005 pages 8O et 81

  • Enregistrement d’un extrait de journal télévisé sur une catastrophe majeure Ex : F2, vendredi 02/09/05, le cyclone Katrina (carte de localisation, photos satellites, conséquences humaines et matérielles, secours)

  • Articles de journaux sur ces thèmes …


Démarche pédagogique :

  • Analyse de documents à l’oral ou à l’écrit :

Questionnaire élève

Exemple de l’explosion de l’usine AZF

Exemple du cyclone « Katrina » sud des Etats-Unis


  • Introduction des définitions de risque majeur, aléa, enjeux

Voir transparent proposé
Trace écrite (à adapter selon les cas étudiés)

Un risque majeur est un risque d’accident peu fréquent mais très grave qui menace de nombreuses personnes, leurs biens et l’environnement…
Un aléa est un événement qui peut être dangereux (ex selon les cas étudiés: une usine dangereuse, un cyclone …)
Les enjeux représentent tout ce qui risque de subir des dégâts : les hommes, leurs installations, l’environnement …
UN RISQUE MAJEUR = ALEA IMPORTANT + ENJEUX CONSIDÉRABLES

Exemple : EXPLOSION D’UNE USINE DANS UNE VILLE
Les questions qui se posent :
Quels sont les risques majeurs dans notre région?

Quels sont les risques majeurs près de l’établissement?

Comment prévenir les risques et protéger les populations?

Comment faire face si une catastrophe survient ?




Questionnaire sur un document d’introduction aux risques majeurs

A l’oral ou à l’écrit



Nature, source, titre et date du document





Que s’est-il passé ? Où ?

Type de risques ?

(naturel, technologique…)




Précisions sur le lieu de la catastrophe

(superficie touchée, densités de population …)






Bilan humain et matériel








Intervention des secours






Commentaires

Particuliers ou impressions des élèves






Questionnaire sur un document d’introduction aux risques majeurs

Exemple de l’explosion de l’usine AZF (en italique, trace écrite élève)


Nature, source, titre et date du document


Selon les documents fournis



Que s’est-il passé ? Où ?

Type de risques ?

(naturel, technologique…)



Le 21 septembre 2001, l’usine chimique AZF de Toulouse explose. Un nuage d’ammoniac survole la ville.

C’est un risque industriel lié aux activités des hommes :

Production d’engrais chimiques.
Trace écrite, définition du risque majeur et de l’aléa


Précisions sur le lieu de la catastrophe 

(superficie touchée, densités de population … )


La catastrophe s’est produite dans une zone industrielle de Toulouse. Des habitations, commerces, écoles, hôpitaux, routes … étaient construits près de cette zone industrielle. La densité de population était forte. 
Trace écrite, définition des enjeux



Bilan humain et matériel



30 morts, 9000 blessés

27000 logements endommagés

Des bâtiments publics détruits …

Trace écrite à finir sur le risque majeur


Intervention des secours



Les pompiers, la police, le SAMU interviennent sur le lieu de la catastrophe dans un premier temps.

Déclenchement du plan Rouge par le Préfet.

Les médecins, les employés municipaux (la mairie), les ambulanciers, les psychologues… interviennent ensuite.



Commentaires

Particuliers ou impressions des élèves


Les remarques permettent quelquefois d’introduire les leçons suivantes





Fiche de lecture d’un document d’introduction aux risques majeurs

A l’oral ou à l’écrit

Exemple du cyclone « Katrina » sud des Etats-Unis



Nature, source, titre et date du document


Journal télévisé de 13 heures F2 du vendredi 2 septembre 2005


Que s’est-il passé ?

Type de risques ?

(naturel, technologique…)



Un cyclone tropical (vents violents, pluies, marées) a dévasté le sud des Etats-Unis surtout la région de la Nouvelle-Orléans.

C’est un risque naturel.

Trace écrite, définition du risque majeur et de l’aléa


Précisions sur le lieu de la catastrophe 

(superficie touchée, densités de population …)


Le cyclone a dévasté une région de 235000 km² (presque la moitié de la France). Cette région est densément peuplée avec des villes comme La Nouvelle-Orléans.
Trace écrite, définition des enjeux


Bilan humain et matériel



Des morts? des blessés ? (pas de données)

Des centaines de milliers de rescapés qui manquent de tout.

