Économie : le modèle de Montpellier





télécharger 0.58 Mb.
titreÉconomie : le modèle de Montpellier
page1/9
date de publication19.01.2020
taille0.58 Mb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9
MNV 385

Montpellier notre ville / n° 385 • Janvier 2014 / www.montpellier.fr
Économie: le modèle de Montpellier
..............................................................................................................
P2

Votre regard sur la ville
Légende photo

À l’occasion du Breakin' World Series, qui a eu lieu le 7 décembre au Zénith, chacune des équipes internationales de hip-hop a tourné un clip à Montpellier. Retrouvez les autres photos de la battle réalisées par le photographe montpelliérain Bricks. Infos. www.bricksss.book.fr
Directrice de la publication :

Le maire de Montpellier

Directeur de la communication :

Benoît Sabathier

Rédactrice en chef :

Anne-Isabelle Six

Rédacteurs : Françoise Dalibon, Fatima Kerrouche, Serge Mafioly, Laurence Pitiot-Nuel, Xavier de Raulin

Traduction en occitan : Joanda

Photographes : Frédéric Damerdji, Hugues Rubio, Ludovic Séverac
Direction de la communication :

Mairie de Montpellier,

1 place Georges-Frêche

34 267 Montpellier cedex 2

Tél. 04 67 34 70 00
Direction artistique et mise en page :

Étincelle

Tél. 04 67 13 23 00
Impression : Chirripo

Tél. 04 67 07 27 70
Distribution :
Chirripo Tél. 04 67 07 27 70
Ça C fait Tél. 04 67 40 70 03
Dépôt légal janvier 2014
Si vous avez une information à transmettre, ou si vous ne recevez pas le journal, merci de nous contacter au 04 67 34 88 08 mnv@ville-montpellier.fr

Cette page est la vôtre !
Envoyez vos photos* de Montpellier accompagnées d’une légende par mail à :

mnv@ville-montpellier.fr
*Les photos doivent être de bonne qualité
(300 Dpi, en A4 format paysage) et libres de droits. La rédaction se réserve le droit de les publier ou non.
Montpellier notre ville est transcrit en braille. Il est diffusé à la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France-Languedoc Roussillon et est consultable sur le site internet de la Ville.


..............................................................................................................
P3

L’Édito
Pionnière
Mariage pour tous. Ce fut un moment fort pour notre ville et je suis fière d’avoir été le premier maire de France à célébrer le mariage de deux personnes de même sexe, ce 29 mai 2013. Le nom de Montpellier est une nouvelle fois associé à de belles valeurs : liberté de s’aimer, égalité de droits, respect de l’autre. Et ce message de tolérance, porté par Montpellier depuis sa naissance, a trouvé un nouvel écho dans la dénomination de la Maison des Relations Internationales Nelson Mendela.
EAI. Un même esprit pionnier anime Montpellier pour orienter son développement urbain. En lançant la vaste consultation autour du projet Montpellier 2040, j’ai voulu porter loin notre regard et associer les Montpelliérains au devenir de leur ville. Certaines idées sont d’ores et déjà à l’œuvre, notamment au sein de l’EAI. En rachetant le site de l’ancienne école d’infanterie, j’ai voulu que Montpellier dispose d’un vaste espace disponible de 38 hectares, proche du centre-ville. Choisie cet été, l‘agence néerlandaise West 8, associée au Montpelliérain François Percheron, va mettre en place un quartier inspiré du modèle du développement durable, respectueux des grands équilibres entre économie, environnement et cohésion sociale.
Panacée et Rockstore. Montpellier est une fois encore aux avant-postes de la culture singulière, lorsqu’elle ouvre le 22 juin son centre de culture contemporaine : avec La Panacée, notre ville soutient une culture de qualité accessible au plus grand nombre. Il en est de même depuis le 9 octobre dernier avec le Rockstore : racheté et réaménagé par la Ville, ce lieu mythique de la musique en plein centre-ville, a retrouvé son public.
Je vous souhaite à tous une heureuse année 2014. Qu’elle soit empreinte de cet esprit tout à la fois de tolérance et d’innovation qui prévaut depuis toujours aux destinées de Montpellier.
Le maire de Montpellier

