Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville





télécharger 351.9 Kb.
titreTable des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville
page8/21
date de publication31.10.2017
taille351.9 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > économie > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   21

La gestion de proximité du quartier et les problématiques de tranquilité publiques identifiées

  1. Une gestion quotidienne qui semble bien fonctionner au global


Les participants au comité technique font état d’un quartier plutôt propre, avec un ramassage et un nettoyage réguliers. Les cages d’escalier sont globalement bien tenues. Le syndic FSM se définit comme proactif. Il indique être présent sur le quartier pratiquement tous les jours. Chaque lundi matin, des visites sont organisées avec un représentant FSM et un représentant des conseils syndicaux. En revanche, la relation au centre commercial semble plus complexe. Les murs du centre commercial appartiennent à une SCI, dont les logiques de gestion sont différentes.

Deux employés assurent le ménage sur la copropriété ABC et deux également sur DEF (bien qu’un seul poste soit effectif à l’heure actuelle).
  1. Mais des incivilités qui posent ponctuellement problème


Les habitants expriment cependant un déficit de respect de l’environnement : jets de déchets par les fenêtres, jet de pain, de cigarettes, dépôt d’encombrants, crachats dans les ascenseurs, ceci couplé à la méconnaissance des usages du respect de l’environnement par certains habitants.

L’utilisation des caves par des jeunes est une source de nuisances soulignée par les résidents : ponctuellement ce sont des lieux de squats et de trafic.


  1. Tranquillité publique : des divergences d’appréciation


La majorité des interventions de la police concerne principalement des faits relatifs aux incivilités (tapages diurnes et nocturnes, perturbateurs/indésirables...).

En effet, le cloisonnement de la dalle du centre commercial avec le reste du quartier "les Fougères" par l'édification de murs, en novembre 2010, a permis de réduire les passages entre ces deux espaces générateurs d'un fort sentiment d'insécurité chez les habitants.

Cette mesure urbaine architecturale a renforcé le sentiment de sécurité des habitants conduisant ces derniers à solliciter les services de police locaux plus facilement.

D'ailleurs, les déplacements policiers sur ce quartier ont quasiment été multipliés par deux, néanmoins ces interventions sont peu fréquentes :

- en 2014, seules 04 interventions pour des rixes ont été recensées,

- pour la même année, 40 différends ont été comptabilisés dont 23 d'ordre familiaux et 7 de voisinage.

Les habitants sont très en demande d’une plus grande sécurité. Le projet de résidentialisation correspond notamment à cette demande.
  1. Une appropriation de l’espace vert central qui pose question


Au centre de la résidence, se dresse un cèdre, devenu lieu de prière musulman : ce lieu rassemble plusieurs fois par jour des pratiquants habitant la résidence ou extérieurs à la résidence. Tolérés jusqu’à présent, il semble important de prendre en compte cette pratique qui peut devenir un sujet de tension entre les différents groupes cultuels du quartier. De fait, l’espace est privé.

  1. Une image de quartier ambivalente


L’image du quartier est ambivalente : les habitants membres du comité technique d’élaboration du contrat de ville ont souligné un environnement agréable et un certain nombre d’atouts que sont :

  • la proximité de la gare

  • la proximité de la forêt (verdure pour se promener + jeux pour les enfants)

  • la proximité des écoles maternelle et primaire: pas de route à traverser, gain de temps pour les parents

  • une bonne cohésion sociale, une bonne ambiance résidentielle

Mais le quartier des Fougères à l’échelle de la ville d’Avon est assez stigmatisé : « Quand on vient des Fougères, les gens ont un mouvement de recul ». Les habitants se sentent pointés du doigt par les avonnais. Il souffre d’une mauvaise réputation liée à la présomption d’un trafic sur le centre commercial. C’est un quartier de fait reculé et enclavé, mal connu par les avonnais.

Par ailleurs, les habitants souffrent d’un certain nombre d’éléments, qui ont été recueillis par la Vice-Présidente du conseil de quartier qui a réalisé un mini-sondage autour d’elle :

« - le mur fermé qui bloque le passage pour les personnes âgées et/ou handicapées qui sont obligés de faire le tour

- pas d'auto-surveillance suffisante


- barrage de la langue


- les habitants se sentent rejetés, abandonnés par la ville et sont lassés

- mauvaise réputation des Fougères


- malpropreté de certains habitants/ manque d'éducation

- dangerosité des trottoirs du peu de commerces qu'ils nous restent

- manque de commerce de proximité: les habitants sont obligés d'aller jusqu’à Carrefour Market, voir fontainebleau pour leur courses personnelles


- les habitants aimeraient être en sécurité (dealers dans les caves, personnes extérieures aux fougères qui restent au pied des immeubles en groupe). »



Les Fougères ont une histoire urbaine et sociale forte qui marque aujourd’hui le fonctionnement de ce territoire. Les différentes vagues d’immigration ont structuré la sociabilité du site. Le regroupement des anciens habitants sur une page du réseau social Facebook prouve un fort attachement au lieu. La question sémantique est importante : les habitants sont attachés à l’appellation de « résidence » et non de « quartier ». Les Fougères sont intégrées dans le quartier des Terrasses. Certes la résidence implique la propriété, cependant la structure du parc mixant logement privé et logement social est une structure extrêmement particulière par rapport aux quartiers prioritaires de la politique de la ville. Il s’agirait de confronter les représentations entre  locataires du parc social, locataires du parc privé, propriétaires occupants et propriétaires bailleurs. Est-ce que cette confrontation a été possible dans le cadre de la définition du projet de résidentialisation ? Il est important d’être vigilant sur ces relations.

L’identité de ce site est complexe du fait de cet ensemble de composantes. Il semble nécessaire de mieux relier la résidence au reste de la population avonnaise pour éviter de renforcer le clivage entre ce quartier et la ville. La partie la plus visible du quartier depuis l’extérieur est le centre commercial, dont le mauvais état contribue à dévaloriser l’image du quartier dans son ensemble.


1
Cohésion sociale : vie de quartier, lien social, éducation, santé
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   21

similaire:

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matières I. Introduction II. Généralités

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matières Les pratiques innovantes : introduction

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconBmw media Information 12/2004 Page L a nouvelle bmw table des matières. La nouvelle bmw (résumé)

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matieres (avec modifications post-impression et soutenance) Page N° introduction 1

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconRésumé maj du résumé : 20-12-2009
«table des matières» suivi de «enter» et vous serez au «début» de la table des matières

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconLe programme 147 «Politique de la ville»
«Politique de la ville» vise à améliorer les conditions de vie des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville...

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville icon1/ Une dégradation des conditions de vie 2/ L’évolution de la délinquance
«Les Terriers» un des enjeux majeurs de la nouvelle politique de la ville. Le critère retenu est le plus simple, le plus violent...

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconLe programme 147 «Politique de la ville»
«Politique de la ville» n’est qu’un des éléments de la politique conduite au bénéfice des quartiers en difficulté et à laquelle chacun...

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matières
«podium» ou «superstar» – ou au contraire à donner une place toujours plus grande aux marchés de niche ?

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconHistoire du nouvel ordre mondial et de la franc-maçonnerie la fraternité de la mort
«American's Secret Establishment an introduction to the order of Skull and Bones» en 1986. Une nouvelle édition de son "oeuvre majeure"...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com