Des destructions considérables (villes, routes, électricité…)
Trace écrite à finir sur le risque majeur



Intervention des secours



Absence de secours pendant plusieurs jours,

le chaos !

Puis interventions des autorités de l’Etat, de la Garde Nationale, de l’armée…


Commentaires

Particuliers ou impressions des élèves

Un cyclone dont la gravité était prévue.

Des conseils d’évacuation mais pas de plan organisé d’évacuation en particulier des populations pauvres.

Des populations affamées et épuisées sans secours.

Des scènes de pillage…


DEFINITION DU RISQUE MAJEUR





Séance 2 : 1 heure / Quels sont les risques majeurs en Haute-Normandie ?
Travail réalisé en classe (salle informatique) à partir du site

www.ac-rouen.fr/rectorat/profession_rme/une.htm
Démarche pédagogique :

  • Recherche personnelle sur un site

  • Lecture attentive des consignes

  • Cartographie des risques


La fiche de travail des élèves : Les risques majeurs en Haute-Normandie
Séance 3 : Eventuellement, l’étude d’un risque concernant plus précisément le collège peut être développé en 1 heure de plus.
Exemple : le risque transport de matières dangereuses pour le collège du Houlme.
La fiche de travail des élèves : Le risque TMD

LES RISQUES MAJEURS EN HAUTE-NORMANDIE


  1. Le risque ……………………………………………………………………………

Quelles sont les communes concernées par ce risque ?
………………………………………………………………………………………………………………………………………………




  1. Le risque ……………………………………………………………………………


Quelles sont les installations nucléaires en Haute-Normandie ?

Notez les noms des deux sites sur la carte











Quels sont les risques, autres que les centrales, liés au nucléaire ?
………………………………………………………………………………………………………………………………………………


  1. Le risque ……………………………………………………………………………


Quels sont les quatre types de risques industriels en Haute-Normandie ?

























Une entreprise classée en catégorie SEVESO est une entreprise présentant un risque majeur industriel du fait des produits stockés ou fabriqués.

Quelles sont les mesures particulières qui concernent les entreprises classées SEVESO ?








Combien d’entreprises SEVESO compte la Haute-Normandie (en 2001) ?

Complétez la carte et la légende des entreprises SEVESO en Haute-Normandie (en 2001).









Légende






  1. Les risques ………………………………………………………………………………


















Parmi tous ces risques majeurs, quels sont ceux qui concernent votre collège?


La commune du Houlme est concernée par le risque transport de matières dangereuses (routes, voie ferrée).




RECHERCHE PERSONNELLE SUR LE RISQUE TMD


  1. Quelques chiffres sur ce thème.

Complétez le tableau suivant concernant les TMD en Haute-Normandie en 1998 :


canalisations

mer

route

fleuve

voie ferrée















  1. Donnez 3 exemples de mesures de prévention prévues par la réglementation française pour le TMD.



















  1. Retrouvez et notez sur la fiche à la bonne place les éléments qui manquent

Une signalisation par pictogrammes placés sur les véhicules permet d'identifier rapidement le produit dangereux transporté.


  • Des panneaux de couleur orange sont disposés à l'avant et à l'arrière du véhicule .




exemple :



Le numéro du haut est …………………………………………………………………………………..

Il permet d'évaluer rapidement les risques présentés par la substance transportée (voir ci-dessous).

n° du code de danger

danger

0

absence de danger secondaire

1




2

émanation de gaz

3




4

inflammabilité de solide

5

matière comburante ou peroxyde organique

6




7




8

corrosivité

9

danger de réaction violente ou spontanée résultant de la décomposition ou de la polymérisation


Que signifie la lettre X devant le code de danger ?
Le numéro du bas est ………………………………………………………………………………………………………

Il permet aux spécialistes qui interviennent (sapeurs-pompiers) de savoir précisément de quel produit il s'agit.