Sommaire
Instants choisis 4
L'actu 5

Stationnement : une tarification attractive 7

Cité Gély : la rénovation sur les bons rails 9
Conseil municipal 11

Budget 2014 : une gestion saine 12

Cité des métiers ; 30 partenaires aux côtés de la Ville 13
Dossier: le modèle économique de Montpellier 16

Une économie 20

Le renouveau commercial du Jeu-de-Paume 21

Le savoir, un enjeu économique 22
Dialogue dans la ville 24
Au coin de la rue 25

Démolition de la tour H au Petit-Bard 27

Luc Braemer, l'universel au théâtre 30

La Folie Richter est lancée 31

Street art : exposition éphémère 32
Le mag 33

Mobilisations contre les pesticides 35

Les 50 ans du Planning familial 36
Agenda 37


.........................................................................................................................
P4

Instants choisis
1-Sida. Le 2 décembre, Montpellier devient la cinquième « Ville engagée contre le sida ». Aux côtés de Jean-Luc Romero, président de l'association des Élus locaux contre le sida (ELCS), les édiles de la Ville ont posé une plaque symbolisant l’engagement de Montpellier, à la Maison de la prévention santé.
2-Immobilier. Les élus de la Ville avec Thierry Laget, directeur de la SERM et les architectes : Pierre Tourre, Nicolas Lebunetel, Marteen Van de Voorde de West 8, associé à l'agence Boyer-Percheron, Carmen Santana d'Archikubik, et Marc Lehmann, d'Architecture Studio, se sont rendus au Salon de l'immobilier d’entreprise (SIMI) de Paris. Ils ont présenté les projets symbolisant le dynamisme urbain de Montpellier.
3-Noël solidaire. Plus d'un millier d'enfants ont reçu un cadeau le 18 décembre, dans le cadre de l’opération « J’offre un jouet » organisée par la Ville de Montpellier, en partenariat avec le CCAS et le secteur associatif. Une opération qui n’aurait pu avoir lieu sans la générosité des Montpelliérains qui ont offert des jeux neufs.
4-Marché de Noël. Du 29 novembre au 29 décembre, les traditionnelles Hivernales se sont déroulées sur l’Esplanade.
5-Sport. Le 11 décembre, François Lanot, président du Club de football Arceaux Montpellier, et les jeunes du club ont inauguré avec les élus de la Ville les vestiaires du terrain de football Astruc.
6-Services. Aux côtés de Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées et à l'autonomie, le maire et le préfet ont inauguré le 6 décembre 2013 le Pôle de service des Grisettes. Un projet de la Mutualité française réunissant une crèche, une maison de retraite médicalisée de 75 lits, une résidence de 30 logements pour les seniors et bientôt un centre médical.
.….........................................................................................................................


P5

L’actu
Le label ÉcoJardin® pour trois parcs municipaux

Après les parcs de Font-Colombe (Cévennes), Clemenceau (Centre) et du domaine de Méric (Hôpitaux-Facultés) début 2013, la Ville de Montpellier vient à nouveau d’être récompensée, en recevant le label ÉcoJardin®, pour trois autres de ses espaces verts : le square Arsonval (Croix d’argent), le parc de la Rauze (Prés d’Arènes) et le parc Magnol (Centre).

Cette labellisation, créée par l’association nationale Plante & Cité, récompense, pour 3 ans, les communes qui gèrent les espaces publics dans le respect de l’environnement.

Les trois nouveaux sites seront identifiés par le panneau ÉcoJardin®, placé à l’entrée de chacun d’eux. À terme, la Ville de Montpellier compte obtenir la labellisation ÉcoJardin® pour l’ensemble de ses parcs.

