Memoires d'expertise comptable août 2014





télécharger 229.41 Kb.
titreMemoires d'expertise comptable août 2014
page1/5
date de publication07.02.2017
taille229.41 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > comptabilité > Documentos
  1   2   3   4   5

MEMOIRES D'EXPERTISE COMPTABLE

Août 2014


Ce qu'il faut savoir avant de télécharger un mémoire :

  • L’achat de mémoire sur Bibliobaseonline s'effectue uniquement sur les mémoires postérieurs à 1983 autorisés à la diffusion. (Les mémoires non disponibles à la vente sont consultables sur place à Bibliotique).




  • Vous devez être inscrit à Bibliobaseonline , puis vous connecter au site pour acheter des mémoires.




  • Vous pouvez acheter des mémoires après avoir crédité des unités sur votre compte ou en ligne, avec un paiement en carte bancaire.




  • Vous pouvez retrouver à tout moment vos achats sur Bibliobaseonline, dans l’onglet mes achats. Le site garde également en mémoire tous vos achats pour vous permettre d’y accéder au cours de vos recherches.




  • Vous obtenez les mémoires sous forme de fichiers pdf ; la lecture des mémoires se fait grâce au logiciel Acrobat Reader (PDF).

  • Une facture vous est envoyée sur demande. N’oubliez pas de compléter ou modifier vos coordonnées.

  • Le paiement en ligne est sécurisé.



Le diagnostic et l'évaluation du fonds de commerce d'une pharmacie d'officine : élaboration d'un dossier de travail à destination de l'expert-comptable

11/2013 - Bibliotique, Mémoire en vente sur www.bibliobaseonline.com, 257 p.

TALBOT, Aurélie
Ce mémoire se propose d’établir un outil qui permettra de constituer un dossier de travail allant de la fiche d’acceptation de la mission à la détermination d’une fourchette de valeurs. Cet outil fournit également un rapport de fin de mission à transmettre au pharmacien, qui met en évidence les forces et faiblesses de son officine, ainsi qu’un modèle de présentation de ce rapport.
Sommaire :
I- L’évolution du marché pharmaceutique et la présentation de la mission d’évaluation de l’expert-comptable

A- Du constat vers la recherche d’un avenir pour les officines

1- Notion préalable : connaître la situation actuelle du secteur

2- Les enjeux pour l’avenir : hypothèses sur l’adaptation du secteur

3- Les pistes pour la recherche de l’équilibre : actions sur le nombre d’officines et l’emploi

B- La mission d’évaluation de l’expert-comptable

1- Le cadre réglementaire de la mission d’évaluation

2- L’organisation de la mission : élaboration d’un dossier de travail

3- Les travaux de fin de mission : rapport et rentabilité
II- Le diagnostic de l’entreprise : établissement de questionnaires spécifiques au secteur d’activité des pharmacies

A- Analyse interne de l’entreprise et réalisation de questionnaires

1- Diagnostiquer : pourquoi et comment

2- Analyse du bilan : patrimoine de l’officine à une date donnée

3- Etude de la performance économique, commerciale, comptable et financière : analyse du compte de résultat

B- Analyse externe et conception de fiches diagnostics adaptées

1- L’étude géomarketing et de proximité de l’officine

2- L’environnement de la pharmacie : les différents acteurs du marché

C- Conclusions sur le diagnostic : pistes d’amélioration et plan d’actions à mettre en œuvre

1- Les conclusions du diagnostic et la réalisation de listes regroupant les pistes d’amélioration

2- Choix des actions à entreprendre et suivi des améliorations
III- L’évaluation du fonds de commerce de pharmacie

A- Evaluation du fonds de commerce selon une approche financière

1- Détermination de la valeur du fonds selon le chiffre d’affaires TTC

2- Evaluation du fonds basée sur des critères de rentabilité

3- Détermination de la valeur du fonds à partir de la méthode Actif Net Comptable Corrigé : une approche patrimoniale

4- Une méthode combinatoire : la méthode CGP

B- Evaluation du fonds selon une approche qualitative

1- Influence du diagnostic sur la valeur de la pharmacie d’officine

2- Intégration du diagnostic dans l’évaluation du fonds de commerce

C- Réalisation du rapport de fin de mission : avis et recommandations de l’expert-comptable

1- Etudes des valeurs obtenues et conception du rapport de fin de mission

2- Présentation de l’ensemble des travaux au client : modèle de présentation
http://www.bibliobaseonline.com/notice.php?NUMERO=121759

Du diagnostic à l'évaluation d'un fonds de commerce de boulangerie-pâtisserie

11/2013 - Bibliotique, 284 p.

