Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166





télécharger 20.05 Kb.
titreLecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166
date de publication24.12.2016
taille20.05 Kb.
typeManuel
d.20-bal.com > droit > Manuel
Les Etrusques

Lecture du manuel « heritage des civilisations » p. 166

Carte de leur territoire : (Etrurie)

http://matricien.files.wordpress.com/2012/04/carte-du-monde-etrusque.jpg

Questions – verification des connaisances:

  1. Comment les tombeaux ont-ils contribué à notre connaissance de la vie des Etrusques? Voici deux photos additionelles :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b8/populonia_necropoli_di_san_cerbone_tomba.jpg/800px-populonia_necropoli_di_san_cerbone_tomba.jpg http://matricien.files.wordpress.com/2012/04/nc3a9cropole-c3a9trusque-de-cerveteri.jpg

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

  1. Compare les rites funéraires des égyptiens et ceux des Étrusques. Quelles similarités y a-t-il?

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Le mythe fondateur de Rome; Romulus et Remus.

Lecture du texte ci-bas :a légende de Romulus et Remus est la légende fondatrice de Rome. http://www.civilisation-romaine.com/_/rsrc/1348862112035/mythes-et-legendes/romulus-et-remus/800px-capitoline_she-wolf_musei_capitolini_mc1181.jpg?height=300&width=400

Romulus et Rémus : les origines             

L'histoire débute dans la ville d'Albe, cité fondée par Ascagne, fils d'Enée.
Lorsque Proca, roi d'Albe et descendant d'Enée, décède, il laisse son royaume en héritage à ses deux fils : Numitor et Amulius. Amulius répartit l'héritage en deux parts : l'une se compose du trône et donc du titre de roi et la seconde des biens et richesses laissés par leur père. L'aîné, Numitor choisit le trône et devint roi d'Albe.

Mais grâce à ses richesses Amulius devient puissant et dépossède Numitor de son trône. Or, Numitor a deux enfants : un fils et une fille, Rhéa Silvia. Amulius tue le fils de Numitor et oblige Rhéa Silvia, à devenir une vestale afin qu'elle n'ait pas d'enfant. 
Naissance et enfance de Romulus et Rémus                                                        

Mais le dieu Mars rend visite à la prêtresse qui donnera naissance à des jumeaux : Romulus et Rémus. Une vestale doit rester chaste. Tout manquement à cette loi est puni de mort. Heureusement, Antho, la fille d'Amulius, supplie son père d'épargner Rhéa Silvia. La vestale n'est pas condamnée à mort. Par contre, elle est enfermée.

Le roi Amulius enlève les enfants. Il craint d'être détrôné par ses petits- neveux si ceux-ci parviennent à l'âge adulte. Il ordonne donc leur mort. Des serviteurs sont chargés de les jeter dans le Tibre. (Certaines versions mentionnent parfois un seul serviteur).  L'un des hommes dépose le panier des bébés près du Tibre en crue. Les eaux du Tibre les emportent mais leur berceau échoue au pied du mont Palatin sous un figuier sauvage qui porte le nom de Ruminal. Les bébés sont sauvés par une louve qui les allaite dans la grotte de Lupercal. Un pivert veille également sur eux. Ces animaux sont les symboles du dieu Mars. Un berger nommé Faustulus, gardien des troupeaux d'Amulius, découvre que la louve élève les enfants. Il recueille les bébés et les élève avec sa femme Acca Larentia.

Romulus et Rémus : l'âge adulte                                                                          

Devenus adultes, Romulus et Rémus deviennent bergers. Ils apprennent la vérité sur leur naissance. Ils tuent Amulius et rendent le trône d'Albe à leur grand-père Numitor qui en avait été spolié. Numitor comprend qu'il faut canaliser l'énergie des deux jeunes gens. Il leur conseille de fonder une cité. Mais les deux frères sont rapidement en désaccord sur le choix du chef. Chacun veut diriger la future cité.

Les garçons se rendent sur le site des sept collines avec leurs amis pour prendre les augures.  Romulus se place sur le mont Palatin tandis que Remus s'installe sur l'Aventin. Ils observent les oiseaux. Remus aperçoit le premier six vautours. Mais Romulus est désigné comme vainqueur car il a le signe le plus favorable : il en voit douze. Son frère Remus n'accepte pas cette décision et le provoque. Alors que Romulus trace  avec une charrue des sillons marquant  les limites de sa cité, Remus, bondit par dessus un sillon par défi. Romulus le tue et proclame que quiconque franchira ainsi ses frontières périra de la sorte. Rome vient de naître. 