Infos. www.montpellier.fr

Légende photo

Le parc Magnol (Centre), un des six parcs ayant obtenu le label ÉcoJardin®, gage d’une gestion écologique de qualité.

.….........................................................................................................................


P6

L’actu
Article 1

Une Maison dédiée aux adolescents

Bruno Chichignoud est le nouveau directeur de la Maison des adolescents. Cette structure, dotée d’une équipe de professionnels, accueille les adolescents de 11 à 21 ans. Rencontre.
Arrivé, voici 4 mois à la tête de la Maison des adolescents (MDA34), Bruno Chichignoud, ex-directeur régional des Cemea et professeur de l’Éducation nationale en disponibilité, a déjà impulsé des changements, pour répondre au mieux aux attentes des adolescents de 11 et 21 ans. « À cet âge, explique-t-il, les difficultés sont à l’image des demandes récurrentes qui nous traitons : « J’en ai marre du lycée, je veux tout arrêter », « J’ai pris 20 kilos », « Je ne sais pas quoi faire plus tard », « Ma copine m’a quitté », « Avec mes parents, ça ne va pas du tout »… La MDA34, est avant tout un lieu d’immédiateté. Quels que soient le problème, la souffrance, la question, le projet ou l’envie des jeunes, une équipe pluri-catégorielle constituée de professionnels de l’écoute, de l’accompagnement et du soin (des pédopsychiatres, psychologues, éducateurs spécialisés, assistantes sociales, infirmière…) prennent le temps d’accueillir les adolescents, ainsi que les parents qui le désirent ». Depuis son ouverture, il y a plus d’un an, 1 200 rendez-vous ont été enregistrés. Un chiffre en augmentation, grâce, notamment, au bouche à oreille.

Pour mieux les recevoir, les 600 m² de locaux, situés rue de la République, à deux pas de la gare, sont en cours de réaménagement. L’espace d’accueil, voulu plus chaleureux, va être dissocié de celui réservé aux appels téléphoniques, afin d’améliorer la qualité de l’écoute. L’amplitude horaire est élargie, du lundi au samedi compris. Bruno Chichignoud souhaite aussi mettre en place des activités de médiation culturelle, ouvrir une galerie d’exposition, faire vivre une radio, monter un espace ressources, créer un salon dédié à la détente et un autre à la recherche (avec jeux et ordinateurs connectés à Internet). Il multiplie les contacts pour trouver de nouveaux partenariats. « Ce travail de "tricoteur" mené avec les institutions, associations et collectivités territoriales me plaît », confie-t-il. MDA34 aura d’ailleurs toute sa place au sein de Cité de la Jeunesse, un projet conçu par la Ville de Montpellier qui va voir le jour en 2017, sur l’ancien site de l’EAI. Depuis 1999, date de la création de la première Maison des adolescents en France, 102 MDA maillent le territoire national. L’ambition est qu’il y en ait au moins une par département. Dans l’Hérault, la MDA est pilotée avec le CHRU, l’Adages et l’association Montpellier ados.

Infos. Maison des adolescents - 9 rue de la République04 67 92 99 18 - mda34.orgTwitter: @md_34 - Facebook: maisondesados34
Légende photo

La Maison des adolescents est accessible aux jeunes, seuls ou en famille, avec ou sans rendez-vous, gratuitement, mais aussi anonymement pour ceux qui le souhaitent.

Article 2

Sauvetage: des records avant le Mondial

Alors que le Championnat du monde de sauvetage est annoncé à Montpellier, du 17 au 28 septembre prochains, Aqualove, club hôte pour les futures compétitions, vient à nouveau de se distinguer, début décembre, avec d’excellents résultats.

