Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité





télécharger 42.89 Kb.
titreHistoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité
date de publication16.10.2019
taille42.89 Kb.
typeNote
d.20-bal.com > loi > Note

Histoire – CM de G.Veziers - Licence


Chapitre n°7

Document de prise de notes

Des IO de 1967 à nos jours :

Concurrence et spécificité




1-Les conséquences des IO de 1967, sport et EP associés ou concurrents ?

1.1-Sport et EP, une élite à petit frais ?


« Mon  premier souci » c’est que « le goût du sport soit pris dès l’âge de la table de multiplication »

(P.Mazeaud, Editorial rev EPS n°122, 1973)
« Il ne saurait y avoir pour moi d’opposition entre le sport d’élite et le sport de masse, entre le sport civil et le sport scolaire »

(J.P.Soisson, Editorial rev EPS n°143, 1977)





1.2-Les éducateurs sportifs dans l’école :


« l’objectif primordial à atteindre au niveau du second degré est la mise en œuvre effective de l’horaire hebdomadaire de 5 heures d’APS ».

(circulaire du 9 septembre 1971)
-circulaire du 1er juillet 1972 : création des Centres d’Animation Sportive (CAS)
« l’EP reste marginale dans le système scolaire. Elle n’y est pas installé, elle y campe »

(J.Dumazedier, Sport et activités sportives, rev EPS n°122, 1973)

-1975 : Loi Mazeaud sur l’organisation du sport et de l’EP.
« l’intervention (à l’école) des éducateurs sportifs implique par ailleurs un débouché pour les sportifs de Haut niveau envers lesquels l’Etat a des obligations. Donner à ces champions la possibilité d’enseigner dans leur propre discipline comme éducateurs sportifs, c’est incontestablement leur assurer l’avenir social que nous leur devons…Je suis persuadé, mesdames, messieurs, que vous accepterez volontiers qu’un Michel Rousseau puisse demain, enseigner la natation, même s’il n’a pas son baccalauréat »

(P.Mazeaud, débat au Sénat, le 5 juin 1975)

« L’élection présidentielle de 1981 mettra un terme aux velléités du monde sportif pour s’accaparer l’éducation physique scolaire »

(J.P.Saint Martin, L’emploi sportif vu à travers son histoire : des brevets d’Etat aux professorats de sport, in AFRAPS, 2000)





1.3-Les sections sport-études :


« Je crois que, pour la France même, s’il faut certes développer le sport à l’école, il convient plus encore d’encourager les clubs, les cercles sportifs, de façon à ce qu’il y ait non seulement le sport pour tous à l’école, mais du sport de qualité pour ceux qui veulent en faire et qui veulent réellement en faire »

(G.Pompidou, conférence de presse du 23 sept 1971, cité par Y.Goujon, Le sport aux portes de l’école, in T.Terret, EP, sport et loisirs, 1970-2000, AFRAPS, 2000)
-circulaire du 15 novembre 1973 : création des sections sport-études.





1.4-Vers la fin de la pyramide :








2-Sport et EP, un rapport d’identité critiqué :

2.1-La critique radicale du sport :


-1975 : création de la revue « Quel corps ? », dirigée par J.M.Brohm

-1977 : publication par J.M.Brohm de l’ouvrage « Sociologie politique du sport »

« La sportivisation a laminé tout ce qui était spécifique et original, il ne reste plus que le modèle Adidas »

(J.M.Brohm, entretiens realisé par G.Bui-Xuan, rev EPS, 1984)





2.2-Courant sportif et didactique des APS :

2.3-P.Parlebas, le sport et l’appauvrissement culturel des pratiques corporelles :



2.4-Une profession de plus en plus réticente vis-à-vis du modèle sportif compétitif :


« Les données physiologiques valables pour les champions n’apparaissent plus adaptées aux pratiques scolaires »

(B.Rias, Ibid)

« Le corps en EP, change profondément de statut dans les discours. D’objet performant, de machine énergétique il devient, ce qu’il n’avait jamais été jusque là, sujet expressif, sujet signifiant, sujet créateur et communicationnel »

(J.Gleyse, archéologie de l’EP au 20ème s, le corps occulté, PUF, 95, p239)
-1974 : Expresssion corporelle, language du silence, C.Pujade-Renaud, ESF, Paris.





2.5-Sport et santé, une nouvelle remise en question.


-J.Personne, J. Villiaumey, Aucune médaille ne vaut la santé d’un enfant, Denoël, Paris, 1978.

-J.Personne, Sport pour l’enfant, ni records ni médailles, l’Harmattan, Paris, 1993.





3-1981 à aujourd’hui, des spécificités retrouvées ?


-mai 1981 : réintégration de l’EPS au Ministère de l’Education Nationale.





3.1-La spécificité des métiers du sport :


-16 juillet 1984 : Loi E.Avice sur la promotion des APS.
-1992 : création des Conseillers, des Educateurs et des Opérateurs Territoriaux des APS.





3.2-Les STAPS, une hérésie ?


« Il n'y a pas une passion folle entre le monde de l'éducation nationale et mon ministère. On a une vraie divergence en terme de pratique. Les professeurs d'éducation physique et sportive sont de très bons théoriciens, d'excellents polyvalents, mais de très mauvais spécialistes. Et ils ont une vision très culturelle des choses. Vouloir bannir la compétition du domaine du sport, c'est être assez naïf et un peu utopique. Car on oublie que la compétition c'est d'abord l'impression de progresser. Or, même, cette notion là est remise en cause. »

-J.F. Lamour, ministre des sports, in Ouest France, 28 septembre 2005.





