Course en Durée (Niveau 4)





télécharger 0.54 Mb.
titreCourse en Durée (Niveau 4)
page7/10
date de publication10.10.2019
taille0.54 Mb.
typeCours
d.20-bal.com > documents > Cours
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10







Leçon N°3/8

Vendredi 21 Septembre

Durée effective : 1h15






Thème de travail : Choix objectif personnel – début construction séance




Echauffement

20 min

Description :

Dispositif sous forme d’un ovale matérialisé par des plots tous les 5m.

Plusieurs séquences de courses de 18’’ à réaliser de manière intermittente. Différentes allures imposées (9 km/h – 10 – 11 – 13 – 15 – 17 – 19 pour les meilleurs).
Objectif (pour le prof) : échauffement – intégration des allures
But (pour les élèves) : intégrer allures (nb de plots à parcourir) demandées

Situation

45 min

Description :

Séance à trous – parties communes – parties à compléter selon l’objectif choisi.

3 objectifs possibles :


  • 6min à 70% VMA

  • 2min de marche

  • trou à compléter

  • 2min de marche

  • trou à compléter

  • 2min de marche

  • trou à compléter

  • 3min à 60% VMA


Objectif (pour le prof) : faire construire morceaux séance aux élèves selon leurs objectifs à partir d’une trame commune (échauffement début – récup fin)

But (pour les élèves) : créer et tester sa séance construite

Critère de réussite : être dans la zone cible à chaque coup de sifflet - tenir la séance prévue – ressentir les effets attendus

Etirements

-

Débriefing

10 min

Etirements de manière passive des différents groupes musculaires : ischio-jambiers – quadriceps – psoas – adducteurs – jumeaux – abdominaux.
Retour sur les effets ressentis dans la séance (questionnement + fiche)
Apport de connaissances scientifiques sur les principes de nutrition essentiels.

Bilan de la Séance :

L’échauffement sur le même principe qu’en leçon n°1 a à nouveau bien fonctionné. Les élèves adhérent à ce type de mise en train.
Le temps de création des séances perso à été assez bien exécuté. Les élèves ont travaillé par petits groupes (de VMA la plupart du temps). Les élèves de S comprennent tout de suite très bien les modalités de construction des séries (Séverin – Julien – Jules – Maheva notamment).
La réalisation est convenable dans l’ensemble. 1/3 de la classe a choisi l’objectif de perte de poids, la moitié ont choisi l’objectif n°2 de bonne forme et le ¼ restant a choisi l’objectif sportif.
Les filles inscrites dans l’objectif N°3 de perte de poids ont compris qu’elles pouvaient courir sur des allures lentes. En revanche, elles n’arrivent pour le moment à tenir les durées sans s’arrêter.
Jules et Maheva ont construit une séance d’entrainement très pertinente basée sur l’objectif sportif n°1. Ils sont très réguliers et maitrisent déjà très bien les allures choisies.

Les autres ont encore certaines difficultés à être régulier et à respecter les allures. Les morceaux de séances construits sont néanmoins assez cohérents au regard des objectifs choisis.







Leçon N°4/8

Vendredi 28 Septembre

Durée effective : 1h20



Thème de travail : Construction séance personnelle – intégration allures précises

Echauffement

20 min

Description :

2 x 8 x 36’’/36’’ – récupération 3min
1ère série : 6 répétitions à 65% VMA – 2 répétitions à 80% VMA

2e série : 2 répétitions à 80% VMA – 2 répétitions à 90% VMA – 4 à 100% VMA
Objectif (pour le prof) : échauffement – intégration des allures
But (pour les élèves) : intégrer allures demandées – échauffement

Situation

50 min

Description :

Séance vierge, d’une durée de 30min à compléter avec les propositions suivantes, en fonction de l’objectif choisi (parmi les 3) :


  • 6min à 80% VMA

  • 3 x 1min/1min à 95%

  • 10min à 60%

  • 6min à 65%

  • 3min à 90%

  • 1min à 105% VMA

  • 8min à 75%

  • 5min à 85%

  • 6 x 30/30 à 100%

  • 10min à 70%


Chaque proposition à utiliser une fois max (sauf 1min à 105%) – récupération à ajouter librement
Objectif (pour le prof) : choisir les propositions adaptées à son objectif – réfléchir à un ordre logique

But (pour les élèves) : créer et tester sa séance construite

Critère de réussite : être dans la zone cible à chaque coup de sifflet - tenir la séance prévue – ressentir les effets attendus

Etirements

-

Débriefing

10 min

Etirements en autonomie (par groupe de 5).
Retour sur les effets ressentis dans la séance (questionnement + fiche)
Apport de connaissances scientifiques sur les principes de les bienfaits d’une activité physique régulière.