LUTYN, Jean
Ce mémoire présente dans un premier temps, une analyse sectorielle de la boulangerie-pâtisserie et de son environnement. Il est important pour l’expert-comptable d’effectuer cette prise de connaissance ; grâce à celle-ci il peut identifier les principales zones de risques de la filière et y concentrer ses investigations lors du diagnostic de l’entité. Cet examen montre ainsi les différentes contraintes auxquelles doivent faire face les artisans, l’évolution de l’offre et la demande des produits, l’intensification de la concurrence, les contraintes juridiques inhérentes à leur activité, ainsi que les difficultés à trouver des repreneurs.

Dans ce contexte compliqué, les experts-comptables ont un rôle à jouer auprès des artisans. Ils peuvent les accompagner dans le choix des stratégies, afin d’avoir une réflexion sur la valeur de l’entreprise, notamment par une veille permanente qui permet de prendre la décision de vendre au plus haut, ou d’améliorer les performances.

Les missions d’évaluation sont un levier de croissance pour les cabinets d’expertise comptable, les enjeux sont considérables. La structure d’exercice professionnel doit définir une stratégie sur ce marché afin d’optimiser toutes les chances de réussites de développement de ces missions. Le professionnel de l’expertise comptable doit également respecter les obligations déontologiques réglementaires liées à une mission d’évaluation pour laquelle il n’existe pas de norme, car celle-ci entre dans les missions sans assurance, prévues dans le référentiel normatif et déontologique de l’expertise comptable. Ainsi dans ce mémoire il est proposé un modèle de lettre de mission spécifique, un exemple de dossier de travail, un outil d’aide à la désignation d’un profil type de collaborateur. Toutes ces données sont adaptées aux spécificités des évaluations de fonds de commerce de boulangeries-pâtisseries. Le but de la mission d’évaluation est d’aboutir à la détermination d’une fourchette de valeur du fonds

de commerce. Avant d’atteindre cet objectif, il est primordial d’analyser toutes les fonctions de l’entreprise afin que l’évaluateur puisse se forger une opinion sur les perspectives à moyen et long terme. Pour mener le diagnostic l’expert-comptable a besoin de se munir d’outils spécifiques au secteur de la boulangerie-pâtisserie. Le mémoire propose ainsi différents questionnaires et arborescences permettant de guider le professionnel de l’expertise comptable à organiser sa mission et à se poser les bonnes questions.
Sommaire :
I- Le diagnostic et l’évaluation : éléments essentiels de la transmission d’une boulangerie pâtisserie

A- Les difficultés du secteur de la boulangerie-pâtisserie

1- L’évolution de l’offre des produits de boulangeries-pâtisseries

2- Une demande de produits plus variée

3- Une mutation structurelle du secteur de la boulangerie pâtisserie

4- Les contraintes juridiques inhérentes à l’activité des boulangeries pâtisseries artisanales

5- Des difficultés à trouver des repreneurs

B- Rôle de l’expert-comptable dans l’élaboration d’une évaluation

1- Les enjeux pour le cabinet d’expertise comptable

2- La lettre de mission de l’évaluation d’une boulangerie pâtisserie

3- Organisation de la mission au sein du cabinet
II- Le diagnostic d’une boulangerie pâtisserie

A- Analyse commerciale du fonds de commerce

1- L’étude de marché de l’entreprise

2- Etude du potentiel de développement des produits

3- Etude de l’organisation de la distribution

B- Analyse des moyens de production

1- Etat des lieux des équipements

2- Avantages et inconvénients des locaux de productions

3- Examen du capital humain de l’exploitation

C- L’analyse comptable et financière de l’entité

1- Le diagnostic comptable d’une boulangerie-pâtisserie

2- Le diagnostic financier d’une boulangerie-pâtisserie

D- La synthèse des diagnostics et les recommandations

1- Etablissement d’un tableau synthétique

2- Le rapport du diagnostic
III- L’évaluation d’une boulangerie pâtisserie

A- La méthode d’évaluation des professionnels de la boulangerie-pâtisserie

1- Une approche empirique basée sur le chiffre d’affaires hors taxes

2- Les moyennes mobiles de l’excédent brut d’exploitation

B- Elaboration de l’évaluation extra-comptable de la boulangerie-pâtisserie

1- Détermination de l’importance de la notation du diagnostic extra-comptable

2- Fixation de la valeur de la boulangerie-pâtisserie en fonction de son diagnostic extracomptable

C- Finalisation de la mission comptable de l’évaluation

1- Le questionnaire de supervision des travaux

2- La présentation au client de la synthèse de la mission

3- Le rapport d’évaluation d’une boulangerie-pâtisserie

4- Le contenu du rapport d’évaluation

5- Le questionnaire de fin de mission
http://www.bibliobaseonline.com/notice.php?NUMERO=121727

L’évaluation des marques au bilan des entreprises : proposition d’un guide méthodologique

11/2013 - Bibliotique, Mémoire non disponible à la vente, 131 p.