3.3-L’EPS, le sport et la culture, une relation en mouvement, un débat inachevé.

3.3.1-Les mutations de la pratique sportive des années 70 à nos jours :

3.3.1.a-années 70’s et pratiques « californiennes » :


-« Les nouvelles activités construisent leur nouveauté (…) sur un mouvement de rupture symbolique avec les traditions du passé : quitter les fédérations et les clubs, abandonner les réglages gestuels commandés par un entraîneur, échapper au calendrier implacable des entraînements et des compétitions, proclamer sa liberté et son droit au plaisir »

(J.Defrance, Les sports traditionnels après la fin de la tradition sportive, in T.Terret (dir), EP, sport et loisir, 1970-2000, Paris, AFRAPS, 2000)
-« Un univers de pratiques nouvelles introduit, depuis peu, un rapport inédit entre sport et nature »

(G.Vigarello, D’une nature…l’autre, les paradoxes du nouveau retour, in C.Pociello, Sport et société, 1981)





3.3.1.b-Les années 80, remise en forme et pratiques de rue :


3.3.2-Une EPS qui s’adapte à ces évolutions ?

3.3.2.a-Les IO de 1985 et 1986 : entre adaptation à l’Ecole et aux évolutions culturelles.


-« Il existe dans notre société une pratique très répandue des activités physiques et sportives. Cette pratique est diversifiée et se donne des buts différents : sport, compétition, détente, expression, entretien, etc. »

(IO de 1985)






3.3.2.b-Les adaptations de l’évaluation :

3.3.2.c-Des sports « de base » pour une EPS traditionnelle ?


-« l’Ecole fait de l’EPS le plus petit

dénominateur commun de la culture physique »

(P.Arnaud et G.Broyer, des cultures du corps aux

cultures sportives, in Psychopédagogie des APS,

Privat, 1986)
-« Cultivant sa spécificité

(qui est d’être un enseignement)

l’EP se coupe progressivement de

la réalité sociale et culturelle »

(P.Arnaud, l’EP en France, proposition

d’analyse et d’interprétation

de son histoire contemporaine,

in Binet-Simon, 1986)
-« En se référant au seul « système didactique », l’EPS occulte un contexte social et culturel en mouvement. (…) Un « nouvel âge du sport » apparaît sans que l’EPS, trop préoccupée par sa reconnaissance scolaire, puisse s’y référer autant dans ses contenus que dans ses démarches »

(G.Vieille-Marchiset, Culture et sociabilité sportive des basketteurs de rue : entre liberté et dissidence, in C.Vivier et J.F.Loudcher, le sport dans la ville, harmattan, 1998)
4-Conclusion, l’Histoire : éternel recommencement ?


« Les sports traditionnels (gymnastique, athlétisme, sports-collecitfs…) sont aux sports nouveaux ce que la gymnastique était aux sports anglais il y a un siècle »

(P.Arnaud, La revue EPS et l’innovation didactique, rev EPS, 1986)

« la France est redevenue une nation mosaïque (comme au 19è) qui doit ressouder le lien social et national »

(P.Arnaud, sport et intégration : la modèle français, in rev Spirale, 1995)

« L’éducation est l’action d’une culture sur une nature »

(J.Ulmann, La nature et l’éducation, 1966)





-Pour en savoir plus :

-Y.Goujon, Le sport aux portes de l’école, in T.Terret, EP, sport et loisirs, 1970-2000, AFRAPS, 2000.

-J.P.Saint Martin, L’emploi sportif vu à travers son histoire : des brevets d’Etat aux professorats de sport, in AFRAPS, 2000.

-Y.Travaillot, La forme, la transgression et l’aventure : nouvelles pratiques, nouveaux horizons, in AFRAPS, 2000.







similaire:

Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité iconHistoire – cm de G. Veziers Licence 3 Chapitre n°6 Document de prise...
«américain» de l’expansion économique. La croissance de la production, la rentabilité, l’investissement, la productivité, la compétitivité...

Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité iconLe gouvernement ne se montre pas pressé du tout d’ouvrir le débat sur la concurrence
«l’horizon de la concurrence», mais IL avait aussi, selon nos informations, demandé quelques jours plus tôt au député de ne préciser...

Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité iconLe texte officiel (bo n 2009) : Les mutations de l’Europe au xixe...

Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité iconNotes et outils d’archéologie algérienne
...

Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité iconVeziers La «reconnaissance»
«S’il existe de multiples façons d’écrire l’histoire de l’EP, toutes finalement culminent en une défense et illustration de son obligation...

Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité iconCours d’Histoire pour les classes de Terminales (Pour les absents...

Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité iconIi le système hospitalier des origines à nos jours

Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité iconExercice 1 : L’anesthésie, des prémices à nos jours. (9 points)

Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité iconChapitre 3 : La stratégie des distributeurs et la concurrence

Histoire – cm de G. Veziers Licence Chapitre n°7 Document de prise de notes Des io de 1967 à nos jours : Concurrence et spécificité iconRappel concernant les lectures liées à l’objet d’étude «- la question...
«- la question de l'Homme dans les genres de l'argumentation du xvième à nos jours»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com