Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu





télécharger 70.63 Kb.
titreToute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu
date de publication24.10.2016
taille70.63 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > économie > Documentos
DÎMES ET OFFRANDES
(TITHES AND OFFERINGS)

Lisons d’abord 2 Thimothée 3:16-17 « Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre ». Ensuite 1 corinthiens 10:11 « Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. » (Ces choses sont arrivées à Israël naturelle).
Je crois l’Ecriture nous montre que Dieu est intéressé au fait que l’Eglise trouve son don juste dans la dîme et offrandes, autrement les bénédictions ne peuvent pas venir. Nous verrons à travers cet enseignement que la dîme est séparée de l’offrande et doit être gardée séparée. La dîme est pour le Ministère et les offrandes sont pour l’Eglise et doivent s’y passer quotidiennement.
Dans Genèse 14:20 nous voyons Abraham donna des dîmes à Melchisédech avant que la loi fût donnée à Moise. «  Béni soit le Dieu Très Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains! Et Abraham lui donna la dîme de tout. » Les descendants d’Abraham ont donné des dîmes. Je crois Abraham comme bon père, guidait par un exemple et instruisait ses enfants dans les voies de Dieu. Je crois ses enfants ont donné des dîmes, parce que selon Genèse 28:22 même Jacob, le petit fils d’Abraham, lorsque parlant à Dieu il dit: « Cette pierre, que j’ai dressée pour monument, sera la maison de Dieu; et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras. » Abraham est le père de tous ceux qui croient - vous l’êtes,si vous êtes un croyant, selon Romains 4:16 « ...mais aussi à celle qui a la foi d’Abraham, notre père à tous selon qu’il est écrit. »
Alors le Seigneur donna à Moïse l’instruction concernant la Dîme durant la période de la loi. Lévitique 27:32 « Toute dîme de gros et de menu bétail, de tout ce qui passe sous la houlette, sera une dîme consacrée à l’Eternel. »
Nombres 18:21 « Je donne comme possession aux fils de Lévi toute dîme en Israël, pour le service qu’ils font, le service de la tente d’assignation. » Nombres 18:26 « Tu parleras aux Lévites, et tu leur diras: Lorsque vous recevez des enfants d’Israël la dîme que je vous donne de leur part comme votre possession, vous en prélèverez une offrande pour l’Eternel, une dîme de la dîme. » Même le Pasteur / Ministère doivent donner la dîme de la dîme qu’ils reçoivent.
2 Chroniques 31:12 « On y apportera fidèlement les offrandes, la dîme, et les choses saintes. Le Lévite Conania en eut l’intendance, et son frère Schimeï était en second. »
Beaucoup de chrétiens ne comprennent pas l’importance de donner la dîme et les offrandes. Certains peuvent penser que ce n’était que sous la loi et l’Ancienne Alliance, pendant que les autres choisissent délibérément de ne pas donner leurs dîmes et offrandes. Dieu n’est pas en train d’essayer de prendre notre argent, mais plutôt il essaye de trouver pour nous l’argent et les bénédictions, et ceci n’est réalisé que lorsque nous donnons fidèlement les dîmes et les offrandes, en obéissance à sa Loi. Non seulement je crois que la dîme était établie avant la Loi, c’est aussi la Nouvelle Alliance, et toute personne qui ne donne pas ses dîmes et offrandes vole Dieu et aucun (non repentant) voleur ne le fera au ciel! Voyons ce que disent les écritures.

DÎMES
Malachie 3:6-9 « Car je suis l’Eternel, je ne change pas; et vous, enfants de Jacob, vous n’avez pas été consumés. Depuis le temps de vos pères, vous vous êtes écartés de mes ordonnances, vous ne les avez point observées. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, dit l’Eternel des armées. Et vous dites: En quoi devons-nous revenir? Un homme trompe-t-il Dieu? Car vous me trompez, et vous dites: En quoi t’avons-nous trompé? Dans les dîmes et les offrandes. Vous êtes frappés par la malédiction, et vous me trompez, la nation toute entière! »

La Bible Amplifiée « Car je suis l’Eternel, je ne change pas; c’est pourquoi vous, enfants de Jacob, vous n’avez pas été consumés. Même depuis le temps de vos pères, vous vous êtes écartés de mes ordonnances et vous ne le avez point observées. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, dit l’Eternel des armées. Et vous dites: En quoi devons-nous revenir? Un homme trompe-t-il Dieu car vous me trompez et m’escroquez. Mais vous dites: En quoi t’avons-nous escroqué? [vous avez caché vos] dîmes et offrandes. Vous êtes frappés par la malédiction, car vous me trompez, même cette nation toute entière. »
Dieu dit que si nous ne donnons pas la dîme et les offrandes, nous sommes frappés par la malédiction et ne volons pas le Pasteur / Ministère mais Dieu lui-même.

