Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville





télécharger 351.9 Kb.
titreTable des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville
page9/21
date de publication31.10.2017
taille351.9 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > économie > Documentos
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   21

Vivre dans son quartier : les relations entre les différents groupes sociaux sur le quartier, les actions de proximité, les manifestations ponctuelles, le personnel en place


Les logements construits dans les années 1960 étaient destinés à l’accession à la propriété. Le quartier a d’abord accueilli une population d’origine portugaise et italienne, puis des rapatriés d’Algérie, puis du personnel de l’OTAN, des gendarmes et militaires et à partir des années 1980, une population d’origine pakistanaise. Aujourd’hui, le quartier est habité par une population d’origine française, pakistanaise, maghrébine, sri-lankaise, kurde originaire de Turquie, malienne, togolaise, congolaise et sénégalaise notamment. La part des étrangers habitant le quartier est de 27% selon le kit des indicateurs du CGET.

Ces différentes communautés sont dispersées dans l’ensemble des immeubles. Les relations sociales semblent relativement distantes entre les différentes communautés qui vivent plutôt dans un entre soi. On peut parler d’une « cohabitation communautaire » relativement pacifique mais sans véritable interaction.

Cette distance sociale est assez visible chez les petits enfants, du fait de la distance déjà présente des mères entre elles, tandis qu’elle s’atténue ensuite chez les adolescents.

Cette distance sociale s’explique par la difficulté de maîtrise de la langue française, par des codes culturels propres à chaque groupe et à des trajectoires de vie chaotiques qui ne favorisent pas véritablement un ancrage social.

Même si les mères se croisent au sein de l’école ou de l’association Couleurs Terrasses, cela ne suffit pas à tisser un lien social structurant pour la vie du quartier.

  1. La place des jeunes dans le quartier : politique jeunesse, lieu d’accueil, pratiques des jeunes sur le quartier


Un quart des élèves de sixième vient des Fougères, et ne présente pas de retard scolaire spécifique en début de collège. Malgré cela, ces jeunes ne réussissent pas mieux : s’ils ne présentent pas de retard de niveau, ils ont des lacunes. Les Programmes Personnalisés de Réussite Educative sont en majorité fléchés sur des enfants venant des Terrasses. C’est essentiellement la langue française qui pose problème. Quelques élèves d’origine kurde nécessitent un soutien en français. Certains élèves ne parlent le français qu’au collège et au lycée mais pas à leur domicile. Les professionnels de l’éducation parlent de « Génération parabole », c’est-à-dire que l’on entend parler le français uniquement au lycée. Les enseignants se plaignent du fait que les enfants, notamment les plus jeunes perdent les acquis de leur apprentissage durant les vacances du fait de leur présence devant la télévision en langue maternelle. L’ouverture d’une classe UP2A (Unités Pédagogiques pour Elèves Allophones Arrivant) a été demandée par la Principale du collège.

On note un taux d’échec particulier au brevet : 23% d’échec à l’échelle de la ville, dont 80% venant des Fougères. L’année prochaine, il est prévu d’orienter ces élèves vers le CFG (Certificat de Formation Générale) plutôt que vers le brevet. Les élèves des Fougères sont très demandeurs des stages proposés en fin d’année pour les révisions.

On observe une implication des familles moins importante pour l’éducation des filles au sein de certaines communautés. Les relations des familles avec le collège sont complexes. Les équipes enseignantes soulignent des difficultés de compréhension et de culture. Il n’y a pas d’incivilité mais un positionnement culturel de certaines familles, complexifiant notamment l’accès des jeunes filles à l’école, notamment celles issues de la communauté kurde.

Les activités proposées pour les jeunes ne sont pas spécifiques au quartier mais s’inscrivent dans l’offre communale : la Maison Des Jeunes est fréquentée mais il semble que ce soit plus difficile pour les filles d’y venir, notamment pour les jeunes filles d’origine kurde. 30% de la population, sur 170 adhérents, vient du quartier des Fougères. C’est une population mixte.

Chaque été, la Maison des Jeunes propose des animations « pied d’immeuble » dans le quartier, sur autorisation des copropriétaires.

La permanence délocalisée de la mission locale dans la Maison des Services une demi-journée par semaine, fonctionne bien. Les jeunes ont bien identifiés le lieu (également deux autres permanences se tiennent à la Maison Des Jeunes).

Deux éducateurs de rue du CEPS-ADSEA 77 (Coordination des Équipes de Prévention Spécialisée - Association Départementale de la Sauvegarde de l'Enfance et de l'Adolescence) interviennent sur le quartier depuis 2013 grâce à un financement du Conseil Départemental de Seine et Marne. Néanmoins, leur action couvrant un canton entier, ils ne sont pas présents au quotidien sur le quartier.

Il y a peu de problèmes de sécurité spécifiquement liés aux adolescents, en dehors des constats habituels à cette classe d’âge. Il existait la problématique de regroupement de jeunes garçons sur le petit centre commercial. Cette présence est moindre aujourd’hui, depuis la construction des murs. Les éducateurs de rue soulignent un éparpillement dans le quartier.

Les familles semblent peu partir en vacances selon la CAF. Il y a un centre de loisirs à Avon, bien utilisé en général.

Vis-à-vis du sport, les enfants mobilisent assez bien les équipements du territoire (aviron, escalade).

Les enseignants présents depuis longtemps soulignent un durcissement des relations avec les parents. Ils expriment une certaine « radicalisation » de la part de certaines familles au plan culturel et/ou religieux.
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   21

similaire:

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matières I. Introduction II. Généralités

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matières Les pratiques innovantes : introduction

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconBmw media Information 12/2004 Page L a nouvelle bmw table des matières. La nouvelle bmw (résumé)

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matieres (avec modifications post-impression et soutenance) Page N° introduction 1

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconRésumé maj du résumé : 20-12-2009
«table des matières» suivi de «enter» et vous serez au «début» de la table des matières

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconLe programme 147 «Politique de la ville»
«Politique de la ville» vise à améliorer les conditions de vie des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville...

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville icon1/ Une dégradation des conditions de vie 2/ L’évolution de la délinquance
«Les Terriers» un des enjeux majeurs de la nouvelle politique de la ville. Le critère retenu est le plus simple, le plus violent...

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconLe programme 147 «Politique de la ville»
«Politique de la ville» n’est qu’un des éléments de la politique conduite au bénéfice des quartiers en difficulté et à laquelle chacun...

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconTable des matières
«podium» ou «superstar» – ou au contraire à donner une place toujours plus grande aux marchés de niche ?

Table des matières Introduction Une nouvelle génération de la politique de la ville iconHistoire du nouvel ordre mondial et de la franc-maçonnerie la fraternité de la mort
«American's Secret Establishment an introduction to the order of Skull and Bones» en 1986. Une nouvelle édition de son "oeuvre majeure"...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com