Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres !





télécharger 179.37 Kb.
titreVignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres !
page1/4
date de publication17.05.2017
taille179.37 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4
Couverture
Des nouveaux rythmes pour nos enfants

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres !

Page 2 retour en image
2O ans de l'US Séné Athlétisme.

Le 9 mai l’US Séné Athlétisme fêtait ses 20 ans à Grain de Sel, l’occasion pour Franck

Lheureux et Michel Le Bouquin, bénévoles depuis le début de se voir remettre la

médaille de la ville. Le 11 mai la course Nature battait une nouvelle fois son record

d’affluence avec plus de 800 athlètes présents sur toutes les courses.
Exposition Objets déroutés.

« Les élèves de l’atelier d’arts plastiques d’Hélène Gerber, et les jeunes de l’IME de Séné ont exposé leurs œuvres à Grain de Sel fin mai. Une belle aventure artistique et humaine. »

Sécurité routière à l’école Guyomard

« Grâce au soutient de l’amicale des parents, un parcours de sensibilisation au code de la route à été créer dans la cour de l’école Guyomard, inauguré le 22 mai avec le soutient de la sécurité routière »
Fête des deux cales. / 30 ans de Séné Geispolsheim.

« Encore une belle édition de la fête des deux cales. Ce week-end de l’ascention fut également l’occasion de fêter les 30 ans du jumelage Séné/Geispolsheim. Pour la petite histoire notons que nos amis alsaciens ont gagné leur tir à la corde. »

Page 3 Edito
FAITES VIVRE LA DEMOCRATIE, PARTICIPEZ !

Faire vivre la démocratie, c’est réaffirmer avant tout le devoir de chaque citoyen de s’impliquer dans la vie de sa cité, au quotidien. Car au-delà de la légitimité des urnes données à quelques citoyens, c’est dans la participation de chacun à la « chose publique », quelque soit son niveau d’engagement, que se situe l’essence vitale de la démocratie.

Nous avons porté cette vision et, pour les six années à venir, nous réaffirmons notre souhait de voir chaque sinagot(te) s’impliquer et exprimer son point de vue sur la conduite des affaires de la cité:

  • En intégrant les comités consultatifs et groupes projets qui seront mis en place dès septembre 2014, (pour découvrir et intégrer les premiers comités consultatifs et groupes projet qui se mettent en place, reportez-vous à la feuille volante jointe à ce bulletin, ou rendez-vous sur www.sene.com, rubrique agenda 21.

  • En devenant ou demeurant actif et bénévole au sein du monde associatif, riche et varié,

  • En portant des projets qui font évoluer la cité et la vie des citoyens,

  • En interpellant les élus, par mail, courrier ou dans la rue,

  • En gardant une attitude citoyenne.


En agissant ainsi, chacun à sa mesure, nous réaffirmerons tous notre attachement aux valeurs démocratiques de l’échange, du dialogue et de l’engagement pour le bien commun : faire vivre ainsi la démocratie, c’est apporter sa pierre à l’édification d’un espace et d’un avenir communs, tout en faisant reculer les extrêmes.
Séné offre, à chaque sinagot(te), la possibilité de trouver/prendre sa place et de se révéler citoyen : nous rendrons cela possible.

Page 4 ENFANCE JEUNESSE
Groupe scolaire Guyomard : ouverture d’une nouvelle classe bilingue Div Yezh
Une seconde classe Français-Breton va ouvrir ses portes en septembre 2014, un demi-poste venant d’être créé par l’Education Nationale au sein de l’école élémentaire Albert Guyomard. Ainsi, les maternelles qui bénéficient actuellement de cet enseignement avec Maxime Bolle pourront poursuivre leur apprentissage en second cycle.
Cette création de poste prouve la bonne santé de l’apprentissage du breton dans les écoles sinagotes.

Saluons ici la mobilisation de l’association des parents d’élève Div Yezh pour le soutient apporté au développement de la langue bretonne pour les enfants et les familles.
Nos jeunes se forment au baby-sitting
Six jeunes Sinagots ont bénéficié d’une formation au baby-sitting, aux premiers secours et à l’animation du 28 au 30 avril. Une journée a été consacrée à l’apprentissage des bases du baby-sitting. Les jeunes ont acquis des connaissances sur les responsabilités et les obligations d’un baby-sitter et des rudiments pour s’occuper d’un ou plusieurs enfants. Brigitte Le Palabe, éducatrice de jeunes enfants au sein du Service Petite Enfance, leur a également expliqué les évolutions du comportement des enfants de la naissance à 6 ans.