Manon Marco, âgée de 12 ans et scolarisée au collège François-Rabelais (Malbosc), a remporté 3 records de France, lors des épreuves de sauvetage, pour poussins et benjamins, du Grand Prix de la Ville de Montpellier : le 200 m obstacles, le 50 m mannequin et le 100 m mannequin palmes. Manon, qui pratique la discipline depuis quatre ans, savoure ses performances. « Je suis ravie de mes résultats, confie-t-elle, mais je me concentre déjà sur le championnat régional et la Coupe des départements ». Avec des parents juges sur les compétitions et un frère en Pôle France, elle a de qui tenir.

Article 3

CCAS: 4579 repas du Nouvel an pour les seniors

Comme chaque année, la Ville de Montpellier convie les adhérents des clubs de l’Âge d’Or au traditionnel repas du Nouvel an. Cinq banquets s’échelonnent au Zénith, du 12 au 16 janvier. Pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, le CCAS livrera 376 colis, au domicile des personnes bénéficiant des services d’aide ou de soins à domicile. Et 1 618 colis seront distribués dans les clubs, aux adhérents, préalablement inscrits.

Infos. 04 99 52 77 99.

.…..........................................................................................................................….


P7

L’actu
Article 1

Inondations: 26 cours d’eau sous surveillance

Le système d’alerte hydrométéorologique de la Ville vient d’être modernisé pour mieux prévenir les risques d’inondations à Montpellier, mais aussi dans les communes avoisinantes, situées en bordure de la Mosson et du Lez.
De huit, le nombre de limnimétres, ces radars installés sur les principaux cours d’eau de Montpellier, passe désormais à vingt. À ces stations de mesures s’ajoutent quatre pluviomètres destinés à mesurer les précipitations en temps réel. Et surtout à déclencher l’alerte, en cas de débordements des cours d’eau et de ruissellements urbains. Avec ce nouveau système d’alerte de crues modernisé, la Ville de Montpellier et ses partenaires (le syndicat du bassin du Lez, l'État et la Région) disposent désormais d’un outil fiable et partagé. Qui bénéficie également aux six communes du bassin-versant : Prades-le-Lez, Castelnau-le-Lez, Montferrier, Lattes, Saint-Jean-de-Védas et Lavérune.

Concrètement, le système fonctionne, via un dispositif de supervision, relayé par des moyens de transmission sécurisés (GPRS et satellite). En cas d’alerte de crues, des alarmes sont déclenchées automatiquement, prévenant les services de la Ville. Ceux-ci disposent aussi d’un logiciel de consultation accessible à distance via Internet. Et d’un lien téléphonique avec Météo France, fournissant des prévisions toutes les 3 heures.

Montpellier, avec ses 26 cours d’eau, est particulièrement exposée à un risque d’inondations, notamment en automne, lors des épisodes cévenols. Ces 25 dernières années, 10 événements pluvieux, classés catastrophes naturelles, ont été recensés. Tous sont intervenus, après débordement du Lez, de la Mosson et du Verdanson. Leur conséquence : l’inondation des points les plus bas de la ville. Ces sites sensibles, particulièrement exposés, sont tous identifiés et équipés de barrières mobiles. C’est le cas notamment pour la Voie Domitienne, la rue de l’Industrie ou le quai du Pirée. Coût du nouveau système d’alerte de crue : 525 000 euros, financés par l’Europe (50%), l’État (20%), la Région (20%)et la Ville de Montpellier (10%).

Infos. www.montpellier.fr


Encadré article 1

Les risques majeurs de A à Z

DICRIM est l’acronyme qui désigne le document communal d’information sur les risques majeurs. Il est en cours de réactualisation en s’appuyant sur le dossier départemental des risques majeurs (DDRM) établi par le Préfet. Ce document recense les risques auxquels la ville peut être exposée. L’intérêt du DICRIM est de prévenir la population sur les dangers et dommages prévisibles sur le territoire communal : inondations, feux de forêt, transports de matières dangereuses… Il décrit aussi les actions de prévention et détaille les moyens de secours mis en place par les pouvoirs publics. Le document sera disponible à la mairie et dans les mairies de proximité et les Maisons pour tous. Il est également consultable sur le site de la Ville : www.montpellier.fr

Légende photo

Le 6 septembre 2005, il est tombé 277,8 mm d’eau en 24 heures, soit plus le tiers des pluies d’une année à Montpellier.

