Confédération Générale





télécharger 13.94 Kb.
titreConfédération Générale
date de publication06.07.2017
taille13.94 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos

Confédération Générale

du Travail FORCE OUVRIERE


Déclaration préalable de la FNEC-FP FO

Comité technique spécial départemental de l’Ain du 29 janvier 2015
Ce CTSD est le premier après les élections professionnelles de décembre 2014 marquées par la très nette progression de FO dans l’Education Nationale et qui place FO comme première organisation syndicale de la Fonction Publique d’Etat, confortant ainsi les orientations que nous défendons.
Ce CTSD se tient alors qu’à l’assemblée nationale commencent les discussions sur la loi Macron qui reprend l’essentiel des exigences patronales, comme la baisse du coût du travail, avec la banalisation du travail du dimanche et la déréglementation dans tous les secteurs, en application du Pacte de responsabilité.

Les différentes mesures – loi de refondation de l’Ecole et contre réforme des statuts – que subissent les personnels de l’Education Nationale comme tous les fonctionnaires, découlent pleinement de ces orientations : la première d’entre elles étant le gel du point d’indice depuis 2010 et l’augmentation du taux de cotisations entrainant une baisse de leur salaire, une première depuis 1945.
C’est pourquoi, et, même si le Président de la République et son gouvernement appellent à l’Union Nationale derrière ses orientations économiques et sociales, suite aux odieux attentats des 11 et 12 janvier, pour FORCE OUVRIERE, les revendications des personnels demeurent.
Ainsi le nouveau cadre statutaire fixé par le décret du 20 août 2014 aboutit à la création des IMP (indemnités pour missions particulières).Les projets sont désormais connus, ils confirment nos craintes :

  • L’IMP serait variable : 5 taux variant de 312,50 € à 3750 € décidés établissement par établissement, les missions étant décidées individu par individu. Dans la plupart des cas, l’IMP serait inférieure au montant des HSA qui découlaient le plus souvent des décharges de service statutaire qui sont supprimées.

  • Il y aurait autant de régimes indemnitaires que d'établissements : comme le précise l’article 6 du projet de décret IMP, l'attribution des indemnités a lieu « lorsque les besoins du service le justifient », c’est pour le moins vague et n’offre aucune garantie.

  • Une partie de la rémunération des enseignants serait soumise à l’avis du Conseil d’Administration sous le regard des élèves et des parents.


D’ores et déjà, nous pouvons dire que les personnels sont inquiets et n’ont pas l’intention d’accepter cette régression, même si elle a reçu la bénédiction de quelques responsables syndicaux.
Comme ils n’acceptent pas que désormais leur temps de travail s’inscrive dans le cadre des 1607 heures de la Fonction Publique, en particulier pour les missions liées à l’enseignement qui, rappelons-le, sont très larges puisqu’elles « comprennent les travaux de préparation et les recherches personnelles nécessaires à la réalisation des heures d'enseignement, l'aide et le suivi du travail personnel des élèves, leur évaluation, le conseil aux élèves dans le choix de leur projet d'orientation en collaboration avec les personnels d'éducation et d'orientation, les relations avec les parents d'élèves, le travail au sein d'équipes pédagogiques constituées d'enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves ou exerçant dans le même champ disciplinaire ».
C’est d’ailleurs la raison pour laquelle FO déposera un avis sur cette question.
L’examen des documents préparatoires à ce CTSD confirme l’intervention de notre fédération la FNEC FP FO au CTA du 19 janvier dernier.
Dans les collèges, la DHG totale allouée fait apparaître une baisse de 160.5 heures par rapport à la rentrée 2014 soit 9 ETP alors que dans les documents du CTA il est question d’un apport de 13 ETP. Où sont passés les 22 ETP ?