Un pompier volontaire leur a ensuite exposé la prévention des accidents domestiques ainsi que les gestes de premiers secours. Une dernière matinée a été consacrée à l’animation et la manière de s’occuper des enfants durant un baby-sitting.

Ce stage proposé par le Service Jeunesse a permis aux jeunes Sinagots de se familiariser avec l’univers des « tout-petits » et de se voir remettre un diplôme, gage de confiance pour les parents qui leur confieront leurs enfants.
Nouvelle éducatrice au Service Petite Enfance.

Marie Martel, nouvellement arrivée au sein de la mairie de Séné, remplace depuis trois mois Julie Simon. Elle a notamment en charge l’accueil des familles au sein du Lieu d’Accueil Enfants Parents.

Le LAEP est ouvert tous les vendredis de 9h00 à 12h00 durant les périodes scolaires.02 97 66 01 65 – laep@sene.com

Page 5 – RESERVE NATURELLE

Éducation à l'environnement et handicaps visuels

Depuis 2012, une réflexion est menée à la réserve naturelle pour ouvrir au mieux la découverte de la nature aux publics mal/non voyants. Dans la continuité d'un partenariat initié en 2012/2013 avec le Lycée Kerplouz d'Auray, un groupe d'étudiants de deuxième année du BTS Gestion et Protection de la Nature a été accueilli à la réserve naturelle durant l'année scolaire 2013/2014. Leur projet "animation nature" portait sur la prise en compte des déficiences visuelles dans l'éducation à l'environnement. Cette année, le Service pour Jeunes Déficients Visuels du Morbihan (SJDV) de l'association Gabriel Deshayes, situé à Brec'h, s'est associé au projet. Accompagnant les enfants et jeunes aveugles ou mal voyants et leur famille à partir d'un projet personnalisé, le SJDV a notamment pour mission l'aide à l'acquisition de l'autonomie et à la scolarisation.

Au mois de décembre, une convention de partenariat a été signée entre les deux structures, pour concevoir et réaliser des actions d'éducation à l'environnement, à destination des jeunes déficients visuels. Dans le cadre de cette convention, Christine Prod'Homme, instructrice de locomotion du SJDV, est régulièrement intervenue pour accompagner les étudiants dans leur projet.

Ceux-ci ont ainsi pu réaliser deux après-midi d'animation auprès des enfants de la classe d’intégration scolaire de l'école Joseph Rollo d'Auray encadrés par leur professeur et leur éducatrice.Par ailleurs, le groupe des étudiants s'est rapproché de la section "bois et sculpture" du Lycée Professionnel Duguesclin d'Auray, afin de réaliser des outils d'animation (puzzles, silhouettes d'oiseaux) adaptés aux handicapes visuels, mais qui trouvent également tout leur intérêt auprès des personnes valides.

Les sentiers de Brouel

Les observatoires et sentiers aménagés de la réserve naturelle sont désormais réputés pour l'observation des oiseaux. Moins connus, les chemins de la presqu'île de Brouel permettent également de profiter de la sérénité et des paysages des marais de Séné. En accès totalement libre, ils s'étendent sur quatre kilomètres et font escale à deux plateformes d'observation. Ils offrent des points de vue magnifiques sur la rivière de Noyalo et une atmosphère de calme peu commune sur les rivages du golfe du Morbihan. A voir absolument !

Départ des sentiers à Brouel Kerbihan, parking possible à côté de l'ancien abribus. Ces sentiers demeurent soumis à la réglementation de la réserve naturelle (pas de chiens, pas de vélos, pas de cueillette). Si ces petites restrictions peuvent nous sembler contraignantes, n'oublions pas que ce sont ces règles de vie communes qui permettent de partager durablement cette magnifique nature préservée entre promeneurs, habitants, agriculteurs... et oiseaux !

Cet été dans les marais de Séné

En juillet et août, des animateurs sont présents chaque jour dans les observatoires afin d'aider les visiteurs à observer et reconnaître les oiseaux. Ils animent également des ateliers pour toute la famille : "pêche des petites bêtes des marais" et "papillons et libellules" (selon les conditions météorologiques...).

