De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le





télécharger 6.41 Kb.
titreDe nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le
date de publication26.10.2016
taille6.41 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > économie > Documentos
LOGEMENT

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le logement est l’eldorado de tout citoyen. Le logis n’est pas seulement un bien de consommation mais, à l’inverse, il assure notre stabilité dans l’avenir et ira aude-là même de notre propre existence car celui-ci sera l’héritage de notre descendance. Nous pouvons nous demander quelles sont les conséquences de cette conception de l’habitat qui nous fait devenir propriétaires coûte que coûte.

D’un côté, commençons par souligner que traditionnellement acheter une maison à l’aide d’une hypothèque, la louer ou en hériter étaient les voies habituelles de subvenir à ce besoin élémentaire de nous loger. Et puis, ces liens juridiques se sont diversifiés. Il y a par exemple la vente en viager qui permet aux vendeurs de transférer une propriété à un tiers qui devra verser une rente au vendeur jusqu’à son décès, la multipropriété ou la colocation. 57% des Français sont propriétaires de leur logement et en Espagne le pourcentage est plus élevé. En effet, devenir propriétaire à tout prix entraîne des effets dramatiques dans notre pays où tout d’abord l’adoption de mesures politiques des différents gouvernements ont fait de l’industrie du bâtiment le moteur principal de l’économie et ensuite, le prix élevé des loyers et un temps de croissance économique liés à la hausse du prix de l’immobilier et par conséquent une surestimation des immeubles ont abouti à une bulle immobilière. Finalement, la crise économique mondiale qui a débouché par la suite sur une crise immobilière nous a montré un panorama désolant. Les médias nous véhiculaient quotidiennement une réalité pleine de saisies* et d’expulsions des habitations voire de suicides causés par des exécutions hypothécaires. En ce décor, dans un pays bouleversé où des manifestations, des protestations et des grèves à cause du chômage et de la corruption étaient notre pain quotidien, on a crée le mouvement associatif de résistance passive “Halte aux Expulsions”.

D’un autre côté, remarquons que le logement est la base à partir de laquelle la personne établit son appartenance à la collectivité et peut développer une vie sociale. C’est en outre un élément qui conditionne l’accès à d’autres droits fondamentaux comme la santé, le droit à la vie familiale et à son intimité, bref, la dignité. C’est pourquoi le droit au logement est proclamé dans la plupart des Constitutions mais qui ne constitue qu’un programme de gouvernement car sa mise en oeuvre moyennant la construction de logements sociaux, l’incitation d’une offre privée de logements accessibles ou le réquisitoire** contre les logements vacants n’ont pas été mis à exécution. Tel est le cas d’une loi française, la SRU qui impose à certaines communes de proposer 20% de logements sociaux, même si un tiers des villes visées préfère payer une amende et ne pas respecter la loi. Et en France aussi on trouve une exception à cet abandon, à ce laisser-faire exécutif car non seulement il y a des HLM mais aussi le DALO qui permet aux personnes concernées de réclamer devant le juge en vue de l’obtention effective d’un logement par l’État. Par ailleurs, les organismes sociaux peuvent accorder des APL - aide personnalisée au logement -, des prêts ou des primes liées à ce sujet.

En conclusion, il semble paradoxal que l’État du bien-être, qui conçoit son logis comme un espace autonome où pouvoir être à l’aise comme une extension du soi, permette que 100 000 Français n’aient pas d’habitation. Réfléchissons sur le fait que nos villes disposent d’une planification urbaine qui consacre de nombreux espaces aux monuments et aux sculptures sans disposer pour autant d’emplacement où loger les SDF.

*embargos

**denuncias

similaire:

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le iconPrivés de notre identité dès notre arrivée; à travers le numéro encore...
«stucks» c’est – à dire des morceaux; n’importe quelle surveillante et même les policières de camp, les chefs de baraque- détenues...

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le icontous les jours et à tous points de vue, je vais de mieux en mieux, oui
«- c’est ce que l’on entend, c’est ce que l’on sème pour nous : ce sont les graines qui nous parviennent à l’esprit au travers des...

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le iconLes biens Classification des biens
«bien» est un terme générique qui englobe à la fois les choses matérielles (les biens corporels) et les choses immatérielles que...

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le iconApcp a
«bien commun» dans une société démocratique. Et non la somme de biens privés ou publics, les médias. Elle n’est pas non plus la propriété...

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le iconLa douleur, la fatigue sont des signaux d’alerte émis par notre organisme...

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le iconSelon la Comptabilité nationale, la consommation finale des ménages...
«En principe et en moyenne, les gens tendent à accroître leur consommation à mesure que leur revenu croît, mais moins que proportionnellement...

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le iconQui sont les champions de la sous-traitance ?
«Nous sommes en avance d’un an sur nos objectifs de croissance et nous atteindrons les 7 milliards d’euros de chiffre d’affaires...

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le iconRappel concernant les lectures liées à l’objet d’étude «- la question...
«- la question de l'Homme dans les genres de l'argumentation du xvième à nos jours»

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le iconRésumé: L'érosion hydrique est un processus dont l'ampleur reste...

De nos jours, la société de consommation qui a connu des avatars divers dont on distingue les biens et les services nous grave dans notre fort intérieur que le iconCompte-rendu du livre de Pierre Rosanvallon, Le modèle politique...
«démocratie sociale» française s’est incarnée dans la lutte syndicale qui a peut-être le mieux exprimé la nécessité de recomposer...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com