Rapport phase 1





télécharger 403.77 Kb.
titreRapport phase 1
page2/13
date de publication20.05.2017
taille403.77 Kb.
typeRapport
d.20-bal.com > économie > Rapport
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

Limites de l’analyse


La méthode de diagnostic des sensibilités du territoire au climat a mobilisé un volume de ressources important pour la valorisation de l’expertise locale. De nombreux éléments bibliographiques ont été étudiés, présentant des réflexions parfois très techniques et souvent multithématiques (peu d’études sont en réalité axées sur les risques climatiques à l’échelle de locale). Le cadre global de l’étude a, de ce fait, été défini avec les experts locaux. Il apparaît pour certaines thématiques que même si les acteurs prennent conscience des enjeux relatifs au changement du climat et perçoivent leur sensibilité à ces aléas, peu d’éléments documentés sont accessibles pour étayer l’analyse locale des risques climatiques.

L’exercice de diagnostic synthétisé dans ce rapport ne saurait constituer une analyse exhaustive et qualifiée de l’ensemble des enjeux directs et indirects liés au climat et à son évolution sur le territoire dieppo-marin. Il s’agit dans un premier temps de fournir un panorama des enjeux majeurs et à traiter de façon prioritaire dans une stratégie pilotée par la Communauté d’agglomération.

Le travail de concertation permettra de définir une hiérarchie des enjeux d’adaptation du territoire à court-moyen terme et des pistes d’actions pour l’adaptation à inscrire dans le premier plan d’actions du PCET.
  1. Le climat dieppois


Avant de s’intéresser à l’évolution du climat dieppois pour le XXIème siècle, voyons quelles sont les caractéristiques du climat dieppois actuel, et les évolutions observées du climat sur les cinquante dernières années.
    1. Le climat actuel


Le climat est de type océanique, marqué par la douceur des températures et une pluviométrie assez importante.

La température moyenne oscille entre 8°C et 12°C. Les températures hivernales restent positives (environ 5°C), et sont plutôt douces du fait de la présence du littoral. Le nombre de jours de gelée s’élèvent à une vingtaine par an. En été, les températures sont assez fraiches : la température moyenne estivale est d’environ 16°C. La température n’excède pas 30°C plus de 5 jours par an. Selon l’InVS, le nombre de jours de canicule par an est par conséquent très faible : entre 0 et 1 sur la région de Haute-Normandie pour la période 1971 – 2000.

Concernant les précipitations, le département se caractérise par des cumuls pluviométriques compris entre 750 et 900 mm par an. Les précipitations sont significatives en toute saison, bien qu'un peu plus prononcées (en quantité et durée) en automne et en début d'hiver. Les jours de forte pluie sont assez fréquents : on en recense entre 20 et 25 au cours de l’année.

Enfin, le territoire se situant sur le littoral, le vent est également un paramètre climatologique important. A Dieppe-Maritime, les vents viennent majoritairement du Nord. Du fait de la position du territoire (à la fois une ouverture vers l’Atlantique avec un « rail d’ouest, mais aussi une forme de « canalisation » avec la Manche), le régime des vents est particulier : Dieppe-Maritime est soumis à des vents forts (rafales supérieures ou égales à 58 km/h) entre 100 et 120 jours par an, et à des vents très forts (rafales supérieures ou égales à 101 km/h) entre 5 et 8 jours par an.

Figure : Rose des vents moyens à 10 m [1981 - 2000] (Source: Météo France)2



Un autre indicateur peut également être pris en compte pour caractériser le climat local : les Degrés Journaliers Unifiés (DJU). Cet indicateur permet de réaliser des estimations de consommation d’énergie pour le chauffage d’un bâtiment, en proportion de la rigueur de l’hiver. Il est calculé grâce à une méthode type déficit avec un seuil S égal à 18°C3. Le DJU trentenaire (c’est-à-dire les valeurs de DJU moyennées pour les trente dernières années) pour la station de Dieppe est de 2 688 °C DJU. A titre de comparaison, les DJU pour la station d'Aix-en-Provence sont d'environ 2 015 °C DJU.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

Rapport phase 1 iconRapport de Phase 1

Rapport phase 1 iconRapport au ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, de l’Energie,...
«Etat exemplaire» s’inscrivent dans la phase de mise en œuvre opérationnelle du Grenelle

Rapport phase 1 iconRapport détaillé de la première phase Objectif de la phase 1 : «constitution...
«constitution du groupe de cooperateurs, programmation participative du projet d’habitat, mise au point juridique du dispositif et...

Rapport phase 1 iconIii° La chromatographie de partage en phase inverse

Rapport phase 1 iconProgramme de gestion decentralisee des forets phase II «gedefor ii»

Rapport phase 1 iconDect autisme dans la Seine et Marne 2ème phase : les groupes de travail

Rapport phase 1 iconC s’est formé au cours de la phase stellaire de la formation du système...

Rapport phase 1 iconPremière phase La première opération à effectuer est d’obtenir l’ensemble...

Rapport phase 1 iconEnsembles immobiliers
«la mise en place de servitudes sera abordée préalablement aux travaux et se poursuivra en phase travaux.»

Rapport phase 1 iconPropositions de simplification n°4 présentées par le medef le 99 XXXXX 2016
...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com