Article 2

Stationnement: une tarification plus attractive pour les résidents

Dans le cadre du plan local de déplacement (PLD), la Ville a remanié l'organisation du stationnement, après concertation avec les habitants dans les quartiers. Ces modifications sont entrées en vigueur le 2 janvier.

Le tarif résident en zones jaune et orange est revu à la baisse pour deux voitures par ménage. Il passe de 25 € à 15 € ou à 7,50 € pour les titulaires de la carte grise du véhicule, s’ils possèdent un abonnement annuel de TaM en cours de validité. Les tarifs résident, à la quinzaine, à la semaine, à la journée, comme à l’heure sont maintenus. Cette mesure est destinée à favoriser le stationnement longue durée, au profit des transports doux lors des déplacements domicile-travail.

Le stationnement en zone orange est également étendu :

• à Port Marianne, sur les avenues du Mondial-98 et Raymond-Dugrand, et les rues Victor-Vasarely, Andy-Warhol, Shirin-Ebadie, Aung-San-Suu-Kyi, Raoul-Dufy et Wangari-Maathai.

• à Malbosc, rue François-Henry-d'Harcourt et sur les avenues Aglaé-Adanson et de Fès.

• et aux Grisettes, sur la Rambla des Calissons.

Enfin, une zone de stationnement « arrêt minute » est créée devant les commerces de l’avenue du Maréchal-Leclerc. Elle est gratuite pendant 30 minutes. Au-delà, un parking de 40 places est accessible gratuitement à proximité de la Maison pour tous L’Escoutaïre.
Légende photo

Le tarif du stationnement en zones orange ou jaune est à -50%, pour les résidents qui disposent d’un abonnement annuel de transport TaM.

.….........................................................................................................................

P8
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Économie : le modèle de Montpellier iconLa démarche en économie : comment construire et valider des énoncés...
...

Économie : le modèle de Montpellier iconAttractive, Montpellier l’est assurément
«Fête de la musique» diffusée en direct sur France La qualité de l’espace public de Montpellier, la quiétude de son climat et la...

Économie : le modèle de Montpellier iconLa Panacée: Ouverture du centrede culture contemporaine de Montpellier
«oui». Vincent et Bruno se sont mariés, le 29 mai, à l’Hôtel de Ville de Montpellier, inaugurant la toute nouvelle loi du mariage...

Économie : le modèle de Montpellier iconCroissance et transformations sectorielles : d’une économie post-industrielle...
«sociologique», rôle accru de l’Etat, rôle moteur des services collectifs. Ce thème sera repris au tournant du xxème siècle à travers...

Économie : le modèle de Montpellier iconChapitre I : Introduction générale à la macroéconomie
«modèle des modèles» est l’économie réelle, elle est exhaustive mais ses interactions sont extrêmement complexes

Économie : le modèle de Montpellier icon2016 – sujet d’ÉCO/droit métropole septembre – Partie Économie
«Quelle est l'économie qui a du sens, qui crée des emplois non délocalisables ? C'est l'économie sociale et solidaire», s'est félicitée...

Économie : le modèle de Montpellier iconJ’ai plusieurs structures et je souhaite les faire adhérer à l’Office...
«pack Performance». Si vous êtes intéressé par cette démarche, vous pouvez prendre contact avec notre animatrice CityBreak Marine...

Économie : le modèle de Montpellier iconRéseau Euro-mediterranéen de l’Économie Sociale (esmed)
«Dix ans d’histoire de l’Économie Sociale en Méditerranée. Le Réseau Euroméditerranéen de l’Économie Social (esmed)»

Économie : le modèle de Montpellier iconEconomie / France The Associated Press 01/02/08 à 15: 40: 22 689 mots Economie/Social

Économie : le modèle de Montpellier iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com