Du 1er juillet au 31 août, la Réserve Naturelle de Séné est ouverte tous les jours, de 10h à 13h et de 14h à 19h.

Adultes 5 € / Enfants (+ 7 ans) et tarif réduit 2,50 € / Forfait famille 12 €. Tarifs sinagots : 1 € abonnement annuel 5€
Page 6 ACTION SOCIALE ET PREVENTION
Le nouveau visage du Conseil d’Administration du Centre Communal d’Action Social

Suite aux dernières élections municipales, un nouveau Conseil d’Administration au sein du CCAS a vu le jour. Il est composé de représentants de la société civile, issus notamment du secteur associatif et d’élus. Les membres du conseil d’administration, par leur engagement, accompagnent les actions de développement social et de solidarité.

C’est une richesse en termes de débats, de propositions, de réflexion, d’innovation et de complémentarité sur le terrain.
Ses nouveaux membres :

Les élus du conseil municipal de Séné :

Luc Foucault, président, Isabelle Dupas, vice présidente, Erwan Amphoux, Catherine Riaud, René Eveno, Christine Tazé, Brigitte Tellier, Dominique Le Gall, Philippe Prevost.

Les représentants de la société civile :

Daniel Tanguy, président de la banque alimentaire, Liliane Evanno, présidente des jardins familliaux, Yves Maudet représentant d’Emmaüs et délégué qualité auprès des personnes agées, Jean-Pierre Diquéro représentant de l’Office Municipal des Sports, Bruno Martin représentant de la sauvegarde 56, Bénédicte Meunieur Géhaigne, travailleuse sociale, et Mari-France Nigen, désignée par l’UDAF

Bienvenue aux nouveaux bailleurs sociaux sur la commune

Séné souhaite continuer à répondre à la demande grandissante de logements sociaux. Pour accompagner cette politique, deux nouveaux bailleurs sociaux travaillent aux côtés de la commune à l’aménagement et à la gestion locative de ce type d’habitat.

  • Aiguillon Construction dont le siège est à Lorient termine la construction de 26 logements rue du Versa, livrables en sept/octobre 2014 et 42 logements à Bézidel.

  • Armorique Habitat achève 6 logements locatifs rue de la Fontaine également livrables en octobre 2014.

Dans un contexte social difficile, la commune apprécie de pouvoir compter sur de nouveaux partenaires.
Encart : Plan Canicule.

Le CCAS met en place un plan de prévention canicule pour les personnes de 65 ans et plus et les personnes handicapées qui se sentent vulnérables. Celles-ci sont invitées à s’inscrire auprès du CCAS par simple formulaire à retirer sur place ou qui leur sera expédié par la poste.
Accessibilité des feux tricolores pour les personnes malvoyantes.

Début avril, la commune a procédé à la mise aux normes des feux tricolores rue Cousteau et route de Nantes : les lampes ont ainsi été remplacées par des LED à économie d’énergie. Par la même occasion, ils ont été équipés d’un boîtier pour la mise en accessibilité aux personnes malvoyantes. Actionné par une télécommande, le boîtier émet un son indiquant la priorité ou non du feu pour les piétons.

Les personnes souhaitant disposer d’une télécommande ou de renseignements sur le dispositif peuvent s’adresser au secrétariat du CCAS.

CCAS - place de la fraternité

Tél. 02 97 66 59 65 - accueil.ccas@sene.com
Ouvert au public le lundi, mercredi et vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h - le mardi et jeudi de 9h à 12h
Page 7 CITOYENNETE
Incroyables comestibles, un collectif qui pousse !

Parti d’une initiative anglo-saxonne, le mouvement des « Incroyables comestibles » ne cesse de se développer à travers le monde. Attachée à cette philosophie du partage, la quinzaine de membres actifs du réseau vannetais, se défend d’être une association. « C’est bien un mouvement collectif sans adhésion ni fédération. Ce sont des personnes qui s’investissent de différentes manières en proposant des espaces à planter, en entretenant des bacs ou en offrant des plants ». Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Faire pousser des plants de fruits et légumes afin de partager les récoltes avec qui veut. « Nous investissons des bout de terrains, des bacs sur des espaces privés ou publiques ». Chacun peut ainsi mettre à disposition une jardinière ou un carré de terre en précisant bien « légumes à partager ».