Dans les lycées on constate après étude des structures pédagogiques par établissement qu’il faudrait, pour maintenir le taux d’encadrement actuel par classe (déjà pas fameux suite aux nombreuses suppressions), 17 classes supplémentaires.
Les événements monstrueux du 7 janvier ont suscité à juste titre une très grande émotion et ont conduit à de nombreuses déclarations et annonces, dont celle de Mme la Ministre de l’EN qui a indiqué tout à la fois sa volonté de restaurer l’autorité des personnels enseignants et la nécessité de respecter la Laïcité devise de la République et la République elle même
Pour FO le respect de la laïcité est effectivement une exigence mais, si les mots ont un sens, alors cela signifie que les religions doivent être tenues à l’écart de l’école de la Nation. Or, les mesures annoncées de Madame le Ministre sont pour le moins inquiétantes. En effet préconiser l’enseignement du fait religieux à l’école revient à introduire les débats avec le risque d’affrontements qui découlent des croyances religieuses dans l’école.
Pour FO, le respect de la République, c’est le respect des services publics d’Etat et du statut des personnels fonctionnaires d’Etat. Rétablir l’autorité des enseignants passe par rétablir leurs garanties statutaires et en arrêter avec la politique de baisse des salaires qui les frappe. Rétablir l’autorité des enseignants, c’est respecter leur liberté pédagogique, individuelle c’est respecter leur statut et non les livrer aux pressions des usagers.

Pour FO, les contre réformes qui se sont accumulées comme la territorialisation de l’Ecole inscrite dans la loi de refondation voulue par M. Peillon, les modifications apportées aux statuts des personnels par les décrets PEILLON-HAMON, la régionalisation de la carte des formations professionnelles et de l’orientation scolaire, la substitution de l’apprentissage à la voie professionnelle de l’enseignement public restent autant de mesures qu’il faut remettre en cause pour rétablir l’école de la République.

Vous l’aurez compris, pour FORCE OUVRIERE, aujourd’hui plus que jamais, l’Ecole des territoires est contradictoire à l’école de la République ! C’est ce qu’ont signifié les personnels lors des élections professionnelles. Le ministre et le gouvernement seraient bien inspirés de prendre en compte la volonté des personnels.




Fédération Nationale de l’Enseignement, de la Culture et de la Formation Professionnelle, de la Confédération Générale du Travail - Force Ouvrière FNEC FP FO 01, maison des syndicats 3, impasse alfred chanut 01000 Bourg en Bresse

similaire:

Confédération Générale iconRapport introductif à l’assemblée de rentrée de la Confédération...

Confédération Générale iconConfédération Générale
...

Confédération Générale icon1972 Assemblée Générale du 11/2/72
«le syndic, même s’il est membre de l’Assemblée Générale, ne peut en être le Président»

Confédération Générale iconSociété Générale – Tours Société Générale – 92987 Paris La Défense Cedex Agent de Calcul

Confédération Générale iconCompte rendu de : l’Assemblée Générale Extraordinaire, l’Assemblée Générale Ordinaire

Confédération Générale iconL’emargement de la feuille de presence debutera à 17 heures
«L’Assemblée Générale ne peut délibérer sur des questions ayant déjà l’objet d’un vote négatif dans les cinq années précédentes»...

Confédération Générale iconA l’attention des lecteurs d’Infoplus
«changer de cap contre les politiques d’austérité», comme l’a décidé la Confédération européenne des syndicats en appelant à une...

Confédération Générale iconLa confédération poursuit ses interventions dans le cadre du débat au Sénat
«pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques» («loi Macron») tel qu’adopté par l’Assemblée nationale, après...

Confédération Générale iconEn medecine generale en 20 questions
«Troisième Cycle d’Etudes Médicales» résidents est opérationnel et précède le remplacement. Le «6ème semestre» commence ce semestre....

Confédération Générale iconSite de la Commission accessibilite de la Confédération Française...
«de simplification des normes applicables aux collectivités locales» du sénateur Eric dolige, suite attendue de son rapport de commande...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com