A QUI NOUS DONNONS NOTRE DîME?
Maintenant, avant d’en parler davantage, j’aimerais dire que nous ne sommes pas sous l’ancienne Alliance, mais la nouvelle Alliance, et nous ne sommes pas sous le sacerdoce de lévitique,mais un nouveau sacerdoce parlé dans Hébreux 7 et dans d’autres chapitres dans Hébreux. Hébreux 7:12 « car, le sacerdoce étant changé, nécessairement aussi il y a un changement de loi. »
Le Sacerdoce est maintenant le sacerdoce de Melchisédek qui si étudié est un sacerdoce éternel de qui le grand prêtre C’est Jésus-Christ. Aussi Jésus Christ a fait de nous rois et prêtres à Dieu sous lui comme note Grand prêtre. Selon Apocalypse 1:6 «  Et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen! » Aussi 1 Pierre 2:9 « vous au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. »
Genèse 14:18-20 « Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin: il était sacrificateur du Dieu Très – Haut. Il bénit Abram, et dit: Béni soit Abram par le Dieu Très – Haut, maître du ciel et de la terre! Béni soit le Dieu Très – Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains! Et Abram lui donna la dîme de tout. » Ceci nous montre que Melchisédek était le roi de Salem. Cette Salem n’est pas la Jérusalem terrestre mais la céleste. (Galates 4:26  « Mais la Jérusalem d’en haut est libre, c’est notre mère. ») ce que nous verrons beaucoup plus clairement lorsque nous regardons encore Hébreux 7 après ceci.
Hébreux 7:1-4 « En effet, ce Melchisédek, roi de Salem, Sacrificateur du Dieu Très-Haut, - qui alla au-devant d’Abraham lorsqu’il revenait de la défaite des rois, qui le bénit, et à qui Abraham donna la dîme de tout, - qui est d’abord roi de justice, d’après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c’est-à-dire, roi de paix, qui est sans père, sans mère, sa ns généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie, mais qui est rendu semblable au fils de Dieu, ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité. Considérez combien est grand celui auquel le patriarche Abraham donna la dîme du butin. » Melchisédek, apporta à Abraham du pain et du vin, qui sont symboles aussi bien de la Nouvelle Alliance dans le sang que de la communion. Melchisédek est le sacrificateur du Dieu Très-Haut, le sacrificateur en chef de Dieu. En retour pour le pain et le vin, nous voyons Abraham donne à Melchisédek la dîme de tout. Donc le pain et le vin sont associés avec la dîme au sacrificateur Melchisédek.
Maintenant qui est ce Melchisédek? J’ai dit qu’il est le Sacrificateur de la Jérusalem céleste, le Sacrificateur en chef de Dieu. Je crois Melchisédek est une manifestation de la Parole de Dieu, qui est devenu Jésus notre Grand Prêtre du même ordre. Hébreux 7:1-12; V:3 « Qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie,- mais qui est rendu semblable au fils de Dieu, - ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité. » Qui d’autre ceci pourrait être, mais Dieu lui-même. Ceci est un sacerdoce à perpétuité.