Aujourd’hui le collectif est présent à Vannes, Sulniac ou encore Sarzeau, mais surtout à Séné où des plants ont été installés sur la fontaine de la place d’Irlande ou encore à la Poussinière. « Chacun cultive pour tous ! On entretient, on surveille, on récolte et on replante... Certains découvrent des variétés de fruits, ou simplement le cycle des saisons ».

Si le principe reste de proposer au plus grand nombre, des légumes de qualité gratuitement, les bénévoles savent que ces plantations restent symboliques : fraisiers, tomates ou encore aromatiques. « C’est un moyen pour nous de semer et de faire germer dans les esprits, les possibilités offertes par ce genre d’initiatives. »
La première « Grainothèque » du Pays de Vannes.

Des envies et des idées, les Incroyables Comestibles n’en manquent pas. Dernière en date, l’installation d’une Grainothèque à Grain de Sel. Ce meuble entièrement conçu avec des matériaux de récupération, est mis à la disposition du public. Deux tiroirs remplis de graines permettent aux jardiniers en herbe de se servir pour leur propre plantation. « Il s’agit d’initier des échanges ».

La Grainothèque offre également des fiches techniques sur la culture des différentes plantes ainsi qu’une valorisation des ouvrages de la médiathèque autour des cultures naturelles : Agriculture biologique, permaculture, compostage etc…
Si le travail est long et demande de l’investissement pour ces passionnés, le collectif espère, à l’image du succès obtenu outre Manche, que toutes les petites graines semées portent un jour leurs fruits.

Page 8 Urbanisme.
Séné à bicyclette…
Le vélo est un mode de transport qui n'offre que des avantages : amélioration de la santé, économies financières, absences de nuisances sonores et de pollutions environnementales. Il permet surtout de découvrir en toute liberté notre beau territoire communal.
Depuis plusieurs années, notre commune incite au développement de la pratique du vélo utilitaire (domicile-travail, achats) et de loisir. Cette volonté s’est traduite par l’adoption en 2011 d’un schéma directeur des pistes cyclables, en cohérence avec celui de l'agglomération et celui du département.

En complément de ce schéma, la commune renforce les dispositifs de stationnement à proximité de tous les bâtiments publics, développe les zones de circulation apaisée (zones de rencontres et zones 30) et soutient des initiatives telle que la fête du vélo (6ème édition en 2014).
Un réseau dense et sécurisé.

Aujourd'hui, il est possible de se rendre du bourg au Poulfanc en utilisant des itinéraires cyclables sécurisés. Les trajets vers Vannes à partir du bourg (création de pistes cyclables rues de Bel-Air et de Cantizac) et à partir du Poulfanc (bande cyclable de la rue du verger) se sont également considérablement améliorés.

Les élus réfléchissent également à la densification du maillage grâce à deux projets  :

  • Créer une liaison sécurisée de Cadouarn au Bourg en passant par la digue du Morboul.

  • Créer une nouvelle piste cyclable entre le giratoire de Kerfontaine et la réserve naturelle des marais de Séné.


N'hésitez pas à enfourcher votre vélo pour découvrir notre commune et les communes alentour, en utilisant les chemins d'exploitation, les pistes ou bandes cyclables et en évitant les sentiers littoraux qui sont réservés aux seuls piétons. Le Petit Passeur vous permet de vous rendre à St Armel et rejoindre ainsi le réseau cyclable de la Presqu’ile de Rhuys. La commune met à votre disposition des guides disponibles gratuitement en mairie. Bonne promenade !
Quelques chiffres : 37 Km d'itinéraires cyclables dont :

9 km de pistes et bandes cyclables

28 km chemins d'exploitation.

Les sentiers littoraux

Les sentiers littoraux ont été instaurés par la loi du 31 décembre 1976 sous forme de servitudes en bordures des côtes. Même s'il est très tentant de les utiliser à vélo, ces sentiers sont destinés à la circulation des piétons exclusivement. Des panonceaux rappellent régulièrement cette réglementation.