Bilan de la Séance :

Echauffement encore commandé par le prof. Intermittent sous forme de 36/36 (100m parcouru en 36’’ équivaut à 10km/h). Permet d’intégrer les allures et d’augmenter progressivement l’intensité. Il s’agit aussi d’une série de travail aérobie déguisée. Les filles les moins sportives (Marie, Anais G, …) n’ont pas fait beaucoup d’efforts sur la deuxième série. Elles ont marché à la fin.
La phase de construction de la séance (plus complexe) a été moins sérieuse que d’habitude, pour Romain B. et Vincent notamment. Les élèves les plus réfléchis ont réussi à choisir et à organiser convenablement les blocs de course (Jules, Cécile, Maheva, Julien, Séverin, Bastien, François). Certains étaient en revanche un peu perdus quant à l’ordre dans lequel placé les blocs et aux temps de récupérations à s’accorder.
J’ai ainsi du prendre des exemples concrets pour tout le monde, et consacrer plus de temps aux explications orales dans cette phase.
La réalisation était satisfaisante dans l’ensemble (sauf pour Romain B et Vincent). Les allures sont de mieux en mieux intégrées (de plus en plus d’élèves dans la zone aux coups de sifflet).







Leçon N5/8

Vendredi 05 Octobre

Durée effective : 1h20



Thème de travail : détermination de la structure de la séance à construire

Echauffement

10 min

Description :

Libre. Géré par les élèves seuls ou en petits groupes.

Les dispositifs habituels sont installés (plots tous les 2,5m, 5m et 10m). Des chronomètres sont à leur disposition.
Objectif (pour le prof) : échauffement – autonomie d’action
But (pour les élèves) : intégrer allures demandées – échauffement

Situation

55 min

Description :

Détermination de la structure de la séance personnelle. Choisir et ordonner les types de travaux suivants :

  • Echauffement (lent)

  • Echauffement (accéléré)

  • Récup (course lente)

  • Récup (marche)

  • Course allure maximale

  • Course intensité rapide

  • Course allure moyenne

  • Course allure lente

Les différentes allures (maximale – rapide – moyenne – lente) sont à comprendre selon l’objectif choisi. Ils sont fonction des normes personnelles des élèves (en terme de %, rapide objectif 1 est différent de rapide objectif 3).
Les élèves réalisent ensuite la séance construite. Pour chaque objectif, un bloc de course est proposé par le prof pour les différentes allures.
Objectif (pour le prof) : orienter les élèves vers une logique de construction de leur séance (intensité – ordre – récupération)
But (pour les élèves) : construire sa séance de manière ordonnée et logique – tester la séance construite – intégrer les allures
Critère de réussite : réussir la séance construite – être dans la zone aux coups de sifflet – ressentir les effets attendus

Etirements

-

Débriefing

10 min

Etirements en autonomie (par groupe de 5).
Retour sur les effets ressentis dans la séance (questionnement + fiche)
Apport de connaissances sur l’habitus santé.

Bilan de la Séance :

En se servant des séances construites lors des leçons précédentes et en fonction des ressentis antérieurs, les élèves ont relativement bien réussi à construire un enchainement cohérent pour leur séance. Ils ont intégrés les principes d’élaboration d’une séance de course (alternance course / récupération - progressivité de l’intensité – rapport durée / intensité – retour au calme / récupération).
Ils maitrisent de mieux en mieux les allures et tiennent désormais assez bien les pourcentages. Des progrès sont constatés à ce niveau-là, surtout chez Cécile – François et Bastien. Jules et Maheva maitrisent toujours parfaitement les allures de courses choisies.
Anais G – Marie – Léa – Vincent sont encore trop irréguliers. Ceci reflète le manque de sérieux dans les phases de constitution de leur séance et de travail.







Leçon N6/8

Vendredi 12 Octobre

Durée effective : 1h15



Thème de travail : détermination des blocs de travail (intensité – durée)

Echauffement

10 min

Description :

Libre. Géré par les élèves seuls ou en petits groupes.

