Formation aux Premiers Secours afgsu





télécharger 130.59 Kb.
titreFormation aux Premiers Secours afgsu
page2/3
date de publication18.05.2017
taille130.59 Kb.
typeCours
d.20-bal.com > documents > Cours
1   2   3
Participer au relevage et au brancardage.

  • Participer à un relevage en respectant les consignes données et les principes ergonomiques.


[1] Lipothymie : sensation angoissante d’évanouissement imminent.

[2] Traumatisme cutané = plaie simple, plaie grave, brûlure.

[3] Gravité liée à :

- l’aspect : saignements, délabrements, souillures, corps étrangers…

- la localisation particulière : crâne, face, rachis, thorax, abdomen et extrémités de membres.

- aux signes fonctionnels associés : nausées, vomissements, céphalées, paralysie, impotence fonctionnelle.


  1. Hygiène

  • Appliquer les règles élémentaires d’hygiène.

  • Se laver les mains selon les normes d’hygiène hospitalière en vigueur.

  • Appliquer les mesures de protection et utiliser les dispositifs de protection prescrits, le cas échéant.

  • Appliquer les procédures en cas d’accident d’exposition au sang.

  • Citer les structures relatives à l’hygiène et à la prévention au sein des établissements de santé et des structures médico-sociales.


AFGSU de niveau 1 - MODULE 3 - RISQUES COLLECTIFS - 3 h

  1. Risques collectifs




  • Identifier un danger dans l’environnement et appliquer les consignes de protection adaptée (y compris en cas d’alerte des populations ou de situations d’exception au sein de l’établissement).

  • Identifier et distinguer les signaux d’alerte aux populations.

  • Appliquer les consignes de confinement quel que soit l’endroit.

  • Identifier son rôle en cas de déclenchement du Plan blanc.

  • Définir le Plan blanc et en énoncer les principes généraux [1].

  • Identifier son rôle et son implication au sein de son service en cas de déclenchement d’un Plan blanc.

  • Identifier le rôle de l’établissement hospitalier ou de la structure médico sociale en cas de déclenchement de Plan blanc et de Plan blanc élargi.

  • Etre sensibilisé aux risques NRBC.

  • Définir chacun des risques NRBC [2].

  • Déduire les principes de protection face à chacun des risques définis (par exemple, en cas de risque biologique appliquer les principes de protection et d’hygiène générale et restreindre les gestes de convivialité comme les poignées de mains, les accolades…)

  • Citer les modalités de protection disponibles au sein des établissements hospitaliers et des structures médico sociales.

  • Identifier son rôle et son implication au sein de son service en cas de déclenchement d’une annexe NRBC du Plan blanc.


[1] Circonstances et modalités de déclenchement du Plan blanc, rôle de la cellule de crise, modalités de rappel du personnel.

[2] Faire apparaître les méconnaissances, les craintes ; apporter des connaissances factuelles.

A. F. G. S. U. de niveau 2 (soignants)

Références

Extraites du texte de l’Arrêté du 3 mars 2006 relatif à l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence

Article 1er : …

L’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 (est) destinée aux professionnels de santé inscrits dans la quatrième partie du code de la santé publique. [1]

Article 8 : L’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 2 a pour objet l’acquisition de connaissances nécessaires à l’identification d’une urgence à caractère médical et à sa prise en charge en équipe, en utilisant des techniques non invasives en attendant l’arrivée de l’équipe médicale.

Article 10 : Pour les professionnels de santé, les contenus et les durées des modules définis aux articles 6 à 9 du présent arrêté peuvent être adaptés en fonction des connaissances qu’ils ont déjà acquises dans le cadre de leur formation à l’exercice de leur profession.
[1] Professions médicales : médecins, chirurgiens-dentistes, sages femmes ; Professions de la pharmacie : Pharmaciens, préparateurs en pharmacie ; Auxiliaires médicaux : infirmier(e)s, masseurs kinésithérapeutes et pédicures podologues, ergothérapeutes et psychomotriciens, orthophonistes et orthoptistes, manipulateurs en électroradiologie, audioprothésistes et opticiens lunetiers, diététiciens.

auxquels se rattachent, les aides soignant(e)s, auxiliaires de puériculture, technicien(ne)s de laboratoires de biologie médicale effectuant des prélèvements sanguins, les ambulancier(e)s


  • Tous les objectifs pédagogiques de l’AFGSU de niveau 2 s’entendent en complément des objectifs de l’AFGSU de niveau 1.