Hébreux 7:22-25 « Jésus est par cela même le garant d’une alliance plus excellente. De plus, il y a eu des sacrificateurs en grand nombre, parce que la mort les empêchait d’être permanents. Mais lui, parce qu’il demeure éternellement, possède un sacerdoce qui n’est pas transmissible. C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. »
Selon Romains 4:16 « C’est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d’Abraham, notre père à tous, selon qu’il est écrit. »
Galates 3:6-8 « Comme Abraham crut à Dieu, et que cela lui fut imputé à justice, reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont fils d’Abraham. Aussi l’écriture prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, a d’avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi!
Galates 3:13-18 « Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous, - car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, afin que la bénédiction d’Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous reçussions par la foi l’Esprit qui avait été promis. Frères ( je parle à la manière des hommes), une disposition en bonne forme, bien que faite par un homme, n’est annulée par personne, et personne n’y ajoute. Or les promesses ont été faites à Abraham et à sa postérité. IL n’est pas dit: et aux postérités, comme s’il s’agissait de plusieurs, mais en tant qu’il s’agit d’une seule: et à ta postérité, c’est-à-dire, à Christ. Voici ce que j’entends: une disposition, que Dieu a confirmée antérieurement, ne peut pas être annulée, et ainsi la promesse rendue vaine, par la loi, survenue quatre cent trente ans plus tard. Car si l’héritage venait de la loi, il ne viendrait plus de la promesse; or c’est par la promesse que Dieu a fait à Abraham ce don de sa grâce. »
Abraham, qui est le Père de tous ceux qui croient, y compris l’Israël naturelle, la postérité naturelle, a donné ses dîmes à Melchisédek AVANT la période de la loi, et Abraham reçut la communion. L’Eglise c’est la postérité spirituelle d’Abraham et devrait aussi donner ses dîmes à Melchisédek, une manifestation de la Parole de Dieu. Jésus-Christ instruit ses disciples concernant la communion, comme étant partie de l’Eglise du Nouveau Testament. La communion doit être prise en mémoire de ce que Jésus-Christ a fait sur la croix.
Alors quand est-ce qu’un disciple de l’Eglise du Nouveau Testament donne sa dîme et reçoit la communion? Selon la Parole de Dieu, souvent ou au moins une fois par semaine. Paul a dit dans 1 Corinthiens 11:26 « Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne. » Actes 20:7 « Le premier jour de la semaine, nous étions réunis pour rompre le pain. Paul, qui devait partir le lendemain, s’entretenait avec les disciples, et il prolongea son discours jusqu’à minuit. » Dimanche c’est le premier jour de la semaine. Cependant au moins chaque Dimanche, la communion devrait être fournie par toute Eglise Locale et en échange pour la communion, juste comme Abraham l’a fait, le peuple donne leur dîme (augmente) au Seigneur, qui doit être utilisé à temps plein par le Pasteur / Ministère Pastoral. Les offrandes volontaires qui sont aussi données au Seigneur durant le service, doivent être utilisées pour les dépenses de l’Eglise.
Deutéronome 12:11 « Alors il y aura un lieu que l' Eternel, votre Dieu, choisira pour y faire résider son nom. C’est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes, vos prémices, et les offrandes choisies que vous ferez à l’Eternel pour accomplir vos vœux. » Deutéronome 14:22 « Tu lèveras la dîme de tout ce que produira ta semence, de ce que rapportera ton champ chaque année. » Le lieu c’est l’Eglise locale où le Seigneur vous a planté, et où vous recevez votre nourriture spirituelle.
Nombres 18:20-21 « L’Eternel dit à Aaron: Tu ne posséderas rien dans leur pays, et il n’y aura point de part pour toi au milieu d’eux; c’est moi qui suis ta part et ta possession au milieu des enfants d’Israël. Je donne comme possession aux fils de Lévi toute dîme en Israël, pour le service qu’ils font, le service de la tente d’assignation. » Dieu donne la dîme aux fils de Lévi (Ministère) pour leur possession (appui financier).

Néhémie 10:37 « D’apporter aux sacrificateurs, dans les chambres de la maison de notre Dieu, les prémices de notre pâte et nos offrandes, des fruits de tous les arbres, du moût et de l’huile; et de livrer la dîme de notre sol aux Lévites qui doivent la prendre eux-mêmes dans toutes les villes situées sur les terres que nous cultivons. »
2 Chroniques 31:5 « Lorsque la chose fut répandue, les enfants d’Israël donnèrent en abondance les prémices du blé, du moût, de l’huile, du miel, et de tous les produits des champs; ils apportèrent aussi en abondance la dîme de tout. »
Matthieu 23:23 « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! Parce que vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité: c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses. » Luc 11:42 « Mais malheur à vous, pharisiens! parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l’amour de Dieu: c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses. » Luc 18:12 « Je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus. »
Hébreux 7:5 « Ceux des fils de Lévi qui exercent le sacerdoce ont, d’après la loi, l’ordre de lever la dîme sur le peuple, c’est-à-dire, sur leurs frères, qui cependant son issus des reins d’Abraham. » Hébreux 7:8-10 « Et ici, ceux qui perçoivent la dîme sont des hommes mortels; mais là, c’est celui dont il est attesté qu’il est vivant. De plus, Lévi, qui perçoit la dîme, l’a payée pour ainsi dire, par Abraham; car il était encore dans les reins de son père, lorsque Melchisédek alla au-devant d’Abraham. »
En résumé, la dîme a été introduite par Melchisédek (Dieu), AVANT la loi, aussi accomplie DURANT la période de la Loi, et continue jusqu’aujourd’hui, parce que c’est un SACERDOCE ETERNEL.
Tel que déjà déclaré dans Malachie 3:8-9. C’est pourquoi Dieu dit que nous l’avons trompé et Il ne peut nous bénir. Dieu n’a pas changé. Dieu accomplira seulement Sa parole, et n’ira pas en dehors de ça. Psaume 89:34 « Je ne violerai point mon alliance et Je ne changerai pas ce qui est sorti de mes lèvres. » Dieu a béni Abraham, et noius sommes la postérité spirituelle d’Abraham. Alors parce que Dieu n’a pas changé, Il ne peut pas mentir, et Il n’est pas respectueux des personnes, selon Sa parole, Il nous bénira lorsque nous donnons nos dîmes (et offrandes).
Dieu désire que votre vie soit bénie! Comment ceci arrivera? Malachie 3:10 « Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison; Mettez-moi de sorte à l’épreuve, dit l’Eternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si Je ne répandrai pas sur vous la bénédiction en abondance. »
La Bible Amplifiée « Apportez toutes les dîmes (tout le un dixième de votre revenu) à la maison du trésor afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison et mettez-moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Eternel des armées, si je n’ouvrirai pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répandrai pas sur vous la bénédiction en abondance. »
Cela signifie que Dieu désire vous donner une bénédiction que vous ne pouvez pas contenir. La période où Dieu ouvrit les écluses des cieux, c’était pendant la période de Noé, lorsqu’Il inonda(déluge) la terre avec la pluie. Ceci nous montre que comme nous sommes faits de la poussière de la terre et nous sommes aussi les récipients de la terre, le Seigneur désire nous couvrir et répandre sur nous des bénédictions, très abondamment, jusqu’à ce qu’elles déborderons sur nous. Alors nous pouvons être une bénédiction aux autres. La pluie parle aussi de la Parole de Dieu, la nourriture spirituelle, qui viendra sur nous alors nous pouvons croître spirituellement dans la plénitude de Jésus-Christ. Ephésiens 4: 13 « Jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ. »

