Rapport phase 1





télécharger 403.77 Kb.
titreRapport phase 1
page13/13
date de publication20.05.2017
taille403.77 Kb.
typeRapport
d.20-bal.com > économie > Rapport
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   13

Entretiens


Jean-François Ouvry, AREAS

Christèle ALEXANDRE, Animatrice du Syndicat de Bassin Versant de l’Eaulne ; Loïc THULLIEZ, Animateur principal du Syndicat de Bassin Versant de la Béthune ; Yann SAVIDAN, Animateur du Syndicat intercommunal de revalorisation du cours de l’Arques (SIRCA)

Eric Gomez, BRGM

Barbare Lerey, Agence de l’Eau Seine-Normandie

Olivier Cantat, université de Caen

Annabelle Tyon, Observatoire Régional de la Santé et Jérôme Le Bouard, Agence Régionale de la Santé

Sites Internet


ANR/SCAMPEI : http://www.cnrm.meteo.fr/scampei/presentation_scampei/index.php

Base de données GASPAR : http://macommune.prim.net/gaspar/

Sites internet des bassins versants des cours d’eau du territoire

http://www.sibvbethune.com/natura-2000/

http://www.bassinversantdelavarenne.fr/la-varenne/

http://www.ville-arques-la-bataille.fr/la-mairie/structures-intercommunales/sirca/

DREAL Haute-Normandie – nature Eau Site Paysage

http://www.haute-normandie.developpement-durable.gouv.fr/espaces-remarquables-du-littoral-a444.html

ADES: http://www.ades.eaufrance.fr/

Agence de l’eau Seine-normandie : www.eau-seine-normandie.fr/

DDTM Seine-Maritime

http://www.seine-maritime.equipement.gouv.fr/cavites-souterraines-r705.html

Air normand: www.airnormand.asso.fr/

IFREMER : http://wwz.ifremer.fr/lern/Observation/Environnement/Microbiologie

Syndicat mixte du port de Dieppe : http://www.portdedieppe.fr/

1 Les impacts du changement climatique pris en compte dans la modélisation sont les suivants :

Pour les évènements locaux :

  • Un accroissement de fréquence de 10% des évènements de sécheresse pour les départements identifiés en zone argileuse ;

  • Un accroissement de fréquence de 15% des inondations pour les départements qui présentent une susceptibilité importante au risque inondation ;

  • Un accroissement de fréquence de 10% des tempêtes pour les départements du tiers nord de la France ;

Pour les évènements extrêmes :

  • Une division par deux des temps de retour des évènements extrêmes.

2 Un secteur d'une rose des vents indique la fréquence du vent venant de la direction pointée. Plus le secteur est allongé, plus le vent souffle en provenance de cette direction. De plus, une rose des vents donne les indications de direction en fonction de classes de vitesse (vent faible, modéré ou fort)

3 Si S inférieur ou égal à Température moyenne, alors DJU = 0°C

Sinon DJU = 18°C – Température moyenne

4 Météo France, Changement climatique en Haute-Normandie (Rapport d’étude), juin 2011

5 Costa S., Delahaye D., Programme INTERREG II “La pérennité des plages de galets de l’espace Rives-Manches, Beach Erosion on the Rives Manches, 2000-2002 (2003)


6 Météo France, Changement climatique en Haute-Normandie (Rapport d’étude), juin 2011

7 Costa S., Delahaye D., Programme INTERREG II “La pérennité des plages de galets de l’espace Rives-Manches, Beach Erosion on the Rives Manches, 2000-2002 (2003)

8 L’essentiel des données sur la submersion marine sont tiré d’une intervention d’Olivier Cantat, à l’occasion d’un séminaire du Réseau d’Observation du littoral Normand Picard

9 Le marnage est, pour un jour donné et dans un intervalle pleine mer - basse mer, la différence de hauteur d'eau entre le niveau de la pleine mer et celui de la basse mer. Le marnage varie continuellement. La zone alternativement couverte et découverte par la mer, limitée par ces deux niveaux lorsqu'ils sont à leur maximum, est appelée l'estran ou zone de marnage.

10 Conservatoire du littoral, Impact du changement climatique sur le patrimoine du Conservatoire du littoral, Scénarios d’érosion et de submersion à l’horizon 2100, 2004

Etude mise à jour en mars 2011 : Etude « Changement climatique » : la prise en compte du changement climatique dans la stratégie à long terme du Conservatoire du littoral (2011)

11 Costa S., Delahaye D., Programme INTERREG II “La pérennité des plages de galets de l’espace Rives-Manches, Beach Erosion on the Rives Manches, 2000-2002 (2003)

12 Conservatoire du littoral, Impact du changement climatique sur le patrimoine du Conservatoire du littoral, Scénarios d’érosion et de submersion à l’horizon 2100, 2004.

