Montpellier notre ville / n ° 3





télécharger 0.68 Mb.
titreMontpellier notre ville / n ° 3
page3/14
date de publication19.01.2020
taille0.68 Mb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

Infos : www.montpellier.fr
Photo :

Il sera possible de participer à des ateliers avec son chien.

.........................................................................................................................
p9
Nouvelles de la ville

Actualités
Article 1

Office de tourisme. Les visites guidées concoctées pour le mois d’avril vont permettre de découvrir notre patrimoine historique sous un autre angle.

L’incontournable centre historique

Sonnez trompettes, résonnez violons, cette année l’Office de tourisme accueille le printemps en musique. Il s’associe notamment à la 1re Fête des luthiers et organise tout ce trimestre qui mène à l’été, des balades musicales, au cours desquelles les voix des choristes viendront réchauffer les pierres ancestrales de l’Écusson.

Les églises de l’Écusson, jeudi 7 avril à 15h

Du gothique méridional de la cathédrale Saint-Pierre au classicisme de l’église des Pénitents blancs, en passant par l’architecture néo-gothique de Saint-Roch, cette visite du patrimoine religieux de Montpellier transporte à travers les siècles.

Jeu de piste, dimanche 17 avril à 15h

Munis d’un livret et accompagnés par un guide, les enfants de 7 à 11 ans découvrent la ville tout en s’amusant. Que le meilleur gagne !

Musicalement médiéval, samedi 23 avril à 10h30

L’ensemble vocal Soli Nitorem accompagne le guide à travers le Montpellier médiéval et intervient à des endroits clés, en interprétant un répertoire musical du Moyen âge, mettant en valeur l’architecture.

La cathédrale Saint-Pierre, mardi 26 avril à 15h

Ancienne chapelle bénédictine voulue au XIVe siècle par le pape Urbain V, la cathédrale Saint-Pierre devient cathédrale au XVIe siècle, grâce à ses dimensions exceptionnelles. Elle est l’exemple même du gothique méridional.

La lutherie, un savoir-faire ancestral, les 28, 29 et 30 avril à 16h30

Le parcours-découverte de la lutherie convie à une balade entre le Corum et le Conservatoire et donne l’occasion de rencontrer les artisans héritiers d’un savoir-faire ancestral. La visite est suivie d’un concert.

La Faculté de médecin, jeudi 5 mai à 10h30

Montpellier, berceau de l’enseignement de la médecine, doit cette renommée à sa faculté, la plus ancienne école du monde occidental n’ayant jamais cessé de fonctionner. La visite permet de découvrir les lieux, successivement monastère bénédictin fondé au XIVe siècle, palais épiscopal, puis école de santé.

Elle vous emmène aussi dans un lieu exceptionnel : le conservatoire d’anatomie (interdit aux moins de 12 ans).  

Infos : 04 67 60 60 60
et www.ot-montpellier.fr
Photo :

Visite guidée d’un hôtel particulier.
Article 2

Japon. La Ville de Montpellier ouvre un cahier de condoléances à la mairie
et a rendu hommage aux victimes du séisme.

Être solidaires

Sur la place Jean-Jaurès, le 22 mars, Hélène Mandroux avait réuni autour d’elle de nombreuses personnalités officielles, universitaires, économiques et associatives. Tous avaient répondu présent à son invitation. Le maire avait tenu à ce que la ville rende hommage, non seulement aux victimes du séisme mais aussi au peuple japonais dans son ensemble, aux survivants dont « la vie, a-t-elle dit, doit être actuellement un cauchemar ». Les associations franco-japonaises de Montpellier, Toranomaki et Assiana ont rappelé que les dons peuvent être adressés à Solidarité-Japon34.

Au-delà des dons, la Ville réfléchit actuellement à une aide technique et logistique étroitement coordonnée avec les autorités japonaises, au vue de l’ampleur de la catastrophe. En outre, un cahier de condoléances est ouvert dans le hall de la mairie.

