Ministère de l'Education Nationale Centre de Liaison de l'Enseignement et des Médias d'Information





télécharger 1.18 Mb.
titreMinistère de l'Education Nationale Centre de Liaison de l'Enseignement et des Médias d'Information
page1/39
date de publication22.10.2019
taille1.18 Mb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   39


Journal junior
international
à distance
numéro 73
22 mars 2007


Villeneuve-Saint-Georges



Ecole Jules Ferry


Ministère de l'Education Nationale
Centre de Liaison de l'Enseignement et des Médias d'Information



















Dessin : An-Thu, Ce2-Cm1








Dis-moi tout

PARTICIPANTS

Algérie : Annaba
Égypte : Le Caire
Émirats Arabes Unis : Abu Dhabi
France : Arcueil, Créteil, Le Mans, Le Mée sur Seine, Saint André de La Réunion, Saint Ouen, Rosières, Villeneuve-Saint-Georges, Yerres
Grèce : Thessalonique
Italie : Catane, Romani di Lombardia, San Mauro Pascoli
Maroc : Temara
Portugal : Abraveses, Macedo, Porto
Royaume Uni : New Malden

Journal junior
international
à distance
numéro 73
22 mars 2007






Dessin : Tanis, cm1a




 

Dis-moi tout sur...

Ta culture




Ton école




Tes loisirs




Ta vie




Tes secrets

 


Une ville

Un établissement

Une équipe

Crédits










Escola Secundaria de Viriato
Abraveses


Portugal






Ma culture - coutumes et pays













VISEU ET VIRIATO







Somos alunas da Escola Secundária de Viriato de Viseu. A nossa cidade está associada à figura de Viriato, já que se pensa que este herói lusitano talvez tenha nascido nesta região.
Viriato aparece na História quando, em 147 a. C, se opõe à rendição dos lusitanos aos Romanos.
A fama de Viriato comoguerreiro e estratega foi crescendo entre as várias tribos lusitanas, o que lhe permitiu vir a tornar-se líder, efectivo de uma coligação de tribos lusitanas, pela primeira vez na história unidas por um objectivo comum. 
Derrota os Romanos e as tropas vindas da Hispânia. Seguindo o exemplo do chefe lusitano, as tribos celtibéricasda Hispânia revoltam-se contra as prepotências romanas;



Chega a assinar um tratado com promessas e garantias de os Lusitanos conservarem o território que haviam conquistado. Em Roma, esse tratado de paz foi mais tarde considerado humilhante e vexatório; como consequência, o Senado romano volta atrás na sua palavra, eguerra a Viriato. Depois de muita luta e porque os Romanos não vêem fim vitorioso, em 139 a. C, Viriato foi assassinado durante o sono. Roma ordenou a morte dos executantes por ela enviados e que vieram reclamar o prémio prometido, tendo ficado os assassinos expostos em praça pública com os dizeres "Roma não paga a traidores".
Depois da morte de Viriato, Roma conseguiu finalmente conquistar a Lusitânia. Começou então, efectivamente, a ocupação romana.
  A nossa escola e a nossa cidade recordam a história de um herói nacional Viriato que, como Astérix, resistiu sempre e ainda ao invasor romano.




Nous sommes de l´école Secondaire Viriato.
Notre ville est associée à Viriato, puisque l´on pense que ce héros Lusitanien est peut-être né dans cette ville.
Viriato apparaît dans l´histoire quand, en 147 av. JC, il s´est opposé à la reddition des Lusitaniens aux Romains.
La célébrité de Viriato comme guerrier et stratégiste a augmenté parmi les différentes tribus lusitaniennes, ce qui lui a permis de devenir leader, soldat effectif d´une coalition de tribus lusitaniennes, pour la première fois dans l´histoire, unie par un objectif commun.
Viriato a vaincu les Romains et les troupes venues d’Hispanie. Suivant l´exemple du chef lusitanien, les tribus celtibériques d´Hispanie se sont révoltées contre le despotisme romain. Il signe un traité avec la promesse et la garantie pour les Lusitaniens de conserver le territoire qu´il avait conquis. À Rome, ce traité de paix a été plus tard considéré humiliant et, par conséquence, le sénat romain revint sur son accord et déclare la guerre à Viriato. Après plusieurs batailles et parce que les Romains n’ont pas de fin victorieuse en vue, en 139 av. JC, Viriato est assassiné durant son sommeil. Rome a ordonné la mort des exécutants qu´elle avait envoyés et qui sont venus réclamer le prix promis ; les assassins sont exposés en place publique avec les mots: "Rome ne paie pas aux traîtres”.
Après la mort de Viriato, Rome a finalement réussi à conquérir la Lusitanie. Et commence de fait l’occupation romaine.
Notre école et notre ville rappellent l'histoire du héros national Viriato qui, comme Astérix, résista toujours et encore à l'envahisseur romain.




Escola Secundária de Viriato
Ecole Secondaire  de Viriato


Mes loisirs - autres loisirs













JOGOS A CANTAR - JEUX CHANTÉS



  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   39

similaire:

Ministère de l\Suivi des eleves absenteistes
«vaincre l’absentéisme» (B. O. du ministère de l’éducation nationale n°5 du 3 février 2011), modifiée le 20 avril 2011 (B. O. du...

Ministère de l\Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'éducation...

Ministère de l\Recherche et expérimentation animale (mesures 27 et 28)
«Animal et Société» en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale et le Centre National de Documentation Pédagogique

Ministère de l\Ministère de l’éducation nationale

Ministère de l\Ministere de l’education nationale

Ministère de l\Programmes de 2008
«Pour une scolarisation réussie des tout-petits» publié par le ministère de l'Éducation nationale

Ministère de l\Lettre d’information n°20 : 21 novembre 2015 L’Association France-Chine-Éducation (F. C. E.)
«Lettre» un historique de l’enseignement du chinois tel que relaté par un article du journal «Le Monde» de 1979 qui nous a aimablement...

Ministère de l\1ère partie : La segpa : historique et fonctionnement
«d’inadapté»; une sous direction à l’enfance inadaptée est créée au Ministère de l’Education Nationale

Ministère de l\Part ministère de l’Education nationale (men) 100% de la part complémentaire

Ministère de l\Décret n° 2014-133 du 17 février 2014 fixant l’organisation de l’administration...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com