Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016





télécharger 23.95 Kb.
titreBulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016
date de publication13.12.2019
taille23.95 Kb.
typeBulletin
d.20-bal.com > loi > Bulletin
BULLETIN DE REINFORMATION DU VENDREDI 29 JANVIER 2016

(Extraits)


Pas d’éphéméride aujourd’hui, mais la recension d’une lettre ouverte de Maria Poumier — historienne classée à gauche, voire à l’extrême gauche — à Eric Zemmour et Alain Finkielkraut, au sujet de la loi Gayssot. Cette lettre prend spectaculairement date pour une échéance que d’aucuns souhaiteraient indéfiniment repousser.

Peut être une « éphéméride du futur », donc ?

En date du 26 janvier dernier, sur son site « Entre la plume et l’enclume », auquel nous renvoyons pour la totalité de ce texte explosif, Maria Poumier exhorte les deux intellectuels à abolir dans les faits la loi Gayssot, je cite : « Par vos raisonnements droits et des écrits francs sur ce sujet frappé d’omerta. Vous n’avez rien à craindre, vous serez immédiatement compris et entendus ; personne ne va vous envoyer en prison ». Fin de citation. Maria Poumier n’en est pas à son premier coup d’éclat sur le sujet. Fin 2010, elle écrivait une lettre ouverte à Michel Mercier, Frédéric Mitterrand et Brice Hortefeux, demandant à être incarcérée pour avoir violé la loi Gayssot. Bien que les propos de l’historienne fussent sans ambigüité, aucun des ministres ne donna suite à l’affaire. Les gros médias observèrent naturellement le silence de rigueur.

Grands sujets



Fin de vie : la loi est adoptée



Par un vote mercredi à l'Assemblée, le Parlement a adopté la loi Claeys Leonetti
Après quatre ans de gestation, la loi Claeys Leonetti a obtenu l’approbation du PS et des Républicains. Hollande se félicite d’avoir tenu une de ses promesses de campagne de 2012. Cette loi est supposée venir compléter la loi Leonetti de 2005.
Une grande nouveauté : l’affirmation du « droit à la sédation profonde et continue »
Cette loi est une étape historique puisqu’elle prévoit un « droit à la sédation profonde et continue » jusqu’au décès, pour, notamment, les personnes atteintes d’une maladie grave et incurable. L’application de ce droit se veut encadrée par des directives anticipées formalisées, qui donnent la possibilité au malade de se prononcer sur un éventuel « acharnement thérapeutique ». Paradoxalement, la loi prévoit également la possibilité de sédation pour les patients hors d’état d’exprimer leur volonté en situation d’acharnement thérapeutique.
Une loi qui joue donc sur l’ambiguïté ?
Le premier souci des instigateurs de la loi a été d’affirmer que ce texte n'ouvre pas un droit à la mort, à l'euthanasie ou au suicide assisté. Toutefois, on retrouve la même ambiguïté, sans doute intrinsèque au sujet, le médecin pouvant trancher en dernier recours. Une fois de plus, le législateur rend opaque ses lois pour ne pas heurter l’opinion publique.
Une loi qui ne satisfait ni les pro euthanasie ni les pro vie
L’ADMD (Association pour le droit de mourir dans la dignité) a qualifié le texte, je cite : « De fruit d’un consensus mou [qui] propose pour seule issue la déshydratation et la nutrition », souhaitant une solution plus radicale, impliquant un protocole médicalise actif. De son côté, la Conférence des évêques de France s’est félicitée que soient développés l’accès et la formation aux soins palliatifs, avec l’annonce par le gouvernement de la mise en œuvre d’un plan triennal en ce sens.


