La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du





télécharger 15.8 Kb.
titreLa journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du
date de publication12.12.2019
taille15.8 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos






Montreuil, le 15 avril 2016

AUX SYNDICATS et CSD





Suite mobilisation - Note


Chère et cher camarade,
La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi EL KHOMRI a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du nouveau pouvoir en 2012. Le 9 avril, plus mitigé, a permis la participation de nouvelles catégories notamment du privé et plus familiale.
Nous avons fait le point lors de la réunion téléphonique de lundi 11 entre les CSD/CFR et les membres de la CEF, sur les questionnements posés dans la note du 6 avril.

Le 28 avril, rendez-vous de grève pour tous les salariés de toutes professions, doit frapper plus fort que le 31 Mars Il y a besoin de généraliser la mobilisation dans la grève !
La CEF réunie jeudi 14 avril s’adresse aux syndicats et CSD dans la déclaration ci-jointe, gagner c’est possible !
Des outils sont disponibles :


  • Pour interpeller les parlementaires quant à leurs responsabilités s’agissant du devenir du projet de loi Travail. Et pour commencer en utilisant la motion disponible sur le site.




  • Travailler à l’élargissement de la mobilisation dans nos collectivités et dans les entreprises privées du champ fédéral, en redoublant d’effort pour informer agents et salariés, et débattre avec eux de la construction de la mobilisation.

Déposer des préavis locaux reprenant les exigences nationales et les revendications locales partagées avec les agents :

> Le préavis national est disponible sur le site :

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/spip.php?rubrique1425

> Pour les entreprises privées en délégation de service public

http://www.spterritoriaux.cgt.fr/spip.php?article10507

> Tract fédéraux disponibles :

Projet Loi Travail http://www.spterritoriaux.cgt.fr/IMG/pdf/13042016-t-loi_travail.pdf

Salaires http://www.spterritoriaux.cgt.fr/spip.php?article10480

… / …

Pour gagner : bloquer le pays tous ensemble ! Pour gagner : la grève jusqu’au retrait !
Nous le savons, cette loi EL KHOMRI ne créera aucun emploi stable. Elle a été conçue pour donner les pleins pouvoirs au patronat afin de lui permettre de surexploiter le travail salarié pour, partout, diminuer la masse salariale afin, ici, de soutirer le maximum de profits, et là, de détruire les services publics, de les privatiser pour qu’ils deviennent à leur tour, source de profits et de dividendes pour les actionnaires. Nous le savons : Hollande, Valls et Macron sont déterminés à parachever leur sale boulot de destruction du droit du travail conquis par des décennies de luttes sociales.
Un 28 avril plus puissant que le 31 mars
Tous les syndicats CGT, nos élus et mandatés, nos syndiqués doivent prendre leur part dans ce combat collectif qui deviendra gagnant à cette condition. Si chacune de nos forces CGT prend sa part dans cette bataille, nous allons la gagner, c’est certain.

Chacune et chacun peut s’impliquer utilement :

En commençant par diffuser l’information, les tracts CGT, car il ne faut pas compter sur les grands médias pour éclairer les salariés sur les enjeux du projet de loi. En s’engageant franchement dans une démarche revendicative, car c’est le moment d’agir collectivement. De se mettre à l’offensive pour exiger de vivre mieux au travail, et de son travail. De se rassembler pour exiger l’augmentation significative du point d’indice et l’amélioration des conditions de travail par des créations d’emplois avec l’arrêt des suppressions d’emplois et l’intégration des emplois précaires.
En mettant en débat dans le syndicat et dans le personnel de l’entreprise la question de la reconduction de la grève, car y a-t-il une autre solution pour faire céder le gouvernement ? En interpellant les députés pour exiger qu’ils revendiquent eux aussi le retrait du projet de loi.
Envoyez vos matériels et vos expériences, la Fédération les partagera.
Si au soir du 28 avril, le projet n’est toujours pas retiré :
Le soir du 28 avril, si le gouvernement maintient son projet de loi, il ne nous laissera pas d’autres choix que de poser à tous les niveaux la question de la grève jusqu’à ce qu’il cède, la grève jusqu’au retrait du projet de loi. Nous appelons l’ensemble des syndicats à organiser des assemblées générales de salariés sur tous les lieux de travail pour organiser l’action unie dans la grève d’ici le 28 avril. C’est en enracinant dans les services le mouvement de lutte pour le retrait du projet de loi EL KHOMRI, c’est en développant nos actions revendicatives et en cherchant à les faire converger au plan interprofessionnel que nous allons gagner. Allons-y, « tous ensemble », audacieux, confiants et déterminés à obtenir le retrait de cette loi et nous l’obtiendrons !
Bonne mobilisation.



similaire:

La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du iconLoi travail après le 9 mars d’autres mobilisations s’imposent pour...

La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du iconAprès deux manifestations qui ont été suivies massivement et en attendant...

La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du iconLoi Travail El Khomri : le retrait s’impose !

La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du iconAvec le projet de loi El Khomri, les femmes vont trinquer !

La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du icon25 mars 2016 Les députés écologistes demandent l’abandon du projet de loi El Khomri
«Green Quantitative Easing», une politique monétaire fléchée vers les projets verts

La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du iconS yndicat n ational cgt t ravail, e mploi, f ormation p rofessionnelle
«pour une inspection du travail au service des salariés le retrait du projet de loi Sapin»

La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du iconLoi El Khomri : tous concernés !
«public/privé» par la Loi «travail» et qu’il faut organiser la préparation de la grève interprofessionnelle, contre le projet de...

La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du iconEn résumé, on peut dire que cette journée s'inscrit dans le sillage...
«Prenant acte» de cette décision, le président «a en conséquence demandé au gouvernement de préparer rapidement un projet de loi...

La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du iconProjet de loi el khomri

La journée du 31 mars pour exiger le retrait du projet de loi el khomri a été un succès avec des grèves et manifestations inégalées depuis la mise en place du iconDepuis la loi Kouchner du 4 mars 2002, les conditions d’accès au...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com