Rapport des marges pratiquées p. 61





télécharger 0.68 Mb.
titreRapport des marges pratiquées p. 61
page8/14
date de publication07.02.2017
taille0.68 Mb.
typeRapport
d.20-bal.com > loi > Rapport
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   14

BUREAUX ESPAGNOLS DE PROMOTION EXTÉRIEURE À PARIS I
ICEX I Instituto de comercio exterior. 11, Av. D’Iéna (75016). 0033 1 53 57 95 50. http://www.oficinascomerciales.es/icex/cda/controller/pageOfecomes/0,5310,5280449_5296002_5298390_4199036_FR_0_65,00.html
ICEX DÉLÉGATION AUPRÈS DE L’OCDE I 22, Av. Marceau (75008). 33 1 44 43 30 31. http://www.oficinascomerciales.es/icex/cda/controller/pageOfecomes/0,5310,5280449_5296002_5298390_461339_FR_0_3,00.html
EXTENDA I Directeur: Daniel Carneado. 10, Rue de la Chaussée d'Antin 2éme étage 75009 Paris. francia@extenda.es Tel.: +33 1 5334 8181 http://www.extenda.es/portal/FR/home/
AREX I Tiene oficina en Paris, pero no figura en la web. Llamar a 34 976 221 571 http://www.aragonexterior.es/contacto/
IDEPA I Asturias. http://www.idepa.es/sites/web/idepaweb/servicios/serveuropeos/index.jsp?csection=2§ion=2&posl1=8&posl2=-1&posl3=-1
SODERCAN I Cantabria. http://www.sodercan.es/sodercan/
IPEX I Castilla La Mancha. http://www.ipex.jccm.es/www/home.asp
EXCAL I Castilla y León. Tiene destacado en París a un técnico de destino para ayudar a las empresas castellanoleonesas a implantarse en Francia. Para acceder a él hay que registrarse en EXCAL. La web está muy bien estructurada y contiene información de verdadero interés. http://www.excal.es/es/home.html
ACC1Ó I Cataluña. COPCA 3, Rue la Boétie 75008 – PARÍS. Sr. Francesc Díaz, el Sr. Christophe Arnoul, el Sr. Oriol Formariz i la Sra. Carole Egea. http://www.acc10.cat/ACC1O/cat/internacionalitzacio/
PRODECA I Cataluña. Es una promotora de exportaciones alimentarias dependiente de la Generalitat. http://www.prodeca.cat/es/showpage.php?id=361 Contacts et consultations: http://www.prodeca.cat/es/showpage.php?id=397
IVEX I Valencia. http://www.ivex.es/internacionalizacion.html
FOMENTO DE MERCADOS I Extremadura. En París, en la misma dirección que el ICEX. Preguntar por Carlos Pizarro Bedoya +33 1 53 57 95 50. http://www.fomentomercados.com/francia.html
IGAPE I Galicia. Más bien parco en internacionalización. http://www.igape.es/igape/5.html
IDI I Baleares. http://www.idi.es/web/home.php
ADER I La Rioja. http://www.ader.es/
PROMOMADRID I http://www.promomadrid.com/index.php
SODENA I Navarra. http://www.sodena.com/cas/sodena/queofrecemos.htm

COÛTS BASIQUES POTENTIELS I
SURFACE I L’élément qui déterminera principalement le succès d’une activité de restauration est toujours le local. Son emplacement, son aménagement intérieur, l’agencement, l’orientation ou la taille adaptés aux particularités du métier représentent les actions principales pour séduire la clientèle.


  • La ville : Paris, capitale gastronomique et culturelle de l’Europe. Deux millions d’habitants et une grande densité de population.

  • Le quartier : ici réside probablement une des décisions les plus complexes à prendre. Le but est de s’installer dans un quartier susceptible de se gentrifier dans les années à venir. Que cherche-t-on concrètement ? Savoir quel sera le « Marais » ou le « Montmartre » de l’avenir. Pour cela, il nous faudra analyser les données statistiques de la structure socio-économique de Paris fournies par l’INSEE et la mairie de Paris. Il faudra, également, connaître quelles seront les projets de promotion urbanistique envisagés par les responsables locaux dans un futur proche.

Et ce, dans 4 buts :

  • Connaître les besoins de diversification économique que la mairie envisage de financer moyennant des aides à l’implantation.