  • des panneaux de couleurs variées, ayant la forme d'un carré de 30 cm de côté posé sur la pointe, disposés à l'arrière et de chaque côté du véhicule :












Matière sujette à inflammation spontanée



Emanation de gaz inflammables au contact de l'eau

Matière comburante ou peroxyde organique




Matière nocive




Gaz comprimé liquéfié ou dissous sous pression

Matière ou objets divers




Que doit faire la population en cas d’accident ?
Séance 4 : 2 heure / Moi, face aux risques, qu’est-ce que je peux faire ?
Démarche pédagogique :

Cours dialogué à partir des documents suivants :

  • Le dossier communal de synthèse (DCS) appelé aujourd’hui dossier d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM) de la commune du collège s’il est réalisé (se renseigner sur le site de la Préfecture de Rouen et demander à la commune).

http://www.haute-normandie.pref.gouv.fr/


  • Le film « Alerte à l’école », « confinement : Que faire en cas d’accident technologique ? » Voir au CDI

  • Un extrait vidéo sur l’organisation d’un plan de secours : plan rouge par exemple (ou présentation d’un plan de secours dans les manuels).


La séance permet de placer l’élève dans une situation d’acteur de sa sécurité pour comprendre, à son niveau (car c’est bien compliqué), que des lois existent pour informer les citoyens, prendre des mesures de prévention et de surveillance des zones à risques, secourir et réparer quand une catastrophe arrive.


  1. Je suis informé des risques majeurs qui concernent mon collège ou ma commune

par des documents d’information aux populations.
Travail sur le DICRIM à l’aide d’un jeu de couleurs pour surligner les réponses aux questions posées dans le document avec la légende dans le cahier comme trace écrite.
Nom de ce document ? A qui est-il destiné? Pourquoi ?

Repérage dans le document du nom, du titre : information des populations et de la loi sur l’information préventive des populations.
Qui est chargé de cette information aux populations ?

Repérage dans le document de la lettre du maire, des logos de la mairie et de la Préfecture (faire noter sur le document que le Préfet représente l’Etat dans le département)

Au passage, faire remarquer que des industriels des entreprises SEVESO doivent aussi informer les populations autour de leur entreprise (montrer une plaquette éventuellement).


Quelles informations sur les risques?

Le document présente la liste des risques majeurs qui existent dans la commune avec une explication pour chaque risque et leur localisation sur des cartes.
Quelles informations sur la prévention ?

Surlignez pour chaque risque un ou deux exemples de prévention et en déduire une définition à noter sur le document

La prévention est l’ensemble des mesures prises pour réduire les risques et faire face en cas d’accident.
Quelles informations sur les mesures prises en cas de danger grave ?

Sur la dernière page, la population est informée sur les alertes, les plans d’évacuation, les contacts, les radios, et les plans d’affichage des consignes de sécurité (à surligner dans le document).



  1. Je connais et j’applique les consignes de sécurité

Les consignes de sécurité fixent les comportements à adopter pour se protéger au maximum en cas d’accident.


    1. L’alerte

Le film « Alerte à l’école » permet d’écouter le signal d’alerte en cas d’accident technologique et de repérer les consignes de sécurité


    1. Les consignes de sécurité

Les manuels présentent les consignes de sécurité pour les risques technologiques et naturels.

Le cahier du citoyen « Hachette » 2005 présente deux exercices :

Page 71 : le bon comportement en cas de risque majeur pour les risques naturels.

Page 73 : Que faire en cas d’alerte dans une situation de risque majeur industriel ?
Résumé : Connaître le signal d’alarme, respecter les consignes de sécurité, suivre les plans d’évacuation sont des réflexes qui peuvent contribuer à sauver ta vie et celle d’autres personnes.

  1. Je connais l’organisation des secours

Les responsables des secours sont le Maire dans la commune et le Préfet dans le département et la région. Le Préfet peut prendre la direction des secours dans une commune quand c’est très grave. Chaque département dispose d’un plan général d’organisation des secours : le plan ORSEC. Des plans d’urgence prévoient des moyens de secours pour faire face à des risques particuliers et ciblés : exemple d’un plan rouge + correction

L’ALERTE



Si vous habitez à proximité d'une usine SEVESO, vous serez averti par une sirène au son modulé durant trois fois une minute.




La portée de ces sirènes est limitée à quelques centaines de mètres. Dans certaines agglomérations (Le Havre, Notre Dame de Gravenchon), les sirènes des entreprises SEVESO sont complétées par des sirènes communales qui émettent le même son modulé.