AFGSU de niveau 2 - MODULE 1 - URGENCES VITALES - 3 h

  1. Arrêt cardiaque (AC)/matériel d’urgence

  • Identifier un AC et réaliser une réanimation cardio-pulmonaire (RCP) avec le matériel d’urgence prévu (chariot d’urgence, matériel embarqué) en lien avec les recommandations médicales françaises de bonne pratique.




  • Identifier l’AC [1].

  • Différencier une ventilation spontanée efficace d’un mouvement inspiratoire agonique réflexe (gasp).

  • Appliquer le protocole d’alerte.

  • Assurer une ventilation artificielle à l’aide d’un insufflateur manuel avec oxygène.

  • Réaliser la RCP seul ou en équipe selon les recommandations scientifiques en vigueur.

  • Mettre en œuvre le défibrillateur automatisé externe (DAE) en équipe.

  • Identifier son rôle en fonction du nombre et de la qualification des intervenants.




  • En fonction des compétences professionnelles de chacun :




  • Utiliser une bouteille d’oxygène ou un dispositif mural de distribution d’oxygène.

  • Utiliser un dispositif d’aspiration portatif autonome ou un dispositif d’aspiration mural.

  • Préparer un plateau d’intubation trachéale.

  • Préparer ou aider à préparer le matériel nécessaire aux actes médicaux [2].

  • Mettre en oeuvre les gestes invasifs en appliquant les protocoles validés au sein du service, de l’établissement de soins ou de la structure médico-sociale (écrits, datés et signés par le médecin référent).

  • Organiser le travail en équipe en application des protocoles d’urgences vitales établis selon les recommandations médicales françaises de bonne pratique.




  1. Appareils non invasifs de surveillance des paramètres vitaux

  • Mettre en œuvre des appareils non invasifs de surveillance des paramètres vitaux

  • Maîtriser l’utilisation des appareils non invasifs de surveillance des paramètres vitaux, en fonction des compétences professionnelles de chacun [3].

  • Identifier les anomalies de fonctionnement.

  1. Maintenance et matério-vigilance des matériels d’urgence

  • Appliquer les procédures de maintenance et de matériovigilance des matériels d’urgence.

  • Appliquer les protocoles et procédures de maintenance et de matériovigilance des matériels d’urgence, en lien avec les recommandations médicales françaises de bonne pratique et les textes réglementaires [4].


[1] Identifier l’AC : inconscience + absence de ventilation 10 sec ; absence de pouls carotidien 10 secondes maximum.

[2] Matériel nécessaire aux actes médicaux : plateau d’intubation, voie veineuse périphérique, préparation des médicaments …

[3] Appareil électronique de mesure de la pression artérielle, oxymètre de pouls, électrocardioscope…

[4] Constitution du chariot d’urgence, périodicité et modalités des contrôles et de l’entretien, hygiène et vérification du fonctionnement du matériel, péremptions des médicaments et des produits à usage unique


AFGSU de niveau 2 - MODULE 2 - URGENCES POTENTIELLES - 3 h

  1. Matériel d’immobilisation

  • Utiliser le matériel d’immobilisation adapté à un traumatisme.

  • Participer à l’immobilisation d’une zone osseuse traumatisée d’un membre, à l’aide d’une attelle.

  • Devant une personne suspecte d’un traumatisme grave du rachis, justifier le choix d’un matériel d’immobilisation adapté, décliner ses modalités d’utilisation et participer à sa mise en place [1].

  • En fonction du public cet item est traité en tenant compte du contenu pédagogique de la formation initiale (ambulanciers…)

  1. Casque intégral

  • Enlever un casque intégral.

  • Identifier les situations nécessitant un retrait de casque [2].

  • Retirer le casque intégral à 1 et 2 intervenants.

  1. … Relevage et brancardage

  • Effectuer un relevage et un brancardage

  • Enoncer les règles du relevage.

  • Citer les principales techniques de relevage.

  • Citer les principaux dispositifs disponibles pour faciliter un relevage et un brancardage [3].

  • Participer à un relevage et à un brancardage en équipe

[1] Immobilisation du rachis : matelas à dépression et colliers cervicaux

[2] Situations nécessitant un retrait de casque : détresses vitales.