Grand Remplacement : vers une prise de conscience européenne



L’arrivée massive depuis plus d’un an de clandestins originaires pour la plupart de pays majoritairement musulmans vire à la submersion migratoire
Une submersion organisée par Bruxelles avec la complicité des chefs d’Etat et de gouvernement du Vieux Continent. Visitant ce mercredi le centre Jules Ferry, qui jouxte la « jungle » de Calais, Alain Juppé, déclarait, je cite : « Je ne m'attendais pas à voir cela. C'est vrai que je connaissais la situation via des reportages, des images, mais rien ne remplace la venue sur place ». Fin de citation. Bel exemple de déconnexion des « élites » par rapport aux réalités que vivent les Français. L’ex Premier ministre en a remis une couche dans le politiquement correct, en ajoutant que les conditions d’accueil des migrants, je cite : « Ne sont pas dignes de ce que la France doit faire », fin de citation, alors même que les Calaisiens vivent un enfer, et que forces de l’ordre et transporteurs routiers subissent quotidiennement des agressions de plus en plus violentes.
Un début de prise de conscience, tout de même, de la part de politiciens du système…
Alors que le nombre de déclarations d’agressions et de viols perpétrés la nuit du Nouvel An dans de nombreuses villes d’Allemagne vient de dépasser le millier, le député Les Républicains Jean Frédéric Poisson avertit, je cite : « Ce qui s’est passé en Allemagne peut arriver à tout moment en France ». Son collègue Philippe Gosselin le rejoint, je cite encore : « Il n’y a pas de raison objective pour que des viols de masse ne se produisent pas aussi à Calais (…) Le gouvernement gère la situation à la petite semaine !». Fin de citation.
Organisés à l’appel de Pegida Allemagne et de Tommy Robinson, le fondateur de l’English Defence League, plusieurs rassemblements sont prévus le 6 et le 7 février prochain dans 14 pays européens sur le thème : « Sauvons notre pays, sauvons notre culture, sauvons notre futur »
Riposte laïque et Résistance républicaine, co organisatrices pour la France de ces deux journées, dénoncent, je cite, l’existence : « D’une cinquième colonne islamiste qui a décidé, par la violence et, la terreur, d’imposer ses pratiques à l’ensemble des Européens. L’accélération de l’invasion migratoire ne peut que renforcer ces desseins, l’Etat islamique se vantant d’avoir infiltré les flots de migrants qui arrivent dans nos pays ». Fin de citation. Pour tous renseignements sur le déroulement de ces manifestations, rendez vous sur les sites de ces deux associations.

Brèves françaises



Visite à Paris du président iranien : des contrats en perspective



Arrivé mercredi à Paris, le président iranien Hassan Rohani ne chôme pas. Après la levée de l’embargo commercial qui pesait sur son pays depuis 30 ans, les affaires reprennent. Plusieurs contrats ont été officiellement signés ce jeudi au Medef, en présence d’Hassan Rohani et du Premier ministre, Manuel Valls. Entre autres : 114 Airbus, développement ferroviaire avec la SNCF, dépollution avec IFP Energies nouvelles. Bonne nouvelle également pour PSA Peugeot Citroen qui pourrait enfin remettre un pied en Iran. Rappelons qu’en 2011, la République islamique représentait, derrière la France, le deuxième marché dans le monde pour la marque au lion. Avec l’entrée en février 2012 de General Motors dans le capital du groupe français, et l’injonction faite par l’administration Obama de rompre tout lien commercial avec l’Iran, le constructeur avait dû totalement se retirer du marché, marché dont les constructeurs américains se sont naturellement emparés après l’assouplissement de l’embargo… par les Américains, à partir de 2014.


Plus de 15 millions de personnes touchées par la crise du logement



La Fondation Abbé Pierre a publié son 21e rapport annuel sur l’état du mal logement en France. Elle dénonce une « aggravation » des difficultés de logement pour les classes populaires et pointe les conditions sanitaires toujours précaires pour des millions de Français. Le rapport dénonce le doublement du nombre de sans abris, entre 2001 et 2012. La « précarité énergétique », c’est à dire la quasi impossibilité de se chauffer l’hiver, a augmenté de 25 % depuis 2006. Rappelons que, pendant sa campagne de 2006, Nicolas Sarkozy avait promis « zéro SDF »…


Reçu hier sous la Coupole, Alain Finkielkraut y fustige « la mémoire devenue doxa »



Comme le veut la tradition, le philosophe a prononcé l’éloge de son prédécesseur, Félicien Marceau. Un éloge particulièrement attendu, du fait de la réputation d’antisémitisme de ce dernier. « Arrivé au terme de ce périple, j’ai les mots qu’il faut pour dire exactement ce qui me gêne, et même me scandalise dans la mémoire dont Félicien Marceau fait aujourd’hui les frais, a déclaré le nouvel académicien. Cette mémoire n’est pas celle dont je me sens dépositaire. C’est la mémoire devenue doxa, c’est la mémoire moutonnière, c’est la mémoire dogmatique et automatique des poses avantageuses, c’est la mémoire de l’estrade, c’est la mémoire revue corrigée et recrachée par le Système. Ses adeptes, si nombreux et si bruyants, ne méditent pas la catastrophe, ils récitent leur catéchisme. Ils s’indignent de ce dont on s’indigne, ils se souviennent comme on se souvient. La morale de toute cette affaire, ce n’est certes pas que le temps est venu de tourner la page et d’enterrer le devoir de mémoire, mais qu’il faut impérativement sortir celui ci de « l’œuf » où il a pris ses quartiers pour lui rendre sa dignité et sa vérité perdues ». Fin de citation.

