2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12





télécharger 394.34 Kb.
titre2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12
page1/9
date de publication13.02.2018
taille394.34 Kb.
typeProgramme
d.20-bal.com > loi > Programme
  1   2   3   4   5   6   7   8   9




Evaluation finale de l’Objectif 3 en France

Monographie de la région Poitou-Charentes



Septembre 2005
SOMMAIRE


preambule 3

1. Présentation du contexte régional 6

1.1 Les caractéristiques socio-économiques de la région 6

1.1.1 Démographie : une population qui vieillit 6

1.1.2 Un tissu économique diversifié 7

1.2 Une situation délicate pour l’emploi en 2005 8

1.2.1 Jeunes et femmes plus touchés par le chômage 9

1.3 Quelques caractéristiques des politiques régionales d’insertion, de formation et d’emploi 9

1.3.1 La politique d’insertion et de formation du Conseil Régional 9

1.3.2 La politique de formation professionnelle du Conseil Régional 10

1.4 Autres éléments de contexte éclairant les conditions de mise en œuvre du programme Objectif 3 11

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12

2.1 Profil de la programmation régionale 12

2.2 Rythme d’avancement du programme 14

2.2.1 En 2003 : la région la plus avancée 14

2.2.1 En 2005 : un rythme d’avancement qui est resté à un niveau soutenu 15

3. Présentation des effets constatés 16

3.1 Effets de la mesure 3 : Appuyer les initiatives locales pour l’insertion et contre l’exclusion 16

3.1.1 Les PLIE 16

3.1.1 Les PDI 24

3.1.3 Appuyer les initiatives locales pour l’insertion et contre les exclusions 27

3.2 Effets de la mesure 4 : Faciliter le passage de l’école au travail et développer la formation en alternance 29

3.2.1 Donner une nouvelle chance aux jeunes pour éviter qu’ils quittent prématurément le système scolaire sans qualification 29

3.2.2 Faciliter l’accès et la réussite des jeunes et des adultes dans les formations en alternance 35

3.3 Effets de la mesure 5 : Améliorer l’information, l’orientation et l’individualisation des formations, notamment par les NTIC, et développer l’accès à la validation. 43

3.3.1 Améliorer l’information, l’orientation et l’individualisation des formations notamment grâce aux NTIC 43

3.3.2 Développer l’accès à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) 44

3.4 Effets de la mesure 6 : Moderniser les organisations du travail et développer les compétences 50

3.4.1 Développer, anticiper et moderniser l’organisation du travail et renforcer les moyens d’expertise et d’analyse dans les domaines du travail, de l’emploi et de la formation 50

3.4.2 Favoriser le dialogue social 51

3.4.3 Agir de façon globale sur l’adaptation des ressources humaines dans le cadre de plans de formation des entreprises 51

3.4.4 Accompagner une démarche individuelle de formation à l’initiative du salarié, notamment au titre du congé individuel de formation 58

3.4.5 Accompagner les démarches de mutations économiques identifiées sur les territoires 60

4 étude de la prise compte des priorités transversales 61

4.1 Des priorités transversales prises en compte de manière variable 61

4.2 Une prise en compte significative de la priorité de l’égalité des chances Hommes/Femmes 61

5 Constats en termes de valeur ajoutée du programme objectif 3 63

6 Annexes 64

6.1 Entretiens réalisés 64

6.2 Réunions 64



preambule


La présente monographie a pour objectif de mettre en lumière les principaux effets de la mobilisation du FSE dans le cadre de l'Objectif 3 en région Poitou-Charentes.
Elle s’insère dans le cadre d’une évaluation conduite au plan national, qui donne lieu à des investigations d’envergure nationale et à une analyse spécifique pour chacune des 21 régions métropolitaines concernées.

Une évaluation ciblée sur certaines mesures du DOCUP et sur la période 2000 - 2004
Cette évaluation nationale est ciblée sur les mesures 3, 4, 5 et 6 du DOCUP :

Mesure 3 (axe 2) : Appuyer les initiatives locales pour l’insertion et l’exclusion

Mesure 4 (axe 3) : Faciliter le passage de l’école au travail et développer la formation en alternance

Mesure 5 (axe 3) : Améliorer l’information, l’orientation et l’individualisation des formations, notamment par les NTIC, et développer l’accès à la validation

Mesure 6 (axe 4) : Moderniser les organisations du travail et développer les compétences.
La période considérée est la période 2000-2004. Pour beaucoup de mesures, on ne dispose toutefois pas encore des données 2004 et l’analyse a reposé sur la période 2000-2003. Des indications figurent néanmoins sur les actions mises en œuvre au titre de 2004 et 2005, ainsi que sur les perspectives tracées pour les années à venir.

