Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville





télécharger 351.9 Kb.
titreTable des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville
page7/21
date de publication31.10.2017
taille351.9 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > économie > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   21

Les « lieux de vie » de proximité : commerces et équipements

  1. La place des commerces dans le quartier : le devenir du centre commercial pose question


Plusieurs bâtiments commerciaux sont présents en lisière du quartier le long de l’avenue du Général de Gaulle :

  • Au pied de la tour (bâtiment A), 12 lots commerciaux (situés au sud-ouest du quartier) :

  • A l’extrémité sud-est du quartier, en bordure de l’avenue du Général de Gaulle, une moyenne surface alimentaire, une salle de sport ainsi qu’une boîte de nuit sont présentes. Bien que faisant partie du périmètre de la politique de la ville, ces commerces et ces services ont un fonctionnement peu déconnecté du quartier des Fougères.



Le petit centre commercial au pied du bâtiment A est déclinant


12 lots commerciaux sont situés dans le bâtiment A et forment un petit centre commercial. A l’heure actuelle, plusieurs lots sont vacants. Les commerces présents sont une pharmacie, une boucherie, une épicerie actuellement fermée pour travaux (nouveau gérant depuis début 2015). Auparavant, une société d’assurance et une société de réparation de pare-brise existaient mais ces deux commerces sont aujourd’hui fermés. La Maison des Services s’y situe également. Le point-presse et la boulangerie sont actuellement fermés pour travaux : les deux commerces pourraient fusionner.



Ce centre commercial est assez déconnecté du reste du quartier, du fait de son positionnement en surélévation, mais aussi de la présence de murs, construits afin d’éviter les passages et les incivilités entre le centre commercial et l’arrière du bâtiment A. Le positionnement et l’architecture du centre, tourné vers l’extérieur du quartier, renforce l’isolement de ce dernier.



Une opportunité de redynamisation du centre commercial : le projet de Maison de Santé

Le cabinet médical situé sur l’avenue du Général de Gaulle en face du centre commercial doit déménager d’ici à septembre 2015, pour cause de mise en conformité avec la loi sur l’accessibilité. Des professionnels réfléchissent à la création d’un cabinet médical pluridisciplinaire au sein du centre commercial au pied du bâtiment A, en proposant aux professionnels de santé de s’y installer.

C’est un projet qui est actuellement en cours de négociation. Cette implantation répondrait à la problématique du déclin du centre commercial d’une part, et au maintien de professionnels de santé sur la ville. En effet, sur 13 médecins à l’échelle de la ville, 5 à 6 risquent de partir à la retraite d’ici deux ans.

Les commerces au sud-est du quartier ont un fonctionnement à part




Au sud-est du quartier, les commerces présents sont une moyenne surface DIA, une boîte de nuit (donnant sur le rond-point à l’extrémité sud-est de l’avenue du G. De Gaulle, ainsi qu’une salle de sport privée (au-dessus du DIA). Ces commerces sont déconnectés du quartier et ne peuvent être accessibles que depuis l’avenue du Général de Gaulle. Les habitants du quartier utilisent néanmoins le DIA pour faire leurs courses. Les espaces de stationnement du DIA sont très peu valorisés et peu entretenus. Un parking souterrain désaffecté pose question en termes de gestion et de sécurité. Il apparaît parfois libre d’accès aux piétons malgré qu’il ne soit plus utilisé.

Au global, l’offre commerciale présente sur le quartier est peu valorisée, pour les habitants, comme pour Avonnais. Les habitants du quartier regrettent l’absence d’une boulangerie, d’une épicerie, de professions médicales.

  1. Les équipements présents aux Fougères : des points d’appui de la vie sociale


Plusieurs équipements sont présents dans le quartier : l’école et le gymnase des Terrasses, ainsi qu’un city stade, et la maison des services, bordent l’avenue du Général de Gaulle. Une chapelle « Notre Dame des Fougères » est également présente au cœur du quartier, mais elle est peu visible, bien que très fréquentée, de faible hauteur et encerclée par la végétation. Enfin, des jeux pour enfants sont aussi présents, au cœur du quartier.