BAELDE, Marion
Le poids grandissant des actifs incorporels dans la valeur des entreprises a fait l’objet d’une prise de conscience généralisée au cours des dernières années. Parmi ces actifs se distinguent les marques, véritables outils stratégiques dont le potentiel de création de valeur n’est plus à démontrer.

Qu’il s’agisse d’une obligation de valorisation à la juste valeur découlant de l’application de règles comptables, d’un projet de transaction ou d’une simple information nécessaire à la gestion marketing de l’entreprise, les situations impliquant l’évaluation d’une marque se multiplient et supposent que les professionnels comptables aient les compétences nécessaires à sa réalisation.

L’objet de ce mémoire est avant tout pédagogique et s’inscrit dans ce contexte : il s’agit d’apporter un support à la fois théorique et pratique aux professionnels qui seraient confrontés pour la première fois à l’exercice d’évaluation de marque. Il n’a pas pour objectif de détailler l’ensemble des méthodes pouvant être utilisées, mais plutôt de présenter les textes encadrant l’exercice de valorisation et de proposer une méthodologie complète d’évaluation en se basant sur les approches les plus couramment utilisées.
Sommaire :
I- En amont, la prise de connaissance de l’actif à évaluer et la détermination des paramètres du calcul

A- Prise de connaissance préalable de la marque : analyse juridique et économique

1- La marque : avantage concurrentiel de l’entreprise

2- Cadre juridique des marques : impact sur la valorisation

3- Prise de connaissance de l’environnement de la marque et de ses caractéristiques

B- La détermination des paramètres du calcul : collecte des données chiffrées

1- La comptabilité analytique et les entretiens avec la direction : outils indispensables à l’obtention de données chiffrées fiables

2- La détermination de l’horizon d’évaluation

3- La détermination du taux d’actualisation
II- Les méthodes de valorisation des marques : principes, limites et évolutions récentes

A- Divergences de comptabilisation et d’évaluation des marques dans les référentiels national et international : vers une harmonisation progressive

1- La reconnaissance des marques dans le référentiel national

2- La reconnaissance des marques dans le référentiel international

3- Etat des lieux des travaux menés en vue d’une harmonisation des méthodes d’évaluation des marques

B- Les méthodes traditionnelles de valorisation des marques : principes, mise en œuvre pratique et limites

1- Les méthodes de valorisation par les coûts

2- La méthode de valorisation par les redevances

3- Les méthodes de valorisation par les primes

4- La méthode des surprofits

5- La méthode de valorisation par les multiples
III- L’analyse et la communication des résultats obtenus

A- L’interprétation des résultats obtenus

1- La sensibilité des résultats obtenus aux paramètres du calcul

2- Face aux multiples méthodes de valorisation : les approches multicritères

3- Les contrôles de cohérence : indispensables à l’appréciation des résultats obtenus

B- La communication et le suivi des résultats obtenus

1- Le rapport d’évaluation remis au client

2- Le suivi de la valeur de la marque dans le temps

3- L’annexe aux comptes annuels et consolidés
Mémoire consultable sur place à Bibliotique : http://www.bibliobaseonline.com/notice.php?NUMERO=121393

Audit d’acquisition d’un cabinet de courtage en assurances : outils méthodologiques et guide pratique

11/2013 - Bibliotique, Mémoire en vente sur www.bibliobaseonline.com, 194 p.