[3] Plan dur, dispositifs de transfert, civière à aube, brancards, matelas à dépression…


  1. Accouchement inopiné

  • Faire face à un accouchement inopiné.

  • Evaluer l’imminence d’un accouchement.

  • Installer la mère et préparer l’accueil [1] du nouveau-né dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité.

  • Accueillir le nouveau-né [2].

  • En fonction du public cet item est traité en tenant compte du contenu pédagogique de la formation initiale (sages femmes, puéricultrices….)

  1. Risque infectieux

  • Appliquer les règles de protection face à un risque infectieux.

  • Appliquer dans le contexte de l’urgence les « précautions standard » d’hygiène des intervenants et de l’environnement du patient [3].

  • Nettoyer et désinfecter le matériel d’urgence.

  • Appliquer les mesures de protection personnelle et utiliser les dispositifs de protection personnelle validés [4].


[1] Règles d’hygiène, position de la mère, réchauffement, clampage du cordon …

[2] Accueillir le nouveau né : essuyer, poser sur la mère au contact de la peau et recouvrir, y compris la tête

[3] Solutions hydro-alcooliques (SHA), évacuation des déchets, prévention des accidents d’exposition au sang (AES), filtres sur les insufflateurs manuels, matériel à usage unique (UU) …

[4] Gants, masques, lunettes, blouses…


AFGSU de niveau 2 - MODULE 3 - risques collectifs - 3 h

  1. Plans

  • S’intégrer dans la mise en œuvre des plans sanitaires, des plans de secours et des plans blancs, selon le rôle prévu pour la profession exercée.

  • Enoncer les principes généraux des plans sanitaires (canicule, grand froid….).

  • Enoncer les principes généraux des plans de secours extra hospitaliers.

  • Décrire les grands principes des plans blancs :
    - accueil de victimes en grand nombre,
    - principes de protection de l’hôpital et du personnel,
    - principes de prise en charge des patients contagieux ou contaminés,
    - principes de réponses en cas d’«hôpital victime » (rupture d’un circuit de fluide…..).

  • Identifier son rôle et s’intégrer dans la chaîne de soins en situation d’exception

  1. Annexes NRBC

  • Identifier son rôle en cas d’activation des annexes NRBC.

  • Se protéger par la tenue adaptée prévue.




  • Définir chacun des risques NRBC.

  • Déduire les principes de protection face à chacun des risques définis (par exemple, en cas de risque biologique appliquer les principes de protection et d’hygiène générale et restreindre les gestes de convivialité comme les poignées de mains, les accolades…)

  • Décrire les principes d’organisation de l’établissement en cas de déclenchement d’une annexe NRBC du plan Blanc.

  • Identifier son rôle et s’intégrer dans la chaîne de soins en situation d’exception de type NRBC. Se protéger du risque par une tenue adaptée : identifier les procédures d’habillage et de déshabillage.

  • Maîtriser les techniques d’habillage et de déshabillage face aux risques

  • Identifier, en fonction de l’actualité, les spécificités NRBC.

  • épidémiques (menace de pandémie grippale en 2006, par exemple) [1]

[1] Programme et pédagogie à élaborer par les CESU en lien avec les infectiologues référents.

    • Synthèse des journées, mise en perspectives

BILAN ET EVALUATION IFOSEP®

ANNEXE FINANCIERE



BUDGET PREVISIONNEL :

FORMATION EN INTRA

DESIGNATION




MONTANT unitaire.

TOTAL


Cout pédagogique

1 journée

1 220,00 €




Cout pédagogique 1 groupe

niveau 1

2 journées




2.440,00 €

Cout pédagogiques 1 groupe niveau 2

1 journée




1.220,00 €

Frais de déplacement du formateur

1 groupe

390,00 €

390,00 €

Coût attestation AFGSU pour 12 personnes




20,00 €

240,00 €

TOTAL

1 groupe




4.290,00 €

L’IFOSEP® n’étant pas assujetti à la T.V.A., nos prix s’entendent net de T.V.A.

Ces prix sont valables 6 mois à compter du 16 mai 2017



C.V. FORMATEUR



Madame Sylvie CUINET
CURSUS SCOLAIRES et DIPLOMES :

  • 1986 : obtention du baccalauréat série D.

  • 1992 : obtention du diplôme d’état d’infirmier (IFSI de Dole).