  • Connaître les quartiers parisiens où les jeunes et les familles sont en train de s’installer le plus ; les plus prisés.

  • Connaître les investissements privés et publics dans les quartiers les prochaines années.

  • Connaître les meilleures relations qualité-quantité-prix du m2 parisien pour l’activité commerciale.

  • Le local : « La Casa del Viento » devra occuper un local visible depuis la rue. Si possible, sur un angle de rue. La superficie pour pouvoir héberger les services offerts devrait tourner autour des 120 m2.

  • L’intérieur : L’aménagement du local pour le rendre confortable, adapté aux services, visible aux passants, reconnaissable et visuellement parlant est très important. Il devra être conçu techniquement par un expert en aménagements intérieurs sur la base de certains paramètres à expliciter dans un cahier des charges éventuel. Cet aménagement devra reproduire l’esthétique d’une traditionnelle taverne andalouse et en même temps réserver un espace de style minimaliste, lumineux et dégagé pour le coin littérature. C'est-à-dire, qu’il devra jouer sur une dualité complémentaire qui reflète l’union de la tradition et de la modernité espagnoles. En plus, cet aménagement devra inclure des solutions pour le multi-fonctionnalisme de « La Casa del Viento ». Finalement, l’intérieur et ses activités doivent être visibles du côté des passants dans la rue, suggérant ainsi le mariage de la culture et des usages des Espagnols avec les activités en pleine rue.




  • MOYENNE PAP I Le loyer de local commercial dans paris au prix du marché coûte en moyenne 3 590€ / 100m2.

  • BOURSE DE LOCAUX DE PARIS I Aider les porteurs de projets (création ou reprise d'entreprises) qui sont confrontés à des difficultés pour trouver des locaux à Paris, en organisant une Bourse des locaux qui propose une mise à jour régulière des surfaces d'activité disponibles. Ce service en ligne sur internet présente les offres de locaux d'activités en pied d'immeubles de logement social de la Ville de Paris ou en Hôtels d'Entreprises, situés sur l'ensemble du territoire parisien. Les informations sont actualisées en temps réels par les opérateurs immobiliers liés à la Ville de Paris, tels que Paris Habitat-OPH, Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP), Société immobilière d’économie mixte de la Ville de Paris (SIEMP), Société de gérance d’immeubles municipaux (SGIM), la Société d’économie mixte d’aménagement de l’Est parisien (SEMAEST) ainsi que la Société d’Anonyme de Gestion Immobilière (SAGI).

Ils offrent des surfaces de 25 m² à 200 m² et des loyers annuels à partir de : pour les locaux en pied d’immeubles de : 150 euros le m²/par an hors taxes, hors charges ; pour les locaux en Hôtels d’entreprises de 130 euros m²/par an hors taxes, hors charges.
INDICE DES PRIX I Au quatrième trimestre 2009, l’indice des loyers commerciaux s’établit à 101,07. Sur un an, il est en baisse de 1,88 %. (Source. INSEE).

En moyenne, le rachat d’un bar (fonds de commerce) est à 170.000€ en France. (Source, Arnaud Ducrocq).
LICENCES I La licence d’exploitation est un titre fiscal délivré par l’administration des impôts qui inscrit l’établissement sur un fichier des débits de boissons. Chaque licence donne le droit de vendre des boissons de sa catégorie. Le choix de la licence dépend donc des boissons que nous souhaiterons vendre. Elle est en fonction du type de bar que nous souhaiterons ouvrir :

  • Un débit de boissons à consommer sur place

  • Un débit de boissons à emporter

Les licences de boissons à consommer sur place sont au nombre de 4 (article L.3331-6 du Code de la santé publique).


  • La licence de 1ère catégorie – Licence I- : Dite « licence de boissons sans alcool », elle ne comporte l’autorisation de boissons à consommer sur place que pour les boissons du premier groupe.

  • La licence de 2ème catégorie –Licence II- : Dite « licence de boissons fermentées », elle comporte l’autorisation de vendre des boissons pour consommer sur place des deux premiers groupes.

  • La licence de 3ème catégorie –Licence III- : Dite « Licence de restreinte », elle comporte l’autorisation de vendre sur place les boissons des trois premiers groupes.