Brèves internationales



Visite du pape en Suède



Le pape François a annoncé sa participation, aux côtés des protestants, à une cérémonie le 31 octobre en Suède, pour lancer le 500e anniversaire de la Réforme de Martin Luther. Cette démarche œcuménique spectaculaire témoigne de la volonté du pape de rapprocher catholiques et protestants, 500 ans après le schisme de la Réforme. François sera le deuxième pape à visiter la Suède, après Jean Paul II en juin 1989. En Suède, il découvrira un pays largement déchristianisé où les catholiques sont ultra minoritaires. Il sera de plus accueilli par une Eglise luthérienne de Suède résolument "moderniste" : dirigée depuis 2013 par une femme, elle ordonne des femmes prêtres depuis 1960 et compte au moins deux évêques ouvertement homosexuels. Une visite qui s’inscrit donc dans la droite ligne du Concile Vatican II.


Flux migratoires, toujours : la solution express de La Haye



La Haye, qui vient de prendre la présidence tournante de l’UE, avance une solution radicale à la crise des migrants : renvoyer automatiquement vers la Turquie, « par retour de bateau », tous les « réfugiés » qui posent le pied en Grèce. Une mesure juridiquement possible puisque, la Turquie ayant le statut d’Etat sûr, les migrants en provenance de la Sublime Porte ne sauraient invoquer un quelconque asile « politique » ou « économique ». Selon le Premier ministre Mark Rutte (libéral), cette politique ferme pourrait produire, je cite : « Une forte baisse de l’afflux de migrants dans les six à huit mois qui viennent ».


Effondrement des cours du pétrole : un handicap majeur pour la Russie, et donc une aubaine pour les Etats Unis…



Alors que le marché du pétrole, en situation de surabondance, a récemment chuté au plus bas depuis 2003, la Russie a annoncé hier par la voix de son ministre de l'Energie, Alexander Novak, être prête à discuter avec l'Opep d’une éventuelle baisse de production, proposant le chiffre de 5 %. Pour Moscou, cette baisse concertée de la production pourrait durablement doper les prix de l’or noir. Pour de nombreux experts, le Kremlin aura sans doute du mal à convaincre l’Opep et les Etats Unis, troisième producteur mondial, de s’asseoir autour d’une même table.


Un rapport explosif sur l’immigration au Royaume Uni



Que se passerait il, en matière d’immigration, si le Royaume Uni sortait de l’Union européenne ? Selon un rapport de « Migration Watch UK », le solde migratoire avec l’Union européenne baisserait alors de quelque 100 000 individus par an. Un rapport qui devrait peser très lourd dans le référendum promis par David Cameron en 2017 sur le Brexit…

La bonne nouvelle du jour


c’est la tenue du 23 au 31 janvier de la Brafa




…la foire des arts de Bruxelles. La peinture classique y regagne un terrain appréciable. D’aucuns y verront un signe des temps…

Prochain rendez vous avec la Réinformation



…demain, samedi 30 janvier, 7 h 15 : votre Kiosque courtois vous sera présenté par Jean Yves Le Gallou et Anne Dufresne.

similaire:

Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016 iconBulletin de reinformation du vendredi 12 decembre 2014

Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016 iconBulletin de reinformation du mardi 8 janvier 2013

Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016 iconBulletin de reinformation du vendredi 13 mars 2015
«De dormir avant de mourir pour ne pas souffrir». Le texte affirme d’autre part vouloir placer la volonté du malade au cœur du processus...

Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016 iconBulletin de reinformation du mercredi 28 septembre 2016
«L’objet d’une gestion de crise efficace entre le préfet et le président de la Fédération des chasseurs»

Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016 iconBulletin du 29 janvier 2016

Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016 iconBulletin de reinformation du vendredi 7 avril 2017
«migrants»; quatre policières molestées par des demandeurs d’asile; séries d’explosions de camions, etc. Les Suédoises, réputées...

Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016 iconBulletin de reinformation du vendredi 25 novembre 2016 (Extraits)...
«Ma sœur, tout le monde dort bien. Venez à la chapelle. La Sainte Vierge vous attend». Par ces mots, prononcés par un enfant une...

Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016 iconBulletin de reinformation du jeudi 16 juin 2016
«Dans 7 circonscriptions, les résultats de 58 374 bulletins n’auraient pas été proclamés par la commission électorale, mais par des...

Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016 iconBulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016
«swing states». Ensuite, les Républicains conservent les deux chambres législatives. Donald Trump aura donc toute l’assise institutionnelle...

Bulletin de reinformation du vendredi 29 janvier 2016 iconBulletin re reinformation du lundi 7 janvier 2013
«D'importer dans l'école le débat sur le mariage pour tous». Et d’ajouter : «Je considère même qu'en adressant une lettre aux chefs...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com