Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009





télécharger 453.19 Kb.
titreCours de politiques publiques 2ème année 2008-2009
page1/9
date de publication05.03.2020
taille453.19 Kb.
typeCours
d.20-bal.com > loi > Cours
  1   2   3   4   5   6   7   8   9





Politiques publiques

Sommaire du cours 2008-2009 de 2ème année.

helene.thomas@iep-aix.fr
Chapitre introductif: Politiques publiques et action publique : les domaines, les mots et les choses ou l’épistémè d’une époque.
Première partie : problèmes publics, modèles et paradigmes
Chapitre 1 : Les politiques publiques comme sciences de gouvernement ou de la gouvernance : des sciences camérales au New Public Management : les approches administratives, gestionnaires et économicistes des politiques publiques en Europe ou encore de l’Etat de police/prévoyance à l’Etat régulateur
Chapitre 2 : De la sociologie des organisations à l’approche séquentielle des politiques publiques. Les processus de décision publique des inputs aux outputs : un modèle anglo-saxon des politiques publiques ou comment étudier l’Etat centraliste.

Chapitre 3 : Les approches cognitives des politiques publiques et l’analyse du changement : le cas des politiques agricoles et urbaines l’analyse politologique des politiques publiques une spécificité française ou européenne
Chapitre 4 : Les approches constructivistes et résiliaires : genèse et de transformation des champs décisionnels de l’action publique. Le cas de la politique du logement social et du logement des migrants.
Chapitre 5 : Les approches par le bas ou comment appréhender l’action publique du point de vue des usagers le cas des politiques de lutte contre les exclusions et d’intégration
Deuxième partie : Experts, catégories, indicateurs, instruments et jargons de l’action publique
Chapitre 6 : Les politiques publiques en mots : taxinomies, pratiques, expertes et savantes les politiques sanitaires et sociales et de lutte contre les inégalités
Chapitre 7 : Les politiques publiques en chiffres : indicateurs et statistiques publiques les politiques de l’emploi et de lutte contre les inégalités contre la délinquance et d’immigration
Chapitre 8: Les politiques publiques en normes et règles : équité, dignité, responsabilité ou les nouveaux fondements éthiques et politiques de l’action publique

Chapitre 9 : Politiques sectorielles, transversales et globales : reterritorialisations et européanisation quels instruments quels dispositifs d’action ? Le cas des politiques de coordination judiciaire et policière dans l’Union Européenne

Chapitre 10 Evaluation, participation, concertation, délibération : grammaires et rhétoriques démocratiques de l’action publique
Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009

Quelques manuels de politiques publiques en français
helene.thomas@iep-aix.fr


BOUSSAGUET Laurie, JACQUOT Sophie, RAVINET Pauline, Dictionnaire des politiques publiques, Paris, Presses de sciences po, 2004.

CHEVALIER Jacques, Science administrative, Paris : PUF (Coll. Thémis), 1986.

DUPUY François, THOENIG Jean-Claude Thoenig, Sociologie de l'administration française, Paris, A. Colin U, 1983.

GAUDIN Jean-Pierre, L’action publique. Sociologie et politique , Paris, Dalloz et Presses de Sciences Po, 250 p, .Paris: Presses de Sciences PO 2004

GREMION Pierre, Le pouvoir périphérique, Bureaucrates et notables dans le système politique français, Paris, Seuil, 1976.

HALL Peter., TAYLOR Robert., “ La science politique et les trois néo-institutionalismes ”, RFSP, Vol. 47, n° 3-4, juin-août 1997.

JOBERT Bruno, Le tournant néo-libéral en Europe, Paris, L’Harmattan, coll. Logiques sociales, 1994.

LASCOUMES Pierre et LE GALES Patrick , Sociologie de l’action publique, Paris : Armand Colin, collection Sociologie, 2007

LASCOUMES Pierre et LE GALES Patrick , Gouverner par les instruments, Presses de Sciences Po, 2005,.
MENY Yves, THOENIG Jean-Claude, Politiques publiques, 1989

MASSARDIER Gilles, Politiques et action publiques, Armand Colin, 2003

.MULLER Pierre, Politiques publiques, Paris : PUF, 1990.

MULLER P., “ L’analyse cognitive des politiques publiques : vers une sociologie politique de l’action publique ” in Les approches cognitives des politiques publiques, RFSP, Vol.50, n°2, avril 2000.