  • La licence de 4ème catégorie –Licence IV- : Dite « Grande Licence » ou « Licence de plein exercice », elle comporte l’autorisation pour consommer sur place toutes les catégories de boissons autorisées, y compris celles des 4ème et 5ème groupes.

Les boissons sont réparties en 5 groupes. Les boissons du premier groupe sont les boissons sans alcool : eaux minérales ou gazéifiées, jus de fruits ou de légumes non fermentés ou ne comportant pas à la suite d’un début de fermentation de traces d’alcool supérieures à 1,2 degrés, limonades, sirops, infusions, lait, café, thé, chocolat…
Les boissons du second groupe sont les boissons fermentées non distillées : vin, bière, cidre, poiré, hydromel, auxquels on joint les vins doux naturels bénéficiant d’un régime fiscal des vins ainsi que les crèmes de cassis et les jus de fruits ou de légumes fermentés comportant de 1,2 à 3 degrés d’alcool.
Les boissons du troisième groupe sont tels vins doux naturels autres que ceux appartenant au groupe 2, vins de liqueurs, apéritifs à base de vins et de liqueur de fraises, framboises, cassis ou cerises, ne titrant pas plus de 18 degrés d’alcool pur.
Les boissons de quatrième groupe sont les rhums, tafias, alcools provenant de la distillation des vins, cidres, poirés ou fruits, et ne supportant aucune addition d’essence, ainsi que liqueurs édulcorés au moyen de sucres, de glucose ou de miel à raison de 400 grammes minimum par litre pour les liqueurs anisées et de 200 grammes minimum par litre pour les autres liqueurs et ne contenant pas plus d’un demi gramme d’essence par litre.
Les boissons du cinquième groupe sont toutes les autres boissons alcooliques.
En définitive, les trois premiers groupes contiennent les boissons qu’on appelait jadis « hygiéniques », les deux derniers celles dénommées « Spiritueux ».
L’administration fiscale n’octroie plus de Licences IV. Ceci implique qu’il faut acheter dans le marché une Licence IV si on veut vendre des boissons des groupes 4 et 5. Une licence IV se négocie entre 1.500 € et 30.000 €. (Source, Arnaud Ducrocq).
MARQUES I Cf. ANNEXE 10 procédure enregistrement marques France.
GESTION DES STOCKS I Le stock est évidemment fonction de l’activité et de la taille du bar. Il faut compter de 5 000 à 7 000 € pour un stock de départ. En fait, il n’est pas nécessaire qu’il soit très important, toute proportion gardée avec d’autres secteurs, car les possibilités de réassort sont fréquentes. On sera livrés par les brasseurs ou les producteurs très rapidement. En revanche, attention, à ne pas compter « trop juste » : on ne peut pas se permettre une rupture de stocks sur certains produits comme la bière ou le café. (Source : Arnaud Ducrocq. « Créer et gérer un bar » Ed. Du Puits Fleuri.)
Quant aux logiciels de commandes, gestion de tables, factures et stocks, les prix varient de 600 à 1400 €. Nous retenons les TROIS suivants pour son degré d’adaptation évolutive et leur registre complet de services :

MODÈLE CLIO SERIES I Avec Clyo Restaurant, le restaurateur peut enfin travailler avec une solution de gestion et d'encaissement élégante et ergonomique ! Parfaitement en adéquation avec les nouveaux terminaux point de vente tactiles au design raffiné, Clyo Restaurant est aussi à l'aise sur un seul poste (même un PC basique) que dans un réseau complet de plusieurs caisses. Surtout, ce logiciel est proposé dans plusieurs versions, ce qui lui permet de répondre aux besoins de chaque type de restaurant, et ce, au meilleur tarif ! Pour ne rien gâcher, des options permettront au logiciel d'évoluer avec votre croissance : gestion des recettes et des fiches techniques, gestion de télécommandes, gestion des comptes clients, etc.
Clyo Restaurant : LE 6 EN 1 ! PRISE DE COMMANDES - PREPARATION CUISINE/BAR - CONTROLE DES SERVEURS - SITUATION DE L'ETABLISSEMENT - GESTION - FACTURATION CLIENTS

Le must du logiciel d'encaissement et de gestion pour votre etablissement! Prise en main rapide - simple - intuitif, CLYO Restaurant ® est un logiciel initialement concut pour la prise de commandes en bars, cafe, restaurants qui vous permet de gerer et facturer a partir d'une ou plusieurs caisses.

