Examen du projet de budget primitif de la ville





télécharger 0.74 Mb.
titreExamen du projet de budget primitif de la ville
page6/12
date de publication06.03.2020
taille0.74 Mb.
typeExam
d.20-bal.com > loi > Exam
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

Monsieur le Maire : « Qu’en pensez-vous Monsieur BARBIN, président de la Commission ? »
Monsieur BARBIN Robert : « Cette association que nous connaissons a sollicité une subvention. Elle n’est pas basée sur le territoire des Abymes mais travaille à Sonis. Sa demande n’est pas parvenue à notre niveau. On attend qu’elle fasse son dossier. Cette association sera certainement retenue dans la deuxième tranche si son dossier est à jour. »
Madame DIAKOK Danielle : « L’association n’a pas déposé de dossier mais comment la demande est-elle arrivée ?... »
Madame THEOPHILE Nadège : « C’est un dossier en cours. C’est vrai que ce sera un peu juste, le temps de voter la subvention dans la deuxième tranche.»
Madame DIAKOK Danielle : « Si ce dossier passe dans la deuxième tranche, la subvention arrivera pratiquement en fin d’année. »
Monsieur le Maire : « Si c’est une manifestation qu’elle organise périodiquement, c’est comme si cela fait partie d’un fonctionnement normal, on peut le comprendre mais si c’est un projet particulier qui est amené à évoluer… »
Madame DIAKOK Danielle : « C’est le même projet mais il est en train de finaliser le dossier. »
Monsieur le Maire : « Ils vont organiser le même type de manifestation ? »
Madame DIAKOK Danielle : « Oui, mais pas avec les même artistes. »
Monsieur le Maire : « Toujours aux Abymes ? »
Madame DIAKOK Danielle : « A Sonis. Cependant, la totalité de la manifestation ne se déroulera pas à Sonis. Il a déjà contacté d’autres mairies comme celle du Lamentin.»
Monsieur le Maire : « On est là pour animer le territoire de la Ville des Abymes. Donc, on peut l’aider parce qu’elle participe à une animation du territoire Abymien ou à la mise en activité de jeunes Abymiens ou de personnes âgées. Il faut qu’il y ait une référence par rapport aux Abymes. Que décide-t-on ? Madame THEOPHILE ?»
Madame THEOPHILE Nadège : « On vote les 3 000 € comme pour l’année précédente parce qu’on a vu les retombées de cette manifestation. La population ayant adhéré, je pense que nous pouvons voter cette subvention. »
Monsieur le Maire : « D’accord. Monsieur BARBIN ? Pas d’opposition. Donc on reconduit les 3 000 €. »
Madame NABAJOTH-DELOUMEAUX Renée-George : « Je voudrais profiter de cette répartition pour faire une demande pour l’association « Immaculée Conception » qui organise traditionnellement la parade des marchandes le lundi de la fête patronale des Abymes. Cette association a vu une diminution de la subvention qui lui a été allouée en 2008 (500€) ; en 2009 elle n’a pas eu le temps de déposer sa demande donc elle n’a pas eu de subvention. Je souhaiterais pour cette année qu’elle puisse bénéficier d’une subvention. »
Madame THEOPHILE Nadège : « Lors du Bureau Municipal, le Maire avait dit que toutes les associations qui organisaient des manifestations de quartier ont d’office droit à une subvention de 1 500 €. Je propose à l’association « Immaculée Conception » une subvention de 1 500 €, par contre il faudrait qu’elle se rapproche des services concernés pour constituer le dossier de demande de subvention parce qu’il y a une procédure à suivre. J’aurais aimé que tout un chacun la respecte. »
Monsieur BARBIN Robert : « J’abonde dans le sens de Nadège. Je suis d’accord pour l’attribution de cette subvention de 1 500 € à l’association « Immaculée Conception ». »
Monsieur le Maire : « Donc on adopte cette somme pour l’association « Immaculée Conception ». »
Madame LACASCADE Marie-Corine : « Je rebondis sur les propos de Madame NABAJOTH par rapport à l’association « Immaculée Conception ». Je pense que la somme de 1 500 € que vous voulez attribuer à cette association n’est pas suffisante parce que l’organisation de la parade des marchandes entraîne de fortes dépenses. Les factures sont avancées par l’Office du Tourisme mais il nous est très difficile de les payer. Cette manifestation donne quand même une valeur ajoutée à notre Ville. J’aurais aimé que cette subvention soit revue à la hausse.»
Monsieur le Maire : « Cette somme de 1 500 € est destinée au fonctionnement de l’association. Je crois savoir que cette manifestation entrant dans le cadre de la fête patronale bénéficie de subvention particulière. Elle est pratiquement prise en charge par la ville.»
Madame LACASCADE Marie-Corine : « Elle n’est pas financée par la Ville. »
Monsieur le Maire : « Monsieur GUAYROSO est-il là ? »
Monsieur GUAYROSO Franck : « Il s’agit simplement d’une aide qui est donnée pour la prise en charge de certaines réceptions de l’association lors de la fête des marchandes. C’est une participation. Il n’y a pas de prise en charge globale de la manifestation. »
Monsieur le Maire : « Donc, il faut les aider un peu plus. On va leur allouer 3 000€.»
Madame NABAJOTH-DELOUMEAUX Renée-George : « Puisque vous faites une proposition généreuse en faveur de cette association, je voudrais vous remercier ainsi que l’ensemble des membres du Conseil Municipal qui va certainement abonder en votre sens. Je voudrais dire à la collègue THEOPHILE que je me charge de faire passer le message à la trésorière qu’un dossier de demande de subvention doit être remis en bonne et due forme afin de bénéficier de cette subvention qui a été actée au Conseil Municipal. »
Monsieur le Maire : « Pour l’année prochaine, le dépôt de dossier s’effectue l’année précédente. »
Madame NABAJOTH-DELOUMEAUX Renée-George : « J’en prends bonne note. »
Madame THEOPHILE Nadège : « On a oublié d’insérer dans le budget attribué aux associations, l’association « JLF », c’est une dame qui participe à un concours floral international et une subvention de 500 € lui avait été proposée par Monsieur le Maire. Je vous demande de m’excuser, ce n’est pas une association mais une fleuriste qui s’appelle Joséphine Ladile-Félicité. Peut-on l’y insérer ? »
Monsieur le Maire quitte la séance et passe la présidence à Monsieur MICHELY Fabert.
Madame LACASCADE Marie-Corine : « C’est l’association « J’ose la Nature ». Madame Joséphine Ladile, c’est une administrée du 4ème canton que j’ai reçue à la demande du Maire. Elle souhaite non seulement participer à l’organisation d’un concours floral mais elle voudrait aussi organiser sur le territoire des Abymes le 16 avril, une manifestation intitulée « l’habitat végétal ». C’est une association qui a très peu de moyens, c’est la raison pour laquelle je l’ai orientée vers Madame THEOPHILE. Je ne sais pas si son dossier est déjà arrivé mais ce serait bien que cette dame qui est très dynamique ait une subvention. Il faut prendre en compte sa demande. D’ailleurs, Le Maire a voulu qu’on la rencontre pour avis. J’aurais aimé qu’il y ait un avis favorable pour la demande de cette administrée du 4ème canton.»
Monsieur MICHELY Fabert : «Est-ce une association ? »
Madame LACASCADE Marie-Corine : « Oui, c’est une association. C’est la raison pour laquelle je l’ai orientée vers Madame THEOPHILE. Je crois qu’elle a rencontré également Monsieur SAINTINI, je n’ai pas eu de suite mais la dernière fois que je l’ai eue au téléphone, elle paraissait très déçue car elle trouvait que son dossier n’avançait pas assez vite. »
Monsieur MICHELY Fabert : «Après avoir écouté les deux collègues THEOPHILE Nadège et LACASCADE Marie-Corine, nous allons attribuer une subvention de 500€ à cette association. S’il y a des pièces complémentaires à fournir, il faudrait que nous puissions disposer de ces éléments assez rapidement de façon à ce qu’elle ait sa subvention. »