Le groupe scolaire des Terrasses : l’équipement fédérateur du quartier


L’école élémentaire :

  • 8 classes + 1 classe UP2A

  • 170 élèves

L’école maternelle :

  • 5 classes (réouverture d’une classe en septembre 2014)

  • 126 élèves

99% de la population scolaire vient du quartier des Fougères. 35 nationalités se côtoient. On observe une population très mobile, puisque seulement 30% des enfants vont du CP au CM2 (une proportion estimée par l’équipe enseignante). Les familles partent pour d’autres communes, pour des mutations, d’autres les remplacent. Ainsi des départs inopinés rendent difficile toute projection d’effectifs. L’équipe se mobilise pour maintenir le nombre de classes actuel. Une classe de maternelle a été ouverte en septembre 2014. Le nombre de demandes de dérogations est très faible (2 à 3 par an).

Les enfants viennent à pied depuis la résidence, la grille se trouvant entre l’école et les immeubles étant ouverte le matin de 8h20 à 9h et le soir de 16h30 à 18h. Ce passage est géré par le gardien du groupe scolaire, mais il existe une autorisation tacite de passage des résidents se rendant à l’arrêt de bus.

L’école des Terrasses est le seul groupe scolaire de la ville d’Avon ne possédant pas de cantine. Les enfants doivent se rendre en bus ou à pied à la cantine du CLSH. Environ 30% des enfants du groupe scolaire mangent à la cantine (en 2014 : 53 enfants de maternelle et 58 d’élémentaire), ce qui est assez faible au regard des autres écoles. Ceci s’explique par des raisons essentiellement culturelles, et par la situation des mères sur le quartier qui sont majoritairement au foyer. Le projet de la municipalité est de construire prochainement une cantine au sein de l’enceinte scolaire. Il est envisagé d’adjoindre au bâtiment une salle associative.

Les relations entre l’école et les parents sont difficiles essentiellement pour des raisons culturelles (manque de maîtrise du français, déficit de connaissance de l’institution scolaire), mais les parents témoignent d’une grande confiance dans l’institution scolaire. Certaines familles ont cependant une relation assez chaotique avec l’école qui n’est pas forcément leur priorité. Ce point est particulièrement sensible chez les familles d’origine kurde. Ce constat est à renforcer pour l’école maternelle qui est souvent vécue comme un service de garde par les familles.

50% des élèves ne parlent pas français en dehors de l’école. Le projet d’école est axé sur deux objectifs pédagogiques : l’apprentissage de la langue et de la lecture et l’accessibilité à la culture artistique.

Les dispositifs d’aide existants :

  • Aide personnalisée deux fois par semaine qui touche 30% des enfants de l’école élémentaire (par groupes de 6 élèves) ;

  • RASED : 30% des élèves pris en charge pour l’apprentissage du français ;

  • Prise en charge extérieure : orthophonie pour accompagner l’apprentissage de la langue ;

  • Tremplin Avonnais : une association en charge de l’aide aux devoirs – un enfant par adulte – 4 à 5 enfants sont pris en charge par jour. L’association rencontre actuellement des difficultés de fonctionnement du fait d’une baisse du nombre d’enfants fréquentant l’aide aux devoirs ;

  • Au sein de l’école maternelle, des réunions sont organisées par le RASED, la PMI, la CAF sur des thématiques spécifiques (dents, alimentation, sommeil…) environ une fois par mois ;

  • Un accueil périscolaire se fait, à partir de 7h30 le matin et de 16h30 le soir, mais est peu fréquenté.

L’équipe pédagogique est très stable, très impliquée, mais se sent de fait assez isolée. Par exemple, il est très difficile d’impliquer les parents dans la fête de l’école et en 2014, l’équipe pédagogique a choisi d’organiser une fête essentiellement pour les enfants.