La dîme est d’abord apportée à Dieu; le un dixième de toute augmentation qui vient à vous, c’est-à-dire 10 % du montant total, c’est-à-dire avant de payer les taxes, charges ou paiements du gouvernement. D’où que vienne le montant, il pourrait être un salaire, un don, un cadeau, un héritage, des récoltes, du business, l’intérêt de la banque, un profit sur une vente, des dividendes, le Seigneur exige une dîme. Par exemple, concernant une dîme sur un cadeau. Si quelqu’un vous donne un habit ou un article, vous aurez besoin d’estimer sa valeur entière, alors la dîme serait les 10% de la valeur totale du cadeau. Vous apporterez alors cette dîme à votre Eglise locale, le dimanche suivant. Si c’est une récolte, soit apportez les 10% de la récolte ou l’équivalent en argent, qui bien sûr est facile à manœuvrer. Lorsque nous apportons la dîme au Seigneur en amenant l’argent dans sa maison, l’Eglise locale, selon les Ecritures, nous gagnerons des bénédictions énormes dans nos vies.

QU’EST-CE-QUE DIEU FERA A NOTRE FAVEUR SI NOUS LUI OBEISSONS?
Malachie 3:11 « Pour vous je menacerai celui qui dévore, et il ne vous détruira pas les fruits de la terre, et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, dit l’Eternel des armées. » Lorsque nous donnons la dîme sur toute notre augmentation, alors partout d’où l’augmentation est venue, soit des salaires, business, récolte… ces sources sont protégées de la destruction. Au lieu que les affaires tombent en faillite la « vigne porte du fruit ». Vous trouverez vous -même dans un bon endroit à un bon moment, recevant des affaires « spéciales », opportunités, des bénédictions imprévues, il y aura aussi une protection sur tous avoirs, et ils ne seront pas volés ni détruits! C’est la parole de Dieu. Si nous vivons nos vies selon la parole de Dieu, alors il remplira sa Parole dans nos vies et il y aura protection et augmentation!
Proverbes 3:9-10 « Honore l’Eternel avec tes biens et avec les prémices de tout ton revenu: Alors tes greniers seront remplis d’abondance, et tes cuves regorgeront de moût. » Il y aura une augmentation naturelle autour de nous. Aussi dans le naturel, les greniers contenant du blé en abondance, parle spirituellement d’être rempli de la Parole de Dieu, et les cuves remplies de vin, parle spirituellement de la plénitude de la vie de Dieu, et alors les tout augmenteront dans nos vies.
Malachie 3:8-9 « Un homme trompe-t-il Dieu? car vous me trompez, et vous dites: En quoi t’avons-nous trompé? Dans les dîmes et les offrandes. Vous êtes frappés par la malédiction, et vous me trompez, la nation toute entière! » Si nous cachons la dîme, l’argent qui appartient au Seigneur, nos vies seront maudites parce que le Seigneur ne réprimandera pas celui qui dévore, et celui qui dévore aura accès à toute partie de nos vies.
Lévitique 27:30-31 « Toute dîme de la terre, soit des récoltes de la Terre, soit du fruit des arbres, appartient à l’Eternel. C’est une chose consacrée à l’Eternel. Si quelqu’un veut racheter quelque chose de sa dîme, il y ajoutera un cinquième. » Ce que l’Ecriture dit c’est que, si vous retardez de donner votre dîme, vous devez AUGMENTER UN extra 20% à votre dîme lorsque vous la donnez!
TOUTES Dîmes appartiennent à Dieu. Si on nous trouve avec elles dans notre main, nous sommes considérés comme volant Dieu. Nous ne devons pas nous attendre à une découverte financière dans nos vies si nous volons Dieu! Alors choisissons d’obéir la parole de Dieu, alors ses bénédictions peuvent venir sur nos vies! Amen.
OFFRANDES
Exode 34:20 « … Et l’on ne se présentera point à vide devant ma face. »
Deutéronome 16:16 « … On ne paraîtra point devant l’Eternel les mains vides. »
Les offrandes doivent être données à Dieu avec un cœur volontaire. Exode 35:5 « Prenez sur ce qui vous appartient une offrande pour l’Eternel. Tout homme dont le cœur est bien disposé apportera en offrande à l’Eternel: de l’or, de l’argent et de l’airain. » Nous apportons personnellement nos offrandes à Dieu, d’habitude à notre Eglise locale – nous ne l’envoyons nulle part ailleurs.