Infos : solidarite.japon.34@gmail.com
Brève

La ligne 3 avance

La ligne 3 du tramway est mise en service l’an prochain.
Les travaux progressent vite. Néanmoins, ils modifient la circulation automobile.
Mosson

La rue de l’Agathois est fermée. La circulation est alternée, rue Sainte-Barbe. La bretelle d’accès de l’avenue Pablo-Neruda vers l’A9 est fermée.
Cévennes

La route de Lodève la rue du Pilory, en direction d’Alco, et la rue d’Alco en direction du centre-ville, sont à sens unique. La rue Truc-de- Leuze est accessible par l’avenue des Moulins.

L’avenue des Moulins est à sens unique entre la rue du Pilory et le rond-point d’Alco.

Les bretelles entre les avenues Paul-Bringuier et Lodève et celles situées entre l’avenue de Lodève et l’avenue des Garrats restent fermées ainsi que la rue des Araucarias.
Centre

L’accès à la rue Brueys est fermé depuis Gambetta. Les rues Guillaume de Nogaret, Braille et Pagès sont mises en impasse. La rue André-Michel est interdite à la circulation tout comme le boulevard des Consuls-de-mer et la rue des Payroliers.
Près d’Arènes

L’avenue Maréchal-Leclerc est accessible deux semaines en avril, uniquement par l’avenue Dubout et la rue de la Manade.
Port-Marianne

En provenance de Montpellier, l’accès à l’avenue des Platanes s’effectue depuis le rond-point de l’avenue de l’Agau ou le rond-point de la Méditerranée.

Infos : www.ligne3-montpellier-agglo.com
.........................................................................................................................
p10
Nouvelles de la ville

Actualités
Article 1

Réussite éducative. La Ville héberge, sur son serveur Internet, les sites web des écoles qui le souhaitent, offrant ainsi à tous les enfants, un outil pédagogique optimisé.

Pas de blog à part !

Depuis la rentrée scolaire, les écoles disposent d’un espace de publication Internet sur le site Internet de la Ville : www.ecoles.montpellier.fr. Une dizaine de groupes scolaires ont déjà un lien sur ce portail et d’autres sont sur le point d’en établir un.

Jusqu’à présent, une telle structure n’existait pas. Les outils étaient disparates d’une école à l’autre. Certains établissements utilisaient un hébergeur payant qu’ils finançaient sur leurs fonds propres, d’autres un hébergeur gratuit, mais chargé en publicité. C’est à la demande de l’inspection académique, que la Ville de Montpellier vient d’apporter une solution cohérente à cette dispersion. Côté fonctionnement, elle assure la maintenance de l’espace de publication. L’inspection d’académie, quant à elle, gère les outils et la mise en œuvre dans les écoles.

Cette solution “clé en main”, présente un intérêt pédagogique certain pour les enfants. Elle leur permet d’avoir accès à l’information, aux documents multimédias, à un ensemble de services numériques (exercices, jeux éducatifs et leçons en ligne) et facilite correspondances et échanges. Elle leur donne également la possibilité de mettre leurs productions (écrits, enregistrements et photos) en ligne et de se placer ainsi en véritable situation de communication, consultable par tous. C’est un plus, notamment pour les parents, qui peuvent participer plus activement à la vie de l’école. Pour les professeurs, ce travail sur ordinateur fait partie intégrante de leur enseignement, depuis l’instauration en 2002, du B2i (brevet informatique et Internet) dans les programmes de l'école primaire. Cette attestation attribuée en fin de CM2 certifie du niveau de maîtrise des outils multimédias des élèves.
Un parc de 922 ordinateurs

Actuellement, la Ville dispose d’un parc de 800 ordinateurs pour équiper les 115 écoles maternelles et élémentaires. 122 autres postes sont actuellement en cours de livraison. La municipalité met également à la disposition des classes, 6 “valises informatiques mobiles”, gérées par l’inspection académique, qui seront complétées par 2 autres à la rentrée prochaine. Elles contiennent 13 mini-ordinateurs portables pour les élèves et un ordinateur portable pour l’enseignant.

