Les lois de l’intensité électrique





titreLes lois de l’intensité électrique
date de publication20.12.2019
taille15 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
Les lois de l’intensité électrique
L’intensité est le nombre de particules électriques (appelées électrons) traversant le dipôle par seconde : c’est le « débit » du courant.

Elle se mesure avec un Ampèremètre ; L’unité est l’Ampère.

Sur l’ampèremètre : La borne d’entrée est 10A et la borne de sortie est COM

On le branche en SERIE !
L1

L2

I

G

_

Loi d’unicité de l’intensité : dans un circuit en série, l’intensité du courant électrique est la même dans tous les dipôles et ne dépend pas de l’ordre de ces dipôles : I = I1 = I2.

Dans un circuit en dérivation l’intensité est la même dans une même branche.

(Les particules électriques ne peuvent « s’échapper » du circuit, l’intensité dans une même branche est donc la même partout sur la branche.) Par contre l’intensité change d’une branche à l’autre.
Loi d’additivité des intensités : dans un circuit en dérivation, l’intensité du courant électrique dans la branche principale est égale à la somme des intensités des courants dans les branches dérivées : I = I1 + I2.

I

L1

L2

I1

I2

G

_
(L’intensité qui arrive à un nœud est égale à la somme des intensités qui en sortent, c’est pourquoi ici i=i1+i2 et i2+i1=i)

Les lois de la tension électrique
La tension est la différence d’état électrique entre l’entrée et la sortie de l’appareil électrique

La tension est notée Uab (a et b étant l’entrée et la sortie de l’appareil)
La tension se mesure avec un Voltmètre, son unité est le Volt : la borne d’entrée est V et sortie COM

On le branche en DERIVATION

UG

L1

L2

U1

U2

I

G

_

Loi d’additivité des tensions : dans un circuit en série, la tension aux

bornes du générateur est égale à la somme des tensions aux bornes de

chaque dipôle : UG = U1 + U2.
G

_

noeud

branche principale

branches dérivées
Un circuit en dérivation est constitué de plusieurs branches :

- la branche principale contient le générateur

- les branches dérivées contiennent les autres dipôles

- chaque branche est raccordée aux autres par des nœuds.

G

_

UG

I

U2

U1

L1

L2

Loi d’unicité de la tension : dans un circuit en dérivation, la tension aux bornes de la branche principale est la même que la tension aux bornes de chaque branche. S’il n’y a qu’un dipôle par branche, la tension est la même aux bornes de tous les dipôles : UG = U1 = U2.

(Dans une même boucle, (une boucle contient forcément le générateur et est indépendante des autres), la tension aux bornes du générateur est égale à la somme des tension aux bornes de tous les dipôles.)

similaire:

Les lois de l’intensité électrique iconEvaluation n°9 : Les lois de l’intensité du courant électrique Sujet a / 10

Les lois de l’intensité électrique iconCircuit electrique-courant electrique
«i» désignant leur intensité. «i» est souvent affecté d’un indice afin de distinguer les différents courants

Les lois de l’intensité électrique icon1. Situation déclenchante
«L’énergie et ses conversions». Elle vise à travailler l’attendu de fin de cycle «Réaliser des circuits électriques simples et exploiter...

Les lois de l’intensité électrique iconI. 3 Intensité d’un courant électrique a Représentation et mesure d’un courant électrique

Les lois de l’intensité électrique iconIntensité du courant électrique

Les lois de l’intensité électrique iconL’intensité du courant électrique

Les lois de l’intensité électrique iconChp 1: Intensité d'un courant électrique

Les lois de l’intensité électrique iconTp : Exemple de relation entre la tension aux bornes d’un dipôle...

Les lois de l’intensité électrique icon1- combien vaut l’intensité électrique du courant qui traverse le...

Les lois de l’intensité électrique iconProgramme de première s : thème «agir»
«Pratiquer une démarche expérimentale pour exprimer la tension aux bornes d’un conducteur ohmique en fonction de l’intensité d’un...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com