Les dispositifs habituels sont installés (plots tous les 2,5m, 5m et 10m). Des chronomètres sont à leur disposition.
Objectif (pour le prof) : échauffement – autonomie d’action
But (pour les élèves) : intégrer allures demandées – échauffement

Situation

55 min

Description :

Détermination des blocs de la séance personnelle. A partir de l’ordre déterminé lors de la leçon précédente, déterminer de manière précise les allures et les intensités de course.
Les élèves repartent sur leur séance établie la fois précédente. Ils déterminent de manière les « trous » ainsi que la récupération à prévoir en conséquence.
Ils réalisent ensuite la séance complète qu’ils viennent de construire. Selon les objectifs et les élèves, ils ont désormais quasiment tous une séance différente.
Objectif (pour le prof) : orienter les élèves vers une logique de construction de leur séance (durée – intensité - récupération)
But (pour les élèves) : construire sa séance de manière ordonnée et logique – tester la séance construite – intégrer les allures
Critère de réussite : réussir la séance construite – être dans la zone aux coups de sifflet – ressentir les effets attendus

Etirements

-

Débriefing

10 min

Etirements en autonomie (par groupe de 5).
Retour sur les effets ressentis dans la séance (questionnement + fiche)
Prévention sur les conduites à risque (tabac – mal bouffe).

Bilan de la Séance :

En se servant des séances construites lors des leçons précédentes et en fonction des ressentis antérieurs, les élèves ont finalisé leurs séances d’entrainement. Seuls Romain B, Vincent et Anais G n’ont pas leur séance complétée. Trop dissipés, ils n’ont pas réalisé entièrement le travail demandé.
Les séances sont de manière générale assez bien construites. Les élèves réussissent à tenir les allures qu’ils ont choisies. Leurs séances sont adaptées à leur niveau. Certains d’entre eux ont en revanche encore des difficultés à être précis et régulier pour être dans la zone aux coups de sifflet (avance ou retard de 5m environ). C’est le cas de Malone, Victorien et Clotilde notamment.
Jules, Maheva et Cécile sont des modèles de régularité. Ils ont très bien intégrés leurs allures.
Les élèves auront la possibilité de retravailler sur leur séance lors de la prochaine et dernière leçon (avant l’évaluation). Cette leçon leur servira pour ajuster légèrement leur séance et d’intégrer une dernière fois les allures.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Course en Durée (Niveau 4) iconNiveau : première s durée indicative : 2 h Extrait du programme :...

Course en Durée (Niveau 4) iconAnalyse détaillée du projet de loi el khomri par Gérard Filoche*
«légale» en durée «normale» en précisant que «des conventions et accords collectifs peuvent retenir une durée différente». Soit la...

Course en Durée (Niveau 4) iconRecherche et enseignement supérieur
«démarche compétences» ainsi que l’amorce d’une reconnaissance du niveau L comme niveau d’insertion professionnelle

Course en Durée (Niveau 4) iconCourse en durée (Niveau 3)
«village occitan», grandit le quartier Andromède qui présente une ligne architecturale contemporaine sur deux cents hectares en cours...

Course en Durée (Niveau 4) iconL'objectif ici est de vous montrer les liens existants entre le niveau...

Course en Durée (Niveau 4) iconUn seul dossier d’inscription est à compléter selon votre niveau...
«Deux Roues», en formulant la demande par téléphone ou par écrit à l’adresse suivante

Course en Durée (Niveau 4) iconMacroeconomie 2eme semestre
Grande variable d’un ensemble de petites variables), comme le revenu national, le niveau de consommation global, niveau d’investissement,...

Course en Durée (Niveau 4) iconAvenir de la fonction publique : Parcours professionnels, carrières et rémunérations
«verticales» (exemple : agents/adjoints) de corps de niveau hiérarchique distinct, et de fusions «horizontales» (exemple : corps...

Course en Durée (Niveau 4) iconDes deux écoles à l’échec scolaire
«L’intelligence des enfants n’est pas en cause, mais leur niveau scolaire à la fin de l’école élémentaire est en étroite relation...

Course en Durée (Niveau 4) iconDes deux écoles à l’échec scolaire
«L’intelligence des enfants n’est pas en cause, mais leur niveau scolaire à la fin de l’école élémentaire est en étroite relation...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com