La Réunion des orsem 101





télécharger 0.71 Mb.
titreLa Réunion des orsem 101
page2/23
date de publication20.05.2017
taille0.71 Mb.
typeRéunion
d.20-bal.com > documents > Réunion
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   23

L’HÔTE du TRIMESTRE: le Général d’Armée THORETTE (CEMAT)





L’armée de Terre a entrepris d’adapter cette année son enseignement militaire supérieur pour renforcer la cohérence de la formation dispensée au profit de ses officiers appelés à tenir des postes de responsabilité. Cette cohérence s’exprime d’une part par le regroupement de l’ensemble des formations supérieures0 de l’armée de Terre au sein du Collège de l’enseignement supérieur de l’armée de Terre. Elle s’exprime d’autre part par la recherche d’une unité et d’une continuité du processus de formation des officiers depuis leur formation initiale jusqu’à celle plus spécialisée de l’enseignement militaire supérieur. Le CESAT, sous l’égide du CoFAT, s’applique dès à présent à mettre en œuvre cette double cohérence dans son enseignement au profit des officiers d’active comme de réserve.
Comme l’a été en son temps l’Ecole de guerre, le CESAT doit être une enceinte où les officiers stagiaires auront à cœur de développer une pensée personnelle riche, en complément des enseignements qu’ils y reçoivent.
Les Cahiers de l’enseignement militaire supérieur de l’armée de Terre devront participer à un véritable débat d’idées, que j’appelle de mes vœux. La création de cette revue contribuera à enrichir la réflexion de l’armée de Terre à laquelle plusieurs organismes participent déjà activement. Loin des concepts abstraits, la pensée militaire est par nature tournée vers l’action. Elle doit rester subordonnée aux réalités auxquelles elle se rapporte. Son champ d’investigation est vaste et offre des perspectives toujours renouvelées d’études  ; les réflexions tactiques, voire stratégiques y voisineront avec l’éthique et l’histoire militaire.
La formation dispensée au sein du CESAT doit contribuer à développer parmi les stagiaires de ses trois composantes une pensée militaire, vigoureuse, libre, ouverte et critique sur l’objet propre de sa réflexion. Elle trouvera naturellement sa place dans les Cahiers.
J’attends donc des Cahiers qu’ils s’imposent comme un facteur supplémentaire de rayonnement de l’armée de Terre et plus généralement de la Défense, en se réappropriant un domaine trop souvent laissé pour compte.

ÉDITORIAL du Général DELOCHRE, commandant le CESAT.




Ce premier numéro des "Cahiers" traduit, dans sa forme, l'esprit qui a présidé à la création du CESAT et qui est rappelé par le CEMAT dans son éditorial: renforcer la cohérence à l'enseignement militaire supérieur.

J'ai décliné cette volonté il y a quelques semaines dans une courte lettre adressée à chaque officier de l'EMS. J'en cite ici quelques extraits.
"Créé le 1er juillet 2004, le CESAT est maintenant votre "école" pour l'année à venir. Vous y êtes affecté comme officier stagiaire. Dans cette appellation le terme essentiel est pour moi, et pour vous je pense, celui d'officier. Il fixe vos devoirs. Le second précise surtout une situation administrative qui sous-tend cependant l’ardente obligation de vous perfectionner.

Le regroupement des trois voies que constituent l'EMSST, le CSEM et l’ESORSEM n'est pas le fruit d'une construction intellectuelle imposée par les événements. C'est le résultat d'une volonté, celle de redonner plus de cohérence - je mets dans ce mot le double sens d'harmonie et de lien- au groupe des officiers, sélectionnés pour suivre l'enseignement militaire supérieur et appelés à exercer ensemble des responsabilités élevées dans notre armée de terre.