13 Tableau de bord territorial du Développement Durable - Dieppe-Maritime. 2004

14 La définition est tirée des conclusions de l’étude Eurosion.

Commission Européenne. Vivre avec l’érosion côtière en Europe – Sédiments et Espace pour la Durabilité. Luxembourg: Office pour les Publications Officielles des Communautés Européennes. 2004

15 Costa S., Delahaye D., Programme INTERREG II “La pérennité des plages de galets de l’espace Rives-Manches, Beach Erosion on the Rives Manches, 2000-2002 (2003)

16 Commission Européenne. Vivre avec l’érosion côtière en Europe – Sédiments et Espace pour la Durabilité. Luxembourg: Office pour les Publications Officielles des Communautés Européennes. 2004

17 Les données sur les zones inondables sont tirées de la base GASPAR

18 PPRI de la Scie

20 Programme Pluriannuel d’Entretien et de Gestion de la Varenne. 2011

21 Ces éléments d’appréciations sont tirés de l’entretien mené avec les Syndicats Mixtes de Bassins Versants du territoire.

22 Le risque inondation, conditions de déclenchement et perspectives ; Hamza El-Abida. GIP Seine-Aval. Décembre 2010.

23 Ducharne, A. & al, Influence du changement climatique sur l'hydrologie du bassin de la Seine, Vertigo volume 4 N°3, 2003

24 Source : site de la DDTM Seine-Maritime

25 Source : site de la DDTM Seine-Maritime

26 Source : site du BRGM www. bdcavites.net

27 Cartographie de l’aléa de RGA des sols argileux dans le département de Seine-Maritime. Rapport finale. BRGM. Août 2009

28 L’albédo est le rapport de l’énergie solaire réfléchie par une surface à l’énergie solaire incidente

29 Cantat, O. L’îlot de chaleur urbain parisien selon les types de temps, 2004

30 Dettewiller, 1970 in Ibid

31 REY G, Surmortalité liée aux vagues de chaleur : facteurs de vulnérabilité sociodémographiques et causes médicales de décès, INSERM, 2007

32 Le Rapport ‘Surmortalité liée à la canicule d’août 2003’ de l’INSERM a calculé une mortalité « attendue » (valeur de référence) à partir notamment des nombres de décès des mois de juillet, août et septembre des années 2000 à 2002 et d’une estimation de la population (et de ses caractéristiques) en 2003.

33 Eléments tirés de l’entretien mené avec l’Observatoire Régional de la Santé et l’Agence Régionale de la Santé

34 Ces éléments sont tirés d’un entretien mené avec l’Organisme Régional de la Santé

35 Chiffre INSEE recensement 2008

36 La naissance d’une brise de mer est issue d’une différence de température au dessus de la mer et au dessus du continent ; ces brises sont donc fréquentes l’été sur le littoral, plutôt en fin de journée, quand la différence de température est plus importante.

37 Ebi, K et McGregor, G. Changement climatique, ozone troposphérique et particules atmosphériques, et leur impact sur la santé

38 Agence de l’Eau Seine-Normandie : http://sigessn.brgm.fr/spip.php?rubrique40

40 Ces éléments sont tirés d’un entretien mené avec l’Agence de l’Eau Seine-Normandie

41 D’après le site Internet du Syndicat Mixte du Port de Dieppe http://www.portdedieppe.fr/

42 IFREMER, Impacts des conditions climatiques de l’été 2003 sur la faune et la flore marines (2004)

43 Dörfliger, N. Montée du niveau marin induite par le changement climatique : conséquences sur l’intrusion saline dans les aquifères côtiers en métropole. Rapport intermédiaire. BRGM et ONEMA. Janvier 2011


44 SDAGE 2010- 2015 du bassin de la Seine et des cours d’eau côtiers normands. Agence de l’Eau Seine-Normandie. 2009

45 Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques : composés présents dans tous les milieux environnementaux et qui montrent une forte toxicité

46 Ces éléments sont tirés d’un entretien avec les Syndicats Mixtes de Bassins Versants des cours d’eau du territoire

47 Programme de Mesures Territorialisées du SDAGE Seine-Normandie – Arques, Sâane, Vienne et Scie. Version du 20/05/2010

48 Guide pour la gestion des eaux pluviales urbaines en Seine-Maritime. Délégation Inter-Service de l’Eau. Février 2007

49 Les effets du changement climatique dans les contextes des changements globaux. Expertise collective sur l’estuaire de la Seine. GIP Seine-Aval. Mars 2010



EXPLICIT
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   13

similaire:

Rapport phase 1 iconRapport de Phase 1

Rapport phase 1 iconRapport au ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie,...
«Etat exemplaire» s’inscrivent dans la phase de mise en œuvre opérationnelle du Grenelle

Rapport phase 1 iconRapport détaillé de la première phase Objectif de la phase 1 : «constitution...
«constitution du groupe de cooperateurs, programmation participative du projet d’habitat, mise au point juridique du dispositif et...

Rapport phase 1 iconIii° La chromatographie de partage en phase inverse

Rapport phase 1 iconProgramme de gestion decentralisee des forets phase II «gedefor ii»

Rapport phase 1 iconDect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail

Rapport phase 1 iconC s’est formé au cours de la phase stellaire de la formation du système...

Rapport phase 1 iconPremière phase La première opération à effectuer est d’obtenir l’ensemble...

Rapport phase 1 iconEnsembles immobiliers
«la mise en place de servitudes sera abordée préalablement aux travaux et se poursuivra en phase travaux.»

Rapport phase 1 iconPropositions de simplification n°4 présentées par le medef le 99 XXXXX 2016
...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com