Aucun Conseiller ne sollicitant la parole, le Conseil délibère.

02 /2 -1 : VOTE DE SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS ET

ORGANISMES COMMUNAUX
Monsieur le Maire expose à l’Assemblée que dans le cadre du Budget Primitif 2010, des subventions, inscrites au « chapitre 65 », ont été allouées à différents organismes communaux et associations pour accomplir les missions qui leur sont dévolues dont la liste est jointe en annexe.

LE CONSEIL
Ouï, Monsieur le Maire en ses explications ;
Après échanges de vues ;
Après en avoir délibéré ;
A l’Unanimité
DECIDE

ARTICLE 1 : D’adopter la liste des subventions allouées à différents organismes communaux et associations, inscrites au « chapitre 65 » pour accomplir les missions qui leur sont dévolues (liste jointe en annexe).

ARTICLE 2 : De donner tous pouvoirs à Monsieur le Maire pour les applications pratiques de la présente délibération.

DEPENSES INSCRITES AU CHAPITRE 65 – ANNEE 2010

CHAPITRE

NATURE

BUDGETAIRE

LIBELLE

MONTANT

65

6553

SDIS

1 596 951,00

65

6554

COTISATIONS FMVJ

4 000,00

65

6554

SYNDICAT PISCINE

1 029 302,00

65

6554

SYNDICAT SITES ET PLAGES

27 387,00

65

6554

ASSOCIATION DES MAIRES DOM

13 998,00

65

6554

ASSOCIATION DES MAIRES GUADELOUPE

34 507,00

65

6574

MJC

90 000,00

65

6574

OMSA

25 000,00

65

6574

OTA

80 000,00

65

6574

SONIS

180 000,00

65

6574

CEJA

20 000,00

65

6574

CONTRAT ENFANCE

125 000,00

65

6574

AUTRES ASSOCIATIONS

300 000,00

65

6574

SUBV-PROJETS ECOLES-PAE

25 000,00

65

6574

SUBVENTION ECOLE PRIVEE

180 000,00

65

6574

CONVENTION AVEC LE S.E.A

25 000,00

65

6574

PARTICIPATION MJC (DIRECTEUR)