  • 2005 : obtention du diplôme de cadre de santé (IFCS de Besançon).


CURSUS PROFESSIONNEL :

  • 01/06/1992 au 30/11/2003 : IDE de SAU et SMUR au Centre Hospitalier Pasteur de Dole.

  • 01/12/2003 au 30/08/2004 : Faisant fonction de cadre de nuit, Centre Hospitalier Pasteur.

  • 01/09/2004 au 30/06/2005 : Etudiante cadre à l’IFCS de Besançon.

  • 01/07/2005 au 31/08/2005 : IDE de SAU et SMUR au Centre Hospitalier Pasteur de Dole.

      • 01/09/2005 au 31/08/2007 : Cadre de santé en ophtalmologie-chirurgie ambulatoire, Centre Hospitalier Pasteur. Etant formateur DSA, j’interviens au CESU sur les formations à l’utilisation du DSA.




  • Depuis le 01/09/2007  à ce jour : Cadre du CESU 39 (Centre d’Enseignement des Soins d’Urgences)

  • Depuis 2010 : Formatrice vacataire pour l’IFOSEP®


FORMATIONS :

  • 25/26 septembre 2006 : formation de formateur à la défibrillation semi-automatique.

  • 13/14 novembre 2007 : formation formateur NRBC à Nancy.

  • 11/12/13 février 2009 : « FORMAC » à Amiens (formation à l’accouchement hors maternité).


EXPERIENCES PEDAGOGIQUES :

  • Participation aux formations à l’utilisation du défibrillateur semi-automatique.

  • Participation en collaboration avec les sapeurs pompiers de Dole à des sessions de secourisme routier : désincarcérations, secours à victimes.

  • Participation aux formations AFSU niveau 1, et niveau 1 et 2.

  • Participation aux formations pour les infirmières intervenant au SMUR.

  • Participation aux formations NRBC.

  • Réalisation avec les médecins responsables du CESU, des livrets pédagogiques, et adaptation des contenus pédagogiques, en fonction des participants, et des évolutions des techniques pédagogiques.


REFERENCES :

  • Salins de Bregille – Besançon – 25

  • EHPAD Andelot – 68

  • EHPAD Saulx et Scey Sur Saône – 70

  • CRF Navenne - 70

1   2   3

similaire:

Formation aux Premiers Secours afgsu iconExamen du certificat de capacite professionnelle de conducteur de taxi
«premiers secours en équipe de niveau 1», le certificat de compétences de secouriste «premiers secours en équipe de niveau 2», le...

Formation aux Premiers Secours afgsu iconConstitution – affiliation durée siège social – objet
«développer dans la population le sentiment du devoir, l'éducation morale, l'enseignement rationnel des premiers soins à donner,...

Formation aux Premiers Secours afgsu iconExtrait du livre pour adultes «Schizo guéri» de Sig Zen
«Secours Rouge» devenu le «Secours Populaire Français» l’a fait passer de Belgique en France

Formation aux Premiers Secours afgsu iconAccouchement inopiné (afgsu)

Formation aux Premiers Secours afgsu iconBulletin scolaire de terminale
«accompagnement, soins, services à la personne» (assp) ou du baccalauréat «services aux personnes et aux territoires» (sapat) ou...

Formation aux Premiers Secours afgsu iconLe programme «Formation aéronautique»
«Formation aéronautique» retrace les activités de formation aux métiers de l’aéronautique dont la direction générale de l’aviation...

Formation aux Premiers Secours afgsu iconAtelier de formation doctorale p. 66 Emplois du temps 2015-2016 p....
«Centre d’études féminines» a été fondé à Paris 8 (Vincennes) en 1974 par Hélène Cixous. La filière Études féminines proposait alors...

Formation aux Premiers Secours afgsu iconInstruction interministérielle du 5 février 1952 sur l’organisation...
«plans d’urgence». C’est pourquoi différents corps interviennent lors de ces secours : pompiers, gendarmes, crs, croix rouge, samu,...

Formation aux Premiers Secours afgsu iconNote d’information aah allocation aux adultes handicapés La gratification...
«indemnités de stages de formation professionnelle» prises en compte pour le calcul de l’aah ?

Formation aux Premiers Secours afgsu iconNote Murray, C
«Le titre qui m’a été proposé comme contribution aux discussions du colloque était : "En finir une fois pour toutes avec la prétendue...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com