PADIOLEAU Jean-Gustave, L'Etat au concret, Paris, PUF, 1982.

PARSONS Wayne, Public Policy. An introduction to the Theory and Practice of Policy Analysis, Cheltenham, E. Elgar, 1995.

THOENIG Jean-Claude (dir.), « Les politiques publiques », Madeleine Grawitz, Jean Leca (dir.), Traité de science politique, Paris, PUF, 1985, volume 4, 558 p.
Deux numéros spéciaux de la Revue Française de science politique vol 52 n° 1 2002 et vol 55 n°1 2005

Chapitre introductif :

Des politiques publiques à l’action publique

I. Les domaines de la politique et la définition du public:
A. Les politiques publiques comme approche et comme domaine

1. Les politiques publiques  comme approche, l’approche par le haut / Top down/hiérarchique

2. Les politiques publiques comme approche : l’approche dite par le bas ou bottom-up permet-elle de passer de la politique à l’action ?

3. Les politiques publiques comme domaines de l’Etat
B. Définitions de la notion de politique(s) publique(s)

1. Les politiques publiques de la police du royaume et de l’Etat de police aux politiques (policies) dites publiques.

2. La notion de programme politique

3. Les publics
II. Fondements et cadres d’application des politiques publiques
A. Etat moderne et administration bureaucratique

1. Centralisation, concentration des pouvoirs

2. Les fonctions de l’Etat

3. Les caractéristiques de l’administration bureaucratique
B. Les cadres d’application

1. Homogénéisation du maillage territorial et centralisation des décisions

2. Du territoire unitaire et indivisibles aux territoires de la décentralisation

3. Gouvernementalité, gouvernabilité gouvernance des politiques publiques à l’action publique. (reporté dans le prochain chapitre)
CCl Interaction entre échelons décisionnels et niveaux de mise en œuvre : échelles et territorialisation des politiques publiques
Introduction

Les politiques publiques : les mots et les choses1 ou l’épistémè d’une époque

Comment dans les vingt dernières années est–on passé des politiques publiques à l’action publique ? Est-ce que ce sont les formes et les domaines d’intervention des Etats-Nations démocratiques qui se sont modifiés (les choses) ? Ou est ce que les experts du chiffre et savants ont changé de modèles d’analyse, de concepts et de rapport à l’objet (les mots) ?

Question subsidiaire : comment s’articulent ces deux grands types de changement ?

Question subséquente : analyser les politiques publiques est-ce toujours s’interroger sur les enjeux politiques démocratiques (politics) et les régimes d’intervention de l’Etat dans la société (policies) ? où est-ce que l’Etat de droit devenu démocratique puis prévoyance/providence/social doté de prérogatives et d’une autorité décisionnelle et d’intervention car disposant des moyens de coercition pour faire appliquer ses programmes a disparu au profit de l’Etat aménageur, régulateur, animateur, médiateur, incitateur qui pilote dans un univers incertain des dispositifs dont il n’a pas seul la maîtrise ?
I – Les domaines de la politique et du public
A. Les politiques publiques comme approche et comme domaine

Il existe deux grands types d’analyse des politiques publiques qui reposent sur deux deux définitions/visions implicite de cet objet « politiques publiques » centrée sur une vision hiérarchique comme dans le modèle étatique qualifié par Weber de bureaucratique et correspondant à la direction administrative fondée sur une domination rationnelle- légale (1) dont la légitimité est issue de la loi et de la raison des sujets ou des citoyens de l’Etat de droit( 2) et une vision domaniale du public des politiques comme sphère/secteur/rayon d’intervention de l’Etat moderne et des Etats-Nations contemporains (3) .
1. Les politiques publiques  comme approche, l’approche par le haut / Top down/hiérarchique

La plupart des analyses des politiques publiques partent du top, c’est à dire du processus décisionnel avec un débat au Parlement ou dans la presse pour en différencier les étapes jusqu’à la phase dite de terminaison. Il y a donc plusieurs étapes :

  • 1. la Préface (HT) définition du problème comme public et recherche de solutions publiques AGENDA and FORMULATE conçue souvent comme « l’avant-politique publique » (définir un problème comme public c’est-à-dire qu'il appelle en démocratie l'intervention des autorités politiques ; par exemple, à partir du moment où le Président de la République annonce une politique économique particulière en France suite aux problèmes financiers à Wall Street, il reconnaît que le problème touche la France et devient un problème public) + débat pour définir les alternatives de choix : loi, décret... NB donner un autre exemple… d’un débat qui n’est pas initié par les institutions politiques et les représentants des grands corps constitués mais par la société civile syndicats, associations, profession, intellectuels….. et décrivez le en dix lignes

  • 2. la prise de décision DECISION AND BUDGET

  • 3. la mise en œuvre IMPLEMENTATION (grâce à la left-hand/ main gauche) de l'Etat (Bourdieu) : policiers, travailleurs sociaux, instituteurs, militants associatifs, professeurs...)

