Cours de Philosophie Licence 1





télécharger 485.88 Kb.
titreCours de Philosophie Licence 1
page1/25
date de publication20.02.2018
taille485.88 Kb.
typeCours
d.20-bal.com > documents > Cours
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

Cours de Philosophie - Licence 1



La question et la réponse



Une introduction aux gestes

et méthodes élémentaires du questionnement philosophique
Auto-parcours ou promenades à deux

en 12 leçons progressives agrémentées d’exercices,

de 50 textes, et d’un index de 150 auteurs
Avertissement, exercices, et validation
Premiers éléments. Enfances de l'interrogation

1) La simplicité des principes du questionnement page 5

2) Archipel de remarques dérivées de ces principes page 11

Exercices : conseils pour prise de note, lecture et audition

3) Y a-t-il de simples questions? Des questions pour rien? page 19
Seconds éléments. Le langage de la question

4) La pluralité pragmatique du langage ordinaire, et de ses fonctions page 25

5) Rhétorique et éthique de la communication page 31

Exercices : conseils pour commentaires de textes,

et sujets de dissertation
Troisièmes éléments. S'orienter dans l'interprétation

6) Gadamer et la primauté herméneutique de la question page 37

7) Ricoeur: Herméneutique et poétique, le monde du texte page 43
Quatrièmes éléments. La question de la méthode et l’horizon philosophique

8) Kant et la critique des régimes de discours page 50

9) Hegel et la dialectique ; Tillich et la corrélation page 56

Exercices : conseils pour la dissertation,

autres sujets de dissertation
Cinquièmes éléments. Poétique de l'interrogation

10) Rhétorique, herméneutique, poétique: le travail de la métaphore page 67

11) Socrate et Jésus selon Kierkegaard page 69

12) La passion du questionnement et l'enfantement du monde page 73

Avertissement



Vous avez entre les mains le cours par correspondance en Philosophie sur « La question et la réponse ». Il est conçu comme une introduction à la philosophie par le biais d'un exercice des formes élémentaires du questionnement, et d'une histoire de quelques-unes des grandes figures de l'interrogation philosophique, de Platon à Wittgenstein.
Vous ne savez cependant pas très bien comment vous y prendre, vos souvenirs de la philosophie ne sont pas toujours très encourageants, et cette masse de lectures apparemment ardues tend à vous tomber des mains ! Rassurez-vous… D’abord ce parcours a été conçu pour être divisé en autant de parties qu’il le faut pour être « digéré » lentement. Ensuite il ne s’agit pas de les faire tous, d’étudier les cinquante textes donnés en appui, ni de rédiger tous les exercices proposés. Ce sont là plutôt des matériaux pour des libres-parcours que vous pouvez choisir selon vos inclinations propres pour les thèmes ou auteurs rencontrés.
Ce cours a une brève histoire, puisqu’il est la reprise d'un polycopié de 1986 puis de 1994 à l'intention des étudiants en première année. En m'arrêtant à cette version–là du cours, j’ai renoncé à y intégrer toutes les remarques bourgeonnées en marge depuis, et que l’on trouve bien plus développées dans mon livre sur L'éthique interrogative (Paris: PUF, 2000), qui est le complément de ce manuel, même s’il comporte aussi une visée d’introduction à l’éthique.
En effet, en rapprochant la pragmatique du questionnement ordinaire (par laquelle les contemporains mesurent avec passion leurs accords et leurs désaccords), et l'herméneutique interrogative (par laquelle les générations successives entrent dans la conversation humaine et la réinterprètent tour à tour), j'ai voulu y proposer une éthique de notre condition langagière. Cette éthique d'interrogativité, contrepoint nécessaire à toutes les formes de la responsabilité, jette les bases d'une philosophie du droit et de la civilité. Il s'agit de penser ensemble la ressemblance et la différence d'humains d'autant plus heureux de se distinguer qu'ils s'effacent les uns devant les autres. Et l'interrogation n'ouvre la question de savoir "qui" nous sommes qu'en nous retournant vers un monde commun.
Dans le polycopié, il s'agit surtout de donner aux étudiants un équipement commun dans le maniement des questions rencontrées, et une sorte d’ « entrée » méthodologique: pour les disciplines de la pratique et de l'éthique en les axant sur le partage de la parole et la pragmatique, pour les disciplines bibliques et historiques en les axant sur la lecture et l’herméneutique, pour les disciplines philosophiques et de théologie générale (dogmatique) en les axant sur la dissertation ou la méditation écrite. Cette entrée méthodologique est double : "On ne peut comprendre une proposition que si on la comprend comme une réponse à une question", disait Gadamer. Meyer ajoute: "la question à laquelle la réponse renvoie diffère de celle qu'elle résout".
Ces deux citations énoncent à leur manière deux principes de méthode, des gestes simples pour aborder un problème (1ers éléments), une intelligence de la conversation ordinaire (2nds éléments), mais aussi des règles de lecture pour des textes dont on ne sait plus à quelles questions ils répondaient (3èmes éléments) et une oscillation profonde dans l'histoire des idées entre un principe plus critique et un principe plus dialectique (4èmes éléments). Finalement elles désignent ces lisières où nous ne savons plus si nous interrogeons ou si nous répondons, et sur lesquelles Kierkegaard avait osé un rapprochement entre Socrate et Jésus (5èmes éléments).
Entre la pragmatique (2nds éléments) et l’herméneutique (3èmes éléments) l’interrogation est aujourd'hui au carrefour de traditions hétérogènes (anglo-saxonnes pour la première et plus continentales pour la seconde). Il ne s’agira pas de proposer un impossible synthèse entre ces traditions mais de faire valoir leur complémentarité. Et d’élargir les usages de ce que nous croyons être la philosophie —on peut se reporter au petit plaidoyer que je propose à la fin de la leçon 9 pour l’indulgence aux examens de philosophie !
La philosophie est-elle ce que l'on fait au café de la République1, en cherchant à parler de la même chose, sachant que ce n'est pas forcément le cas, et interdisant à l'un de nous de dire que sa question ou sa problématique est la seule ? Est-elle ce que l'on fait dans son atelier, avec un outillage et un soin d'artisan très spécialisé, en s'attachant sans polémique à contribuer modestement aux communes connaissances ? Est-elle ce que l'on fait en conversant avec un enfant, lorsqu'une petite question ébranle le monde et le remet en jeu ? C'est un peu tout cela, mais de toute façon c’est d’abord un exercice élémentaire de l'interrogativité.