Il existe une autre version à propos de la mort de Remus : il aurait été tué par un centurion.
Interprétation de la légende                                                                                          

  1. Rome se devait d'avoir une légende fondatrice forte. Romulus et Rémus, fils d'une vestale, Rhéa Silvia et de Mars descendent ainsi directement d'un dieu. Mais l'ascendence divine est double car leur mère, Rhéa Silvia a pour ancêtre Enée, fils de Vénus. Mars et Vénus sont tous deux des enfants de Jupiter. Romulus et Rémus descendent donc de Jupiter. Rome, fondée par Romulus, aurait donc pour fondateur  un petit-fils de Jupiter !

  2. Concernant la mort de Rémus. Le fait de franchir sans autorisation les limites de la cité (le pomoerium) est un sacrilège. Par cet acte Rémus se montre peu respectueux des dieux car cette enceinte symbolise la protection divine. La mort peut donc être interprétée comme un châtiment divin. 

  3. D'autre part, en ne respectant pas cette limite symbolique, Rémus se comporte en ennemi. Romulus réagit donc en guerrier et châtie celui qui entre dans la cité par effraction. 

  4. Lorsque Romulus énonce l'interdiction de transgresser les limites de sa ville, il délimite par le verbe l'existence d'une cité qui aura ses propres loi. Et cette interdiction est peut-être la première de ces lois. 

  5. Lorsqu'il tue son frère, Romulus agit en parlant de la défense de sa cité. Il réagit comme un chef de guerre. Dans la légende, le devoir civique l'emporte sur les liens du sang. C'est une réaction présente dans plusieurs récits romains, historiques ou légendaires.

  6. L'historien latin Tacite déclare que le pouvoir royal est insociabile : il ne se partage pas. Le crime de Romulus semble le confirmer. En tuant son frère, Romulus est seul roi de Rome.

  7. Par ce crime, Rome prend naissance dans le sang. Acte d'autant plus terrible que c'est un fratricide. Rome affirme ainsi son caractère implacable. Le soldat Romain ne craint rien ni personne. Si l'épisode marquant la fin de Rémus  eut pour rôle d'endurcir les esprits, il va également effrayer certains citoyens. Finalement, les Romains s'attacheront à mettre plus en avant l'aspect merveilleux de la rencontre de Romulus et Rémus avec la louve ; le symbole étant plus fédérateur.

Questions à la page suivante…

Questions – verifications des connaissances :

  1. Raconte, dans tes propres mots, le mythe fondateur de rome. Utilise 7 moments simplifiés dans ta narration

1.


2.


3.


4.


5.


6.


7.




  1. Démontre que tu comprends l’interprétation et l’importance de la légende. Résume les lettres A-G du texte ci haut de façon très simple (section interprétation de la légende). Regarde l’exemple pour la lettre A :



A : Rome est fondé par le petit-fils du Dieu Jupiter


B


C


D


E


F


G


similaire:

Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166 iconHotel des ventes d'avignon svv agrément n° 2002-166

Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166 iconRapport n° 08. 166 cp

Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166 iconLa notion de choc des civilisations dans la théorie d’Huntington

Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166 iconCivilisations du Monde 14 heures Municipalité C. S. C

Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166 iconC5 : Identifier la diversité des civilisations, des sociétés, des religions
«éducation à la discrimination» ? Pensent-ils que la famille, l’école, la société véhiculent la discrimination et le sexisme, ou...

Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166 iconHÉritage et succession successions doc 18/08/2004

Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166 iconLa Cour d’assises Bilan d’un héritage démocratique

Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166 iconQuestionnaire de juillet 2008 portant sur la
«Espace Notification» du site web de la hcch (). Enfin, les renseignements collectés permettront au Bureau Permanent de déterminer...

Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166 iconManuel d’operations
«v n x» qui devient alors «v n x+1» mais reste non applicable. Lorsque les amendements mineurs successifs le justifient ou lors d’un...

Lecture du manuel «heritage des civilisations» p. 166 iconManuel des






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com