Chapitre ier





télécharger 356.45 Kb.
titreChapitre ier
page3/14
date de publication08.02.2017
taille356.45 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

CHAPITRE III.


Les préliminaires de la fondation de la colonie sont racontés, mieux que nous ne saurions le faire, dans les lettres suivantes de M. de Maudave au duc de Praslin.

« Île de France, 5 août 1768

« Monseigneur,

« Je suis débarqué dans cette île le 14 juillet, après une traversée de cent trente-quatre jours.

« Les accidents et les maladies ont rendu notre voyage fort long ; un scorbut affreux a tourmenté notre équipage ; des coups de vent, des orages et d’autres événements ont augmenté nos embarras, et nous avons jeté dix ou douze hommes à la mer…

« M. Dumas24 approuve le plan que j’ai pris la liberté de vous présenter et que vous avez adopté. Pourtant, son opinion n’est pas de faire l’établissement principal au Fort-Dauphin. Le motif de cette opinion est la facilité pour les Anglais, qui relâchent à la baie Saint-Augustin, d’être instruits de nos progrès par les communications fréquentes que les peuples des environs du Fort-Dauphin ont, dit-on, avec ceux de la baie Saint-Augustin. Je vérifierai sur les lieux si cette crainte est fondée…

« Mais une raison décisive et péremptoire, qui conclut en faveur de l’établissement à Fort-Dauphin, est la salubrité de l’air. Les autres parties de la côte de l’est en remontant vers le nord sont sujettes à des intempéries destructives, terribles, et trop fréquentes…

« En outre, on trouvera dans cette partie de l’île plus de facilités à s’établir, plus de ressources et de richesses territoriales…

« M. Poivre25, qui a visité et examiné cette portion de la côte, adopte toutes mes vues.

« Je vais partir incessamment pour le Fort-Dauphin avec armes et bagages, dans la résolution d’y rester, si je trouve des motifs capables de me décider. Dans le cas contraire, je reviendrai rendre compte à M. Dumas des découvertes que j’aurai faites, et concerter avec lui le point définitif où nous nous établirons.

« Pendant ce temps, M. le chevalier de Grenier, avec sa frégate, s’occupera à parcourir la côte depuis le Fort-Dauphin jusqu’à la baie d’Antongil. Je trouverai dans les îles de France et Bourbon bien des ressources, qui consistent surtout en un grand nombre d’émigrants qui débarrasseront ces deux îles et pourront être employés utilement à Madagascar…26.

« M. de Saint-Pierre27, que vous m’avez donné pour ingénieur, ne paraît pas disposé à venir à Madagascar. M. Dumas a quelque envie de le retenir à l’île de France, où en effet il peut être plus utile qu’à Madagascar. J’ignore le motif de son dégoût. Ce que je sais, c’est que son exemple n’est pas contagieux et que tous ceux que vous avez désignés pour me suivre s’y portent avec le plus grand empressement. J’ai d’ailleurs conservé assez d’idées de fortifications pour suppléer au défaut de cet ingénieur…28 »

« Île de France, 6 août.

« Monseigneur,

« M. Dumas m’a confié un piquet de cinquante hommes, destinés uniquement à mon escorte. J’emmène avec moi une vingtaine de personnes dont j’emploierai les plus éclairées à battre et à reconnaître le pays.

« Je compte pousser mes recherches à l’intérieur jusqu’à quatre-vingts lieues au nord du Fort-Dauphin, à peu près vers la rivière de Mananzari. C’est la partie de l’île la mieux cultivée et la mieux policée. C’est de là que les noirs qui traitent avec nous à Foulepointe tirent les objets de leur négoce. J’y laisserai un petit détachement, sous les ordres de M. de la Marche. Je reconnaîtrai moi-même tous les environs, à douze ou quinze lieues à la ronde. Je ferai inviter les chefs des palissades29, même les plus éloignés, à se rendre auprès de moi. Je leur expliquerai combien l’établissement que nous projetons de faire leur est avantageux. Je leur parlerai des ressources qu’ils tireront d’un commerce assidu avec les Français…

« S’il vous plaît de me faire envoyer trois cents ouvriers ou gens de bonne volonté, et pour 500,000 francs de marchandises de traite, telles que fusils, poudre, balles, pierres, couteaux, miroirs, etc., j’en retirerai les plus grands fruits. Ces effets seront échangés contre les produits de l’île, et le roi sera remboursé immédiatement de cette avance.

« L’île de France n’est pas en état de me fournir le nombre de soldats qui me sont nécessaires. Il serait à propos d’y faire passer quelques compagnies de plus, afin que j’en puisse tirer 250 à 300 soldats…

« Aussitôt que j’aurai un réduit à l’abri des injures de l’air, j’y transporterai ma femme et ce qui me reste de ma famille, pour montrer aux gens du pays que c’est réellement et à bon escient que nous voulons nous fixer parmi eux.

« Je leur ferai sentir, par la médiocrité des forces militaires qui m’environnent, que les principes humains et bienfaisants seront seuls la base de ma conduite…

« Recevez, Monseigneur, etc. »
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

Chapitre ier iconChapitre ier : Des plans départementaux d’action pour le logement des personnes défavorisées

Chapitre ier iconProjet d’ordonnance n° 2015- du
«Chapitre Ier : Dispositions générales relatives à la prévention, à la surveillance et à la lutte contre les dangers sanitaires concernant...

Chapitre ier iconChapitre Ier : Création d'un dispositif d'interdiction de sortie du territoire
Art. L. 224 Tout Français peut faire l'objet d'une interdiction de sortie du territoire lorsqu'il existe des raisons sérieuses de...

Chapitre ier iconTitre ier : favoriser l'accès de tous à un logement digne et abordable
Art. L. 200 Sans préjudice des autres formes juridiques prévues par la loi, les sociétés d'habitat participatif peuvent se constituer...

Chapitre ier iconComité Technique Ministériel du Travail du 15 décembre 2016 sur le...
«Travail» (codifié L8124-1 du code du travail) «Le titre II du livre Ier de la huitième partie du même code est complété par un chapitre...

Chapitre ier iconArticle 5 I. Avant l'article 372 du code civil, IL est inséré une...
«Art. 286. Les conséquences du divorce pour les enfants sont réglées selon les dispositions du chapitre Ier du titre IX du présent...

Chapitre ier iconTitre ier champ d'application et principes fondamentaux

Chapitre ier iconTitre Ier. Des associations sans but lucratif

Chapitre ier iconTitre Ier : Création et organisation de la nouvelle profession d’avocat

Chapitre ier iconTitre ier : Les orientations de la politique de sécurité et la programmation...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com