 

Pour indiquer la fin d'alerte, ces mêmes sirènes émettent un son continu de 30 secondes.




Si vous êtes en dehors de la portée des sirènes, vous pourrez être averti par différents moyens : par des haut-parleurs montés sur des véhicules mobiles diffusant le signal de la sirène ou des messages, par téléphone, etc.

Voici les consignes de la Protection Civile en cas d’alerte

au nuage toxique :

   En cas d'alerte, il faut immédiatement se confiner, c'est à dire rentrer dans une habitation, fermer portes et fenêtres, et obturer les aérations.

   Il ne faut pas aller chercher les enfants à l'école : les enseignants s'en occupent. Sortir serait s'exposer inutilement.

   Il faut écouter la radio sur la fréquence de Radio France Normandie : FM 100.1 Mhz pour Rouen, 95.1 Mhz pour le Havre.

  Il faut éviter flammes et étincelles : le nuage peut être explosif.

   Il faut éviter de téléphoner pour ne pas encombrer le réseau : les secours en ont besoin ; on peut aussi avoir besoin de vous appeler.

Au signal de fin d'alerte, il faut lever le confinement, et en particulier aérer les locaux

ORGANISATION D’UN PLAN ROUGE (vidéo : Toulouse /risque majeur/ organisation d’un plan rouge)
Un plan rouge est organisé par le ……………………………… lorsqu’un accident provoque de nombreuses victimes. Une ……………………….. …… ………………… coordonne les secours. Elle regroupe les responsables des différents services publics

(services de l’Etat).




Exemples d’intervenants :














C’est la ……………………..




……………………….. :
Définition :

D’autres plans de secours existent :

ORGANISATION D’UN PLAN ROUGE (vidéo : Toulouse /risque majeur/ organisation d’un plan rouge)
Un plan rouge est organisé par le  Préfet lorsqu’un accident provoque de nombreuses victimes. Une

cellule de crise coordonne les secours. Elle regroupe les responsables des différents services publics

(services de l’Etat) chargés des secours.




E
Périmètre de sécurité
xemples d’intervenants :

  • Les pompiers

  • Les démineurs

  • le SAMU

  • La police

  • L
    Grande

    noria

    Poste

    Médical

    Avancé

    S

    A

    S
    a gendarmerie


Petite

noria

C
Accident


’est la Sécurité


Zone

d’exclusion

Civile :


Equipes spécialisées

Tente, gymnase

hôpital

Définition :

Organisation de l’Etat

dont les services ont pour


Zone publique

Les citoyens ne doivent pas gêner les secours et

s’éloigner de la

zone.
mission de protéger les

personnes, les biens et

l’environnement.
D’autres plans de secours existent :

  • Les PPI, plan particulier d’intervention face aux risques industriels

  • Les plans de secours spécialisés (ex : marée noire)


similaire:

Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme iconFace aux risques de l’existence (ou «risques sociaux») : de la charité au welfare state
«Le peuple dans ses peines, dans sa misère, en face des maladies et des accidents de la vie, n’avait qu’un moyen, la pitié, qu’un...

Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme iconPRÉvention des risques liés aux bâtiments et aux installations

Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme iconLe programme 181 «prévention des risques»
«prévention des risques» résulte de l’agrégation totale ou partielle d’actions relevant des anciens programmes 181 «protection de...

Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme iconProgramme Objectifs

Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme iconCe projet s’inscrit dans le cadre du Contrat d’objectifs p2011-2014,...

Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme iconDdrm Dossier Départemental sur les Risques Majeurs

Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme iconProgramme 217
«soutien» nécessaires aux services pour l’exercice de leurs missions (systèmes d’information, fonctions juridiques et d’expertise,...

Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme iconNote explicative
«Écologie et développement durable» et du programme «Prévention des risques et lutte contre les pollutions»

Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme icon«Programme Hôpital Numérique»
«Programme Hôpital Numérique» et plus spécifiquement l’axe 2 relatif aux Compétences et à la

Programme : La sécurité face aux risques majeurs Objectifs liés au programme iconProgramme de securite alimentaire finance par le fbsa dans le mosso






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com