  • 4. l'évaluation des effets de la politique publique EVALUATION : dans le cadre de la démocratie participative, cette étape est aujourd'hui mise en avant les administrés et usagers des politiques publiques deviennent des citoyens qu’on cherche à impliquer dans les différentes phases du déroulement des politiques publiques.




  • 5. END and AGAIN La terminaison et/ou définition d’un nouveau problème public on repose le problème autrement.


Modèle de la séquence de Charles O Jones , An Introduction to the Study of Public Policy. Belmont, CA: Wadsworth, 1984.
Cette approche propose une grille d’analyse en cinq étapes qui permettent d’isoler chaque moment de mise en œuvre d’une politique gouvernementale :

- l’identification du problème DEFINITION AND AGENDA SETTING (les processus de perception, de définition, d’agrégations, d’organisation

de structure, de représentation des intérêts et de définition de l’agenda politique à mettre en œuvre) ;

- le développement du programme DECISION, (les processus de formulation des méthodes et solutions pour

résoudre le problème et de légitimation de celles-ci) ;

- la mise en œuvre du programme 5 IMPLEMENTATION, (les phases d’organisation des moyens, d’interprétation des

directives et de leurs applications) ;

- l’évaluation du programme EVALUATION (les critères de jugement, la mesure des données, leur analyse et la

formulation des recommandations) ;

-la terminaison du programme, (la résolution du problème et la terminaison de l’action).

http://afm.cirad.fr/documents/6_DiagnosticsTerr/ActionCollective/FR/SeminaireAC_buyse.pdf

Without the appealing design of a logo or diagram, political scientist Charles O. Jones elaborated on the idea of a system and a process, contributing a comprehensive treatment of policy as a cycle, a sequence of recurring events. This replaced Easton's black box, a reductionist depiction of the political process, and provided more definition without losing the coherence provided by a systematic model. Further, Jones attached analysis to the stages in the cycle, creating an orderly, but somewhat arbitrary, container by which to logically organize a comprehensive and integrated study of public policy.

Jones did not offer a picture or logo, but I have:



The policy cycle has been cast in several ways, but the steps below display the sequential flow depicted by this approach to public policy:
  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009 iconFonctions de l’Electronique td n°3 année 2008-2009 epita : Spé

Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009 iconCours 7 Epistémologie 2008-2009

Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009 iconManuels de politiques publiques en français helene thomas@iep-aix fr
«Les politiques publiques», Madeleine Grawitz, Jean Leca (dir.), Traité de science politique, Paris, puf, 1985, volume 4, 558 p

Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009 iconCours Préparatoire : 12
«lire et faire lire», reconduite cette année encore pour les cycles 1 et 2 à travers les rencontres intergénérationnelles à partir...

Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009 iconCours 10 Epistémologie 2008-2009
«Education» : terme qui vient du latin conducere : signifie conduire, terme d’introduction

Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009 iconCours 9 Epistémologie 2008-2009
«hugo», et Celera Genomics, idée : le séquencer le plus vite possible. Le responsable de «hugo» est James Watson : IL disait que...

Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009 icon1ère année iep année 2006-2007 2ème semestre
«simplifie» la réalité observée afin de proposer un modèle qui rende compte des grands principes de comportements des agents économiques....

Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009 iconCours 5 Epistémologie 2008-2009 La santé et la maladie entre science...
«le diabète est une maladie qui consiste seulement dans le dérangement d’une fonction normale de l’organisme»

Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009 iconLes politiques publiques de télécommunications modernes au Mali

Cours de politiques publiques 2ème année 2008-2009 iconRapport, rendu public le 17 octobre 2011 : «Recommandations pour...
«Recommandations pour améliorer la participation des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion à l’élaboration, à la mise...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com