Clyo Statistique : OBSERVEZ L'EVOLUTION DE VOTRE CHIFFRE D'AFFAIRE EN "1 CLIC" !

Progression des ventes, analyse des encaissements par jour, par semaine, par mois ou par ans, etc. Vous pourrez, grace a au module CLYO Statistique ®, prendre du recul par rapport a vos produits "phares" ou ceux qui sont obsolette. Grace a CLYO Stats® vous pouvez consulter vos donnees via Internet.

Clyo Cartes & Paramètres : GESTION DES PARAMETRES DE LA CAISSE

Tout pour vous simplifier la vie! Vous pouvez parametrer tous les details qui vous faciliterons la tache! Autorisations des servers, configuration des etats de clotures, saisie des cartes et menus, parametrage des tickets, avec CLYO Carte & Parametres ® tout a ete prevu!

Clyo Stock : POUVOIR CONTROLER L'ETAT DES STOCKS, LE DETAIL DE VOS ACHATS, VOS AVOIRS FOURNISSEURS !

CLYO Stock Classic ® permet une gestion complete des stock avec fiche technique a l'appui, a partir des ventes effectuees a l'aide de CLYO Restaurant ® - Gestion des fournisseurs - Gestion complete de vos etats de stock - Dernier prix d’achat - Prix moyen ponderé prix de revient d’un article vendu - Multi TVA - Inventaires, etc.CLYO Stock Classic® a ete concu pour entre autre simplifier les inventaires, maitriser les prix d’achats, valoriser le stock, grouper les achats, controler vos fournisseurs, etc.

CONTROLE DU STOCK EN TEMPS REEL!

La conception de CLYO Stock Entrée-Sortie ® a ete elaboree pour pouvoir s'integrer harmonieusement avec CLYO Restaurants. Vous pourrez dorenavant observer l'etat de vos entrees et sorties de marchandises en temps reel ! Simplifie et allege, CLYO Stock Entrée-Sortie® a ete concu pour entre autre simplifier l'etat de vos stocks afin d'optimiser vos achats et vente, etc.

Clyo Client en compte : GERER ET FIDELISER VOS CLIENTS !

Vous avez une clientèle d’habitues? Certains de vos clients sont des entreprises? Tout est dorénavant pris en charge par CLYO client en compte : Ouvrez des comptes clients, sachez s’ils sont en crédit ou en débit chez vous, éditer l’état des comptes, modification des fiches, et tant de fonctionnalités a découvrir.

clyo restaurant
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   14

similaire:

Rapport des marges pratiquées p. 61 iconRecherche clinique : La réglementation
«les recherches organisées et pratiquées sur l’être humain en vue du développement des connaissances biologiques ou médicales»

Rapport des marges pratiquées p. 61 iconAction publique locale
«approfondir la déconcentration des pouvoirs», de «responsabiliser» et «renforcer les marges de manœuvre» des chefs de services déconcentrés...

Rapport des marges pratiquées p. 61 iconProgramme previsionnel
«approfondir la déconcentration des pouvoirs», de «responsabiliser» et «renforcer les marges de manœuvre» des chefs de services déconcentrés...

Rapport des marges pratiquées p. 61 iconCours n°1
«Total», prennent le nom de «marges». Si l’on associe la marge du bas et la ligne du haut (yj), on obtient la distribution des 17500...

Rapport des marges pratiquées p. 61 iconRésumé Hôpital support de notre ght, nous sommes dorénavant responsables...
«économies intelligentes» doivent notamment permettre aux établissements de mieux dépenser et, ainsi, de dégager des marges de manœuvre...

Rapport des marges pratiquées p. 61 iconRapport parallèle des ong au rapport périodique

Rapport des marges pratiquées p. 61 iconRapport du Congrès de Rome
...

Rapport des marges pratiquées p. 61 iconRapport rapport au Président de la République relatif à l’ordonnance...

Rapport des marges pratiquées p. 61 iconRapport rapport au Président de la République relatif à l’ordonnance...

Rapport des marges pratiquées p. 61 iconRapport parallèle au rapport périodique du gouvernement marocain...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com