38 023,00

65

6574

PARTICIPATION CRECHE DE GRAND-CAMP

168 000,00

65

6574

SUBVENTION DE FONCT. «BIK» INSERTION

62 821,00

65

65738

CUCS- CONVENTION CNASEA

363 351,00

65

657361

CAISSE DES ECOLES

8 000 000,00

65

657362

CCAS

1 650 000,00


02 /2 -2 : ATTRIBUTION D’UNE SUBVENTION A L’ASSOCIATION DE DEFENSE ET D’ANIMATION DE VIEUX-BOURG (A.D.A.V.B.A)
Monsieur le Maire expose à l’Assemblée que dans le cadre du Budget Primitif 2010, une subvention, inscrite au « chapitre 65 », a été allouée à l’ « Association de Défense et d’Animation de Vieux - Bourg Abymes (A.D.A.V.B.A) », en vue de l’accompagner dans ses différentes activités.
LE CONSEIL

Ouï, Monsieur le Maire en ses explications ;

Après échanges de vues ;

Après en avoir délibéré ;

A l’Unanimité

DECIDE
ARTICLE 1 : D’allouer à l’ « Association de Défense et d’Animation de Vieux - Bourg Abymes (A.D.A.V.B.A) »une subvention de fonctionnement d’un montant de Mille Euros (1 000,00 ), au titre de l’exercice 2010, inscrite au chapitre 65.
ARTICLE 2 : De donner tous pouvoirs à Monsieur le Maire pour les applications pratiques de la présente délibération.

02 /2 -3 : ATTRIBUTION D’UNE SUBVENTION A L’ « ASSOCIATION DES RAVINES » A.De.R
Monsieur le Maire expose à l’Assemblée que dans le cadre du Budget Primitif 2010, une subvention, inscrite au « chapitre 65 », a été allouée à l’ « Association des Ravines (A.De.R) »,  en vue de l’accompagner dans ses différentes activités dont le championnat de cyclisme.
LE CONSEIL

Ouï, Monsieur le Maire en ses explications ;

Après échanges de vues ;

Après en avoir délibéré ;

A l’Unanimité

DECIDE

ARTICLE 1 : D’allouer à l’ « Association des Ravines (A.De.R) »  une subvention de fonctionnement d’un montant de Mille Euros (1 000,00 ), au titre de l’exercice 2010, inscrite au chapitre 65.
ARTICLE 2 : De donner tous pouvoirs à Monsieur le Maire pour les applications pratiques de la présente délibération.

02 /2 -4 : ATTRIBUTION D’UNE SUBVENTION A L’ « ASSOCIATION DES SECTIONS UNIES » A.S.S.U
Monsieur le Maire expose à l’Assemblée que dans le cadre du Budget Primitif 2010, une subvention, inscrite au « chapitre 65 », a été allouée à l’ « Association des Sections Unies (A.S.S.U) », en vue de l’accompagner dans ses différentes activités.
LE CONSEIL

Ouï, Monsieur le Maire en ses explications ;

Après échanges de vues ;

Après en avoir délibéré ;

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Examen du projet de budget primitif de la ville iconL’année 2016 sera «historique» pour les Régions. Contrairement aux...
«historique» pour les Régions. Contrairement aux années précédentes, leur Budget Primitif annuel ne sera pas voté avant la fin du...

Examen du projet de budget primitif de la ville iconLe Conseil de la cnsa débat autour du budget 2017
«pour», 21 voix «contre», 3 abstentions; 4 membres ont «pris acte». Ce budget est en hausse de 9,73 par rapport au troisième budget...

Examen du projet de budget primitif de la ville iconSports : un budget qui fait grincer des dents a gauche
«Selon nous [au Parti communiste], le budget des sports doit être beaucoup plus augmenté, à 1 du budget total de l'Etat, et sanctuarisé....

Examen du projet de budget primitif de la ville iconCours professionnel école nationale d’administration publique (Énap)
«Pour une infrastructure de régulation des agents publics québécois». Projet amorcé à l’automne 2012 et financé en 2013 par le groupe...

Examen du projet de budget primitif de la ville iconConvention de scolarisation en immersion
...

Examen du projet de budget primitif de la ville iconL'Assemblée nationale a voté, vendredi 21 octobre, lors de l'examen...
L'Assemblée nationale a voté, vendredi 21 octobre, lors de l'examen du projet de loi de finances un amendement présenté par le groupe...

Examen du projet de budget primitif de la ville iconRepublique française
«qu’un débat ait lieu au sein du Conseil Municipal sur les orientations générales du padd au plus tard deux mois avant l’examen du...

Examen du projet de budget primitif de la ville iconExamen : Centre d’examen international autorisé : Port-au-Prince...

Examen du projet de budget primitif de la ville iconEconomie du budget, de la fiscalite et de la protection sociale
«budget» au sens moderne car IL n’y a pas encore d’Assemblée Nationale pour le voter, ni d’administration financière publique car...

Examen du projet de budget primitif de la ville iconLe programme 147 «Politique de la ville»
«Politique de la ville» vise à améliorer les conditions de vie des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com