La Réunion des orsem 123





télécharger 0.78 Mb.
titreLa Réunion des orsem 123
page1/19
date de publication22.05.2017
taille0.78 Mb.
typeRéunion
d.20-bal.com > documents > Réunion
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

Les Cahiers n° 3

Enseignement Militaire Supérieur de l’Armée de Terre












SOMMAIRE
page

  • L’hôte du trimestre 3

Général de corps d’armée GILLES

  • Editorial du Commandant du CESAT 5

Commandant partant Général DELOCHRE

Commandant arrivant Général BALERIN 5bis

  • Activités récentes et à venir 7

  • Nouvelles du CESAT 9

Le comité de pilotage du domaine renseignement 11

  • Témoignages et points de vue 15

La guerre de l’information 17

Par le Chef de bataillon de CHARNACÉ

101 recommandations pour changer l’ONU 21

Culture militaire et culture du militaire 27

Par le Colonel YAKOVLEFF

  • Articles d’intérêt général 39

La révolte des jeunes actifs 41

Par M. Hervé JUVIN

Galileo 43

Par le Général de corps d’armée (2°s) A. BOURRACHOT

Pacification : l’école française 47

Par le Chef d’escadrons de BEAUREGARD

Le nouveau statut général des militaires 53

Par le Contrôleur général des armées PALAGOS

  • Les pages des Cours supérieurs 57

L’EMSST 59

Résultats du concours DT 2005 61

Viol des foules par la propagande 63

Par le Chef de bataillon HUNOT

Fiche au stagiaire de l’EAABC 73

L’ESORSEEM 77

Visite d’Eurocopter 79

Par le Capitaine (R) COTTAIS

Visite de Sagem (Drone Sperwer-B) 83

Par le Capitaine (R) COTTAIS

Le CSEM 85

En écoutant le Maréchal FOCH 87

Par le Chef de Bataillon LARDET

Davantage ne reviendront pas 91

Par le Chef de Bataillon PY

La transformation de la guerre 95

Par le Chef de Bataillon YOUCHTCHENKO

La Chronique des Associations 99

MARS 101

Les années France-Chine 103

Par M. LOMBARD

La Chine et la puissance 107

Par Madame NIQUET

Les exportations d’armement de la France (2002-2003) 117

Par le Général (2°s) CARMONA

La Réunion des ORSEM 123

Le corps des officiers d’E-M de l’armée allemande (2° partie) 125

Par le Chef de bataillon (R) GOUËSMEL

L’Amicale de l’EMSST 139

L’éditorial du Président, le Général de corps d’armée (2°s) RENUCCI 141

Le mot du Secrétaire général 143

Composition du Conseil d’administration 147

Conflits du XXI° siècle et emploi des forces terrestres 149

Résumé par le Colonel (H) TOUSSAINT de la conférence du Général BEZACIER

Un âge avancé 153

Carnets 155

Notes de lecture Par le Général de corps d’armée SORRET 157

FITNA, guerre au cœur de l’islam (G. Kepel) 159

La fin de l’Occident (F. Heisbourg) 160

Vers la quatrième guerre mondiale (P. Boniface) 161

L’hôte du trimestre:

le Général de corps d’Armée GILLES

Directeur des personnels militaires de l’armée de terre


La

mise en œuvre des principes de gestion par compétence, qui encadrent aujourd’hui l’action des gestionnaires, nécessite d’identifier et d’employer tout militaire, d’active ou de réserve, dans une spécialité en fonction de sa formation initiale, de ses qualifications ou diplômes, voire de l’expérience acquise.

En effet, l’objectif fixé par le général CEMAT est bien de « tendre vers la meilleure adéquation possible entre qualification, affectation et poste tenu ».

C’est dire si la formation dispensée tout au long de la carrière revêt une importance capitale, singulièrement lorsqu’elle s’inscrit dans le cadre de l’enseignement militaire supérieur.

Cette formation, qui constitue une plus-value incontestable tant pour l’institution que pour les intéressés, a naturellement un coût financier et humain !

Nous sommes donc condamnés à l’excellence : le « CESAT », en adaptant strictement les formations aux besoins de l’armée de terre, au regard des acquis académiques, et le « gestionnaire », tenu, quant à lui, de procéder systématiquement au retour sur investissement.
Pour se faire, la DPMAT a centralisé la gestion des officiers brevetés, ce qui permet une meilleure prise en compte des formations suivies au CESAT, dans le cadre notamment de la première affectation à la sortie du CID. D’autre part, l’emploi des officiers titulaires d’un diplôme technique fait l’objet d’une attention particulière, eu égard aux compétences détenues par ces spécialistes de haut niveau.

J’ai souhaité également une plus grande cohérence entre la formation délivrée et le parcours professionnel suivi. Ainsi, la rénovation du dispositif d’orientation permettra très prochainement de décider, au moment de l’orientation de carrière, du type de formation à suivre dans le cadre des scolarités du CESAT.
Permettez-moi enfin de profiter de l’occasion qui m’est donnée pour formuler deux souhaits.

La qualité des enseignements dispensés ainsi que l’effort consenti par l’armée de terre pour mettre ses officiers dans les conditions optimales de réussite militent pour un investissement sans réserve de tous les stagiaires. Puissent ces derniers tirer le meilleur profit de la période privilégiée qui s’offrent à eux !