BONGLET, Vincent
Les cessions et transmissions d’entreprises font partie intégrante de la vie économique. Les stratégies de croissance développées par les entreprises conduisent, entre autre, à la croissance externe, d’autant plus sur les marchés arrivés à maturité. Le courtage en assurances ne fait pas exception à cette règle. Pour les experts-comptables et les commissaires aux comptes qui ont dans leur clientèle des courtiers en assurances, il y a donc un fort de potentiel de développement de missions d’accompagnement sous la forme d’audit d’acquisition. Ce mémoire a trois objectifs :

- Mettre en évidence les principales zones de risques du secteur du courtage en assurances. Cette profession étant une activité réglementée par le code des assurances, le mémoire présentera les contraintes qui pèsent sur l’environnement du courtier qui impactent l’analyse des comptes par le professionnel ;

- Présenter les règles d’exercice professionnel liées à l’audit d’acquisition pour les experts-comptables et les commissaires aux comptes. Il apporte un éclairage sur les normes applicables aux différentes missions ouvertes aux professionnels du chiffre, en proposant notamment un exemple de plan de mission, de lettre de mission et de rapport ;

- Proposer un guide pratique pour la réalisation d’audits d’acquisition de cabinets de courtage en assurances, aussi bien en tant que commissaire aux comptes qu’expert-comptable. Ce guide pratique permettra d’orienter les travaux de l’auditeur sur les spécificités du secteur du courtage en assurances. Il permettra également de procéder à l’évaluation de la société cible ou au contrôle de sa valorisation.
Sommaire :
I- Environnement et risques spécifiques de la profession d’intermédiaire d’assurances

A- Le marché français du courtage en assurances

1- Présentation du marché

2- Le statut du courtier

B- Cadre légal de l’intervention du commissaire aux comptes et de l’expert-comptable

1- Exposé du cadre légal de la mission du commissaire aux comptes

2- Exposé du cadre légal de la mission de l’expert-comptable

V- Risques liés à l’exercice de la profession

1- Respect des obligations professionnelles

2- Problématique de l’absence d’obligation légale de représentation des fonds liés aux mandats de gestion

D- Spécificités comptables

1- Prise en compte du chiffre d’affaires et exercice de rattachement des produits

2- Provisions spécifiques

E- Risques fiscaux

1- Présentation des différents régimes d’imposition

2- Autres particularités fiscales
II- Déroulement de la mission, proposition d’un programme de travail Excel, et d’un modèle de rapport

A- Préparation de la mission

1- Analyse de l’opération

2- Planification et organisation

B- Programme de travail sur les risques spécifiques

1- Programme de travail sur les risques liés aux obligations professionnelles

2- Programme de travail sur les spécificités comptables

3- Programme de travail sur les spécificités fiscales

C- Programme de travail sur l’analyse du portefeuille

1- Analyse d’un portefeuille de courtage et tableau de restitution

2- Analyse qualitative

D- Programme de travail sur l’évaluation du fonds de commerce

1- Rappel des obligations professionnelles en matière d’évaluation

2- Evaluation d’un portefeuille de courtage

E- Emission du rapport

1- Cadre réglementaire du rapport

2- Proposition d’un plan type
http://www.bibliobaseonline.com/notice.php?NUMERO=121389
  1   2   3   4   5

similaire:

Memoires d\Guide d’application destiné aux collaborateurs des cabinets d’expertise comptable
«cabinet d’expertise comptable» vise l’ensemble des structures d’exercice de la profession d’expert-comptable : cabinets individuels,...

Memoires d\Société à responsabilité limitée d’expertise comptable
«S. A. R. L.» et de l’énonciation du montant du capital social, mais aussi faire suivre cette dénomination de la mention «société...

Memoires d\Société à responsabilité limitée d’expertise comptable
«S. A. R. L.» et de l’énonciation du montant du capital social, mais aussi faire suivre cette dénomination de la mention «société...

Memoires d\Société de participations d’expertise comptable (sarl)
«Société à responsabilité limitée» ou des lettres «S. A. R. L.» et de l’énonciation du montant du capital social, mais aussi faire...

Memoires d\Société anonyme d’expertise comptable à conseil d’administration
«S. A.», «à conseil d’administration», et de l’énonciation du montant du capital social, mais aussi faire suivre cette dénomination...

Memoires d\Vu l’arrêté du 27 août 2015 pris en application de l'article 5 du...

Memoires d\Concours de l’Expertise comptable

Memoires d\Designation d’un cabinet d’expertise comptable a la chambre regionale...

Memoires d\Société à responsabilité limitée d’expertise comptable et de commissaires aux comptes
«Société à responsabilité limitée» ou des lettres «S. A. R. L.» et de l’énonciation du montant

Memoires d\Ce que l'école prépare les enfants pour le monde réel? "Etudiez bien...
«Master Plan», j'ai été embauché par un cabinet d'expertise comptable "Big 8", et j'ai regardé avec intérêt une longue carrière et...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com