Exode 35:21-22 et 24 « Tous ceux qui furent entraînés par le cœur et animés de bonne volonté vinrent et apportèrent une offrande à l’Eternel pour l’œuvre de la tente d’assignation, pour tout son service, et pour les vêtements sacrés. Les hommes vinrent aussi bien que les femmes; tous ceux dont le cœur était bien disposé apportèrent des boucles, des anneaux, des bagues, des bracelets, toutes sortes d’objets d’or; chacun présenta l’offrande d’or qu’il avait consacrée à l’Eternel. » V:24 « Tous ceux qui présentèrent par élévation une offrande d’argent et d’airain apportèrent l’offrande à l’Eternel. Tous ceux qui avaient du bois d’acacia pour les ouvrages destinés au service, l’apportèrent. » L’Offrande doit être donnée à l’Eternel et non pas à un homme, organisation ou ministère. L’offrande, une fois donnée dans l’Eglise, peut alors être utilisée par le pasteur local pour les dépenses de l’Eglise.
Nous voyons aussi une chose similaire dans 2 Chroniques 24 où la maison de l’Eternel avait besoin d’être réparée et Joas collecta une offrande de toute l’Israël pour réparer la maison de Dieu. 2 Chroniques 24:4-5 « Après cela, Joas eut la pensée de réparer la maison de l’Eternel. Il assembla les sacrificateurs et les lévites, et leur dit: Allez par les villes de Juda, et vous recueillerez dans tout Israël de l’argent, chaque année, pour réparer la maison de votre Dieu; et, mettez à cette affaire de l’empressement. Mais les lévites ne se hâtèrent point. »
Aussi 2 Chroniques 24:8-14 « Alors le roi ordonna qu’on fît un coffre, et qu’on le plaça à la porte de la maison de l’Eternel, en dehors. Et l’on publia dans Juda et dans Jérusalem qu’on apportât à l’Eternel l’impôt mis par Moïse, serviteur de l’Eternel, sur Israël dans le désert. Tous les chefs et tout le peuple s’en réjouirent, et l’on apporta et jeta dans le coffre tout ce qu’on avait à payer. Quand c’était le moment où les Lévites, voyant qu’il y avait beaucoup d’argent dans le coffre, devaient le livrer aux inspecteurs royaux, le secrétaire du roi et le commissaire du souverain sacrificateur venaient vider le coffre; ils le prenaient et le remettaient à sa place; et il faisaient ainsi journellement, et ils recueillirent de l’argent en abondance. Le roi et Jehojada le donnaient à ceux qui étaient chargés de faire exécuter l’ouvrage dans la maison de l’Eternel, et qui prenaient à gage des tailleurs de pierres et des charpentiers pour réparer la maison de l’Eternel, et aussi des ouvriers en fer et en airain pour réparer la maison de l’Eternel. Ceux qui étaient chargés de l’ouvrage travaillèrent, et les réparations s’exécutèrent par leurs soins; ils remirent en état la maison de Dieu et la consolidèrent. Lorsqu’ils eurent achevé, ils apportèrent devant le roi et devant Jehojada le reste de l’argent; et l’on en fit des ustensiles pour la maison de l’Eternel, des ustensiles pour le service et pour les holocaustes, des coupes, et d’autres ustensiles d’or et d’argent. Et, pendant toute la vie de Jehojada, on offrit continuellement des holocaustes dans la maison de l’Eternel. »
Marc 12:41-44 « Jésus, s’étant assis vis-à-vis du tronc, regardait comment la foule y mettait de l’argent. Plusieurs riches mettaient beaucoup. Il vint aussi une pauvre veuve, et elle y mit deux petites pièces, faisant un quart de sou. Alors jésus, ayant appelé ses disciples, leur dit: Je vous le dis en vérité, cette pauvre veuve a donné plus qu’aucun de ceux qui ont mis dans le tronc; car tous ont mis de leur superflu, mais elle a mis de son nécessaire, tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre. » (Lorsque le peuple donna des offrandes dans le Tabernacle ou Moïse, ils ne devraient pas donner un mouton aveugle ou boiteux, ou quelque chose qui était de seconde importance ou qui ne valait rien. Ça devrait être leur meilleure offrande, comme c’était donné à l’Eternel!). Jésus voit toute offrande que vous donnez. Jésus loua cette pauvre veuve à ses disciples parce que même si son offrande n’était pas de grande valeur monétaire, elle a volontairement donné  sa meilleure offrande, et celle-ci était de loin de plus de valeur à Dieu que le montant actuel d’argent!