Ce dispositif d’équipement informatique entre dans le cadre de la démarche de Réussite éducative, destinée à créer une égalité des chances pour tous les écoliers. Le budget municipal qui y est consacré s’élève cette année à 145 000 €.


Infos : www.ecoles.montpellier.fr

Photo : A l’école Jacques-Brel, les enfants ont accès à l’espace numérique, avec des mini-ordinateurs de la “valise”.
Article 2

Exclusion. La SNCF et l’Avitarelle ont signé une convention de partenariat destinée à apporter des solutions préventives à l’errance des SDF à la gare Saint-Roch.

Un train de mesures solidaires

La gare Saint-Roch, ouverte de 4h45 à 0h30, sert de refuge à des personnes en errance. Les médiateurs de rue de l'association l'Avitarelle, qui lutte contre l'exclusion, sont fréquemment amenés à intervenir pour venir en aide et rencontrer ces errants. Au quotidien, leur présence est dommageable à la SNCF, confrontée à des problèmes de mendicité, activités illicites, clients importunés et traversées de voies intempestives, qui entravent le bon fonctionnement de la gare, fréquentée chaque jour par 38 000 voyageurs.
Des chantiers éducatifs et d’insertion

C’est dans la perspective de construire ensemble des solutions communes à ces problèmes, qu’une convention de partenariat vient d’être signée entre la SNCF et l’association l’Avitarelle, le 1er février dernier. Des engagements ont été pris de part et d’autre, en coordination avec le CLSPD (Conseil local de sécurité et prévention de la délinquance), présidé par le maire. L’intervention de l’Avitarelle et de ses travailleurs sociaux est ainsi facilitée dans la gare, par des tournées régulières, en plus des interventions d’urgence. Ces maraudes sociales permettent d’instaurer un dialogue avec les personnes en errance, d’évaluer leur situation sociale et d’envisager la prise en charge la plus adaptée à leurs besoins, pour les accompagner dans la reconstruction de leur autonomie.

De son côté, la SNCF a mis en place des mesures de prévention, par une présence accrue de ses agents de la sûreté. Elle a doté l’association l’Avitarelle d’un montant annuel de 3000 €, destiné à faciliter l’insertion des personnes suivies, par le biais de chantiers éducatifs ou d’insertion sur des emprises SNCF. Chaque mois, une réunion de coordination est également planifiée entre les partenaires pour évaluer l’efficacité des actions de solidarité mises en place. Ce partenariat est une première, il devrait être étendu à d’autres gares de la région.
Photo : À la gare, l’Avitarelle intervient auprès des personnes en errance, en coordination avec la SNCF.

.........................................................................................................................
p11
Nouvelles de la ville

Actualités
Article 1

Los talents de fotografs pòdon espelir sul sit internet de la Vila a l’escasença de la fèsta que ven de la biodiversitat.

Crida a fotografias

En 2010, a l’escasença de la fèsta de la biodiversitat, 400 internautas del Clapàs avián postada sa fotografia sul sit de la Vila. Animals, plantas, rius…lo tèma èra pro ample per daissar s’exprimir las diferentas inspiracions. Son totjorn vesedoiras sus www.montpellier.fr.

Ongan, la fèsta de la biodiversitat dels 20 e 21 de mai se focalizarà cap al bòsc. Los fotografs amators son convidats de pausar pel portal internet de la Vila, fotografias d’animals e/ o de plantas presas pels bòsques del mond tot. Tot aquò fins al 17 d’abril. Coma l’an passat, las mai representativas seràn seleccionadas puèi mostradas per l’Esplanada Carles-de-Gaulle, pendent la fèsta de la biodiversitat. Las autras seràn mesas en linha pel portal internet de la Vila. Totes los Clapassièrs, que que siá son atge, pòdon pausar 5 fotografias maximum. Los autors qu’utilizan un pseudonim e que se presentan d’un biais anonim seràn pas receptibles. Mai d’informacions se tròban pel sit internet.