Page 9 à 12 DOSSIER

Des nouveaux rythmes pour nos enfants ….
(Chapeau n° 1)

Classe le mercredi matin, « parcours éducatifs » 2 fois par semaine. La rentrée de septembre 2014 dans les écoles publiques de Séné, sera marquée par la mise en place de la réforme des nouveaux rythmes de vie de nos enfants. L’objectif de cette réforme nationale est de « permettre aux enfants de mieux apprendre et de favoriser la réussite de tous » grâce à un meilleur équilibre des temps scolaires et périscolaires dans le respect des rythmes de vie de l’enfant. A Séné, sa mise en place a fait l’objet d’un travail concerté de plus d’un an pour permettre à nos enfants de tirer le meilleur parti des nouveaux aménagements. Nous en retraçons ici les principaux points.
I Des acteurs impliqués tout au long de la concertation
Les élus ont souhaité prendre le temps d’organiser une large concertation avec l’ensemble des acteurs concernés par cette réforme. Dès le début de la démarche il y a un an et demi, l’importance de « faire des choix ensemble et de les porter ensemble » a été affirmée. 85 personnes ont ainsi pris part au projet. Cette concertation s’est par ailleurs étendue à l’ensemble des parents, la commune ayant recueilli leurs souhaits et attentes par le biais de deux enquêtes.
Parallèlement, l'été dernier, pour comprendre les enjeux de cette réforme et se prononcer en connaissance de cause, la municipalité a proposé à toutes les familles une conférence animée par Claire Lecomte, chronobiologue, spécialiste du sommeil et des rythmes de l’enfant.
Les échanges qui ont suivi ont permis à chacun de prendre conscience que les choix à faire devaient prendre en compte les rythmes de vie de l’enfant dans sa globalité.
(chapeau n°2 introduisant la partie II et III)

Pour atteindre ces objectifs deux ateliers ont été mis en place. Le premier a réfléchi sur l’organisation de la nouvelle semaine, le second sur les contenus des nouveaux temps d’activité périscolaires au travers de  « parcours éducatifs ».
II De nouveaux horaires pour respecter les rythmes de vie de l’enfant

C’est à partir des besoins des enfants, différents selon les âges, qu’une nouvelle organisation de la journée et de la semaine a été définie. Elle repose sur 9 demi-journées de temps scolaire, dont 5 matinées de 3 h 30, qui représentent la période de la journée la plus favorable pour les apprentissages fondamentaux, les enfants ayant alors une attention plus grande.

En complément de ces matinées, les enfants auront deux après-midi de 2 h 30 (14h-16h30) et 2 après-midi de 0h45 (14h-14h45) de temps scolaires.

Des Temps d’Activités Périscolaires (TAP) facultatifs et gratuits leur seront proposés de 14h45 à 16h30 deux fois par semaine ; les familles ne souhaitant pas y inscrire leurs enfants, pourront venir les rechercher à 14h45.

La pause méridienne (12h-14h) fixée par la loi à 1 h 30 minimum sera de 1 h 45 ou 2 h selon les écoles à Séné. Les horaires des garderies du matin et du soir restent inchangés.
  1   2   3   4

similaire:

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres ! iconMta micro stc descriptif type Atlantic Guillot

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres ! iconRèglement Challenge «Grand Nîmes» 2016

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres ! iconParcours ludique
«Challenge intercommunal relais», «course open» et «Parcours ludique» organisés par la commune de Treuzy-Levelay

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres ! icon1. De la vignette dite clinique 9
«vignettes cliniques», qui confirment cette tendance à la casuistique. À première vue, la psychanalyse semble ainsi être depuis ses...

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres ! iconConcours «le challenge culinaire du president de la republique francaise»
«Les Cuisiniers de la République Française» est gratuit et sans aucun engagement. Si un membre du jury a un candidat de sa brigade...

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres ! iconAnnexe 1 : Feuille de match Annexe 2 : Feuille de marque Annexe 3...

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres ! iconCalendrier Vous pourrez vous inscrire par internet
«2017/20178» pour actualiser votre carte d’étudiant. En effet, votre carte d’étudiant est valable pendant tout votre cursus à l'université...

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres ! iconCalendrier Si l’an dernier, vous vous êtes inscrit(e) en inscription...
«2017/2018» pour actualiser votre carte d’étudiant. En effet, votre carte d’étudiant est valable pendant tout votre cursus à l'université...

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres ! iconL 'université de Nîmes accueille cette année 7 d'étudiants en plus...
«Nous sommes en rodage et demandons un peu d’indulgence aux étudiants. C’est un vrai challenge pour nos équipes d’offrir sur des...

Vignette : L’Atlantic Challenge, larguez les amarres ! iconLes initiateurs et les partenaires du Concours
«Quartiers Anciens» (pnrqad), l’anru intervient notamment sur les logements, les espaces publics, les équipements scolaires, les...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com