NOS OFFRANDES SONT COMPAREES A LA SEMENCE
2 Corinthiens 9:6-12 « Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie. Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous avez encore en abondance pour toute bonne œuvre, selon qu’il est écrit: Il a fait des largesses, il a donné aux indigents; sa justice subsiste à jamais. Celui qui fournit de la semence au semeur, et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. Vous serez de la sorte enrichis à tous égards pour toute espèce de libéralités, qui, par notre moyen, feront offrir à Dieu des actions de grâces. Car le secours de cette assistance non seulement pourvoit aux besoins des saints, mais il est encore une source abondante de nombreuses actions de grâces envers Dieu. »
La Bible Amplifiée « [Souvenez-vous] ceci: celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème généreusement [que les bénédictions peuvent venir sur quelqu’un] moissonnera aussi généreusement avec bénédictions. Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte, car Dieu aime (Il prend plaisir dans, ouvre sur autres choses, ne veut pas abandonner ou faire sans) celui qui donne avec joie (« incité à le faire »), [celui dont le cœur est dans son don]. Et Dieu est capable de faire toute grâce (toute faveur et bénédiction terrestres) vous viennent en abondance, alors vous serez toujours et sous toutes circonstances et quel que soit le besoin auto-suffisants [possédant suffisamment pour ne pas demander de l’aide ou du soutient et fournis en abondance pour tout bon travail et don charitable]. Comme il est écrit, il [la personne bienveillante] fait des largesses; il donne au pauvre, ses actes de justice et bonté et sagesse et bénévolat endureront pour toujours! Et [Dieu] qui fournit de la semence au semeur et le pain pour manger fournira et multipliera aussi vos [ressources pour] semer et augmenter les fruits de votre justice [qui se manifeste soi-même dans la bonté active, sagesse, et charité active]. Vous serez de la sorte enrichis à tous égards en toutes choses et en toute voie, donc alors vous pouvez être généreux, et [votre générosité telle qu’elle est] administrée par nous apportera des actions de grâces à Dieu. Car le service que cette assistance (ce fond) rend fournit entièrement non seulement ce qui manque aux saints (le peuple de Dieu), mais aussi elle est une source abondante de nombreuses actions de grâces envers Dieu. »
Dieu fournit la semence. La voie pour avoir plus que trop c’est donner ce que vous avez maintenant, tel que guidé par l’Eternel. Comme vous semez, Dieu fournit plus de semences.
Galates 6:7-10 « Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l’Esprit la vie éternelle. Ne nous lassons pas de faire le bien. Car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne relâchons pas. Ainsi donc,pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi. »
La Bible Amplifiée « Ne vous y trompez; Dieu ne permettra pas d’être moqué (méprisé, dédaigné par des simples prétentions ou professions, ou par ses préceptes d’être mis à côté). [Inévitablement il se trompe lui-même celui qui tente de tromper Dieu.] Car celui qui sème pour sa chair – nature faible, sensualité) moissonnera de la chair la pourriture et la ruine et la destruction, mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’esprit la vie éternelle. Et ne perdons pas notre cœur et croître faible et ne pas agir de façon noble et ne pas faire le bien car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas. Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien (moralement) envers tout le peuple [non seulement être utiles et profitables à eux, mais aussi en faisant ce qui est pour leur bien et avantage spirituels]. Soyez une bénédiction, surtout envers les frères en la foi [ceux qui appartiennent à la famille de Dieu avec vous, fidèles croyants]. »