L’analyse des effets de l’intervention du FSE
Les effets recherchés et analysés sont de plusieurs sortes :
Des effets par mesure ou par type d'action, avec une distinction entre :

- les effets sur les bénéficiaires ultimes (publics cibles des actions) : personnes bénéficiant d’actions visant la progression des qualifications, l’insertion sociale et professionnelle…

- les effets sur les structures ou systèmes de formation/insertion/validation : organismes gestionnaires, CFA et prestataires de formation, opérateurs d’insertion, OPCA, etc.
des effets plus globaux, au niveau d'un ensemble de mesures (axes), des priorités transversales fixées par le DOCUP (égalité hommes femmes, personnes handicapées…) ou des politiques régionales et nationales.
Ces différents effets sont illustrés par le schéma suivant :



La méthode et les matériaux utilisés pour l'évaluation
La difficulté de cette évaluation est que le FSE est un instrument financier mobilisé parmi d’autres. La mobilisation du FSE s’opère dans une stratégie propre, (fixée dans le DOCUP et le complément de programmation), mais par définition il co-finance des actions qui bénéficient également d’autres financements.
Par conséquent, à côté de recherches destinées à mesurer autant que possible les effets propres à une action soutenue par le FSE, l’évaluation s’est intéressée au mode d’intervention de ce dernier (amplification ou complément des politiques existantes) pour se prononcer sur sa valeur ajoutée, c’est-à-dire les effets qui résultent du co-financement. Bien souvent, l’exercice se réalisera « en creux », c’est-à-dire en tentant d’identifier ce qui ne se serait pas produit en l’absence de l’intervention du FSE. Les conclusions d’une telle démarche sont évidemment à interpréter sous cette réserve.
La monographie se fonde sur divers matériaux :
Des sources documentaires et administratives fournies par les différents acteurs rencontrés. En particulier, nous avons pu exploiter une extraction de l’application FSE gérée par la DRTEFP ainsi que certains des Bilans quantitatifs et qualitatifs et financiers, transmis annuellement à la DRTEFP par les organismes bénéficiaires.
Des informations qualitatives fournies par différents interlocuteurs rencontrés et interrogés (notamment dans le cadre de réunions thématiques qui se sont tenues sur les mesures 3, 4, 5 et 6), sur les modalités de mise en œuvre des actions et programmes les concernant et sur leur perception des effets "sur les structures" ou "sur les bénéficiaires ultimes". Il s'agit donc ici principalement de "discours" tenus par les acteurs de terrain vis-à-vis desquels nous avons cherché à recouper le mieux possible les informations transmises de manière à réduire autant que possible les biais engendrés par les représentations et les rôles des acteurs.
Des informations quantitatives spécifiques à chaque mesure, sous-mesure ou action observées dans la démarche d'évaluation. Ces informations ne procèdent pas d'une approche systématiquement harmonisée et sont souvent partielles.
De plus, les résultats de l'enquête menée par JCA auprès d'un échantillon des bénéficiaires ultimes des mesures 3, 4 et 6 ont été intégrés.

Bilan des résultats régionaux d’enquête disponibles pour Poitou-Charentes






Nombre de répondants en Poitou-Charentes

Nombre de répondants au niveau national

Part région/France

Demandeurs d’emploi (PLIE)

87

1490

5,8%

Apprentissage

28

691

903

4,1%

7,2%

Alternance hors apprentissage (PSF)

37

212

17,5%

Salariés (plans de formation en entreprise)

91

477

870

19,1%

12,1%

Salariés (CIF)

14 (*)

393

3,6%

Responsables d’entreprise

0

237

0%

(*) Non significatif
Des résultats régionaux sont disponibles pour les enquêtes auprès des bénéficiaires de PLIE, des jeunes apprentis, des jeunes en formation en alternance (plateformes de service et de formation) et des bénéficiaires de plans de formation en entreprise. Le nombre de répondants pour l’enquête auprès des personnes en CIF est insuffisant pour que les résultats soient significatifs au niveau régional. Ils contribuent toutefois à alimenter les résultats nationaux. Les responsables d’entreprise n’ont pas pu être interrogés en Poitou-Charentes.
Dans cette monographie sont présentés les résultats d’enquête en Poitou-Charentes, en mettant plus particulièrement l’accent sur les résultats qui se distinguent de la moyenne nationale. Des résultats régionaux plus complets et plus détaillés sont également disponibles. L’analyse globale au niveau national sera présentée dans le rapport transmis à la DGEFP.

Portée de la présente monographie régionale
Ces données ayant pour vocation essentielle d’alimenter l’évaluation dans son cadre national, la présente monographie se limite à présenter les informations recueillies et les constats qui nous paraissent en ressortir. Nous y avons ajouté les éléments d’évaluation qu’il nous semblait raisonnable d’en retirer.

Ce rapport a été rendu possible par la collaboration des autorités et des opérateurs que nous avons rencontrés. Nous les remercions de leur participation.


  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12 icon2 Analyse des données de gestion du programme objectif 3 11

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12 iconAnalyse des données de gestion du programme objectif 3 14

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12 iconPrélèvement des données et objectif défini du prélèvement
«données personnelles» aux termes de la loi fédérale suisse sur la protection des données [«lpd»]) des utilisateurs du présent site...

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12 iconPackages r proposés pour l’analyse différentielle de données de séquençage...
«Le pendant du test limma adapté aux données de séquençage (cf moderated t-test du même auteur)»

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12 iconBulletin d’inscription
«rfid, nfc, ble et technologies sans contact La protection des données personnelles : de la réglementation à l’analyse de risques...

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12 iconUne notion ambiguë
«contrôle de gestion». Or, ce n’est pas la gestion qu’il s’agit de contrôler, mais le processus de management, à moins qu’il ne s’agisse...

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12 iconPsy38X2 : Traitement de données en Psychologie td n°2 f de Fisher...

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12 iconAnalyse et résolution de problèmes de gestion

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12 iconLe rapport de Catherine barbaroux au sujet de l’entreprise individuelle,...
«classiques» (+13%), nettement moins bonne pour les autoentrepreneurs (-21%), se traduisant par un recul de 4,7% de l’ensemble des...

2. Analyse des données de gestion du programme objectif 3 12 iconGrille d’analyse des projets d’aménagement et de construction au...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com