Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29





télécharger 364.5 Kb.
titreContingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29
page2/16
date de publication08.02.2017
taille364.5 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > comptabilité > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   16

La notion de système : quelques éléments de base


Le but de cette partie est de tirer de l’approche systémique un certain nombre de notion et de concepts utiles pour l’étude des organisations. C’est une approche qui se retrouve dans de nombreuses disciplines et permet souvent d’appréhender leur étude plus facilement.

Ebauche d’historique :


  • Von Bertalanffy (années ’40) : Théorie du système général. Il a cherché à ouvrir les frontières disciplinaires aux concepts transversaux qui régissaient les disciplines scientifiques. Il énonce l’idée que chaque élément (cellule, humain, société) peut être formalisé par des concepts issus de la notion de système.

  • Wiener. Il envisage un rapprochement entre objets matériels et comportements humains. Il rapproche alors des concepts de psychologie et de neurologie à ceux des mathématiques et de l’ingénérie. (Création de la cybernétique.)

  • Par la suite de nombreux concepts seront extrapolés entre discipline pour être mis à profit ailleurs.

Définitions :


Il en existe énormément.

Idée de base : On considère le système comme un ensemble d’éléments en interaction ou en interrelation les uns avec les autres.

Voici la liste des définitions données :

  • Von Bertalanffy. Systèmes sont des ensemble d’éléments en intercation. Par interaction, il entend des éléments p liés par des relations R de telle manière que le comportement d’un élément p dans R est différent de son comportement dans R’.

  • Miller. Un système est un ensemble d’unités en interaction, ce qui implique que les unités ont des propriétés communes qui elle-même sont essentielles en cas d’interaction. Toutes les unités sont liées (Contrainte, dépendance et conditionnement.)

  • Hall et Fagen. Un système est un ensemble d’objet et de relations entre ces objets et entre leurs attributs. Ici, les objets sont les éléments ou composants, d’une variété illimitée. Les attributs sont les propriétés qui caractérisent les éléments.

Remarque : Dans un système, ce sont les relations qui définissent les rapports entre objet+attribut les uns aux autres.

Voici 3 schémas :




1 2 3













Système

Agrégats


Ensemble


  1. Ici, chaque élément se définit et se différencie par rapport aux autres en fonction de leurs attributs.

  2. Ici, il y a l’idée d’une interaction entre éléments, mais pas entre tous.

  3. Tous les éléments sont interreliés, directement ou indirectement. Comme le dit Lesbourne, toute modification d’un élément du système entraînera une modification chez certains autres. Cette vision du système lui confère une Totalité, qui n’est pas réductible aux propriétés et attributs qui constituent le système.


Selon cette idée de totalité, le « tout est plus que la somme des parties. Et on peut observer des caractéristiques émergentes à partie des caractéristiques isolées du « complexe ». Cela révèle la notion d’émergence que Morin définit comme les propriétés ou les qualités nouvelles par rapport aux propriétés et aux qualités des composants considérés isolément ou agencés différemment dans un autre type de système. A tel point qu’on peut dire qu’un agencement différent des éléments produit un autre système. Cela est confirmé par Jervis, p19.
Tableau de synthèse :

Approche analytique

Approche systèmique

  • Isole : elle se concentre sur les éléments




  • Etudie la nature des interactions

  • S’appuie sur la précision des détails.

  • Modifie une variable à la fois.

  • Unifie et relie : elle se concentre sur les interactions entre éléments

  • Etudie les effets des interactions.

  • S’appuie sur la perception globale

  • Modifie des groupes de variables.





En plus des définitions comme celle-ci, il faut tenir compte de celle qui (comme Klir et Valach) attire l’attention sur l’environnement du système qui agit sur ce dernier (Inputs ou stimuli) et en subit les effets aussi (Ouputs ou réponses.)

Envirronement




Système

Inputs/stimuli

Outputs/réponse



Ces deux auteurs proposent une formalisation à cette définition. Y jeter un coup d’œil est une bonne idée. Ceci dit, notons qu’il faut en retenir ceci :

  • Lorsque l’on considère qu’il n’y a aucune interaction entre l’environnement et les éléments du système, il est dit Absolument Clos.

  • Lorsque l’on prend en compte toutes les interactions entre l’environnement et les éléments du système, il est dit Absolument Ouvert.

  • En outre, la position intermédiaire existe. On parle de système Relativement Clos ou Quasi-Isolé si ses inputs venant de l’environnement l’influence, et si ce dernier est influencé par des outputs clairement spécifiés. (Walliser)
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   16

similaire:

Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29 icon16Travail sur un tableau de contingence Test du khi-2

Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29 icon~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Environnement et santé»
«chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé», et inscrit dans le code de la Santé Publique,...

Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29 iconUf 4 Environnement institutionnelle des aps environnement institutionnel des aps rappel

Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29 iconDdt@territoire-de-belfort gouv fr
«Grenelle ii», est un texte d’application et de territorialisation du Grenelle Environnement et de la loi Grenelle I. IL décline...

Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29 iconSignificatif en terme d’impact sur l’environnement, qu’il s’agisse...
Tout projet significatif en terme d’impact sur l’environnement, qu’il s’agisse d’un projet d’investissement ou d’un projet de modification...

Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29 iconGif environnement

Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29 iconE3 – environnement économique et juridique

Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29 iconL’antiquité : environnement et civilisation

Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29 iconCommission Consultative de l’Environnement

Contingence structurelle et environnement : Burns et Stalker 29 iconBibliographie : Code de l’environnement






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com