L’école a une bonne image grâce à l’engagement et à l’implication de l’équipe. On ne note pas de situation de décrochage scolaire particulière à ce stade.

Les enjeux exprimés par les directrices du groupe scolaire sont, d’une part, la maîtrise du français, et d’autre part, tendre vers une plus grande mixité sociale.

La Maison des Services : un équipement qui prend progressivement de l’ampleur


Située au sein du centre commercial, la Maison des services rassemble, dans un même lieu, différents organismes dans le but d’apporter à l’ensemble des administrés une information de proximité qu’elle soit sociale, juridique ou administrative.

Les permanences existantes :

  • Couples et familles ;

  • Maison de la famille ;

  • Information « Mairie » ;

  • Travailleur social du CCAS ;

  • Mission locale ;

  • Une nouvelle association AMIA, créée fin 2014, propose diverses actions d’accompagnement social.

Actuellement, des permanences sont assurées chaque jour de la semaine, à l’exception du vendredi.

La Maison des Services a progressivement augmenté sa palette de services en accueillant des services complémentaires ou des actions associatives : des cours d’informatique, de couture, de cuisine, … . La visibilité des services proposés est à renforcer.

Les équipements sportifs municipaux présents sur le quartier sont bien utilisés


Le gymnase des Terrasses est très fréquenté par les habitants de la ville et du quartier. Il affiche aujourd’hui « complet » dans son utilisation. Les cours de karatés et d’escalade fonctionnent notamment très bien. Des élèves du lycée viennent également y pratiquer certains cours de sport.

Le city stade est également bien approprié par les jeunes du quartier à ses heures d’ouverture. Les acteurs et habitants affirment que cet équipement subit peu de dégradations.

Hors du quartier, les habitants des Fougères peuvent bénéficier d’autres structures sportives : gymnase Butte Montceau, gymnase Changis et gymnase Vallée ainsi que le stade du Rocher (terrains de football).

De plus, il existe sur le territoire des équipements communautaires :

  • La piscine de la Faisanderie : qui est actuellement fermée pour cause de lourds travaux de mise en sécurité. Cette fermeture constitue une carence pour le quartier.




  • La base nautique de l’ANFA qui est sur le point d’être rénovée. Elle est située en bord de Seine. La ville propose chaque année aux élèves de l’école des Terrasses un cycle sport dédié à l’Aviron, qui est très efficace sur le plan de l’intégration, de l‘ouverture à l’extérieur et de la sensibilisation aux questions environnementales. Les conditions actuelles de la pratique de ce sport sont cependant dégradées et la rénovation qui est impérative, est conditionnée aux versements de subventions de la Région et du CNDS.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   21

similaire:

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matières I. Introduction II. Généralités

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matières Les pratiques innovantes : introduction

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconBmw media Information 12/2004 Page L a nouvelle bmw table des matières. La nouvelle bmw (résumé)

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matieres (avec modifications post-impression et soutenance) Page N° introduction 1

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconRésumé maj du résumé : 20-12-2009
«table des matières» suivi de «enter» et vous serez au «début» de la table des matières

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconLe programme 147 «Politique de la ville»
«Politique de la ville» vise à améliorer les conditions de vie des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville...

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville icon1/ Une dégradation des conditions de vie 2/ L’évolution de la délinquance
«Les Terriers» un des enjeux majeurs de la nouvelle politique de la ville. Le critère retenu est le plus simple, le plus violent...

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconLe programme 147 «Politique de la ville»
«Politique de la ville» n’est qu’un des éléments de la politique conduite au bénéfice des quartiers en difficulté et à laquelle chacun...

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matières
«podium» ou «superstar» – ou au contraire à donner une place toujours plus grande aux marchés de niche ?

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconHistoire du nouvel ordre mondial et de la franc-maçonnerie la fraternité de la mort
«American's Secret Establishment an introduction to the order of Skull and Bones» en 1986. Une nouvelle édition de son "oeuvre majeure"...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com