J'ai précisé cet objectif dans les directives données à votre commandant de division. Il ne sera atteint que si vous, acteur principal, vous associez pleinement à cette démarche. Voici comment j'ai choisi de formuler le contrat qui nous lie.
Tout d'abord la mission que j'assigne au CESAT:
- Contribuer à forger, au seuil de la seconde partie de carrière, un corps d'officiers cohérent (exploitation des différences en termes de complémentarité, équilibre des spécialités), à la compétence reconnue (acquise par la qualité de la formation), et aux références essentielles communes (comportement, éthique, spécificité militaire).
Enfin, le fil directeur qui doit la conduire:
- Les ancrages doctrinal et opérationnel sont des caractéristiques fortes de la démarche pédagogique du CESAT. Ils conditionnent le "style" et l'esprit du CESAT. Ils sont le support naturel sur lequel peuvent se développer les qualités essentielles de l'officier d'état-major : capacité à appréhender les problèmes complexes, aptitude à gérer l'imprévu et à décider, efficacité dans le travail de groupe.
Pour moi, le CESAT doit être dorénavant le creuset dans lequel sont formés, sans hiérarchie de valeur entre les voies, les officiers d'active et de réserve appelés à exercer des fonctions importantes dans les domaines de la préparation opérationnelle et de la conduite des opérations."

Aussi, fort de ces convictions que je sais partagées par le plus grand nombre, je suis heureux de voir se développer, entre les différentes associations regroupant nos brevetés et diplômés, ou en leur sein, des démarches de rapprochement et de "mise au service de l'active" que j'appelle de mes vœux et qui ne peuvent qu'aider l'accomplissement notre mission commune.
J'espère donc ardemment que les cahiers joueront pleinement leur rôle d'élément fédérateur de l'EMS. Je vous encourage tous à participer, même modestement, à leur développement et à leur vie.

NOTE DE LA REDACTION


Voici les nouveaux
« Cahiers de l’Enseignement Militaire Supérieur Terre »
Bienvenue à nos nouveaux lecteurs !
Faisant suite aux Cahiers de l’EMSST, cette nouvelle formule prend acte de la création du Collège d’Enseignement Supérieur de l’Armée de Terre (CESAT) et, sous son égide, du resserrement des liens entre ses trois divisions : le Cours supérieur d’état-major (CSEM), l’Ecole Supérieure des Officiers du Service d’Etat- Major ( ESORSEM), l’Enseignement Militaire Supérieur Scientifique et Technique (EMSST).
Son but est de participer au renforcement de ces liens ainsi qu’à la promotion du CESAT et de chacune de ses divisions. Aussi, comme vous pourrez le constater, s’articule-t-elle en une partie commune, une partie où s’expriment les spécificités propres à l’EMSST, l’ESORSEM, le CSEM et, enfin, une dernière partie consacrée aux associations qui les soutiennent et leur offrent leur concours : MARS, la Réunion des ORSEM et l’Amicale de l’EMSST.
Nous espérons que ce premier numéro éveillera votre intérêt et répondra à vos attentes. Merci de prendre le temps de nous donner votre avis, pour que, alors que nous préparons déjà le numéro suivant, nous puissions faire les modifications de forme et de fond qu vous pourriez être amenés à souhaiter.
Et maintenant… bonne lecture.
LA REDACTION


1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   23

similaire:

La Réunion des orsem 101 iconLa Réunion des orsem 123
«tendre vers la meilleure adéquation possible entre qualification, affectation et poste tenu»

La Réunion des orsem 101 iconLa Réunion des orsem 123
«continuum» de la formation des officiers, en mettant en perspective, et en cohérence, l’ensemble de ses étapes, depuis la formation...

La Réunion des orsem 101 iconReglement du raid 101 hippocampe

La Réunion des orsem 101 iconMais à quoi sert l’Europe 23 par le Général (2°s) de la maisonneuve...

La Réunion des orsem 101 iconDecret n° 100/ 101 du 3 avril 2013 PORTANT REVISION DU decret n°...

La Réunion des orsem 101 iconObjet : Plainte en vertu de l’article 100, al. 1 et l’article 101...

La Réunion des orsem 101 iconPrefecture de la reunion
«Réunion d’Aventures», qui emprunte pour l’essentiel, des sentiers de randonnée et de grande randonnée parcourant le domaine soumis...

La Réunion des orsem 101 iconRéunion annuelle des parlements
«relique du passé»; ce Saint Empire n’existe concrètement que par la diet (réunion annuelle des parlements)

La Réunion des orsem 101 iconRéunion de rentrée du centre social d’animations (lire p. 8) Maison...

La Réunion des orsem 101 iconQu’est-ce que la politique de la concurrence ?
«décisions d’associations d’entreprises et toutes pratiques concertées […] qui ont pour objet ou pour effet d’empêcher, de restreindre...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com