Qu’ils n’oublient pas non plus le rôle de relais et d’ambassadeur qui leur incombe à l’occasion de leur formation en milieu civil. Ce rôle est d’autant plus important que ces officiers côtoient au sein des grandes écoles et universités les décideurs de demain.


Éditorial du Commandant du CESAT :
Général DELOCHRE, partant
Ce
numéro 3 des « Cahiers de l’EMS » m’est particulièrement cher pour plusieurs raisons.
La première c’est qu’il représente le signe de bonne santé de cette parution qui tient ses objectifs initiaux en termes de fréquence et de diversité du contenu. Mais plus peut-être que le respect de notre « feuille de route », c’est la relative facilité avec laquelle nous avons pu « boucler » ce numéro qui nous conforte dans notre choix : il y a une réelle production d’idées au sein de l’EMS et une non moins réelle envie de les partager. En effet il est, pour l’instant au moins, plus difficile de ne pas sortir de l’épure (en terme de volume), que de l’atteindre !
Le second point de satisfaction, c’est l’apparition des premières réactions sur le contenu, preuve que les « Cahiers » sont lus (au moins par quelques uns et au moins en partie !). Qu’elles soient positives ou négatives dans leur appréciation du contenu, des réflexions et remarques construites et argumentées sont indispensables pour guider nos premiers pas … et corriger nos faux-pas ! J’incite donc le plus grand nombre d’entre vous à participer à cet élan constructif en ouvrant le débat sur un thème nouveau qui vous tient à cœur ou en enrichissant une réflexion déjà publiée.
La dernière raison de mon intérêt pour ce numéro 3, c’est qu’ils m’offrent l’occasion d’un dernier « éditorial ». J’aurai d’ailleurs certainement rejoint mes nouvelles activités à l’instant de sa parution.

Un seul constat (à défaut d’un conseil) au moment de vivre avec tout autant de passion cette nouvelle « mutation » : une transition se prépare à l’avance, un réseau de relations se construit patiemment et les opportunités existent ; il suffit d’être présent et « réactif » quand elles se présentent.

Mais, anticipation, ouverture d’esprit et esprit de décision, ne s’agit-il pas là justement des qualités qu’on recherche ou développe chez les officiers de l’enseignement supérieur ?
Alors « bonne route » vous êtes armés et, le moment venu pour vous, même si selon l’expression « on ne vous attend pas ! » sachez qu’on peut toujours s’inviter et être accepté sous réserve de ne pas arriver chez des inconnus et les mains vides ! En attendant, vivez fort le quotidien !

Activités récentes et à venir
1er juin Conseil d’orientation de l’EMSST.
1er au 3 juin Symposium sur la sécurité des systèmes d’information et de communication, organisé par le Général (2°s) AUBERT, président de l’Antenne de Rennes de l’Amicale de l’EMSST.
15 juin Conseil d’Orientation de l’Amicale de l’EMSST.
16 juin Remise des diplômes aux stagiaires étrangers du COSCAM, ainsi qu’une « victoire de Samothrace » décernée par l’Amicale de l’EMSST au meilleur d’entre eux.
24 juin Fin de scolarité du CSEM et prise d’armes d’adieu aux armes du Général DELOCHRE, Commandant le CESAT.
14 septembre Journée de rentrée des stagiaires de l’EMSST.
10 au 12 octobre Voyage d’étude des stagiaires « armement » de l’EMSST, organisé par l’Amicale de l’EMSST dans la région Centre (Salbris-Bourges) avec notamment les visites de Giat-Industries, de Thalès/TDA, deMBDA, de Michelin.
19 octobre Conférence de M. GODET, « l’avenir à contre courant des idées reçues » (17h30, amphi Louis)
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

similaire:

La Réunion des orsem 123 iconLa Réunion des orsem 123
«continuum» de la formation des officiers, en mettant en perspective, et en cohérence, l’ensemble de ses étapes, depuis la formation...

La Réunion des orsem 123 iconLa Réunion des orsem 101

La Réunion des orsem 123 iconCirculaire n° 97 – 123 du 23 Mai 1997

La Réunion des orsem 123 iconIssu de la circulaire n° 97-123 paru le 27/05/97 au B. O n°22 les...

La Réunion des orsem 123 iconPrefecture de la reunion
«Réunion d’Aventures», qui emprunte pour l’essentiel, des sentiers de randonnée et de grande randonnée parcourant le domaine soumis...

La Réunion des orsem 123 iconRéunion annuelle des parlements
«relique du passé»; ce Saint Empire n’existe concrètement que par la diet (réunion annuelle des parlements)

La Réunion des orsem 123 iconRéunion de rentrée du centre social d’animations (lire p. 8) Maison...

La Réunion des orsem 123 iconSecrétariat : Direction Départementale des Territoires
«Les établissements recevant du public définis à l’article R. 123-2 et les installations ouvertes au public doivent être accessibles...

La Réunion des orsem 123 iconSecrétariat : Direction Départementale des Territoires du Rhône
Les établissements recevant du public définis à l’article R. 123-2 et les installations ouvertes au public doivent être accessibles...

La Réunion des orsem 123 iconAttestation de prise en compte des regles d'accessibilite
Les établissements recevant du public définis à l’article R. 123-2 et les installations ouvertes au public doivent être accessibles...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com