Jésus a dit dans Luc 6:38 « Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. » La Bible Amplifiée « Donnez, et [des cadeaux] vous serons donnés; une bonne mesure, serrée; secouée et qui déborde, ils verseront dans [le petit sac formé par] au sein [de votre robe et utilisé comme un sac]. Car avec la mesure vous donnez [Avec la mesure dont vous vous servez lorsque vous conférez des bénéfices sur les autres], on vous mesurera avec cette même mesure. »
Il nous est dit dans Exode 19:5-6 « Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m’appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi; vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d’Israël. »
Et si nous écoutons sa voix ceci sera complété selon 1 Pierre 2:5-9 « Et vous-même, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ. Car il est dit dans l’Ecriture: voici, je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse; et celui qui croît en elle ne sera point confus. L’honneur est donc pour vous qui croyez. Mais, pour les incrédules, la pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l’angle, et une pierre d’achoppement et un rocher de scandale; ils s’y heurtent pour n’avoir pas cru à la parole, et c’est à cela qu’ils sont destinés. Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. »
Jésus a dit dans Marc 10:29-30 « Jésus répondit: je vous le dis en vérité, il n’est personne qui, ayant quitté, à cause de moi et à cause de la bonne nouvelle, sa maison, ou ses frères ou ses sœurs, ou sa mère, ou son père, ou ses enfants, ou ses terres, ne reçoive au centuple, présentement dans ce siècle-ci, des maisons, des frères, des sœurs, des mères, des enfants, et des terres, avec des persécutions, et, dans le siècle à venir, la vie éternelle. » Nous devons recevoir au centuple MAINTENANT dans cette vie - ici sur terre.

L’APPLICATION PRATIQUE DE CET ENSEIGNEMENT EST LA SUIVANTE.

EGLISE
Le premier jour de la semaine, Dimanche, nous apportons une Dîme de TOUTE notre augmentation et une offrande à l’Eternel. Donc, lorsque vous venez à l’Eglise, vous donnez votre Dîme à l’Eternel et vous recevez la communion, qui est une vie de donner et communique la vie de Dieu à travers vous. Vous apportez aussi offrande à l’Eternel, et celle-ci est donnée durant le service de l’Eglise.

PASTEURS
Nous pouvons suggérer qu’il y ait à l’Eglise, chaque semaine, deux sacs ou paniers ou boîtes, clairement marqués – Un pour les DIMES et l’autre pour les OFFRANDES. Les Dîmes et les offrandes sont séparées et donc l’argent ou les articles ne doivent pas tous être placés dans le même récipient – Les Dîmes et les offrandes ne doivent jamais être mélangées ensemble.
Nous pouvons aussi suggérer à l’Eglise chaque semaine, c’est votre responsabilité de fournir la communion (pain / biscuits et jus) pour le peuple fréquentant l’Eglise.

Le Pasteur aussi donne l’offrande dans l’Eglise, comme son offrande personnelle à l’Eternel. Toutes les offrandes sont alors utilisées pour les dépenses de l’Eglise et celles d’autres employés travailleurs dans l’Eglise. S’il y a davantage un article placé dans l’offrande, autre que l’argent, (par exemple du fruit, des bijoux, des habits, du riz…), le Pasteur ne peut juste pas prendre l’article pour lui-même ou le donner à l’extérieur, parce que l’article appartient à l’Eternel. Il doit ou quelqu’un d’autre doit le racheter. C’est-à-dire, il doit l’acheter par rapport à sa valeur et mettre l’argent équivalent dans l’offrande et alors retirer l’article. L’article peut alors être utilisé par lui-même ou il peut le donner à quelqu’un d’autre, mais seulement après qu’il ait été acheté de l’offrande.
Concernant les Dîmes, à la fin de l’Eglise, le Pasteur à temps plein reçoit SEULEMENT l’argent et les articles dans le récipient pour les Dîmes comme son salaire, car il travaille pour Dieu. Comme l’offrande est dans un récipient séparé, il ne sera pas tenté de retirer l’argent de l’offrande pour ajouter au montant des Dîmes, comme cela pourrait être considéré comme voler de l’Eglise de Dieu.
Alors le Pasteur, (y compris la Dîme de sa femme comme ils sont tous un), doit donner une Dîme de la Dîme à l’Eternel. Cette Dîme de la Dîme n’est pas donnée à leur propre Eglise locale, on a quelqu’un d’autre dans leur propre Eglise. Le Pasteur (et sa femme) donnent la Dîme de la Dîme à un autre pasteur ou Ministère, en dehors de leur Eglise, donc un autre Pasteur ou Ministère peuvent aussi être bénis. Cet autre Pasteur ou Ministère peut même être votre Père spirituel; c’est mieux de demander l’Eternel à qui il aurait voulu que vous donniez la Dîme. Le don de la Dîme de la Dîme est fait dès que convenable durant la semaine suivante, comme le Pasteur ne désire pas cacher sa Dîme, autrement il devra ajouter un extra 20% à la Dîme de la Dîme!