Exercices et textes :



Accompagné de "Travaux Pratiques" sur des textes, ce cours peut être lu et pratiqué comme n'importe quel "Manuel" (j’ai mis en italique ce qui en relevait directement, mais tout en relève, car ne compte ici que l’exercice), au sens exact où il est proposé aux étudiants de faire l'équivalent manuel du travail intellectuel, par une série de petites opérations (souligner ce qu'on lit, le recopier ailleurs en le distribuant autrement, couper aux ciseaux, monter, coller les idées comme des figures de couleur, essayer plusieurs plans, plusieurs configurations avant d'arrêter la ligne du Commentaire ou de la Dissertation, etc).
Les exercices sont regroupés à la fin de chaque leçon, accompagnés généralement de textes choisis soit pour leur rapport au développement de la réflexion sur la question et la réponse, soit pour leur importance dans l’histoire de la philosophie. Cela fait une cinquantaine en tout, sans compter la trentaine de textes que l’on trouve cités à l’intérieur du cours2. Ces textes ayant été le plus souvent scannés pour ce polycopié, ils peuvent comporter des fautes qui n’ont pas encore été repérées : je vous serais très reconnaissant de bien vouloir les signaler
Auteurs des textes donnés en TD : 1 : Merleau-Ponty . 2 : R. Rorty. 3 et 4 : Platon. 5 : M. Meyer. 6 : Platon. 7 : Aristote. 8 : Descartes. 9 : Kant. 10 : S. Kierkegaard. 11 : Merleau–Ponty. 12 : E. Jabès. 13 : J. L. Austin. 14 : GW Leibniz. 15 : N. Frye. 16 : Wittgenstein. 17 : J.P Vernant. 18 : Augustin. 19 : Schopenhauer. 20 : R.G. Collingwood. 21 : HG Gadamer. 22 : Heidegger. 23: P. Ricoeur. 24 : Gadamer. 25 : W. Benjamin. 26 : RW Emerson. 27 : Nietzsche. 28 : H. Arendt. 29 et 30 : P. Ricoeur. 31 et 32: Kant. 33 : Wittgenstein. 34 : P Bayle. 35 : Leibniz. 36 : Kant. 37 et 38: Rousseau. 39 : Karl Marx. 40, 41 et 42 : Hegel. 43, 44 et 45 : Nietzsche. 46: P.Tillich. 47 : M. Serres. Sans parler donc des textes donnés à même les leçons, comme ceux de Kierkegaard et de Arendt dans la dernière.
En annexe j’ai placé un Index des auteurs, philosophes et autres, que vous rencontrerez le plus fréquemment au cours de vos études. On utilisera plus aisément ce manuel en le pratiquant à deux ou trois, comme une suite de promenades sur des parcours plus ou moins difficiles. Bonnes promenades.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

similaire:

Cours de Philosophie Licence 1 iconI- les licences restaurant et les licences de vente à emporter
«petite licence restaurant», de la «licence restaurant» mais aussi de la «petite licence à emporter» et de la «licence à emporter»...

Cours de Philosophie Licence 1 iconCours de Licence de "régime de l'obligation"

Cours de Philosophie Licence 1 iconRésumé du cours de philosophie morale La morale et la philosophie morale

Cours de Philosophie Licence 1 iconBibliographie b La constitution d’une philosophie américaine : idéalisme et pragmatisme
«Philosophie» et «américain», pour nous Européens, et surtout Français, semblent deux termes largement incompatibles. Cette séance...

Cours de Philosophie Licence 1 iconCours de M. le professeur Vincent tchen licence 1 semestre 1 (2015-2016)...

Cours de Philosophie Licence 1 iconPolitique d'utilisation de la bibliothèque des Classiques
«La Philosophie dans le monde actuel», Faculté de philosophie, Université Laval, ainsi que des organismes de recherche et de diffusion...

Cours de Philosophie Licence 1 iconLicence pro mpmétro Eléments de cours
«0» défaut. C’est un moyen d’analyse statistique permettant l’amélioration des procédés de production par une meilleure connaissance...

Cours de Philosophie Licence 1 iconSupplément au contrat de services microsoft
«l'abonné sous licence». À condition que vous respectiez tous les termes du présent Supplément, vous êtes autorisé à installer et...

Cours de Philosophie Licence 1 iconLa philo au lycée professionnel ? Du côté de la philosophie au lycée professionnel
«professionnel» sur des expériences d’introduction d’activités philosophiques en lycée professionnel, dans le cadre des cours de...

Cours de Philosophie Licence 1 iconD emande de licence(S) :






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com