L’an de 2011 es plaçat jol signe del bòsc per las Nacions Unidas. L’organizacion mondiala desira aital sensibilizar l’opinion publica a la desforestacion massisa. Pel mond tot, quicòm pròche 350 km² de forèst desapareisson cada jorn.
Photo : Las fotografias devon téner una resolucion de 300 dpi. **

    Bulle : D’unes clichats seràn mostrats per l’Esplanada. *



Traduction article 1

Les talents de photographes peuvent éclore sur le site de la Ville à l’occasion
de la prochaine fête de la biodiversité.

Appel à photos

En 2010, à l’occasion de la fête de la biodiversité, 400 internautes montpelliérains avaient posté leur photo sur le site de la Ville. Animaux, plantes, rivières…le thème était suffisamment vaste pour laisser libre cours aux différentes inspirations. Elles sont toujours visibles sur www.montpellier.fr.

Cette année, la fête de la biodiversité des 20 et 21 mai se focalisera sur la forêt. Les photographes amateurs sont invités à déposer sur le portail internet de la Ville des photos d'animaux et ou de plantes prises dans les forêts du monde entier. Et cela, jusqu’au 17 avril. Comme l'année dernière, les plus représentatives seront sélectionnées puis exposées sur l'Esplanade Charles-de-Gaulle, lors de la fête de la biodiversité. Les autres seront mises en ligne sur le portail internet de la Ville. Tous les Montpelliérains, quels que soient leurs âges peuvent déposer 5 photos maximum. Les auteurs qui utilisent un pseudonyme et se présentant de manière anonyme ne seront pas recevables. Davantage d’informations
se trouvent sur le site internet.

L’année 2011 a été placée sous le signe de la forêt par les Nations Unies. L’organisation mondiale entend ainsi sensibiliser l’opinion publique à la déforestation massive. À travers le monde, près de 350 km² de forêt disparaissent par jour.
Photo : **Les photos doivent avoir une résolution de 300 dpi.

Bulle : *Certains clichés seront exposés sur l’Esplanade.



Brève

Les rendez-vous de Main Verte

Profiter des espaces verts, c’est bien, faire leur connaissance, c’est mieux ! N’hésitez pas à découvrir une autre façon de savourer les jardins de la ville.

L’association Layanan met en place des Jardins-écoles. Ces ateliers gratuits de jardinage ont lieu tous les samedis matin de 10h à 12h aux jardins familiaux de Malbosc (rue Sainte-Barbe) et l’après-midi de 14h30 à 16h30 aux jardins familiaux des Grands Grès (avenue Einstein).
Au programme ce mois-ci : irrigation et gestion de l’eau, le 9 avril et les maladies et leurs traitements, le 23 avril.

D’autre part, plusieurs associations spécialisées proposent un programme complet d’animations et d’initiations gratuites tout au long de l’année. Les visites se déroulent en général le samedi de 10h à 12h.

Inscriptions et infos : 04 67 20 99 00, du lundi au vendredi de 8h à 17h.
Montcalm

Deux visites sont prévues le 9 avril. Le matin, l’association État des lieux permet de découvrir la biodiversité du parc. L’après-midi, de 14h à 16h, l’association Semilla prend le relais pour continuer la visite. Les départs se font à l’entrée principale, située 25 rue des Chasseurs.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

Montpellier notre ville / n ° 3 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n ° 3 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n ° 3 iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n ° 3 iconMontpellier notre ville / n ° 3

Montpellier notre ville / n ° 3 iconMontpellier notre ville / n ° 3

Montpellier notre ville / n ° 3 iconMontpellier notre ville / n° 373 • décembre 2012

Montpellier notre ville / n ° 3 iconMontpellier notre ville / n° 367 • avril 2012

Montpellier notre ville / n ° 3 iconEr d’Aragon. Chaque case du jeu de l’oie installé dans le hall de...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Montpellier notre ville / n ° 3 iconAction publique tranquillité publique, faciliter la vie des riverains...
...

Montpellier notre ville / n ° 3 iconLa Panacée: Ouverture du centrede culture contemporaine de Montpellier
«oui». Vincent et Bruno se sont mariés, le 29 mai, à l’Hôtel de Ville de Montpellier, inaugurant la toute nouvelle loi du mariage...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com