DONNER A L’ETERNEL EN OBEISSANCE
Finalement Jésus a dit dans Jean 14:15 « Si vous m’aimez, gardez mes commandements. » Ceci signifie faire et obéir sa parole. Les Dîmes et offrandes sont une partie de ses commandements à nous, comme étant partie de toute Ecriture, sa parole. Jésus a aussi dit dans Jean 10:10 « …Je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. » Il est venu pour nous donner une vie abondance, qui est disponible maintenant comme nous obéissons la Parole de Dieu!
Si vous avez fait des Dîmes et offrandes incorrectement, repentez-vous devant l’Eternel, changez vos voies, et dès maintenant, avancez, et soyez un bon et fidèle intendant (gérant), avec quoi l’Eternel vous a confiés. Alors si Dieu peut vous faire confiance avec le peu, il sait qu’il sera capable de vous faire confiance avec beaucoup!
En résumé, la Dîme (10%) est obligatoire et est associée à la communion.
Les offrandes sont volontaires. Nous ne donnons pas nos offrandes de façon présomptueuse (par supposition), mais plutôt avec un dessein (un but). Le montant à donner c’est comme vous êtes guidés par l’Eternel, donc il n’y a pas de limite sur le montant, toutefois la parole de Dieu dit aussi, on moissonnera ce qu’on aura semé. Si vous semez peu, vous moissonnerez peu. Si vous semez beaucoup, vous moissonnerez beaucoup. Le montant sera volontaire selon que votre cœur l’a résolu de le faire ou comme vous obéissez volontairement l’incitation par l’Eternel.
Alors soyez bénis comme vous donnez à l’Eternel ! Amen.
Par Jim & Debra Walker - Australia Traduit par Ministry Of Evangelisation Agnus Dei (MEAD/DR Congo)


Résultat: 0108 Page of Dîmes et Offrandes

Toutes les références bibliques sont tirées de la bible LOUIS SEGOND Tithes And Offerings
Copyright © 2002-2009 REVIVAL FROM DOWN UNDER INC et JIM & DEBRA WALKER MINISTRIES INC

Aucune partie de ce texte, photographies ou shémas ne peut être copiée ou reproduite pour des buts commerciaux.

Post Office Box 2224, Rowville, Victoria, Australia 3178 www.rfdu.com

similaire:

Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu iconVeillee de priere en lien avec la communauté de Taizé
Ce Dieu est notre Dieu, pour toujours et à jamais, notre guide pour les siècles. (R)

Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu iconNous venons de voir le déroulement de l’histoire du peuple de la...
«de même perspective» : Matthieu, Marc et Luc]. Reconnaissons donc à l’Ancien Testament toute son autorité de Parole de Dieu pour...

Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu iconD’honorer Dieu avec notre argent et nos biens matériels
«Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et toutes ces choses vous seront accordées». Mettez le donateur en premier et...

Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu iconCoeurs et à éclairer la terre, en vue de son retour
«sous ce pédagogue», étant «fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ». Pour Waggoner, par contre et cela est juste, les dix commandements,...

Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu icon© collège hautefeuille  La Filiation divine    fiche formation
«dans le Christ» : le Christ, Fils Unique de Dieu par nature, s’est fait homme pour nous racheter et «nous conférer l’adoption filiale»...

Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu icon1 C’est bien. Prions. Notre Père céleste, nous Te remercions aujourd’hui...

Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu iconL’histoire de Moïse (partie 1 de 12) : Qui était Moïse?
«Ô mon peuple! Adorez Dieu! Vous n’avez aucune autre divinité en dehors de Lui.» (Coran 11: 50). Moïse appela les enfants d’Israël...

Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu iconLe droit pénal est la branche du droit ayant pour objet la répression...
«l’homme est une loup pour l’homme». Tous les écrivains ont puisé leur inspiration dans le meurtre

Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu iconL’homme a-t-il vraiment marché sur la Lune ?
...

Toute Ecriture est inspirée de Dieu,et utile pour enseigner,pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice; afin que l’homme de Dieu iconOuvre mes yeux «Quand la santé va, tout va»
«Cette proposition d’approfondir notre regard sous le regard de Dieu pour nous laisser guider par sa loi d’amour est un appel à nous...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com